03:03

Pachamama Reveals Friends and Foes

Pachamama Reveals Friends and Foes Under the hashtag "IAmChristeros," believers from all over the world show their solidarity with the heroes who, on Monday, picked up the Pachamama idols in the …More
Pachamama Reveals Friends and Foes
Under the hashtag "IAmChristeros," believers from all over the world show their solidarity with the heroes who, on Monday, picked up the Pachamama idols in the Roman Santa Maria in Traspontina church and threw them into the Tiber. Those responsible for the appearance of the idols, the South American church network "REPAM" as well as Vatican spokespersons talk about "theft", "desecration of religion," and "refusal of dialogue."
First Create Facts, then Ask for “Dialogue"
However, the US journalist Robert Royal asked whether there was a “dialogue" before Francis began worshipping idols in the Vatican gardens, and idol statues were placed in a Catholic church. John Zmirak calls putting idols in a church a hate crime against Catholics and against those baptized who have left idolatry.
The Saints Used to Destroy Idols
As could be expected, the reaction of the so-called Conservatives in face of the Pachamama scandal was disappointing. The canon lawyer …More
Thank-you Gloria.tv. May God Bless you, please! +JMJ+
Col. Buckshot and 2 more users like this.
Col. Buckshot likes this.
copyitltd likes this.
AJPM
PACHAMAMA RÉVÈLE ses AMIS et ses ENNEMIS
catholique.forumactif.com/t555-news-au-25-octobre-2019
Sous le hashtag "IAmChristeros", les croyants du monde entier manifestent leur solidarité avec les héros qui, lundi, ont pris les idoles de Pachamama dans l'église romaine Santa Maria in Traspontina et les ont jetées dans le Tibre. Les responsables de l'apparition des idoles, le réseau d'…More
PACHAMAMA RÉVÈLE ses AMIS et ses ENNEMIS
catholique.forumactif.com/t555-news-au-25-octobre-2019
Sous le hashtag "IAmChristeros", les croyants du monde entier manifestent leur solidarité avec les héros qui, lundi, ont pris les idoles de Pachamama dans l'église romaine Santa Maria in Traspontina et les ont jetées dans le Tibre. Les responsables de l'apparition des idoles, le réseau d'églises sud-américain "REPAM" ainsi que les porte-paroles du Vatican parlent de « vol », de « profanation de la religion », de « refus du dialogue ».

Créez d'abord des faits, puis demandez le "Dialogue".

Cependant, le journaliste américain Robert Royal a demandé s'il y avait eu un « dialogue » avant que François ne commence à vénérer des idoles dans les jardins du Vatican, et que des statues d'idoles furent placées dans une église catholique. John Zmirak qualifie le fait de mettre des idoles dans une église de crime haineux contre les catholiques et contre les baptisés qui ont quitté l'idolâtrie.

Les Saints détruisaient les idoles

Comme on pouvait s'y attendre, la réaction des soi-disant conservateurs face au scandale de la Pachamama a été décevante. L'avocat canonique Ed Condon, qui écrit pour la CatholicNewsAgency d'EWTN, a déploré, par exemple, que l'identité de l'idole en tant que déesse de la fertilité n'ait pas été établie avec certitude, malgré le fait que les idoles étaient adorées, portées dans les processions, et que des salutations profondes étaient exécutés devant elles dans les jardins du Vatican. Néanmoins, M. Condon s'est opposé au fait – je cite – : « d'avoir jeté les statuettes dans le Tibre ».

Un évêque conservateur et confus

L'évêque néoconservateur de Knoxville, Richard Stika, évêque de Tenneesee, a même exigé une peine de prison pour les héros qui ont coulé Pachamama. Il a qualifié leur acte courageux d'« insulte » présumée aux Indiens d'Amazonie et à leur culture. Stika n'a pas mentionné l'insulte faite aux catholiques et à la foi.

François confond l'Église avec le cirque

Pendant ce temps, lors de l'audience générale d'hier, le Pape François a répété ses mantras bien connus. Une Église dont les portes ne sont pas toujours ouvertes ou une Église qui n'est pas en mouvement et comme une tente extensible, n'est selon lui « pas une Église ». Rorate-Caeli a commenté sur Twitter qu'« une tente extensible en mouvement » est communément appelée un cirque.

[Mettre sur le fait accompli est une tactique conciliaire bien connue depuis Vatican II : c'est ainsi qu'ils ont opéré tous leurs changements. Rien de nouveau donc. Ici, le fait accompli sont les idoles ; ensuite ils demandent de dialoguer, mais c'est pour rigoler puisque le fait est accompli et que désormais les idoles vont pouvoir faire leur apparition dans toutes les églises du monde entier, et personne n'y trouvera rien à redire, car le changement de mentalité se fait par ce biais.]
Leone and 4 more users like this.
Leone likes this.
Sepp Benedikt likes this.
Libor Halik likes this.
frjimanderson likes this.
aderito
We catholics that accept the Truth of our Lord Jesus Christ dont accept paganism ,and those those that accept paganism and other evil idiologies ,why are they catholics .?are they followers of Jesus ,or something else ?
Novella Nurney and 2 more users like this.
Novella Nurney likes this.
Jim Dorchak likes this.
advoluntas@aol.com likes this.
.
Don Reto Nay and one more user like this.
Don Reto Nay likes this.
Eva likes this.
Jungerheld and one more user like this.
Jungerheld likes this.
mattsixteen24 likes this.