01:06

Vos pensées ne vous appartiennent plus

Nos pensées sont d’origine électrique : On peut les lire à distance de manière totalement indolore sans votre consentement, en aucune manière pour votre bien, de toute façon il ne risque pas d’y …More
Nos pensées sont d’origine électrique : On peut les lire à distance de manière totalement indolore sans votre consentement, en aucune manière pour votre bien, de toute façon il ne risque pas d’y avoir une quelconque législation là-dessus de sitôt et, en quelque sorte, on vous emmerde !
En effet, le plus étonnant dans l’expérience n’est pas mis en avant mais je vois mal comment cela pourrait passer inaperçu : A 0:53 le mec replie effectivement tous ses doigts sauf peut-être un, et pas n’importe lequel, qui a visiblement tendance à aller contre son électrique volonté… ou pas !
Extrait de ce documentaire difficile à dégoter : www.youtube.com/watch
-------------------------------------------------------------------------------------
bruleparlesillumines.e-monsite.com (Mon analyse du monde)
bruleparlesillumines.skyrock.com (Mon quotidien/Mon histoire)
Possible qu'elles ne soient pas d'origine électrique en totalité, mais cela n'empêche pas que le Principal peut les lire et inversement les influencer.

Je ne considère aucune vérité décrétée par l'Homme comme universelle et pencherais même vers une version du déterminisme qui définit que tout est écrit depuis le début, que le libre arbitre n'est qu'une illusion, que l'Univers se déroule tel qu'…More
Possible qu'elles ne soient pas d'origine électrique en totalité, mais cela n'empêche pas que le Principal peut les lire et inversement les influencer.

Je ne considère aucune vérité décrétée par l'Homme comme universelle et pencherais même vers une version du déterminisme qui définit que tout est écrit depuis le début, que le libre arbitre n'est qu'une illusion, que l'Univers se déroule tel qu'il le devait.
Simon André
Non, nos pensées ne sont pas d'origine électrique; le libre arbitre en est la preuve. Si tout se résumait à la matière, il faudrait nier le libre arbitre. Or, l'existence du libre arbitre chez l'homme est une vérité universelle.
L'âme est certes liée au corps, mais elle possède néanmoins une indépendance vis-à-vis du corps, puisqu'elle est immortelle en tant que telle.