Press release by the Financial Intelligence Authority (FIU): Perquisitions

On 1 October 2019, the Director of the Autorità di Informazione Finanziaria (AIF), Tommaso Di Ruzza, and his offices were searched by the Corps of the Gendarmerie of the Vatican City State in …
Communiqué de presse de l'Autorité d'Information Financière (AIF) : Perquisitions
catholique.forumactif.com/t555-news-au-25-octobre-2019
Le 1er octobre 2019, le Directeur de l'Autorité d'Information Financière (AIF), Tommaso Di Ruzza, et ses bureaux ont été perquisitionnés par le Corps de la Gendarmerie de l’État de la Cité du Vatican dans le cadre d'une enquête ouverte par le promoteur de …More
Communiqué de presse de l'Autorité d'Information Financière (AIF) : Perquisitions
catholique.forumactif.com/t555-news-au-25-octobre-2019
Le 1er octobre 2019, le Directeur de l'Autorité d'Information Financière (AIF), Tommaso Di Ruzza, et ses bureaux ont été perquisitionnés par le Corps de la Gendarmerie de l’État de la Cité du Vatican dans le cadre d'une enquête ouverte par le promoteur de justice suite à deux plaintes déposées en juillet et août dernier par l'IOR et l'Institution du Vérificateur Général dans leurs compétences respectives.

La perquisition, qui a donné lieu à la saisie de certains dossiers, est liée à une activité institutionnelle en cours menée par l'AIF sur la base d'un rapport d'activités suspectes impliquant plusieurs juridictions étrangères.

Immédiatement après ces événements, le Président de l'AIF, René Brülhart, après avoir consulté les membres du Conseil d'administration, a ouvert une enquête interne pour acquérir une compréhension approfondie de l'activité opérationnelle pertinente de l'AIF.

Sur la base de cette enquête interne, le conseil d'administration a déterminé :

Premièrement, que l'activité exercée par l'AIF et son directeur avait un caractère institutionnel approprié et qu'elle était menée conformément à ses statuts.

Deuxièmement, dans l'exercice de ses pouvoirs institutionnels, ni le directeur ni aucun autre employé de l'AIF n'a exercé ses pouvoirs de façon inappropriée ou n'a commis d'autres actes répréhensibles.

En conséquence, le Conseil d'administration réaffirme sa pleine confiance dans la compétence professionnelle et l'honorabilité de son administrateur et le félicite pour le travail institutionnel qu'il a accompli dans le traitement de ce cas particulier.

Comme l'AIF continue de mener ses activités opérationnelles aux niveaux national et international, il demeure pleinement coopératif avec les autorités compétentes.

Le conseil d'administration de l'AIF est confiant que les malentendus potentiels seront bientôt dissipés.

[Toute cette histoire a été montée par Bergoglio pour foutre en l'air Giani qui devenait encombrant : c'est ce qu'on appelle une purge stalinienne.]
Susi 47
On october 1,2019????
Time runs by fast now a days
SeanFoley likes this.