Clicks2.1K

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie

GChevalier
73
A20 IV- Thérèse & Jeanne / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Hymne de Diana Vaughan mis en musique et chanté par Gilbert Chevalier, aveugle. N'hésitez pas à télécharger. [A19-A21…More
A20 IV- Thérèse & Jeanne / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Hymne de Diana Vaughan mis en musique et chanté par Gilbert Chevalier, aveugle. N'hésitez pas à télécharger. [A19-A21] Intégral Montfort-Cantiques / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria / Litanies de Ste Jeanne d'Arc

Voir vidéo : Gloire à Jeanne !
Du même auteur : "Appel aux enfants"
Voir aussi : "Vie de Ste Jeanne d'Arc sur l'Ave Maria de Lourdes"

Voir Intégral des 666 poèmes dans commentaires ci-dessous.

Voir :
1- 666 poèmes individuels
2- 1500 paroles individuelles de Saints
3- 1500 paroles groupées de Saints
4- Plus de 1500 paroles de Saints : www.montfortajpm.sitew.fr (vidéo 4)

********************************************

1- Sublime enfant de la Lorraine,
Nous t’implorons à deux genoux ;
Reviens, sois notre capitaine.
Tu réponds : « Français, levez-vous !
Dans la ville et dans la bourgade,
Mettez vos cœurs à l’unisson ;
L’heure a sonné de la croisade
Contre l’ennemi franc-maçon ! »

R./ Gloire à Jeanne ! gloire ! (bis)
Par Dieu, la victoire
Est aux nobles cœurs.
Élevons nos cœurs !
Nous serons vainqueurs !
Gloire à Jeanne ! gloire ! (bis)

2- Noms de Jésus et de Marie,
Par vous, nous serons les vainqueurs.
L’infernale maçonnerie
A mis le comble à nos malheurs ;
Hardi ! car voilà trop d’outrages !
De Jeanne écoutons la leçon.
Hardi ! réveillons nos courages ;
L’ennemi, c’est le franc-maçon !

3- Des sombres hordes maçonniques
Sachons déjouer les complots.
Pour Dieu, marchons, francs catholiques,
Contre Satan et ses suppôts !
L’espoir est rentré dans nos âmes ;
Point ne faut subir la rançon.
Jeanne a parlé : sus aux infâmes !
L’ennemi, c’est le franc-maçon !

4- L’ennemi, dans son noir repaire,
Se dit maître de notre sort.
Ô Jeanne d’Arc, en cette guerre,
L’enjeu, c’est la vie ou la mort.
Bataille ! et suivons ton exemple,
Ou lentement nous périssons.
De Satan détruisons le temple !
Dieu le veut ! Plus de franc-maçons !


****************************************************************
Diana Vaughan est une convertie du luciférianisme maçonnique que l'apostat Léo Taxil, sous l'impulsion de la dite maçonnerie, a fait passé comme n'ayant pas existée. Cette vérité a été établie avec preuves à l'appui par la Revue Internationale des Sociétés Secrètes qui a été fondée par Mgr Jouin, revue qui s'est d'abord laissée abuser par l'infâme Taxil mais qui ensuite a rétabli toute la vérité après une étude très poussée de tous les documents. Malgré cela, la maçonnerie continue à entretenir le mythe. Le cantique ci-dessus a bien été composé par Diana Vaughan et a été chanté dans les églises catholiques avant que le mythe ne s'établisse. La plupart des catholiques sont dans l'ignorance la plus complète à ce propos, ignorance entretenue soigneusement par la secte.
Diana Vaughan a été livrée en pâture à la maçonnerie par Léo Taxil qui a eu l'ordre de la mystifier. Quant à elle, convertie par Ste Jeanne d'Arc, elle a été éliminée par la secte le lundi de Pâques 19 avril 1897 en tombant dans un guet-apens tendu par l'infâme Taxil.

Tout ce qui vient d'être dit ci-dessus est corroboré par cette parole du Convent du Grand-Orient de 1922 : "On doit sentir la maçonnerie partout, mais on ne doit la découvrir nulle part."

****************************************************************
GChevalier
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !
www.youtube.com/watch
GChevalier
48 more comments from GChevalier
GChevalier
1) « Quand vous verrez la perversité du dogme dans la société ecclésiastique et qu’on s’y honorera comme Dieu, vous saurez que c’est le temps. »

(Saint Jérôme)

2) « Nier l'avènement future et personnel d'Élie, c'est une hérésie ou une erreur qui approche de l'hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)

3) « Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le …
More
1) « Quand vous verrez la perversité du dogme dans la société ecclésiastique et qu’on s’y honorera comme Dieu, vous saurez que c’est le temps. »

(Saint Jérôme)

2) « Nier l'avènement future et personnel d'Élie, c'est une hérésie ou une erreur qui approche de l'hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)

3) « Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le triomphe de l’Église où tous les hommes devenus les adorateurs d’un même Dieu professeront la même foi catholique. »

(L’abbé Arminjon)


1500 paroles de Saints :
1-
www.montfortajpm.sitew.fr (vidéo 4)
2- V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
3- XIII- PLUS ÉCOUTÉES : Invocation à Marie sur Bach "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs"
GChevalier
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

661- Le signe des temps

Vatican II s'est dit « signe des temps » !
Cela ne vous suffit-il pas ?
Considérez donc un peu François :
Vous verrez qu'il en est l'accomplissement.


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)

662- À sainte Bernadette

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Sainte Bernadette, priez pour nous,
Car nous voilà au temps …
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

661- Le signe des temps

Vatican II s'est dit « signe des temps » !
Cela ne vous suffit-il pas ?
Considérez donc un peu François :
Vous verrez qu'il en est l'accomplissement.


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)

662- À sainte Bernadette

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Sainte Bernadette, priez pour nous,
Car nous voilà au temps des loups
Qui commença cent ans après
Que Marie vous apparaissait.


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)

663- Conclusion

Du père Calmel ce texte lisez,
Et après cela, vous-mêmes concluez.

« Le moderniste a ceci de commun avec d’autres hérétiques, qu’il refuse toute révélation chrétienne. Mais parmi ces hérétiques, il présente ceci de particulier qu’il dissimule son refus. Le moderniste, on ne le saura jamais suffisamment, est un apostat doublé d’un traître. Saint Pie X, dans sa lucidité, avait bien vu ce qui était en train de se préparer. Le modernisme n’est pas seulement une hérésie classique : pire encore, il est toutes les hérésies sans en être une en particulier, quoique la pire de toutes. C’est pour cela qu’on a tant de peine à trouver des hérésies explicites chez eux ; s’il était si facile de débusquer des hérésies évidentes dans les thèses modernistes, le modernisme ne serait pas si pernicieux. On ne doit donc pas considérer les modernistes comme des catholiques qui se trompent, mais, à l’instar de saint Pie X, les considérer comme les tenants de toutes les hérésies, et par conséquent les tenir pour les pires ennemis de l’Église dans laquelle ils se sont infiltrés pour la détruire. Le moderniste, pour ne pas être mis hors de l’Église, reconnaît d’abord toute sa doctrine et l’ensemble de la structure ecclésiastique ; ensuite et peu à peu, il travaille à vider de leur vraie signification tous les dogmes et à détourner de sa fonction la structure de l’Église ; enfin, une fois au pouvoir, il éjecte les vrais catholiques hors de cette même structure ; et pour couronner le tout, il va même jusqu’à mettre dehors le véritable Dieu pour le remplacer par une vague divinité panthéiste. On peut se demander avec saint Pie X, si une telle crise n’est pas celle qui doit précéder l’arrivée du fils de perdition. En effet, une fois le terrain bien disposé, le temps pour l’Antéchrist de s’asseoir dans le temple vide et de se faire passer pour Dieu lui-même devient propice. »

(Le R.P. Calmel, dans sa préface du catéchisme de Lémius, lequel catéchisme explique "Pascendi" de saint Pie X en questions-réponses)

N'avais-je pas raison de dire
Tout ce qu'ici j'avais à dire ?


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)

664- Calendrier
(suite)

- 11 avril

Les malheurs du monde sur le canon de Pachelbel (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Léon le Grand,
Combattez le nouvel Attila
Qui sévit en ce moment
Dans notre monde apostat.

- 12 avril


Promesses du baptême sur Pachelbel-canon (cantique attribué à St L-M de Montfort)

Ô saint Jules Ier,
Venez nous délivrer
De l'anticléricalité
Depuis l'Obstacle écarté.

- 13 avril


"O merveille infinie !" (cantique au Saint-Sacrement attribué à St L-M de Montfort)

Saint Herménégilde, gardez-nous
De communiquer avec les loups,
De communier à l’œcuménisme
Et d'adhérer au modernisme.

- 14 avril


Prière de la Médaille de St Benoît

Bienheureux Pierre des Étoiles
Qui avez fondé Fontgombault,
Enlevez-lui des yeux le voile
Qui l'aveugle comme un bandeau.

- 15 avril


Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Paterne de Vannes,
Oh ! sauvez la Bretagne
Qui a apostasié
Comme toute l'humanité.

- 16 avril


Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Sainte Bernadette, priez pour nous,
Car nous voilà au temps des loups
Qui commença cent ans après
Que Marie vous apparaissait.


**************************************

- Carême

100. La nécessité de la Pénitence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Carême, temps de pénitence
Auquel on ne pense guère !
Et c'est bien pourquoi la terre
Est en déliquescence

- Les neuf premiers vendredis


Les promesses du Sacré-Cœur

Des premiers vendredis du mois,
Qui s'en soucie encore aujourd’hui ?
Or, quelqu'un comme Scalfari
Fit les neuf autrefois.

- Les cinq premiers samedis


Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis
Du mois, qui s'en soucie ?
Pourtant la Vierge Marie
Y attache un grand prix.

- Passion et Compassion


Marie au pied de la Croix (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Du vendredi de la Compassion
Et du dimanche de la Passion,
Qui s'en souvient, hélas,
Dans ce temps de Judas ?

- Temps et semaine de la Passion


La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Semaine de la Passion,
Tu as été supprimée !
Quant au temps de la Passion,
On ne le fait qu'à moitié !

- Le dimanche des Rameaux


La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Ô saint dimanche des Rameaux,
Les pharisiens ont fait de toi
Le carnaval des animaux,
Des jmj en ce jour-là !

- La Semaine Sainte


Les litanies du Précieux-Sang

Oh ! la plus sainte des semaines
Où les maçons commettent tant
De sacrilèges répugnants,
Que Pâques enfin nous revienne !


l'Aveugle-Vendéen
(17/04/2014)

665- Règlement des comptes de la pensée unique

1. Jean XXIII

Jean XXIII, comparais
Et nous dis où tu es !
- Je suis pour mon malheur
Dans le grand radiateur
De Lucifer mon maître
Qui fit de moi un traître
Car j'ai renié ma foi
En devenant moderniste,
Me faisant rose-croix
Pour préparer l'Antéchrist,
Et c'est pourquoi j'ai convoqué
Une grande assemblée
Afin d'entériner
Tout ce qu'avait décidé
La sainte maçonnerie
Que j'ai si bien servie
Qui pour me récompenser
Sur le Trône m'a élevé
Par un procédé tout diabolique
Afin d'éliminer
L’Église catholique
À toute éternité.
Et tout a réussi
Parce que Dieu l'a permis.
Ils ont éliminé
Celui qui m'a précédé
Et ils m'ont élevé
Au suprême degré.
J'ai fait ce qu'ils ont voulu
Et à ma mort ils sont venus
Pour me conduire ici,
Dans les pleurs et les cris.


2. Vatican II

Vatican II comparais
Et dis-nous où tu es !
- Je suis dans l'assemblée des diables
Car nous sommes tous coupables
D'avoir alors apostasié
En nous laissant tromper
Par le supérieur inconnu
Qui se disait de Jésus
Le vicaire suprême,
Mais c'était un blasphème.
Nous nous sommes reposés
Sous son autorité
Pour pouvoir nous excuser,
Mais c'était un piège monté,
Et nous le savions bien,
Mais nous ne fîmes rien
Pour chasser ces deux infâmes
Qui ont ruiné nos âmes,
Préférant la tranquillité
Au début de la modernité.
Et nous avons trahi
Notre-Seigneur Jésus-Christ,
Nous, les Princes de son Église.
Et nous voyons maintenant
Toute la grande méprise
De notre aveuglement.
Oui maintenant nous payons
Toute notre trahison.
Mais l’Église se remettra
De cette tribulation-là
Qui est la Grande Tribulation ;
Mais nous, toujours nous souffrirons.


3. Paul VI

Paul VI, comparais à ton tour !
Es-tu dans la civilisation de l'amour ?
- Quelle civilisation de l'amour ?
C'était une de mes inventions
Que j'ai lancée un jour
Pour ma perdition.
Quand j'arrivai aux affaires,
Tout était bien préparé
Par cette Grande Assemblée
Qui gît avec moi aux enfers.
Le "subsistit in" ouvrit le bal,
Et continua le carnaval
Car tout était bien huilé
Pour la grande iniquité.
Seize documents d'enfer
Passèrent par mes mains,
Tous inspirés par Lucifer
Aux plus de deux mille nouveaux païens.
Après les avoir décrétés,
Je décris l'Homme de péché
Dans mon discours final
On ne peut plus anticlérical.
Je signai notre mariage
Avec le monde moderne ;
Alors ce fut le grand pillage :
À la lanterne, à la lanterne
Tout ce qui avait cours auparavant !
Ce fut le grand chambardement.
Je remplaçai le Saint-Sacrifice
Par une « nouvelle chanson » :
Tout passa par ma justice
Qui décréta l'abolition
Définitive et irréversible
De ce qui devait être invincible.
Je piétinai mon ennemie,
L’Église de Jésus-Christ
Qui se relèvera
Alors que moi je suis là
Depuis ce six août dix-huit heure
À hurler et grincer des dents
Sur mon éternel malheur
Au séjour des impénitents.


