Le dernier mot de la donzelle qui bosse pour le franco ISRAELIEN Patrick Drahi : "je donne la parole à tout le monde " . Ah oui vraiment ? Tout le monde ? Comme dit Soral "un journaliste est soit une p... soit un chômeur ". Elle, on voit bien qu'elle ne pointe pas à Pole Emploi !
Vive le Roi likes this.