00:33
Royco
41.5K

Vallaud-Belkacem, une criminelle

L'idéologie (national)-socialiste dans toute sa splendeur. Le 20/01/14 sur RTL, la franco-marocaine Vallaud-Belkacem insulte les défenseurs de la vie tout en défendant le crime des bébés in utero. …More
L'idéologie (national)-socialiste dans toute sa splendeur. Le 20/01/14 sur RTL, la franco-marocaine Vallaud-Belkacem insulte les défenseurs de la vie tout en défendant le crime des bébés in utero. Face au génocide abortif, continuons le bon combat ! ABOLITION !
dvdenise
??? Il y a des opposants à tous progrès... OUF! Pauvre société qui veut vivre sans Dieu et rejette Son Créateur et ses 10 commandements.

L’avortement Catéchisme de l'Église Catholique

La vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue depuis le moment de la conception. Dès le premier moment de son existence, l’être humain doit se voir reconnaître les droits de la personne, …More
??? Il y a des opposants à tous progrès... OUF! Pauvre société qui veut vivre sans Dieu et rejette Son Créateur et ses 10 commandements.

L’avortement Catéchisme de l'Église Catholique

La vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue depuis le moment de la conception. Dès le premier moment de son existence, l’être humain doit se voir reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels le droit inviolable de tout être innocent à la vie (cf. CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 1).
Avant d’être façonné dans le ventre maternel, je te connaissais. Avant ta sortie du sein, je t’ai consacré (Jr 1, 5 ; cf. Jb 10, 8-12 ; Ps 22, 10-11).
Mes os n’étaient point cachés devant toi quand je fus fait dans le secret, brodé dans les profondeurs de la terre (Ps 139, 15).

Depuis le premier siècle, l’Église a affirmé la malice morale de tout avortement provoqué. Cet enseignement n’a pas changé. Il demeure invariable. L’avortement direct, c’est-à-dire voulu comme une fin ou comme un moyen, est gravement contraire à la loi morale :

Tu ne tueras pas l’embryon par l’avortement et tu ne feras pas périr le nouveau-né (Didaché 2, 2 ; cf. Barnabé, ep. 19, 5 ; Epître à Diognète 5, 5 ; Tertullien, apol. 9).

Dieu, maître de la vie, a confié aux hommes le noble ministère de la vie, et l’homme doit s’en acquitter d’une manière digne de lui. La vie doit donc être sauvegardée avec soin extrême dès la conception : l’avortement et l’infanticide sont des crimes abominables (GS 51, § 3).
perceval2507
Sauf que tu n'avorteras jamais, belkacem, car ton islam te l'interdit ! Non par respect de la vie, mais pour répandre son poison...
gerard57
Commentaire à appliquer sur des images de la libération des camps de la mort ! Peut-être que la facho débile aurait une illumination, enfin !