4. Jean-Paul Ier

Comparais, Jean-Paul Ier !
L’Église, l'as-tu relevée ?
- C'est bien tout le contraire !
Malgré que je susse le chemin,
J'ai fait tout comme mes confrères,
Et même j'allai plus loin.
Mais l'autre ne me laissa pas le temps
De ce que je méditais de faire
Car était arrivé son temps
Où à ma place il devait le faire.
Ils se sont débarrassés de moi,
Chose que je savais déjà
Qu'elle arriverait bien vite,
Et vous en connaissez la suite !
Après qu'ils m'eurent raccourci,
Je me précipitai ici
En compagnie de tous les mécréants
Qui pleurent et grincent des dents.


5. Jean-Paul II

Comparais à ton tour, Jean-Paul II !
Es-tu toi aussi dans le feu ?
- Hélas ! et je vous le fit voir
Dans un brasier un beau soir !
Cette image fit le tour du monde
Mais personne n'y a rien compris !
Bien plus, mon cher ami le monde
M'a placé au paradis,
Moi qui réunit les religions
Dans un nouveau panthéon
Pour bien accomplir Vatican II,
Oui moi, saint Jean-Paul II
Qui brûle avec saint Jean XXIII
Pour toujours dans ce lieu-là.
Et je fis plus que tout autre
Dans ma mission de faux-apôtre ;
Puis je préparai ma succession
Et j'imprimai ma direction.
Et je plane désormais
Au-dessus de tous mes méfaits
Pour montrer à mes successeurs
La direction de leur malheur.


6. Benoît XVI

Au Grand Jugement comparais,
Benoît XVI, et dis ce qu'il en est.
- Il en est que j'arrivai
Comme prévu à l'heure marquée,
Et je repartis pareillement
Comme l'ont voulu mes tyrans
Qui voulaient que je rameutasse
Ceux qui étaient encore dans la nasse.
Quand ma mission fut accomplie,
Je laissai la place à celui
Qui allait accomplir tout Vatican II
En bon disciple de Jean-Paul II.
Et, situation très inédite,
Je fus promu pape émérite
Pour me récompenser de mes services ;
Mais je sens sur moi la divine justice
Peser comme un poids terrible
Et pour me passer au crible.


7. François

François l'Anticlérical,
Parais au Grand Tribunal.
- C'est moi, c'est moi, c'est moi
Qui réduirai l’Église à bas,
Comme l'ont indiqué les trois coups de foudre.
Et je suis venu comme la foudre
Pour mettre tout à néant
Et réaliser le grand-œuvre
Moi le plus grand des plus grands,
Oui moi, le fils de la Veuve.
Je ferai disparaître à jamais
Celle que depuis toujours je hais,
Et je mettrai en sa place
Mon église de grimaces
Qui est partout bien accueillie :
C'est Vatican II accompli.
Et je règnerai sur l'univers
Pendant plus d'une éternité entière.


8. Lucifer

Lucifer, rends tes comptes,
Et nous raconte tes mécomptes.
- C'est moi qui les inspirai tous les sept,
Moi le huitième qui suis aussi le sept
Car celui-là est mon fils chéri
Qui a tout si bien accompli.
Mais hélas, deux hommes sont arrivés !
Ils ont combattu mon christ à moi
Et ils l'ont bien humilié ;
C'est pourquoi il se vengea
Lorsqu'il les fit un jour arrêter
Et sa vengeance fut terrible :
C'est alors que le monde entier
Vit leurs supplices horribles.
Mais Hénoch et Élie, car ce sont eux,
Ressuscitèrent et montèrent aux cieux :
Mon fiston voulu les imiter,
Mais en enfer il fut ravalé.
Et l’Église de Jésus-Christ
Que je croyais avoir anéanti
Fleurit maintenant sur toute la terre.
À moi ! À moi ! je retourne aux enfers
Où je vais faire bien expier
À tous les sept, mes affidés,
Leur terrible déconvenue,
Car une Femme nous a vaincus,
Celle-même qui à Fatima
Avait annoncé tout cela,
Et que j'ai essayé d'arrêter,
Mais je n'ai pu y arriver.
Ah ! vous allez me le payer,
Benoît XVI et Jean-Paul Ier,
Jean XXIII et Jean-Paul II,
Paul VI et Vatican II,
Et surtout toi, vieux François
Que je ferai souffrir plus que ceux-là,
Car moi je suis saint Lucifer,
Et je vais faire trembler l'enfer !!!


9. Les huit

Tous les huit, comparaissez
Et nous dites ce que vous endurez.
- Ah ! ce que nous endurons est terrible,
Et personne ne peut l'expliquer !
Nos souffrances sont horribles
Parce que nous avons péché
Plus que quiconque dans tous les âges
Pour avoir rendu un culte à l'homme
Qui est moins qu'un roseau, qu'un nuage,
Et que nous avons fait Dieu en somme
Pour pouvoir bien nous adorer,
Nous les fils de l'iniquité,
Jusqu'au jour où nous avons adoré
Le Fils de perdition, l'Homme de péché.
Et nous souffrirons toujours
Avec la multitude des âmes
Que nous avons perdues en ces jours
Où nous avons régné en infâmes
En substituant à la sainte Église
Notre nouvelle et moche église
Que tous ont prise pour la véritable
Alors que c'était l'église du diable,
La Grande Prostituée de Babylone,
Notre œuvre et celle du démon
Qui nous donna son inspiration
Pour bien l'asseoir sur son trône.
Nous avons perverti la terre entière,
Et nous voilà maintenant aux enfers
Où nous endurons tous les tourments
Réservés à tous les mécréants
Puisque nous sommes les plus coupables
En voulant suivre le diable !
Et nous l'avons suivi, certes,
Et c'est bien là notre perte,
Et elle est irréparable,
Et elle est irréformable,
Et elle est irréversible,
Et elle est si terrible
Que tout l'enfer a tremblé,
Quand il nous a vu arriver.
Abomination de la désolation,
Malédiction et perdition !
Montagnes, tombez sur nous !
Himalaya, couvre-nous !
C'était nous, la Grande Tribulation,
Et nous voilà dans la damnation !


10. Conclusion

Ce temps des temps passera ;
Prenez courage, bons chrétiens.
Ce qui a été annoncé est certain :
La Prophétie s'accomplira.
Levez la tête car votre délivrance
Est toute proche maintenant.
Vivez dans cette sainte espérance,
Car finira ce temps des temps,
Et plus vite que vous ne pensez
Car ces temps seront abrégés
Pour votre consolation
Et pour la résurrection
De la sainte Église catholique
Qui a les promesses de Jésus-Christ.
Un peu de temps encore, bons catholiques,
Et tout sera accompli.
Continuez vos Ave Maria
Comme a demandé Notre-Dame de Fatima,
Et vous verrez le temps de paix !
Gloire à notre Dieu à jamais !


* Lourdes & Fatima (Ave Maria instrumental pour chanter le traditionnel et le centenaire)
* www.youtube.com/watch

l'Aveugle-Vendéen
(17/04/2014)

666- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

81- Mais contre l'Antéchrist, que faire ?
Il n'y a plus que la prière,
Spécialement le saint Rosaire
Donné par notre sainte Mère.

82- Comment est-il venu
Ce Léviathan cornu ?
L'Obstacle fut levé
Et il est arrivé.

83- Il est le dernier fruit
De la Grande Apostasie
Que saint Paul annonçait
Pour le temps où l'on est.

84- Cent ans après Lourdes
Dieu eut la main lourde :
Pie XII fut écarté !
L'Obstacle était levé !

85- L'Obstacle reviendra
Et alors finira
Le règne de ce Tyran
Aux autres succédant.

86- Tous ses prédécesseurs
Le précèdent en enfer
Lui préparant sur l'heure
Le soufre de Lucifer.

87- Qui donc le renversera ?
Notre-Dame de Fatima
Après qu'il aura occis
Et Hénoch et Élie.

88- Lui brisé, et après ?
Un certain temps de paix
Sera donné au monde
Avant la fin du monde.


L'antéchrist | Facebook

(fin)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(Vendredi Saint, 18 avril 2014)
GChevalier
651- Le plus grand des scélérats

Le plus grand des scélérats
Est aujourd'hui François.
Si vous ne me croyez pas,
Et vous ne me croirez pas,
Interrogez donc, non pas moi,
Mais interrogez François.
Il vous dira tout ce qu'il dit
Et tout ce que chacun peut lire ;
Vous verrez que tout ce que je dis
N'est nullement du délire,
Car il affirme le contraire
De tout ce qu'on dit nos pères !
Pire, il piéti…
More
651- Le plus grand des scélérats

Le plus grand des scélérats
Est aujourd'hui François.
Si vous ne me croyez pas,
Et vous ne me croirez pas,
Interrogez donc, non pas moi,
Mais interrogez François.
Il vous dira tout ce qu'il dit
Et tout ce que chacun peut lire ;
Vous verrez que tout ce que je dis
N'est nullement du délire,
Car il affirme le contraire
De tout ce qu'on dit nos pères !
Pire, il piétine la Doctrine,
Jusqu'à la jeter dans les latrines,
Et je n'exagère rien
Si vous le lisiez bien !
Mais comme vous ne voulez satisfaire
Que votre simple savoir-faire
Et pour pouvoir valoriser
Votre petite vanité,
Vous vous aveuglez vous-mêmes
Par vos propres théorèmes
Afin de n'avoir point d'ennuis
Ailleurs ou sur ce site-ci.
La vérité n'est pas cela !
Elle se joue de tout ce fatras,
Elle dit les choses tout au clair,
Sans aucune peur des tonnerres
Qui lui feront persécution
Pour lui servir de rançon.
Mais le vrai chrétien tient bon
Contre toute persécution
Venant d'un ennemi ou d'une amie,
D'une ennemie ou d'un ami,
Ce que fit le Père de Montfort
Contre tous les esprits forts
Qui lui firent mille embûches
Dont il se tira sans embûche.
Eh bien, je le dis hardiment :
S'il revenait en ce moment,
Il serait mis en psychiatrie
Jusqu'à la fin de sa vie,
Et par qui ? Par vous, je vous le dis,
Qui ne pouvez supporter ses cantiques
Puisque n'êtes point catholiques,
Faisant partie de ce parti
Qui est le parti de François
Qui n'aime personne, à part soi
Puisqu'il dit : « Je crois en l'homme ! »
Et que l'homme donc est son dieu
Et encore : « Il n'y a pas de Dieu
catholique. » Voilà l'homme
Que vous suivez et prenez
Pour quasi la divinité.
Je vous assure que moi aussi,
Je préfère être en psychiatrie
Comme le serait saint Louis-Marie
S'il revenait en ce monde-ci,
Oui, je préfère être en psychiatrie
Que d'adhérer à votre apostasie.


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

652- Qu'on se le dise

Il y en a qui prennent pour soi
Ce que je dis et ne dis pas.
Je les détrompe, tout de bon :
Ils sont dans la plus grande illusion.
Ce que je dis est en général
Sauf bien sûr pour l'Anticlérical.
Ceux donc qui se sentent visés
Doivent de suite se raviser.
S'ils ne le font, eh bien tampis :
Ils sont à eux-mêmes leur ennemi.
Ce point étant bien éclairci
Je n'ajouterai rien ici :
Que ceux qui se sentent visés
Restent donc illusionnés !
Mais assurément je me retire
D'un tel et imbécile délire.
Jamais je n'attaquerai personne,
Sauf nommément les personnes
Que je nomme et nommerai
Et rien de plus et le sachez.
Si maintenant on veut m'attaquer
Sur ce point de non-vérité,
Je l'accepterai joyeusement
En vrai catholique assurément.
Mais de tout ce qui m'est suggéré
Je tire tout ce qui peut édifier
Chacun et tous, tous et chacun.
Chez moi, nulle diffamation
Contre qui que ce soit ou ce sont.
Ceci est dit, et qu'on se le dise !
Car désormais je n'y reviendrai pas.
Ave, Ave, Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

653- Au bienheureux Pierre des Étoiles

Prière de la Médaille de St Benoît

Bienheureux Pierre des Étoiles
Qui avez fondé Fontgombault,
Enlevez-lui des yeux le voile
Qui l'aveugle comme un bandeau.


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)

654- La Semaine Sainte

Les litanies du Précieux-Sang

Oh ! la plus sainte des semaines
Où les maçons commettent tant
De sacrilèges répugnants,
Que Pâques enfin nous revienne !


