Des détracteurs reconnus coupables de fausses accusations contre un prêtre

Jean-Louis Martin, âgé de 70 ans, et son épouse Marie-Jeanne, âgée de 74 ans, ont été condamnés à une peine de trois mois avec sursis et à une amende de 500 euros chacun pour avoir faussement accusé …
Dans les communautés religieuses les règlements de compte peuvent être assez durs car vivre en milieu confiné déforme les murs et le démon est là qui crée des illusions psychiques, des rancœurs, etc… Dieu donne des grâces spéciales, mais il est des moments où, s'il n'y a pas eu de vœux de fait, il faut savoir quitter la communauté de soi-même. C'est au supérieur d'être assez diplomate pour cela. …More
Dans les communautés religieuses les règlements de compte peuvent être assez durs car vivre en milieu confiné déforme les murs et le démon est là qui crée des illusions psychiques, des rancœurs, etc… Dieu donne des grâces spéciales, mais il est des moments où, s'il n'y a pas eu de vœux de fait, il faut savoir quitter la communauté de soi-même. C'est au supérieur d'être assez diplomate pour cela. Le gros problème c'est que les personnes ont tout donné et vont se retrouver dehors sans rien, dans une pauvreté radicale. C'est aux communautés, si elles accueillent des personnes de ce type, de prévoir l'après. J'ai vécu en communauté religieuse sans avoir prêté de vœux et je connais le problème. Si je n'avais pas eu du bien personnel, je serais tombé dans la pauvreté radicale après l'avoir quittée.
Le père Leroy est lié par le secret de confession. Il devait subir le martyr plutôt que de parler ; même sur ordre du pape il n'a pas le droit de parler.
@ne nous laissez pas succomber
La vipère, c’est vous mon pauvre et cher monsieur. Qu’ai-je à voir avec cette information ? Avez-vous mal digéré mes dernières réponses à votre adresse sur d’autres sujets ? Dieu merci, je n’ai jamais accusé injustement et calomnieusement un prêtre ou un laïc d’être responsable d’un crime sexuel sur mineurs ou sur majeurs, quoi qu’en aient dit plusieurs fois …More
@ne nous laissez pas succomber
La vipère, c’est vous mon pauvre et cher monsieur. Qu’ai-je à voir avec cette information ? Avez-vous mal digéré mes dernières réponses à votre adresse sur d’autres sujets ? Dieu merci, je n’ai jamais accusé injustement et calomnieusement un prêtre ou un laïc d’être responsable d’un crime sexuel sur mineurs ou sur majeurs, quoi qu’en aient dit plusieurs fois calomnieusement dans le passé des vipères qui déformèrent éhontément mes propos. Ainsi se vérifient ces paroles : « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! »
Vous mentez jamais saint la louange ?
@La louange de mes lèvres , tu vois tu n'est pas le seule à êtres une langue de Vipère tu a des amis ,alors ne pleur plu .