Tina 13
Gestas likes this.
Tina 13 likes this.
NEUVAINE à NOTRE-DAME de La SALETTE - 3ème jour
montfortajpm.blogspot.com/…/litanies-et-can…

PRIÈRE FILIALE à MARIE à réciter chaque jour
montfortajpm.blogspot.com/…/le-saint-Nom-de…
« Ô MARIE, ma douce et tendre Mère,
je vous aime de tout mon cœur,
et je veux vous aimer toujours.
Je dépose entre vos mains virginales
mon cœur avec toutes ses affections.
Daignez le garder, ô Marie,
et ne …
More
NEUVAINE à NOTRE-DAME de La SALETTE - 3ème jour
montfortajpm.blogspot.com/…/litanies-et-can…

PRIÈRE FILIALE à MARIE à réciter chaque jour
montfortajpm.blogspot.com/…/le-saint-Nom-de…
« Ô MARIE, ma douce et tendre Mère,
je vous aime de tout mon cœur,
et je veux vous aimer toujours.
Je dépose entre vos mains virginales
mon cœur avec toutes ses affections.
Daignez le garder, ô Marie,
et ne permettez pas
que par le péché je le rende indigne de vous.
Ainsi soit-il. »


Indulgences : 1) 100 jours, chaque fois (Pie VI) ;
2) plénière, une fois le mois, pour la récitation quotidienne, aux conditions ordinaires (Pie VII).

En fichier PDF avec Paroles de ce cantique : www.montfortajpm.sitew.fr/…/dz1oq-Le_saint_…

+ Téléchargement : www.montfortajpm.sitew.fr/…/dz1oq-Le_saint_…


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)