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)

655- Résumé du tableau

L'hérésie officielle sévit
Depuis cinquante-six ans déjà,
Produisant un schisme non moins officiel
Quoique moins visible celui-là
Mais pourtant tout aussi réel ;
Et jusqu'où ainsi on ira ?
Soixante-dix ans d'Apostasie officielle ?
Qui sait, et pourquoi pas
Puisqu'ils se sont excommuniés sans contredit
Dans une communion irréelle
Qui n'est qu'un amas d'infidélité
Puisque les religions se sont rassemblées.
Prenons les choses au commencement
Et allons jusqu'à maintenant
Par une logique implacable
Pour découvrir le fils du diable.
Pie XII meurt : ils sont prêts,
Et c'est Jeannot qui sert d'apprêt
Pour convoquer le brigandage
Qui partout va faire le ménage,
Aggiornamento oblige,
Pour bien asseoir l'hommelige.
Le conciliabule détruit tout
Par les deux mille casse-cous
Qui cassent tout effectivement,
Et tous peuvent le constater :
Qu'on ne nous raconte pas de boniments
Puisque tout le monde a pu le vérifier.
Saint Jeannot ayant fait son boulot,
Voilà que vient le prévu Paulo
Qui accepte tout sans discuter
Ce que pond la Grande Assemblée,
Approuvant ainsi le modernisme
Et promouvant l’œcuménisme.
Puisqu'il décrète l'hérésie,
De ce fait il n'est plus assis,
Et comme son prédécesseur,
Lui aussi est un usurpateur.
Et la casse se généralise,
Et on appelle cela l’Église
Qui est en train de s'autodémolir !
Vraiment il y a de quoi rire.
Deux Jean-Paul arrivent sur le marché
Pour bien changer les mentalités,
Et Vatican II se réalise
Dans l'horrible journée d'Assise.
Je passe par-dessus le reste
Afin de ne pas être en reste.
Après la mort du canonisé,
On tourne un peu vers la droite
Pour tous les tradis rameuter :
La passe fut très adroite
Et l'émérite réussit son coup :
Désormais pouvait venir le loup.
Après le faux-tradi Benoît
Vint donc l'écarlate François,
Et là on va de l'avant :
C'est ce qu'on vit maintenant.
Oui, cinquante-six ans d'Apostasie
Ont généré un fruit pourri
Qui n'a d'ailleurs pas plus d'autorité
Que ses cinq autres devanciés.
Est-ce lui l'Antéchrist ? Probable !
Si ce n'est pas lui le fils du diable,
Ce sera un de ses successeurs
Tout comme lui usurpateur :
Bref, l'Antéchrist sera le dernier
De cette horrible lignée.
Voilà brossé en peu de mots
Ce diabolique tableau,
Et les trois ans et demi
Seront Vatican II accompli.
Alors Hénoch et Élie viendront
Contre le fils de perdition :
L'Apocalypse se réalisera,
Et ce, jusqu'au dernier iota.
Oui, l'Apostasie bat son plein,
Mais nous arrivons à la fin.
Nous sommes bien dans le grand carnage
Que n'a jamais connu aucun âge.
Mais l’Église ressuscitera,
Alors que cette gente sera
Foutue dans le fond des enfers
Avec son grand patron Lucifer.


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)

656- L'Apostasie

L'Apostasie rampante
Est devenue galopante ;
L'Apostasie rieuse
Est devenue furieuse :
Elle tend son poing en haut
Contre le Dieu Très-Haut !
Elle dit : « Je ne veux plus
Du Galiléen Jésus !
Car j'ai trouvé mon roi :
C'est le prince François !
C'est lui qui est mon messie,
L'Autre est une apostasie :
Je ne veux plus de son Église
Qui n'a fait que des bêtises !
Oui, mon église à moi,
C'est l’église de François
Qu'on accuse d'imposteur :
Mais c'est l'Autre l'imposteur !
Nous voulons toute l'application
De Vatican II intégral !
Nous voulons la révolution
Avec l'Anticlérical,
Car le cléricalisme
N'est qu'un faux christianisme !
Ô François, règne sur nous
Pour toute l'éternité !
Tu es notre gourou,
Notre dieu, notre vérité !
Tu es plus haut que le Très-Haut,
Car le Très-Haut n'existe pas :
Il est celui d'en-bas
Et nous sommes d'en-haut.
Règne sur nous toujours
Jusqu'à la fin de nos jours,
Car c'est toi le vrai jésus,
Et l'Autre n'existe plus !
C'est toi notre évangile :
L'Autre est un imbécile !
C'est toi, c'est toi, c'est toi :
Règne sur nous François ! »


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)

657- À saint Paterne

Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Paterne de Vannes,
Oh ! sauvez la Bretagne
Qui a apostasié
Comme toute l'humanité.


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)

658- Les petits monstres de Bergolio

Les petits monstres de Bergolio
Sont les moines de Fontgombault.
- C'est une calomnie
Puisqu'ils sont comme lui.
- Ah ! s'ils sont comme lui,
Je retire ce que j'ai dit.
- Explique mieux ton propos.
- L'explication est facile.
Les petits monstres de Bergolio,
Tels qu'il en fait le profil,
Sont de bons moines d'autrefois
Qui vivent bien sous leur loi.
Puisque tu me dis que Fontgombault
Est tout égal à Bergolio,
C'est qu'ils sont bons moines d'aujourd'hui,
Très mauvais autrement dit ;
Donc les moines de Fontgombault
Ne sont point monstres de Bergolio.
- Donc j'avais bien raison
De crier à la calomnie.
- Non, tu n'avais pas raison
Puisqu'avec ce que tu as dit
Il faut tirer la conclusion
Que les moines de Fontgombault
Sont une très mauvaise maison
Que réprouve le Dieu Très-Haut.
- Du coup je ne comprends plus rien
Avec tout ton baratin.
- C'est très facile à comprendre,
Si du moins tu veux l'entendre.
François étant très mauvais,
Même l'homme le plus mauvais
Puisque l'Antéchrist, c'est lui,
Sans ambage, je te le dis,
Si Fontgombault suit François
Comme d'ailleurs je le conçois
Et comme tout le monde le sait,
C'est que Fontgombault est très mauvais,
Et qu'il fait partie de l'élite
De l'Antéchrist et de sa suite.
- Mais que dis-tu donc alors
De tous les autres monastères ?
- Oh ! il n'y a pas de mystère,
Et je te le redis encore :
S'ils sont comme François leur maître
Ce sont des monastères de traîtres.
- Je comprends bien ta logique.
Mais que dis-tu des catholiques ?
- La même chose que j'ai dit,
Cela va de soi sans contredit.
S'ils sont catholiques comme François,
C'est qu'ils ne sont plus catholiques.
Point besoin que je ne te l'explique
Puisque tout cela va de soi :
Un catholique est catholique
Avec sa tête catholique ;
Mais si ta tête est anticléricale,
Tu es un anticlérical ;
Or François est anticlérical
Et ne peut donc être catholique ;
Et qu'est-ce qu'un anticlérical ?
C'est un homme tout maçonnique,
Antichristique et anticatholique.
Donc Fontgombault est anticatholique.


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)

659- Le François

Le François est un scélérat,
Le plus grand des scélérats,
Qui fait tout le contraire
De ce qu'on fait ses pères
Ce qui est la marque de l'Antéchrist.
Il est donc un antichrist
Qui s'élève contre le vrai Jésus
En fabriquant un nouveau jésus
Qui n'a rien à voir avec le véritable,
Mais qui a tout à voir avec le diable.
Mais où prend-il sa doctrine ?
Dans l'Antéchrist collectif :
C'est là sa véritable usine,
Son alchimie en positif
Où il trouve ses munitions
Pour la Grande Tribulation.
Ce collectif est Vatican II,
Le plus impie des faux-conciles,
C'est-à-dire un anti-concile,
Qui lui aussi enseigne le contraire
De tout ce que firent les Pères
Dans les Conciles légitimes ;
Vatican II est donc illégitime.
Vatican II n'est autre que Gog,
Et le François est Magog.
Depuis plus de cinquante ans s'accomplit
La scripturaire Prophétie,
Et point n'est besoin d'énumérer,
Ce que tout le monde peut constater,
Les méfaits de cette apostasie
Qui est la Grande Apostasie
Annoncée par les Écritures,
Et plus besoin de conjectures
Pour savoir ce qui se passera
Et que nous savons déjà.
Si l’Église est dans le tombeau,
Elle s'élèvera d'autant plus haut :
Les modernistes ont cru la réduire
À exhaler son dernier soupir !
C'est le contraire qui arrivera
Malgré le traître François,
Malgré les traîtres de Vatican II,
Malgré les Jean-Paul I et II,
Malgré le faux-Benoît encore vivant
Et le saint XXIII Jean,
Et aussi malgré le Paul VI,
Tous amis du 666.
Toutes ces bêtes seront jetées
Et pour toute l'éternité
Avec leur grand Lucifer
Et tous les diables d'enfer
Dans le soufre et le feu,
Et l'on dira : « Vatican II,
Où sont tes décrets impies
Et toutes tes inventions ? »
Il répondra avec dépit :
« Hélas hélas ! ils sont dans le fin fond
De l'enfer où je suis
Avec l'Antéchrist mon fruit
Qui m'a si bien accompli. »
Et pendant ce temps, l’Église
Brillera comme sept soleils
À la lumière du divin Soleil,
Car elle sera remise
Sur le haut de la montagne,
En vue de toute la campagne
Qui viendra chez elle solennellement
Au son de tous les instruments.
On se rappellera alors le temps
Qui est le nôtre assurément
Où Dieu laissa son châtiment
S'accomplir jusqu'au moment
Où, par l'effet de sa justice,
De son souffle il fit justice
De l'Homme d'Iniquité,
L'Antéchrist, cet homme damné,
En le précipitant tout vivant,
En un clin d’œil, en un instant,
Jusqu'au fond des abîmes
Afin que soit exterminée
Cette race qui s'est élevée
Au-dessus même de la cîme.
C'est ainsi que tu finiras,
Ô toi, horrible François !
Ô sainte Église réduite
À un état domestique,
Tu es toujours catholique,
Et demain ta réussite
Sera totale et complète
Sur ceux qui aujourd'hui font la fête
En croyant t'avoir anéantie
Pour toujours au fond du puits
Et dans un éternel oubli.
Mais de toi elle se rit,
Ô Antéchrist malfaisant,
Et de ta bande de bons vivants,
Car vous ne prévaudrez pas sur elle
Puisqu'elle a les promesses éternelles
De subsister jusqu'à la fin
Malgré le monde et le malin,
Malgré Jeannot le vingt-troisième
Et malgré Paulo le sixième,
Malgré Vatican le deuxième,
Malgré le Benoît seizième,
Malgré Jean-Paul le deuxième
Et malgré le Jean-Paul premier
Et malgré le François premier
Qui est de tous le plus zéro
Puisque n'ayant pas de numéro.
Vous six individuels
Avec le collectif septième,
Vous êtes tous et chacun anathèmes,
Et pour vous n'est pas le ciel.
Vous avez démoli ?
Vous serez démolis !
Vous avez tout cassé ?
Vous serez tous les sept brisés !
Vous avez tout anéanti ?
Vous serez tous anéantis !
Et l'on dira de ce temps :
« C'était le temps des temps
Annoncé avant la fin des fins,
Mais ce temps a pris fin. »
Et un certain temps de paix
Sera accordé au monde
Avant la fin du monde.
Gloire à Dieu à jamais !


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)

660- Les sept qui font huit

Qui sont les sept en vérité ?
Écoutez, je vais les nommer !
Jean XXIII tout le premier,
Le second Vatican II,
Paul VI troisième nommé,
Puis les Jean-Paul I et II
Qui sont quatrième et cinquième ;
Quant à Benoît seizième,
C'est bien tout le sixième ;
Et le septième est François
Qui est le plus scélérat.
Et ces sept sont patronnés
Par celui qui est le dernier,
J'ai nommé le diable lui-même
Qui est bien tout le huitième
Quoiqu'il soit tout le premier
Puisque c'est lui qui a inspiré
Cette malfaisante chaîne.
Malheur à toute éternité
À cette chaîne d'iniquité !
Quant au sept qui est huit,
L'Antéchrist, c'est bien lui.


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
GChevalier
641- À saint Jules Ier

Promesses du baptême sur Pachelbel-canon (cantique attribué à St L-M de Montfort)

Ô saint Jules Ier,
Venez nous délivrer
De l'anticléricalité
Depuis l'Obstacle écarté.


l'Aveugle-Vendéen
(12/04/2014)

642- Sauver son âme

Sur "Pitié mon Dieu", Je n'ai qu'une âme (cantique traditionnel)

Il faut sauver son âme
Et ne point s'arrêter !
Il faut chassez l'infâme :
Le diable, …
More
641- À saint Jules Ier

Promesses du baptême sur Pachelbel-canon (cantique attribué à St L-M de Montfort)

Ô saint Jules Ier,
Venez nous délivrer
De l'anticléricalité
Depuis l'Obstacle écarté.


l'Aveugle-Vendéen
(12/04/2014)

642- Sauver son âme

Sur "Pitié mon Dieu", Je n'ai qu'une âme (cantique traditionnel)

Il faut sauver son âme
Et ne point s'arrêter !
Il faut chassez l'infâme :
Le diable, j'ai nommé,
Qui, lorsqu'il m'est apparu,
Je ne lui ai pas répondu.
Il était comme un hussard :
Son teint était blafard.
Voilà la tentation
Qu'il faut chasser de suite,
Ou alors prendre la fuite !
Et s'en va le démon.


l'Aveugle-Vendéen
(12/04/2014)

643- Aux censeurs et censeuses

J'ai un avis à donner
Aux censeuses et censeurs
Qui plusieurs poèmes m'ont supprimés :
Ils se mettent en bien mauvaise posture
Quand ils font une telle censure
Et qu'ils s'érigent en directeurs,
Eux qui ne sont que des subalternes,
Car l'autorité qui les gouverne
M'a écrit positivement
Qu'ils ne peuvent impunément
Continuer ce petit manège
Puisqu'elle-même n'a pas le pouvoir
De m'interdire le vouloir
D'écrire des poésies
À loisir sur ce site-ci.
Quoique vous soyez fins stratèges,
Remettez ce que vous avez effacé
Car vous tomberez sous la loi
Qui défend et ne veut pas
Que la liberté soit entravée
Pour toute œuvre quelque peu artistique,
Sauf bien sûre si elle véhicule
Quelque raciste opuscule.
La liberté expressionique
Vous oblige donc à remettre
Ce que vous avez enlevé
Sous peine de vous démettre
De votre emploi mal employé.
Et pour toutes mes productions
Est valable cette contravention.
Avis donc à tous mes censeurs :
Remettez vos pendules à l'heure.


l'Aveugle-Vendéen
(12/04/2014)4

644- À saint Herménégilde

"O merveille infinie !" (cantique au Saint-Sacrement attribué à St L-M de Montfort)

Saint Herménégilde, gardez-nous
De communiquer avec les loups,
De communier à l’œcuménisme
Et d'adhérer au modernisme.


l'Aveugle-Vendéen

645- IRP

Infidélités, reniements, péché !
Voilà de quoi est accusée
Par l'infâme Homme de péché
La sainte Église bien-aimée !
Et tu voudrais priez pour moi,
Toi, ô horrible François ?
Vraiment, je n'en ai rien à faire
De tes lucifériennes prières !


