Pas étonnant : le déclin du protestantisme allemand dépasse celui les catholiques - pourquoi ?

Le centre de recherches Pew a constaté que le déclin du protestantisme allemand était de loin supérieur à celui des catholiques. Depuis 1950, les protestants allemands ont perdu plus de la moitié de …
D'où la logique du déclin de la religion conciliaire protestantisée, l'ouverture au monde et l'alignement sur le monde, produit automatiquement sa propre destruction.
À de rare exceptions près qui confirment la règle, les protestants allemands (qui d’ailleurs, et contrairement aux catholiques, ont jadis tout de suite épousé les thèses de Hitler) sont maintenant en parfaite osmose avec la pensée unique (certes peut-être teintée d'un peu plus de pacifisme ou d'écologisme). Les protestants sont de véritables machines humaines « à s’adapter » aux circonstances. C'…More
À de rare exceptions près qui confirment la règle, les protestants allemands (qui d’ailleurs, et contrairement aux catholiques, ont jadis tout de suite épousé les thèses de Hitler) sont maintenant en parfaite osmose avec la pensée unique (certes peut-être teintée d'un peu plus de pacifisme ou d'écologisme). Les protestants sont de véritables machines humaines « à s’adapter » aux circonstances. C'est pouquoi, que le protestantisme soit en déclin ou pas, n'a au fond, aucune espèce d'importance.