03:54
Irapuato
7

Saint François-Régis Clet - le 18 février

Saint Joseph - Antoura Saint François-Régis Clet Lazariste, martyr en Chine (✝ 1820) Mort en 1820 à Ou-Tchan-Fou en Chine au temps où tant de missionnaires donnèrent le témoignage de la foi qu'ils …More
Saint Joseph - Antoura Saint François-Régis Clet Lazariste, martyr en Chine (✝ 1820)
Mort en 1820 à Ou-Tchan-Fou en Chine au temps où tant de missionnaires donnèrent le témoignage de la foi qu'ils annonçaient au peuple chinois.
Entré chez les Lazaristes, ce Grenoblois y fut professeur de théologie et maître des novices à Paris. En 1791, il est envoyé comme missionnaire clandestin en Chine et se donne tout entier à l'apostolat dans Hou-Kouang. Dénoncé et capturé, il subit une captivité très dure, de nombreux interrogatoires accompagnés de tortures. Fers aux pieds, aux mains et au cou, il fera un trajet de vingt jours pour rejoindre la ville où il doit être jugé. Il est condamné à mort et étranglé.François-Régis Clet, Filles de la Charité
Béatifié le 27 mai 1900 par Léon XIII, canonisé le 1er octobre 2000 à Rome par Jean Paul II.
Il a été canonisé avec les martyrs de Chine, durant le jubilé 2000.
"Dans le portrait biographique pour la canonisation, nous pouvons lire: Bienheureux François Régis Clet de la Congrégation de la Mission (Lazaristes). Après avoir obtenu la permission d'aller en mission en Chine, il prit le bateau pour l'Orient en 1791. Une fois arrivé, pendant trente ans, il vécut une vie de missionnaire entièrement donné. Animé d'un zèle infatigable, il évangélisa trois grandes provinces de l'empire chinois: Jiangxi, Hubei, Hunan. Trahi par un chrétien, il fut arrêté et jeté en prison où il endura d'atroces tortures. Condamné à mort par l'Empereur il fut mis à mort par strangulation le 17 février 1820."
(source: Pèlerinage des Lazaristes Chinois à Rome - Chronique de la canonisation de François Régis Clet)
Les Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul: Son corps repose à la Maison-Mère de la Congrégation de la Mission à Paris.
Près de Ou-tchang-fou, dans la province chinoise de Hubei, en 1820, saint François-Régis Clet, prêtre de la Congrégation de la Mission et martyr. Après trente ans passés à annoncer l'Évangile au milieu des plus grandes épreuves, dénoncé par un païen, il fut réduit à une captivité rigoureuse, soumis à de nombreux interrogatoires suivis de tortures et enfin étranglé, à cause du nom chrétien.

Martyrologe romain