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

646- Le dimanche des Rameaux

La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Ô saint dimanche des Rameaux,
Les pharisiens ont fait de toi
Le carnaval des animaux,
Des jmj en ce jour-là !


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

647- 56 ans de Scandale

Je ne suis pas scandalisé
Par l'Homme de péché
Car je savais maintenant
Qu'il arrive dans ce temps.


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

648- La PU

Kasper et Bergoglio,
Hitler, Staline et Mao,
Voilà toute la Pensée Unique
De ce monde anti-catholique.
La société-mouton d'aujourd'hui
Ne comprend pas ce que je dis,
Et cela est tout à fait normal
Au temps de l'Anticlérical.


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

649- Le Père de Montfort

Le Père de Montfort
Dirait ce que j'ai dit,
Et la preuve il en est,
C'est que je suis banni
Comme lui l'a été
À cause de la Vérité.
Il n'y a pas de milieu :
Ou bien le diable ou Dieu.
François prêche comme le diable :
Il est donc le fils du diable.


Sur Pachelbel canon : Les malheurs du monde (cantique de St L-M de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)

650- L'Homme des douleurs

L'Homme des douleurs
A voulu la douleur
Pour pouvoir nous sauver :
Quelle bénignité !
Voilà que pour François,
Le scandale c'est la Croix !
Il signe donc par là
Qu'il est un apostat.


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)
GChevalier
631- Churchill

En fumant mon gros cigare,
Je me dis : « Tiens, c'est bizarre !
Ç'a l'air d'aller de traviole ! »
Alors un grand coup je rigole !


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

632- Calendrier
(suite)

- 1er avril

Pour sauver le roi (poème à Ste Jeanne d'Arc de J. Thérol)

Saint Hugues de Grenoble,
Faites la France noble
En la rétablissant
Comme elle était d'antan.

- 2 avril


134. Les princ…More
631- Churchill

En fumant mon gros cigare,
Je me dis : « Tiens, c'est bizarre !
Ç'a l'air d'aller de traviole ! »
Alors un grand coup je rigole !


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

632- Calendrier
(suite)

- 1er avril

Pour sauver le roi (poème à Ste Jeanne d'Arc de J. Thérol)

Saint Hugues de Grenoble,
Faites la France noble
En la rétablissant
Comme elle était d'antan.

- 2 avril


134. Les principaux mystères de la foi, Ave Maria & Magnificat (cantique de St L-M de Montfort)

Ô saint François de Paule
Et sainte Marie l’Égyptienne,
Soutenez de vos épaules
La sainte Église Romaine.

- 3 avril


En l'honneur de St Pie V (cantique de St L-M Grignion de Montfort, extrait)

Ô saint Sixte Ier,
Daignez nous exaucer :
Donnez-nous un vrai Pasteur
Et chassez l'Exterminateur.

- 4 avril


Utilité des cantiques & Aux poètes du temps (cantiques brut de St L-M de Montfort)

Saint Isidore de Séville,
Comme les autres pays,
L'Espagne elle aussi brille
Par son apostasie.

- 5 avril


Ouverture de la mission (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Ô saint Vincent Ferrier,
De l'Apocalypse l'Ange,
Retirez l'humanité
De son actuelle fange.

- 6 avril


Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie (texte de Diana Vaughan)

Saint Guillaume de Paris,
Délivrez la capitale
De l'ennemi capital
Qui en son sein-même gît.

- 7 avril


St Joseph en 6 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Bienheureux Hermann-Joseph
À qui la Vierge donna
Le si beau nom de Joseph,
Oh, ne nous oubliez pas.

- 8 avril


Cantique pour Notre-Dame en 2 versions (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Bienheureuse Julie Billiart,
Protégez-nous du blizzard
Que fait souffler l'Adversaire
Sur toute la terre entière.

- 9 avril


"Mon doux Jésus ! enfin voici le temps" (cantique traditionnel sur la contrition parfaite)

Sainte Marie de Cléophas,
Considérez la sainte Face
De votre Jésus crucifié
Et nous la donnez pour l'aimer.

- 10 avril


Paroles de Saints pour une année

Ô saint Michel des Saints,
Faites de nous de vrais saints,
Non pas des faux comme Jean XXIII,
Jean-Paul II ou mère Térésa.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

633- La roue tourne

"À la mort, à la mort" (cantique traditionnel)

Tourne, tourne la roue
Jusqu'à ce jour où
Nous paraîtrons devant notre Dieu
Pour rendre un compte très rigoureux.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

634- À saint Léon le Grand

Les malheurs du monde sur le canon de Pachelbel (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Léon le Grand,
Combattez le nouvel Attila
Qui sévit en ce moment
Dans notre monde apostat.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

635- Comité de soutien

"A Jésus par Marie" en forme de cantate (cantique de St L-M de Montfort)

Mon comité de soutien,
C'est Jésus et Marie,
Saint Joseph et tous les Saints,
À la mort et en la vie.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

636- Constat

Ce ne sont pas mes poèmes
Qu'ici point l'on n'aime,
Mais c'est le Père de Montfort
Qu'on veut mettre dehors,
Comme a fait Fontgombault
Et comme a fait Solesmes,
Car la chose est la même !
Eux ont effacé ;
D'ici il est chassé :
C'est le même propos
Et le même combat ;
Ici, point d'Ave Maria !
Toutes ces impiétés
Seront punies un jour,
Car tout bien est récompensé,
Et le mal finit au four.
Donc tous les grommelages
Contre mes poésies
Ne sont qu'hypocrisie
Et que de faux langages ;
Le vrai est par-dessous,
Ce que l'on ne voit pas,
Savoir, qu'on veut mettre à bas
Tout ce qui peu ou prou
Peut édifier le prochain
Comme sont tous mes chants :
De cela, on ne veut point,
Ce qui est normal en ce temps
De la Grande Apostasie
Où le bien est haï.
C'est un constat sans appel
Et que tous peuvent constater ;
La chose n'est point nouvelle,
Mais elle est amplifiée
Jusqu'à ce que soit passé
L'Antéchrist-Anticlé.
La preuve la voici,
C'est qu'on ne m'a rien dit
Pour ce qui est de mes poèmes,
Mais j'ai eu l'ordre formel
D'arrêter les paroles-mêmes
Du Père de Montfort !!!
Voilà qui est très fort
Et très exceptionnel
Sur un site soi-disant catholique :
Cela prouve qu'il est hérétique.
Qu'on dise ce qu'on voudra,
Terrible est le constat.
Mes poèmes sont un prétexte
Car ce n'est point leur texte
Qui échauffe les esprits :
On l'aura bien compris.
Je répète ce que j'ai dit :
On veut faire disparaître
Tout ce qui édifie
Comme on fait les abbayes
En agissant en traîtres
Avec hypocrisie :
Tout ceci est anticlérical,
Digne du Grand Anticlérical.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

637- Remerciements

Je remercie GTV
Qui m'oblige à la production :
Si eux ne sont pas éclairés,
D'autres elles éclaireront,
Toutes mes productions
Qui embistrouillent GTV.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

638- Les nouveaux pharisiens

Fuyez les nouveaux pharisiens
Que sont tous les anticlés :
Tout en vous caressant la main
Ils vous donnent un coup de pied.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

639- Un non-sens

Voici un site catholique
Me supprimant deux-tiers d'audience
Parce que je suis catholique !
N'est-ce pas un non-sens ?
« Plus c'est catholique, mieux c'est » :
De ce site, c'est la devise.
« Moins c'est catholique, mieux c'est »
Devrait plutôt être sa devise,
Car supprimer deux-tiers d'audience
À des
Ave Maria,
Eh bien, ce thermomètre-là
Révèle tout le non-sens
D'une telle devise
Qui n'est vraiment pas de mise,
Ou alors il faut supposer
Une très grande hypocrisie
Pour ceux qui l'ont inventée
Pour se faire croire d’Église.
Le piège est bien monté,
La partie est bien jouée :
Si vous savez mieux l'expliquer
Il faudra que vous m'écriviez.
Ce site est donc laïcard
Jusqu'à preuve du contraire :
Je viens de démasquer le fard
Qui régit toutes ses affaires.
Je me suis fait rouler :
Je continuerai à rouler,
Et comme j'ai dit déjà,
Plus on me restreindra
Et plus je m'étendrai :
Cela s'est déjà vérifié.
C'est pourquoi je clos le sujet
Car il est épuisé :
Tout est dit, tout a été fait !
Je m'en vais sans m'en aller.
Fin de la symphonie !
Jouons une autre mélodie.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)

640- Pourquoi n'apercevez-vous pas

Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les magnas
Qui installe son gouvernement
À la périphérie du Vatican ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les apostats
Qui fait de la casuistique
Le plus grand péché des catholiques ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les pervers
Qui vouent les catholiques aux enfers,
Plaçant au ciel tous les renégats ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les païens
Qui a horreur des dogmes chrétiens,
Les piétinant tous sous ses pas ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Cette pensée unique
Qui n'est point catholique
Et qui ne le sera pas ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les dictateurs
Jusqu'à placer des footballeurs
Sur la Chaire, et il n'en rougit pas ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand de tous les scélérats
Qui tous les jours blasphème Dieu
Et qui a percé les cieux ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand des hypocrites
Dont la parole est sarcastique
Et qui fréquente les lieux bas ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce déformateur de l’Évangile,
Qui fait de Jésus un imbécile,
Lui le plus grand des Judas ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Le plus grand des anticléricaux
Qui lance son poing vers le haut
En signe de défi, de combat ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand de tous les homos
Puisqu'il les approuve fort et haut
Comme dans un avion il le montra ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des laïcards
Puisqu'il refuse sans fard
Qu'on baise l'anneau à son doigt ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des francs-maçons
Qui demande à toute religion
De prier pour lui chacun son dada ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des hérétiques
Que sept mille faux évangéliques
Bénirent lorsqu'il se prosterna ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des judaïsants,
Aux cultes juifs participant
En se coiffant de la kippa ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des mahomets,
Que la Croisade soudain met
En fureur : « Non, pas de ça » ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand de tous les bouddhas
Qui fait des fausses religions
Toute sa religion ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des schismatiques,
Sans succession apostolique
Puisqu'il n'est pas même ce qu'il croit ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des sacrilèges
Qui blasphème par ses manèges
Tous les sacrements quels qu'ils soient ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des carnavaliens
Et qui joue son rôle si bien
Qu'il subjugue même les chats ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des écrivassiés
Qui barbouille tous ses papiers
De sornettes, de blablabla.
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand de tous les sorciers
Qui fait que vous vous évanouissez
Sitôt qu'a parlé ce François ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des corrupteurs
Qui déshabille devant soi
Les plus modestes pudeurs ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand de tous les jouisseurs,
Sa copine a eu ce videur
Comme lui-même le divulgua ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas
Ce plus grand des excommuniés
Qui lui-même s'est excommunié
Puisque la doctrine il transforma ?
Pourquoi n'apercevez-vous pas ?
Bref, je n'en finirais pas
De décrire les horreurs
De ce Grand Exterminateur.
C'est que, comme les Sodomites
Vous ne voyez pas la porte :
Vous êtes ces météorites
Que tout vent de doctrine emporte.


l'Aveugle-Vendéen
(11/04/2014)
GChevalier
621- Avis aux intéressés

Étant soumis à la censure populaire
Qui n'a aucune raison de s'arrêter là,
Si quelqu'un est intéressé par mes vers
Ou quelqu'autre production qui manquerait là
Du fait qu'elle aurait été supprimée,
Qu'il me le dise et je la lui enverrai.


l'Aveugle-Vendéen
(09/04/2014)

622- À sainte Marie de Cléophas

"Mon doux Jésus ! enfin voici le temps" (cantique traditionnel sur …More
621- Avis aux intéressés

Étant soumis à la censure populaire
Qui n'a aucune raison de s'arrêter là,
Si quelqu'un est intéressé par mes vers
Ou quelqu'autre production qui manquerait là
Du fait qu'elle aurait été supprimée,
Qu'il me le dise et je la lui enverrai.


l'Aveugle-Vendéen
(09/04/2014)

622- À sainte Marie de Cléophas

"Mon doux Jésus ! enfin voici le temps" (cantique traditionnel sur la contrition parfaite)

Sainte Marie de Cléophas,
Considérez la sainte Face
De votre Jésus crucifié
Et nous la donnez pour l'aimer.


l'Aveugle-Vendéen
(09/04/2014)

623- Les deux Judas

« Vous aurez toujours des pauvres avec vous. »
Et Judas décampe avec sa bourse.
« Je ne veux plus de pauvres parmi nous ! »
Et Judas revient coté en bourse.


l'Aveugle-Vendéen
(09/04/2014)

624- Voici toute la vérité

Je vais vous dire la vérité,
Et tampis si je suis censuré :
L'Antéchrist, c'est Anticlé,
Pour lors, le pape Françoés.


l'Aveugle-Vendéen
(09/04/2014)

625- À saint Michel des Saints

Paroles de Saints pour une année

Ô saint Michel des Saints,
Faites de nous de vrais saints,
Non pas des faux comme Jean XXIII,
Jean-Paul II ou mère Térésa.


