09:09

Sosies des tableaux de grands peintres

Selon certains, nous avons tous un sosie, quelque part sur Terre. Mais les chances que nous le rencontrions un jour sont assez infimes. Fait plus étonnant, celui-ci pourrait surgir du passé, par le …More
Selon certains, nous avons tous un sosie, quelque part sur Terre. Mais les chances que nous le rencontrions un jour sont assez infimes. Fait plus étonnant, celui-ci pourrait surgir du passé, par le biais d’une œuvre d’art.
Ces visiteurs de musées ont eu la drôle de surprise de tomber nez à nez avec leur jumeau sur toile. Étonnant.
www.youtube.com/watch
crocodile likes this.
shazam likes this.
shazam
Selon le livre de Joyce Milton : "The Life of Charley Chaplin".

En 1915, Charlie Chaplin raconta à un journaliste du Chicago Herald qu’il s’était présenté à un concours de sosies de lui-même, organisé dans un théâtre de San Francisco. Il se costuma en "Charlot" et participa au concours incognito. Il ne fut même pas sélectionné pour aller en finale, car classé à la 27° place…
-
Ce qui oblige au …More
Selon le livre de Joyce Milton : "The Life of Charley Chaplin".

En 1915, Charlie Chaplin raconta à un journaliste du Chicago Herald qu’il s’était présenté à un concours de sosies de lui-même, organisé dans un théâtre de San Francisco. Il se costuma en "Charlot" et participa au concours incognito. Il ne fut même pas sélectionné pour aller en finale, car classé à la 27° place…
-
Ce qui oblige au constat suivant : Charlot était inimitable, même par Charlie Chaplin !… :-)))
Psaume 62 and one more user like this.
Psaume 62 likes this.
crocodile likes this.
Quand je fais une grosse bêtise je me mets vite à pleurer
(parce que j'ai peur de me faire disputer)
Quand tu fais une grosse bêtise je me mets vite à crier
Mais je t'ai vite pardonne je ne suis pas rancunier
shazam likes this.
@shazam j'ai un peu plus de temps aujourd'hui je suis en congé il paraît que l'on a tous au moins un sosie sur la terre, le bon Dieu est bon je n'ai pas encore rencontré la mienne je ne sais pas comment vivent les vrais jumeaux au niveau du développement de leur identité ou peut-être ont ils un peu plus de patience puisque moins égocentrique ?
shazam
croco :
J’ai connu 1 sœur jumelle, et à l’inverse des jumeaux et jumelles fusionnels, elle vivait mal sa juméllité, se plaignant les larmes au yeux de la domination psychologique de sa sœur sur elle…
Je n’ai pas lu d’études sur ce sujet, mais il me semble que ‘les fusionnels’ soient les plus nombreux.

Cerveau et psycho (un site crédible, contrairement au magazines féminins qui font ‘des articles…More
croco :
J’ai connu 1 sœur jumelle, et à l’inverse des jumeaux et jumelles fusionnels, elle vivait mal sa juméllité, se plaignant les larmes au yeux de la domination psychologique de sa sœur sur elle…
Je n’ai pas lu d’études sur ce sujet, mais il me semble que ‘les fusionnels’ soient les plus nombreux.

Cerveau et psycho (un site crédible, contrairement au magazines féminins qui font ‘des articles de psycho’ certes bien écrit, mais qui contiennent des erreurs catastrophiques ; erreurs reprisent même – éventuellement – par un curé… Même là en cette matière, une règle d’or : il vaut mieux s’adresser au... etc) :
« Étonnamment, la psychologie scientifique s'est assez peu posé cette question. En fait, la science s'est surtout intéressée aux jumeaux à cause de leurs ressemblances. Mais en ce qui concerne leur personnalité, elle s'est généralement contentée de voir leur développement psychologique et cognitif de la même façon que celui des enfants uniques. Ce faisant, les psychologues du développement sont arrivés à des conclusions plutôt défavorables : les jumeaux semblaient acquérir le langage, l'abstraction ou d'autres capacités cognitives avec un retard systématique par rapport au schéma général de développement accepté pour les enfants uniques.
C'était une erreur, car nous savons aujourd'hui que les jumeaux ont un développement qui leur est propre, et qu'on ne peut pas le calquer sur celui de l'individu unique ! Ces enfants vont franchir une série d'étapes dites intégratives, chaque nouvelle étape se construisant à partir de la précédente, tout en l'intégrant, ce qui leur permet de développer peu à peu leur individualité et leur autonomie. »

En fait, après les avis éclairés de non-jumeaux, je crois qu’il faudra attendre qu’il y ais des personnes qui savent de quoi elles parlent : des personnes jumeaux – ou jumelles -, et de surcroît chercheurs !

Quand « aux sosies sur terre », j’ai eu l’occasion de croiser deux fois un sosie, et j’en ai été gêné, le gars aussi. On, je dis « on », car c’est drôle – avons eu la même réaction : piquer du nez, et se regarder du coin de l’œil, en se croisant chacun sur son trottoir.

Les acteurs – difficile d’être acteurs sans un solide narcissisme - semblent être à l’aise avec leur doublure, ou leur statue de cire, etc.
crocodile likes this.
Psaume 62 likes this.
shazam
Ces trois photos :
Un photographe, Bill Gekas, a photographié sa fillette à la manière de la peinture de Vermeer.
-

Bill Gekas | The Gallery

Bill Gekas s'est inspiré des grands maîtres de la peinture et s'est amusé à reproduire certains de leurs tableaux en mettant en scène sa fille.
CoeurdeFrance likes this.