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

626- Sur les ponts d'Eskaton

La danse et le bal (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort - brut)

Sur les ponts de l'Eskaton,
On y danse, on y danse,
Sur les ponts de l'Eskaton,
On y danse, mais pas en rond,
Ou plutôt on s'y balance
Jusqu'à devenir ronds...
Et chacun a sa brune
Sur l'air d'Au clair de la lune !
On y fait des clics et des clacs
Sur un air de Frère Jacques !
On se sent pousser des ailes,
Sur l'air de Cadet Roussel !
Sur Alouette, alouette
On danse la gigouillette !
Enfin bref on s'y amuse
Au son de la cornemuse.
Eskaton ouvre le bal,
Et commence le carnaval :
Toutes les religions sont représentées
À cette université d'été !
Et sur l'air de l'Eau vive,
On danse même sur les rives !
Les mille ans sont commencés,
Et ça va décoiffer,
Car la danse d'Eskaton,
C'est la danse des religions
Qui entre elles ont des ponts,
Les ponts-mêmes de l'Eskaton
Qui sont des ponts en carton,
Pour ne pas dire en papier,
Mais tous ont des ailerons
Pour former la grande unité,
La grande unité des francs-maçons
Qui se trémoussent sur les ponts
De la charismatique sion,
Mais la sion des religions
Dans laquelle se sont rassemblés
Tous les fans de l'Anticlé :
Et en avant la techno
Dès qu'arrive la nuit,
Et on y fait des sauts
Pour atterrir en Marthonie
Chez le roi de l'univers
Qui servira le dessert
Sur son vaisseau spatiale
Pour emmener les eskatoniens
Dans le royaume infernal
Où il fourre tous les siens,
Car là se termine la danse,
Car il faut bien une fin,
Chez le monde des malins
Qui grouillent dans la panse
Du plus grand des vénérables,
J'ai nommé maître-diable.
C'est Eskaton le premier
Qui servira de portier
Pour accueillir tous ses danseurs
Et les mettre en sa bouilloire
Pour lui servir, à la bonne heure,
D'un bon thé, d'un café noir.


www.youtube.com/watch

l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

627- Petite annonce

Si un jour vous avez trouvé
Un autre antéchrist que Françoés,
Bien vouloir me le signaler.


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

628- Point-presse

27 avril 2014, jour de deuil !
Journée dite des deux cercueils !
Ou canonisation de Judas,
Deux hérétiques et apostats !


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

629- Signalement

Voilà que je viens d'être signalé
Comme je pouvais m'en douter !
Le résultat n'est pas nouveau
Puisque les méthodes sont les mêmes :
Ne puis mettre audios ni vidéos
Sur les différentes langues,
Seulement en ma propre langue :
On m'a donc lancé l'anathème.
Suite à la dernière rétorsion,
J'avais posé une question
Afin qu'on me donne réponse,
Et voilà le genre de réponse
Qu'on me donne tout de bon,
À savoir la rétorsion,
Et cela sans explication,
Comme quoi chez les francs-maçons,
Rien de nouveau sous le soleil,
Tout est toujours pareil.
Curieux, vous avez dit curieux ?
Cela n'est nullement curieux.
Quand on est des gens bien catholiques,
Bien charitablement on s'explique.
Les méthodes que je vois ici
Sont dignes de l'hérésie,
En ce sens que les hérétiques
N'ont que de telles pratiques,
Et c'est ainsi qu'ils se dévoilent
Sans même qu'ils s'en aperçoivent :
Ainsi est ôté le voile !
S'ils agissaient comme ils le doivent
En bons et vrais catholiques,
Ils n'agiraient point ainsi.
Le monde est toujours critique :
Il en ira toujours ainsi.
Mon signalement, le voici :
Je dis ce que j'ai à dire
Jusqu'à ce qu'un interdit
M'interdise de le dire,
Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui,
Mais qui le sera peut-être demain ;
De tout cela, je n'en sais rien
Puisque pour lors on ne me dit
Quoi que ce soit pour que j'arrête ;
C'est bien pourquoi je continue,
Et si un jour l'on m'arrête,
J’irai voir sous d'autres nues
Si l'accueil est moins xénophobe
Car ici, c'est très cathophobes.
Ainsi, j'écris des poèmes,
Et on me lance l'anathème
Sur mes poèmes ? Point du tout !
Mais l'on empêche mes chants

fr.gloria.tv/?album=9385&media=594720
De parvenir jusqu'aux gens !
De cela, qu'en pensez-vous ?
Si mes poèmes sont incriminés,
Qu'on me dise donc de les arrêter,
Mais qu'on ne m'empêche surtout pas
Que mes chants et Ave Maria
Parviennent aux oreilles pies
Pour qu'elles en tirent profit !
Cette méthode est exécrable
Et vient tout droit du diable.


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)

630- Lettre aux habitants de la lune

Chers habitants de la lune,
Je viens chez vous cueillir des prunes
Car celles que j'ai ici
Sont à moitié pourries...


l'Aveugle-Vendéen
(10/04/2014)
GChevalier
611- Canonisation d'un damné

Que tous les maçons de la planète
Dansent et fassent la fête
Car Anticlé va canoniser
Non pas un, mais deux damnés.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

612- Rosmini

Et voilà le bienheureux indexé
Qu'a loué le pape Françoés
Un matin de ce début d'avril
Où il ne l'a pas découvert d'un fil,
Car monsieur a fait le malin !
Il a parlé de Matteo Ricci
Mais il n'a pas nommé …
More
611- Canonisation d'un damné

Que tous les maçons de la planète
Dansent et fassent la fête
Car Anticlé va canoniser
Non pas un, mais deux damnés.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

612- Rosmini

Et voilà le bienheureux indexé
Qu'a loué le pape Françoés
Un matin de ce début d'avril
Où il ne l'a pas découvert d'un fil,
Car monsieur a fait le malin !
Il a parlé de Matteo Ricci
Mais il n'a pas nommé Rosmini,
Et pour découvrir le larcin
Il fallait connaître le truc !
Encore un autre truc :
À cette occasion il a dit
Que l’Église s'était repentie !
Dixit l'Homme de perdition !
Abomination de la désolation !


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

613- Censure par le bas

Depuis que l'Index a été indexé,
Il sévit une autre censure
Qui celle-là est largement plus dure :
C'est celle de tous les anticlés.
Cette censure nous vient par le bas
Vu que désormais le peuple est infaillible
Et que, sûr de sûr, il ne se trompera pas
Puisqu'assisté du nouvel esprit invincible !
L'Antéchrist lui-même nous le dit ;
C'est pourquoi par le peuple il se fait bénir
Et qu'il lui demande de prier pour lui
Du fait que ce saint peuple ne peut jamais faillir,
Qu'il soit d'ailleurs de n'importe quelle religion,
Car pour Anticlé là n'est pas la question.
Mais en quoi consiste cette censure ?
C'est d'être censuré par n'importe qui !
Est-ce difficile à faire, est-ce dur ?
Non, point du tout, je vous le dis !
Il suffit d'appuyer
Sur le bouton magique,
Et voilà ! tout est effacé
Sans que personne rien n'explique.
Quelque chose ne vous plaît pas ? À la bonne heure !
Cliquez vite sur la bonne couleur !
Aussitôt en face on s'exécute
Et ainsi se produit la culbute.
Voilà une religion à l'envers
Où le ciel est devenu l'enfer,
Où l'enfer est devenu le ciel
Dans lequel on parque tous les mortels.
Voilà cette maçonnerie hors-pair
Qui est la religion conciliaire !
Voilà cette maçonnerie hors-série
Qui est la religion des tradis !
Et ces deux religions n'en forment qu'une seule ;
Et ces deux maçonneries n'en forment qu'une seule ;
Et cette religion maçonnique
Qui n'est point la religion catholique,
Et cette maçonnerie religieuse
Que patronne le grand roi de la gueuse,
Est unie à toutes les autres religions
Comme on l'a bien vu au nouveau panthéon
Et comme on le verra toujours plus clairement
À mesure que passera le temps ;
Elle engloutira absolument tout,
Rien n'échappant à son gourou
Qui est l'Antéchrist, n'en doutez pas,
Et qui tout cru vous mangera.
Sa censure est absolument implacable
Puisque c'est la censure du diable
Qui exclut tous les vrais catholiques
Qui sont d'ailleurs ses seuls adversaires,
Tout le reste n'étant que ses émissaires
Qui font tout ce qu'ils veulent et peuvent
Au service du grand fils de la Veuve
Qui lui-même est l'esclave du diable
Qui loge invisible en son cartable :
Eux autour de lui forment sa clique.
Mais tout ce carnaval prendra fin
Avec la venue des deux Témoins
Qui rétabliront comme il se doit
Tout ce qu'Antéchrist a mis par terre,
D'où le fait que ce roi de l'univers
Sort de celui qui est le très-bas.
C'est pourquoi il retournera en son lieu,
C'est-à-dire dans le soufre et le feu,
Ce fils du diable, cet Homme damné
Et prendra fin toute cette impiété.
Résumons ce qui vient d'être dit :
La censure qui vient d'en-bas
Est une censure du très-bas,
Mais non point celle du Paradis.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

614- Georges-Marie

Saint Georges tua le dragon,
Marie écrasa le serpent ;
Georges-Marie est le dragon,
Bergoglio est le serpent.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

615- Qui sont les deux Témoins

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

Hénoch et Élie sont les deux Témoins
Disent les Pères et saint Bellarmin,
Hénoch et Élie en os et en chair
Et non point quelqu'abstraction imaginaire.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

616- Si François est l'Antéchrist

Si l'Antéchrist est François,
Hénoch et Élie viendront
Au temps où le dit François
Aura assis sa domination.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

617- Sodome et Gomorrhe

Puisque Sodome et Gomorrhe
Se sont mondialisées,
Un déluge de feu alors
Risque de nous submerger.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

618- Le souffle de Jésus-Christ

Si un grain de sable fait dérailler
La machine la mieux huilée,
Un souffle fera disparaître
Le misérable Traître.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

619- Dialogue "missionnaire"

Sur le périphérique
Je rencontrai François ;
Il me dit : « Comment ça va ?
- Fait beau ! » fut ma réplique.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

620- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

61- « Nous te ferons visiter
Tous les recoins de l'enfer :
Il faudra bien une éternité
Pour pouvoir te satisfaire. »

62- « On te fera la fête !
Tu iras de l'avant !
Tu voulais être la tête ?
Tu seras au dernier rang ! »

63- « Les âmes que tu as perdues
Par millions, tu les verras :
Chacune d'elles te rendra
Au double ce qui t'est dû. »

64- « Nous te ferons passer
Par où tu fis passer
Ceux de tes opposants
Catholiques, les torturant. »

65- « Tu as voulu la pagaille ?
Tu auras la pagaille !
Et elle sera jolie
Tu verras, au fond du puits !!! »

66- « Sis-six-six, vient par là
Au paradis d'Allah :
Mahomet t'y attend,
Bien armé jusqu'aux dents ! »

67- « De son Coran de feu
Il brûlera tes yeux
Pour que tu vois plus clair
En visitant l'enfer ! »

68- « Les Talmuds sont là aussi
Pour griller tes oreilles
En te plongeant au puits
Des mille-et-une merveilles ! »

69- « Bouddha dans sa sagesse
Te mettra dans sa caisse :
Direction Nirvana
Avec serpents et rats ! »

70- « Tous tes amis francs-maçons
Préparent ta réception
Pour te jeter au fond
De leur puante prison ! »

71- Ô Destructeur de l’humanité,
Ô Grand Persécuteur des Saints,
Luther sera ton oreiller
Et Calvin ton traversin !

72- Ton fauteuil sera Voltaire
Où tu pourras te prélasser,
Et Rousseau sera ton seau
Où tu feras tes affaires !

73- Henri VIII, Élisabeth,
Sont deux bien méchantes bêtes !
Mais tu les as bien dépassées
Dans ta férocité.

74- La laisse de Nemrod
Te tire comme un toutou,
Et avec des électrodes
Il te fourrera au trou.

75- Antiochus et Judas
Ne t'ont pas égalé
Quoiqu'ils t'aient précédé,
Mais ils t'attendent en bas.

76- Néron et ses successeurs
T'attendent avec bonheur
Pour te faire griller
Et puis te dévorer.

77- Arius et Nestorius
Sont impatients de te voir
Parmi eux et Jean Hus
Dans la mare aux canards.

78- Hitler, Staline et Mao
Sont des petits zozos
Si on les compare à toi
Et à ta grande Shoah.

79- Tu as fait plus de victimes
Qu'en tous les holocaustes,
En punition de tes crimes,
Tu finiras au composte.

80- Tous les maçons de l'univers
Te promettent dans l'enfer
Une jolie cuisson,
Toi qu'ils nomment Eskaton.


L'antéchrist | Facebook

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen
GChevalier
601- Cathos toutes tendances

« Nous sommes de chez François
Et nous n'en démordrons pas. »
Parfait ! Allez-vous-en !
Vous êtes de chez Satan.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

602- Jean-François

Si le petit est Jean,
François est le grand ;
Si le premier est lieutenant,
Le second est patronnant ;
Si le premier est droitisant,
Le second est gauchisant,
Mais les deux sont équivalents,
De François…
More
601- Cathos toutes tendances

« Nous sommes de chez François
Et nous n'en démordrons pas. »
Parfait ! Allez-vous-en !
Vous êtes de chez Satan.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

602- Jean-François

Si le petit est Jean,
François est le grand ;
Si le premier est lieutenant,
Le second est patronnant ;
Si le premier est droitisant,
Le second est gauchisant,
Mais les deux sont équivalents,
De François et de Jean.
Je connais du premier
Ce qu'on sait du second,
Car Jean est tout entier
Affilié au patron,
Et tous les deux sont
Évidemment francs-maçons,
Mais chacun dans sa sphère,
Roulant toujours de concert.
Le premier du front-national,
Le second de l’internationale :
Il rallie tout le progrès
Et le premier lui soumet
Ceux qui sont en retard,
En arrière, les traînards.
Ainsi la cohésion se fait
Sans que rien n'y paraît.
Et ils préparent ensemble
La pastorale d'ensemble,
Celle de la grande unité
De toute l'humanité,
D'où le fait que tous deux,
Mais chacun en son lieu,
Furent choisis par le démon
Dans une révélation :
Cinquante-trois quatre-vingt-huit,
Trente-six soixante-huit.
Ils agissent de même façon,
Le premier dans la tradition
Le second allant de l'avant,
Étant des mêmes convents
« Nous votons en citoyens,
Mais non pas comme chrétiens ! »
Dit un jour le premier,
Parlant de sa communauté.
« De la pagaille et du bruit,
Affirme le second alors !
Tous dans la rue, dehors :
En avant la périphérie ! »
Mais que sont donc ces deux-là ?
De misérables apostats
De la Grande Apostasie !
Ils ne sont point catholiques ;
Mais deux misérables hérétiques
De la plus Grande Hérésie.
Tous deux servent le même Satan,
Mais chacun en son Vatican.
Leur doctrine est la même ;
Ils ont même stratagème ;
Leur but est identique
Qui est « d’écraser l’infâme »,
Soit l’Église catholique,
Comme disait l’infâme
Voltaire, leur grand ami
Qui les attend en enfer
Pour la grande fête y faire
Avec tous les plus grands impies.
La méthode du second
N’est qu’une application
De ce que fait le premier
Discrètement sans ébruiter.
Mais le second lève le masque
Et le premier se démasque.
C’est pourquoi en tous lieux
On ne parle plus que d’eux,
Le premier nationalement,
L’autre internationalement.
En connaissant le premier
Je connais le second :
Voyant faire le second,
Je comprends le premier
Parce qu’ils ont un même objectif
Qu’ils jugent très positif,
Qui est d’établir la religion
Des "vénérables traditions"
Dans une synthèse harmonique
Qui n’a plus rien de catholique,
Chacun y adorant son dieu
Dans un accord merveilleux.
C’est bien pourquoi l’un d’eux
Se proclamera Dieu
Lorsqu’au moment venu
Il se dira Jésus,
Ou alors en désignera
Un pour cet office-là.
En attendant ce jour,
Le temps suivant son cours,
Il finiront tous deux
Dans le soufre et le feu
S’ils ne reviennent tous deux
De leur haine envers Dieu.
Le premier est Jean Pataud,
L’autre, François Bergolio.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

603- Dialogue sur l'Antéchrist

- Mon ami, que me dis-tu là ?
L'Antéchrist serait le pape François ?
- Oui oui ; relis les Écritures !
C'est bien lui, je te l'assure.
- Mais cela est impossible
Puisque l’Église est invincible.
- Mais il n'est pas de l’Église !
- Mais il est le chef de l’Église !
- Non puisqu'il est hérétique
Et donc n'est pas catholique.
- Tu es donc sédévacantiste ?
- Non point, seulement catholique.
- Ou bien alors lefebvriste ?
- Pas davantage, mais catholique.
- Oui, un catholique sans pape !
- L’Église aura toujours un Pape.
Que son Siège soit vacant
Un mois ou plusieurs ans,
Cela ne peut durer longtemps,
Comme n'a pas duré longtemps
Le Grand Schisme d'Occident
Où plusieurs Papes en même temps
Régnaient tous véritablement
Jusqu'à ce que vînt Martin
Pour alors y mettre fin.
- Donc un Pape reviendra ?
- Oui, et par les deux Témoins ;
Mais comment cela se fera,
Du coup, je n'en sais rien.
Pour le François, il s'en ira,
Et qu'il le veuille ou non,
Car le bon Dieu le chassera.
- Mais réfléchis un peu, voyons !
- C'est bien tout réfléchi.
Le Châtiment est presque fini,
Mais le plus dur reste à faire :
Il faut monter au Calvaire.
- Tu peux te tromper, non ?
- Oui sur la forme, non sur le fond.
- Donc François l'Antéchrist, pas certain ?
- Je ne suis ni prophète ni devin.
- Mais François, c'est un mec bien !
- Pour les faux-chrétiens et les païens,
Mais pas pour les vrais catholiques
Puisque le pire des hérétiques.
- Il n'y a plus d'hérétiques aujourd'hui !
- C'est vrai, en vertu de l’œcuménisme.
Mais il n'en est pas ainsi
Avec le modernisme.
- Tout cela est dépassé :
On est maintenant en fraternité !
- Oui, la fraternité maçonnique
Qui est anti-catholique,
Ou mieux anticléricale
Comme le dit Antéchrist dans un journal.
- Cela, ce sont des mots !
- Non pas pour les anticléricaux.
- Mais Solesmes et Fontgombault ?
- Ils sont anticléricaux.
- Mais ils chantent du grégorien
Et font la messe en latin !
- Ceci n'empêche pas cela
Puisque leur patron est François
Qui s'est dit anticlérical
Et n'avoir point de Dieu catholique.
- Donc leur Dieu n'est pas catholique ?
- Leur dieu est le monstre infernal
Qui les a recouverts de ce vernis
Pour mieux attraper les tradis.
- Donc l'Antéchrist c'est François ?
- C'est bien là ce que je crois
Jusqu'à preuve du contraire.
- En attendant, viens-t-en boire un verre.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

604- Au bienheureux Hermann-Joseph

St Joseph en 6 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Bienheureux Hermann-Joseph
À qui la Vierge donna
Le si beau nom de Joseph,
Oh, ne nous oubliez pas.


l'Aveugle-Vendéen
(07/04/2014)

605- Temps et semaine de la Passion

La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Semaine de la Passion,
Tu as été supprimée !
Quant au temps de la Passion,
On ne le fait qu'à moitié !


l'Aveugle-Vendéen
(07/04/2014)

606- Liberté de parole

La liberté de parole n'est plus accordée
Sur ce site, Gloria.TV.
On vient de m'effacer des poèmes,
Et cela sans explication,
À la manière des francs-maçons,
Comme le pirate me le fait déjà
Sur le book ; est-ce encore celui-là
Qui là-bas aussi efface mes poèmes ?
Au lieu d'effacer mes poésies
Sur mon dos, comme je l'ai dit,
Qu'on m'écrive donc et qu'on me dise :
« Arrête vieux d'écrire des bêtises. »
Évidemment, alors j'arrêterais :
Que la direction me mette à l'essai.
Mais je sais qu'elle ne le fera pas
Car elle préfère les coups bas.
Quand on est un vrai catholique
On n'agit certes pas de la sorte :
Cela est bon pour le monde maçonnique !
Ils ont donc signé de quelle porte
Ces messieurs-dames font partie,
Et je ne suis pas de leur parti.
Agissant ainsi, ils ont fait voir
Que tout ce que je dis est vrai,
Et ce n'est pas la mer à boire
Que d'avoir deviné ce fait.
Car messieurs-dames de la direction,
Je vous dérange, oui ou non ?
Si non, laissez-moi parler.
Si oui, vous me le disiez.
On règlera l'affaire entre quat-z-yeux,
Et tout n'en ira que pour le mieux.
J'attends donc ici votre réponse
Si vous avez encore de la franchise ;
Si vous n'en avez pas, et qu'on me lise,
Ma question tiendra lieu de réponse.
Et tout le monde vous jugera
Comme étant des gens très sournois.
Ici, j'exclus de mon propos
Le brave abbé Don Reto ;
Je m'adresse seulement aux zozos
Qui agissent derrière son dos.
Car ce cher abbé m'a écrit
Que GTV était fait pour moi :
Je pourrais publier son écrit,
Mais ici cela ne convient pas.
Consultez-vous, sous-fifres de la direction
Et m'adresser votre répons
Que je communiquerai à Don Reto
À qui je laisserai le dernier mot.
Quant aux dénonciateurs de GTV
Il n'est pas besoin d'en parler :
Ils signent eux-mêmes leurs imbécilités
Et ce sont eux qui m'empêchent de parler.
Leur conduite absolument inqualifiable
Fait beaucoup rigoler le diable.


l'Aveugle-Vendéen
(07/04/2014)

607- À la bienheureuse Julie Billiart

Cantique pour Notre-Dame en 2 versions (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Bienheureuse Julie Billiart,
Protégez-nous du blizzard
Que fait souffler l'Adversaire
Sur toute la terre entière.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

608- Le vendéen et l'argentin

Le vendéen et l'argentin
Se sont donnés la main,
Soit Pataud et Bergolio,
Pour mettre l’Église à zéro.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

609- Le faux-évangile

Si l’Évangile vous voulez
Interpréter à la vas-te-faire-foutre,
Allez donc voir le Grand-Mammouth
Qui l'a désévangélisé.


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)

610- Ponte

Que voulez-vous que je vous ponde ?
La terre n'est-elle pas ronde ?
Eh bien, par le fait d'Anticlé
Elle est devenue carrée...


l'Aveugle-Vendéen
(08/04/2014)
GChevalier
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

591- À saint Isidore de Séville

Utilité des cantiques & Aux poètes du temps (cantiques brut de St L-M de Montfort)

Saint Isidore de Séville,
Comme les autres pays,
L'Espagne elle aussi brille
Par son apostasie.


l'Aveugle-Vendéen
(04/04/2014)

592- Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis
Du mois, qui s'en soucie ?
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

591- À saint Isidore de Séville

Utilité des cantiques & Aux poètes du temps (cantiques brut de St L-M de Montfort)

Saint Isidore de Séville,
Comme les autres pays,
L'Espagne elle aussi brille
Par son apostasie.


l'Aveugle-Vendéen
(04/04/2014)

592- Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis
Du mois, qui s'en soucie ?
Pourtant la Vierge Marie
Y attache un grand prix.


l'Aveugle-Vendéen
(05/04/2014)

593- À saint Vincent Ferrier

Ouverture de la mission (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Ô saint Vincent Ferrier,
De l'Apocalypse l'Ange,
Retirez l'humanité
De son actuelle fange.


l'Aveugle-Vendéen
(05/04/2014)

594- EN EXCLUSIVITÉ SUR GTV

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

Ce que je vais dire n'a ni queue ni tête
Car je ne suis pas un prophète ;
Donc, ne me croyez surtout pas :
L’ANTÉCHRIST, C'EST FRANÇOIS !
Deux autres vous le révèleront,
Car c'est leur exclusive mission :
Ce sont Hénoch et Élie,
Les deux Témoins de Jésus-Christ.


l'Aveugle-Vendéen
(05/04/2014)

595- Pataugeant

Pataugeant
Dans la boue
Jusqu'aux genoux,
Au petit Vatican
J'arrive enfin
Pour voir les miens.
Désillusion !
Je repartons
Toujours gadouilleux
Vers où l'on m'a dit
Que tous les deux
Ils sont assis.
En voici un,
Un livre en mains :
Je le lui prends :
C'est le Coran !
Le deuxième arrive
Longeant la rive,
Lisant lui aussi,
Mais quoi ? Le Talmud !
Je l'avais pressenti
Par son air de béatitude.
Et nous voilà causant :
« C'est votre lecture ?
- Tout à fait ordinaire !
Même quelquefois
On récite des mantras.
- Qui vous enseigne cela ?
- Le pape François
Qui nous a demandé
De nous inculturer. »
Moi, plein de gadoue,
Je fais la moue.
« Mais où me laver ?
- Le père abbé
Arrive là-bas
Pour s'occuper de toi. »
Et moi, pataugeant,
Je regarde et vois
Deux hommes là-bas
Qui viennent en riant.
« Mon ami le pasteur
Va s’occuper de vous. »
À la bonne heure :
Je préfère ma gadoue.
Et de ce pas je vais
Toujours pataugeant
Vers des cieux plus cléments,
M'éloignant du marais.
Enfin une église !
Mais quelle surprise !
On y fait la techno,
Les décibels à fond !
Je reviens à la maison,
Mais non plus en pataugeant
Mais plutôt en courant
Et je me lave à grande eau.


l'Aveugle-Vendéen
(05/04/2014)

596- Passion et Compassion

Marie au pied de la Croix (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Du vendredi de la Compassion
Et du dimanche de la Passion,
Qui s'en souvient, hélas,
Dans ce temps de Judas ?


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

597- À saint Guillaume de Paris

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie (texte de Diana Vaughan)

Saint Guillaume de Paris,
Délivrez la capitale
De l'ennemi capital
Qui en son sein-même gît.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

598- Paroles de l'Antéchrist quand il sera au fond de l'enfer

« Adorez-moi, bande d'idiots ! »
Hurlait un vieux grelot.
« Adorez-le, bande d'idiots ! »
Lui répondait l'écho.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

599- Fin de l'hypocrisie

Voilà que je siffle ici
La fin de l'hypocrisie !
Voici donc la vérité :
La conciliaire a tout cassé !
Les faits sont avérés :
Chacun peut les constater.
Jean-Paul-Benoît-François,
À vous six, malheur trois fois !
Quant à toi Vatican II,
Rien que le souffre et le feu !
Je viens de décrire ici
La Grande Apostasie
Et dont le dernier fruit
Pendant trois ans et demi
De son règne plénier
Est l'Antéchrist annoncé,
Celui qui est prédit ;
Aujourd'hui, c'est François !
Sera-t-il celui-là ?
Si c'est le dernier, oui !
Mais si ce n'est pas lui,
Un autre lui succèdera
Et ce sera celui-là,
Ou encore après lui !
En un mot, le dernier
De cette horrible lignée,
L'Antéchrist, ce sera lui :
Fin de l'hypocrisie !


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)

600- Bergolio

Bergolio, Bergolio,
Tu n'es pas le Très-Haut :
Tu n'es qu'un homme pervers
Voué au feu de l'enfer ;
Tu n'es qu'un misérable impie
Puisque l’Église tu détruis.


l'Aveugle-Vendéen
(06/04/2014)
GChevalier
581- À saint Hugues

Pour sauver le roi (poème à Ste Jeanne d'Arc de J. Thérol)

Saint Hugues de Grenoble,
Faites la France noble
En la rétablissant
Comme elle était d'antan.


l'Aveugle-Vendéen
(01/04/2014)

582- Carême

100. La nécessité de la Pénitence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Carême, temps de pénitence
Auquel on ne pense guère !
Et c'est bien pourquoi la terre
Est …
More
581- À saint Hugues

Pour sauver le roi (poème à Ste Jeanne d'Arc de J. Thérol)

Saint Hugues de Grenoble,
Faites la France noble
En la rétablissant
Comme elle était d'antan.


l'Aveugle-Vendéen
(01/04/2014)

582- Carême

100. La nécessité de la Pénitence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Carême, temps de pénitence
Auquel on ne pense guère !
Et c'est bien pourquoi la terre
Est en déliquescence.


l'Aveugle-Vendéen
(01/04/2014)

583- Le dilapideur

Il existe un Dilapideur
Qui dilapide les biens de l’Église !
Pour Celui-là, trois fois malheur
Au Jour des Grandes Assises.


"À la mort, à la mort" (cantique traditionnel)

l'Aveugle-Vendéen
(01/04/2014)

584- À saint François de Paule & à sainte Marie l’Égyptienne

134. Les principaux mystères de la foi, Ave Maria & Magnificat (cantique de St L-M de Montfort)

Ô saint François de Paule
Et sainte Marie l’Égyptienne,
Soutenez de vos épaules
La sainte Église Romaine.


l'Aveugle-Vendéen
(02/04/2014)

585- À droite à gauche et au milieu

À sa droite, l'un des miens
Pour s'occuper de son ordinateur !
À sa gauche, l'un des miens
Pour s'occuper de son radiateur !
Et lui, tout seul, est au milieu
Se faisant prendre pour un dieu !


l'Aveugle-Vendéen
(02/04/2014)

586- Caché intérieurement dans la pensée unique du triolet

Que se cachait-il dans le triolet
Qui débarqua un trente juillet ?
Seulement une pensée unique :
« Qu'ils ne soient plus catholiques ! »
Mais un seul fut séduit
Par cette apostasie
Que tramait la "tradition"
Pour notre confusion.
Mais cette confusion ira
À toute cette gente-là
Qui un jour n'hésita pas
À faire ce que ce triolet
Fit en ces jours de juillet.
Car il fit en petit
Ce que l'Autre fait en grand :
Il écarta violemment
En chambre d'isolement
Son principal opposant,
Comme l'Anticlé a dit.
Comme quoi, ce qu'Il fait et dit
Se pratique sur le terrain,
Car bien avant qu'Il le dît,
Beaucoup en furent témoins.
Les victimes sont innombrables :
Un jour elles parleront
Pour la plus grande confusion
De ces esclaves du diable.
Ainsi, depuis bien des années,
Allant de-ci, de-là,
Le triolet est toujours là,
Mais de manière innommée,
Si bien que tout est impossible
Car sa maçonnerie,
Quoique toujours invisible,
Fait obstacle à tout prix.
Mettez le pied à gauche,
Il le mettra à droite ;
Mettez la main à droite,
Il la mettra à gauche.
Et c'est ainsi qu'Anticlé
Agit de même manière,
Mais de façon déclarée
Et sur toute la terre.
Comment vaincre cette gente-là ?
Seulement par l'Ave Maria,
Mais avec bonne intention
Sinon viendra la perdition.


Le Triomphe de l'Ave (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(02/04/2014)

587- Double prodige

Et voilà que tu caresses
Qui est ton pire ennemi !
Toi, tu te courbes devant lui ?
Horreur, désespoir, détresse !
Je ne reçois rien de l'au-delà
Pour dire ces messages-là.


l'Aveugle-Vendéen
(02/04/2014)

588- Obstination = damnation

« Comment se fait-il aujourd'hui
Que nous n'écoutions plus Marie ?
Comment se fait-il aujourd'hui
Que nous écoutions l'ennemi ?
- C'est que vous m'avez abandonnée
Et que vous ne me priez plus,
Moi qui vous ai pourtant donné
Mon divin Fils Jésus.
- Ah ! notre Mère, nous sommes tombés !
- Alors il faut vous relever !
- Mais nous n'avons plus la force !
- Il faut me la demander !
- Mais l'ennemi nous force !
- Il faut le rejeter !
Mais vous ne le voulez pas !
- Nous disons des Ave Maria !
- Mais avec mauvaise intention
Puisque vous jeûnez et priez
Avec les fausses religions.
Mais cette prière-là,
Mon Fils et moi la détestons :
Elle vous damnera
Pour votre perdition.
- Alors nous sommes perdus ?
- Faites ce que je vous dis
Et vous ne le serez plus.
- Ô notre Mère Marie,
Vous nous abandonnez ?
- Oui si vous continuez
À me prier ainsi.
Ne soyez plus obstinés
Et je vous sauverai.
- Alors que faut-il faire ?
- Réciter mon Rosaire.
- Mais nous le récitons !
- Avec mauvaise intention !
- Non, puisque l'esprit descend !
- C'est l'esprit de Satan.
- Non, c'est le bon esprit !
- C'est ce que dit l'ennemi !
- Mais nous voulons continuer
De la sorte à prier.
- Alors vous vous damnerez
Pour toute l'éternité. »


Le chapelet chanté intégralement (cantique de St Louis-Marie de Montfort - archives)

l'Aveugle-Vendéen
(02/04/2014)

589- À saint Sixte Ier

En l'honneur de St Pie V (cantique de St L-M Grignion de Montfort, extrait)

Ô saint Sixte Ier,
Daignez nous exaucer :
Donnez-nous un vrai Pasteur
Et chassez l'Exterminateur.


l'Aveugle-Vendéen
(03/04/2014)

590- Les neuf premiers vendredis

Les promesses du Sacré-Cœur

Des premiers vendredis du mois,
Qui s'en soucie encore aujourd’hui ?
Or, quelqu'un comme Scalfari
Fit les neuf autrefois.


l'Aveugle-Vendéen
(04/04/2014)
GChevalier
571- Haldole et Zopiclone

Les sirènes soporifiques
Ne sont point catholiques
Mais elles font partie
De la Grande Hérésie.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)

572- À saint Jean Climaque

L'échelle de la perfection (5 cantiques de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Jean Climaque, priez
Pour notre pauvre humanité,
Afin que dans le Ciel nous allions
Par l'échelle de la perfection.


l'Aveugle-…More
571- Haldole et Zopiclone

Les sirènes soporifiques
Ne sont point catholiques
Mais elles font partie
De la Grande Hérésie.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)

572- À saint Jean Climaque

L'échelle de la perfection (5 cantiques de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Jean Climaque, priez
Pour notre pauvre humanité,
Afin que dans le Ciel nous allions
Par l'échelle de la perfection.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

573- Actu :
Mac-tue


Quelle est la véritable actu ?
C'est que la maçonnerie tue
Et les âmes et les corps,
Et sans bruit et sans effort.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

574- Vers en prose

Un vrai et bon catholique doit obéir au Pape : « Volonté du Pape, Volonté de Dieu ! » disait saint Alphonse de Liguori.

Un Pape ne peut pas être coupé en deux comme font les lefebvristes et les matérialitaires : on obéit au Pape catholique et on désobéit au-même qui ne l'est pas. Cette position est insensée.

Un Pape ne peut pas être hérétique, car alors il n'est plus Pape.

Un Pape ne peut pas être anticlérical : c'est une antinomie.

Donner les sacrements sans juridiction est une tromperie, ce que font les lefebvristes et les sédévacantistes.

Dire que l’Église peut perdurer sans Pape est une hérésie.

Donc, l’Église ayant les promesses de Jésus-Christ, subsistera jusqu'à la fin du monde avec toute la hiérarchie ecclésiastique, et cela, quoiqu'il arrive.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

575- Prose en vers

Malgré tous les hérétiques,
Malgré tous les schismatiques,
Malgré tous les apostats,
L’Église subsistera.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

576- Le Trône pontifical

Le Trône pontifical
N'est pas anticlérical ;
S'il se dit anticlérical
C'est qu'il n'est plus papal.
Mais comme il sera toujours papal,
Point ne sera anticlérical ;
Celui qui se dit anticlérical
Ne peut donc être papal.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

577- Triste bilan

Les vestes retournées
Qui sont vestes du diable,
Elles sont innombrables
Depuis cinquante années.


l'Aveugle-Vendéen
(30/03/2014)

578- À sainte Balbine

15. La beauté de la virginité (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Sainte Balbine de Rome,
Du Pervers délivrez Rome
Ainsi que l’Église entière
De sa terrible main de fer.


l'Aveugle-Vendéen
(31/03/2014)

579- Poème apocalyptique

Ô humanité, où vas-tu
Avec ton nouveau Jésus ?
Voilà que tu te précipites
Dans l’éternelle damnation,
Et cela va si vite
Qu’à peine le voit-on.
Ce mécréant blasphémateur
Prépare ton malheur.
Avant lui la grande assemblée
Avait tout préparé
Lorsque le premier roi
Un jour la convoqua :
On rappela les déserteurs
Et on les mit sur le pinacle,
Car ayant disparu l’obstacle,
Alors était venue l’heure.
Le second roi consomma
Ce qu’avait commencé le premier,
Et alors se déroula
L’apostasie consommée.
Et tout devint nouveauté
Et tout se retourna,
Et tout ce qui se passa
En toute l’humanité
Se refait aujourd’hui à la tête,
L’arbre étant à maturité ;
La chose est devenue concrète :
Point n’est besoin de l’expliquer
Car elle s’explique d’elle-même,
Et se consomme l’anathème
Qui réduirait tout à néant
Si ne veillait le Dieu vivant
Qui se rit de la nouvelle religion
Et qui certes la détruira
Pour la mettre en la perdition,
Et cela par l’Ave Maria.
Ô humanité perdue,
De ce pas où vas-tu ?
Crois-tu défier le Dieu vivant
Avec toutes tes inventions ?
Pourquoi lèves-tu le front,
Toi qui n’es que néant ?
L’exemple de l’impie Julien
N’arrêtera-t-il pas ta main ?
Ô toi qui te crois invincible,
Ta perte est irréversible,
Et tu tomberas aussi profond
Que tu es monté vers le haut,
Et tous les hommes verront
Que tu n’es pas le Très-Haut.
Et c’est alors qu’on dira :
« Quel était donc celui-là
Qui se prenait pour un Dieu
Et qui est tombé dans le feu ?
Il se croyait un autre Jésus,
Et maintenant il n’est plus !
Autant il a monté,
Autant il est descendu :
Autant il s’est élevé,
Autant il a disparu. »
Et la terre a retenti
D’un chant de lamentation
Lorsqu’à sa disparition
Elle fut privée de lui.
Autant elle s’est réjouie
De sa brusque venue,
Autant poussa-t-elle de cris
Lorsqu’à jamais il s’en fût.
Mais qui terrassera
Ce monstre d’iniquité ?
Qui nous délivrera
De cet homme damné
Que plusieurs autres ont précédé
En lui préparant le chemin ?
Le troisième en sa brièveté
Confirma le larcin
Du second qui avant lui
Le Saint-Sacrifice abolit.
Le quatrième en sa longueur
Accrut la monstruosité
Que l’assemblée des voleurs
Avait dans le champs semée,
Monstruosité si énorme
Qu’elle n’avait point de nom,
Si ce n’est qu’on mît en normes
Toutes ses divagations.
Et puis l’on rassembla
Toutes les religions
En un nouveau panthéon
Qui la paix implora ;
Comme si la paix pouvait venir
Par ces rites immondes
Qui en ce lieu se firent
À la face du monde !
Puis l’on demanda pardon
Pour des fautes imaginaires
Que seul put inventer le démon
Pour salir notre Mère
La sainte Église catholique
Qu’on mit au rang des hérétiques.
Le forfait accompli,
On put dès lors faire voile
Vers la haute et pleine nuit
Sans lune et sans étoiles.
C’est pourquoi l’on béatifia
Une certaine mère Térésa
Qui fut la sainte des ténèbres,
Si Nobel et si célèbre !
Les martyrs des religions
Se rassemblèrent au Colysée
Pour faire la fête et y danser
En un carnaval de perdition.
Puis l’univers se rassembla
Quand mourut le grand chaman
Que bientôt l’on canonisa
Avec le rose-croix Jean.
Mais avant que ne vienne
Le terrible anticlérical,
Furent confiées les rênes
À un faux clérical
Qui trompa en quelques années
Ceux qui étaient restés
Quelque peu en arrière,
Afin de les amener
À la nouvelle lumière
Mais toute fausse en vérité,
Et l’on y réussit ;
Et tout le monde tradi
Se réconcilia rapidement
Avec les signes des temps
De ce nouveau printemps,
De cette nouvelle pentecôte
Qui en fait ne fut autre
Qu’un hiver malodorant,
Tout pollué et saturé
De toutes les saletés
De l’enfer grand-ouvert
Qui livra bientôt passage
À un sixième émissaire
Qui consomma le naufrage.
Nous sommes dans la tourmente
Du plus grand cataclysme
Qui angoisse et épouvante
Tout le catholicisme.
Humanité, reviendras-tu
De ton erreur fatale ?
Ou bien seras-tu perdue
Avec toutes tes vestales ?
Car pour comble de malheur,
Le diable jouant le jeu,
Se fait prendre pour Dieu
Par une foule d’apparitioneurs
Qui parcourent en tout sens
Notre monde privé de sens,
Et ils font la loi partout
Puisqu’il n’y a plus de loi,
Et cette armée de fous
Dicte la nouvelle foi
En un nouvel évangile
Qui n’a plus rien du véritable :
C’est l’évangile du diable
Qui à pratiquer est facile
Puisqu’il nous faut faire la fête
Dans un culte tout humain
Qui n’a plus rien de divin
Et que dirige la tête
À deux cornes du faux-agneau
Qui n’est qu’un loup ravisseur.
Et pour comble de malheur,
L’antéchrist couvre de son sceau
Cette grande modernité
Qui pour mieux nous aveugler
Sévit depuis la grande assemblée
Qui avec elle s’est mariée.
En ce temps de malfaisance,
Le diable est dans son aisance ;
Après avoir écarté l’obstacle,
Il proposa ses oracles
Qui furent tous acceptés
À la grande majorité ;
Puis il fit mettre en pratique
Par toute la gente catholique
Ses décrets si bien approuvés
Et si pleins d’iniquité.
Toute discipline disparaissant
On alla toujours de l’avant
En pratiquant tout le contraire
De ce qu’avaient pratiqué nos pères :
Tout étant mis à l’envers,
Sur la terre se déversa l’enfer
Avec toute sa gente démoniaque
Qui répandit partout son cloaque,
Et tout cela fut qualifié de magnifique ;
Et l’infernale musique
Mit tout sans-dessus-dessous
Jusqu’à faire devenir fous
Les hommes les mieux intentionnés,
Par le modernisme et la modernité,
Ces deux cruels tyrans
Desquels se servit Satan
Pour aveugler les plus voyant.
Mais consolons-nous un instant !
Notre-Dame de Fatima
Tout ce temps annonça
Dans son troisième secret
Non-publié il est vrai.
Alors le quatrième scélérat
En fit un tout spécial pour soi
Que bien sûr il attribua
À Notre-Dame de Fatima :
Ô suprême supercherie
D’une fausse sœur Lucie !
Et enfin le temps arriva
Que l’adversaire se déclara.
Le fruit d’une telle dissolution
Soudain fit son apparition :
L’antéchrist parut, il est là,
Mais personne ne le voit
Car les yeux ont été aveuglés
Et les mentalités changées,
Et c’est le suprême châtiment
De notre Dieu tout-puissant.
Attendons maintenant la suite
Qui vient et viendra bien vite.
Ce poème est inachevé
Car le temps n’est pas encore consommé :
Il ne se terminera
Que lorsqu’antéchrist tombera
Par le fait des deux Témoins
Qui remettront l’obstacle à sa place
Pour que se termine la disgrâce
De tout le genre humain
Et que l’anathème ne soit pas porté
Contre notre humanité.
Alors renaîtra l’Église
Qui aujourd’hui n’est plus que domestique
Mais qui est toujours catholique,
Une, sainte et apostolique
Malgré toute la main-mise
De la gente apostatique.
Ô humanité perdue,
Tu ne seras pas perdue,
Car les saintes promesses sont là :
La sainte Église point ne disparaîtra.
L’antéchrist ne pourra la détruire
Malgré l'excès de son délire !
Et un certain temps de paix
Sera donné alors au monde
Avant que n’arrive la fin du monde :
C’est Marie qui nous le promet.
Pendant qu’antéchrist grincera des dents
Dans son éternel brasier,
L’Église sera reverdissant
En cette fin de l’humanité.
Ces choses sont sûres et certaines :
L’Église sera pérenne
Jusqu’à la fin des fins
Malgré le monde et le malin,
Et l’antéchrist ne pourra rien
Contre cet état de chose :
Plus belle sera la rose
En ce dernier matin
Quand l’antéchrist disparu,
On verra dans les nues
Apparaître la croix
Pour le jugement dernier
Après qu’aura été donné
Un certain temps de paix
Au monde qui de ce fait
Ne sera plus aux abois.
Alors le Christ jugera
Les vivants et les morts,
Et sera morte la mort.
Gloire à Dieu ! Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(31/03/2014)

580- Calendrier

- 21 mars

Prière de la Médaille de St Benoît

Saint Benoît, arrachez
Les monastères d'iniquité :
Faites fleurir, passé l'Inique,
La véritable vie monastique.

-
22 mars

A St Pie V (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô grand Pape saint Zacharie
Nous sauvez de la Grande Apostasie !
Déracinez le modernisme
Et son horrible œcuménisme.

-
23 mars

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

Ô saint Joseph Oriol,
Faites-nous cette obole
De raccourcir ce Temps
Qui est notre Châtiment.

-
24 mars

Les 3 Ave Maria

Ô saint Archange Gabriel,
Vos frères vous ont délaissé :
Ils ont apostasié
Les frères de Saint-Gabriel.

-
25 mars

Petite Couronne A (en 2 versions) & Jésus vivant en Marie (cantiques de St L-M de Montfort)

En ce jour de l'Annonciation,
Marie, à Lourdes, dit son nom,
Mains jointes, de son Cœur du tréfonds :
« Je suis l'Immaculée-Conception. »

-
26 mars

V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach

Saint Ludger, à tous vos Saxons
Redonnez la dévotion
Car ils ont dégénéré
Comme a fait le monde entier.

-
27 mars

Cantique du Bx Godric en 3 versions (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Jean Damascène,
Descendez dans l'arène :
De votre main coupée
Boutez hors l’Étranger.

-
28 mars

En l'honneur de St Pie V (cantique de St L-M Grignion de Montfort, extrait)

Ô saint Jean de Capistran,
Mettez toute votre gloire
À remporter la victoire
Contre le dernier Tyran.

-
29 mars

La force de la Patience (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Saints Jonas et Barachise,
Relevez la sainte Église :
Mettez dehors les intrus
Qui blasphèment Jésus.

-
30 mars

L'échelle de la perfection (5 cantiques de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Jean Climaque, priez
Pour notre pauvre humanité,
Afin que dans le Ciel nous allions
Par l'échelle de la perfection.

-
31 mars

15. La beauté de la virginité (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Sainte Balbine de Rome,
Du Pervers délivrez Rome
Ainsi que l’Église entière
De sa terrible main de fer.


l'Aveugle-Vendéen
(31/03/2014)
GChevalier
561- Le chemin neuf

La communauté du Chemin-Neuf
Est un camion très vieux
Mais rempli comme un œuf
De toute espèce de dieux,
Qui finira au fossé,
La chose est obligée,
Puisque conduit à l'envers,
Roulant à gauche en travers !


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

562- Don Gobbi
Jean Pateau
Bernard Fellay


Voici quelque chose d'officiel,
Nullement de mon invention :
Je laisse à votre appréciatio…
More
561- Le chemin neuf

La communauté du Chemin-Neuf
Est un camion très vieux
Mais rempli comme un œuf
De toute espèce de dieux,
Qui finira au fossé,
La chose est obligée,
Puisque conduit à l'envers,
Roulant à gauche en travers !


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

562- Don Gobbi
Jean Pateau
Bernard Fellay


Voici quelque chose d'officiel,
Nullement de mon invention :
Je laisse à votre appréciation
Si cela vient ou non du ciel ;
La mienne, vous la devinerez
Par ce que je vais raconter.
Une chose unit ces trois noms :
Ils sont conduits par révélation.
Voyons d'abord celui qui n'est plus,
Et je nomme ici Don Gobbi
Qui créa, il y a quarante ans et plus,
Un mouvement que soi-disant Marie
Lui inspira pour les consacrés
Qui le laissèrent être débranché
Pour aller vers son éternité,
Mouvement sur lequel il fut branché
Tous le restant de sa vie
Pour vernisser la Grande Apostasie.
Et maintenant venons-en
Au second, Pateau Jean
Qui, il y a vingt-six ans
Fut lui aussi révélationné
Pour immédiatement se porter
À Fontgombault ; et y entrant
Il grimpa vite les échelons
Jusqu'à son actuelle domination
Acquise par cette révélation
Pour tromper toute la tradition.
Le troisième, il y a dix ans
Fut contacté par quelqu'un
Afin qu'il se mette sous la main
D'une apparitionite-voyant.
Bernard Fellay, notre troisième
Quoique réticent tout d'abord,
Mais peu à peu et sans effort
Fut pris dans ce stratagème.
Ses croisades du rosaire
Sont inspirées par cette femme :
C'est désormais par cette flamme
Que sont faites les prières
De cette fraternité,
Mais la chose est tenue cachée
Pour pouvoir bien dynamiter
Toute la traditionalité.
Nul n'est besoin de commentaires
Pour ces trois différentes affaires,
Car elles parlent d'elles-mêmes
Et ne méritent pas qu'on les aime.


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

563- Le pain de vie

La communauté du Pain-de-Vie
A belle et bien perdu la vie :
Elle mangera son pain de douleur
Dans les grincements de dents et les pleurs.
Et voilà bien ce qui arrivera
À tout ce genre de communauté-là.


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

564- Communautés nouvelles et groupes de prière

Les groupes dits de prière
Ne sont que des tas de pierres,
Les communautés nouvelles
De gros monceaux de ficelles.


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

565- La prière traditionnelle

www.youtube.com/watch

La prière traditionnelle
Est la bonne prière
Qui nous conduira au Ciel
Près de Marie notre Mère.


www.youtube.com/watch

l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

566- Le videur de boîtes

Le Videur de boîtes fait la fête
Et il vous met en boîte :
Par ses actions surfaites
Il vous ferme la boîte.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)

567- Aux saints Jonas et Barachise

La force de la Patience (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Saints Jonas et Barachise,
Relevez la sainte Église :
Mettez dehors les intrus
Qui blasphèment Jésus.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)

568- Pour être un bon franc-maçon

Pour être un bon franc-maçon
Il ne faut pas le paraître :
Il faut renoncer à être
Homme ayant foi et raison.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)

569- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

41- Le loup est sorti du bois
Et le lion de sa tanière :
La langue de vipère
Fait entendre sa voix.

42- Il rampe dans la vallée,
Cherchant qui dévorer,
Ce monstre d'iniquité
Aux périphéries centré.

43- L’Antéchrist est bien ce Gog
Qui est devenu Magog,
Car il avançait masqué,
Mais il s’est démasqué.

44- L'Antéchrist croit en l'homme :
Lui-même l'a écrit ;
Et qui est donc cet homme,
Ce nouveau dieu ? C'est lui !

45- Une bombe atomique
Fait bien moins de dégâts
Que l'Antéchrist et sa clique
Dans ce qu'il fait et fera.

46- C'est le plus grand des pharisiens
Qui nous traite de pharisiens,
Cachant son pharisaïsme
Sous un étrange paupérisme.

47- Antéchrist, je te dénoncerai
Devant toute l’humanité
Tant que tu existeras
Et que moi je serai là.

48- Le temps est arrivé
Où il faut nous sauver
De la face du bouc
Qui viendra sur facebook.

49- Il est le grand patron
De toutes les religions :
C'est lui le grand initié
Que suit toute l'humanité.

50- Il a fallu que l'Obstacle
Fût écarté un jour
Pour que ce noir pentacle
Vînt établir sa cour.

51- Cet Homme d'iniquité
Est un monstre d'impiété ;
Pour savoir où il se place,
Il n'y a qu'à suivre sa trace.

52- La queue de ce Léviathan
Sévit en ce moment :
Elle fait plus de mal
Que les deux guerres mondiales.

53- Ce Béhémoth, de sa queue
A ébranlé les Cieux ;
Cette Bête de Daniel
A provoqué le Ciel.

54- Il arriva comme un bolide,
Le terrain étant préparé ;
Tout ce qu'il dit est vide,
Informe, idiot, grossier.

55- Sa doctrine est moderniste
Et sa morale œcuméniste ;
Il n’a point de catéchisme
Si ce n’est son gnosticisme.

56- Toi, l’Homme le plus scélérat,
La géhenne t’est réservée,
Car c’est bien là que tu iras
Pendant toute l’éternité.

57- Les abîmes, à ton aspect
Se lèveront, mais sans respect !
Contre toi ils hurleront
Et ils vocifèreront.

58- Les géants te diront :
« Dire que nous croyions
Que tu aurais vaincu !
Et te voilà vaincu ! »

59- « Nous te croyions capable
De détruire l’Église :
Tu as été plus incapable
Qu’une pauvre souris grise. »

60- « Puisque tu es zéro,
Nous te ferons payer
Par un surcroît de maux
Ton incapacité. »


L'antéchrist | Facebook

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen

570- Les deux maçonneries les plus dangereuses

La maçonnerie conciliaire
Est une maçonnerie hors-pair ;
Quant à la maçonnerie tradie,
C'est une maçonnerie hors-série.
Et pour la maçonnerie classique,
C'est une bien piètre musique
À côté des deux premières :
Maintenant la chose est claire.


l'Aveugle-Vendéen
(29/03/2014)
GChevalier
551- Communiqué de presse de Lucifer

« Voilà que j'ai récupéré
Toute la Grande Assemblée
Avec tous ses experts
Qui sont avec moi en enfer. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

552- Conférence de presse de Satan

« Vous tous qui m'interrogez,
Vous n'avez rien à me demander,
Puisque vous êtes de ma Vente,
Tous de l’Étoile Flamboyante. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

553- Communiqué du Grand-…More
551- Communiqué de presse de Lucifer

« Voilà que j'ai récupéré
Toute la Grande Assemblée
Avec tous ses experts
Qui sont avec moi en enfer. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

552- Conférence de presse de Satan

« Vous tous qui m'interrogez,
Vous n'avez rien à me demander,
Puisque vous êtes de ma Vente,
Tous de l’Étoile Flamboyante. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

553- Communiqué du Grand-Orient

« Sont tombées de New York les tours,
Et c'est l'effet d'un de nos tours !
Tout était bien préparé
Et tout s'est réalisé. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

554- Conseil

Si quelqu'un veut un conseil salutaire,
Qu'il n'aille point dans un monastère,
Car les monastères d'aujourd'hui sont
De véritables abbayes de perdition.


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

555- Décret numéro 666 de l'Antéchrist

« Que ce numéro soit porté par chacun
Ou bien sur le front ou sur la main
Ou à défaut mon propre nom
Ou le caractère de mon nom. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

556- À saint Jean Damascène

Cantique du Bx Godric en 3 versions (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Jean Damascène,
Descendez dans l'arène :
De votre main coupée
Boutez hors l’Étranger.


l'Aveugle-Vendéen
(27/03/2014)

557- Le chemin néo

Le Chemin Néo-Catéchuménal
Qu'aime beaucoup l'Anticlérical,
C'est l'autoroute de la perdition
Conduisant tout droit à la damnation.


l'Aveugle-Vendéen
(27/03/2014)

558- L'emmanuel

La communauté de l'Emmanuel
Ne mène certes pas au ciel :
Elle conduit ses sectateurs
Au centre du Radiateur.


l'Aveugle-Vendéen
(27/03/2014)

559- Les béatitudes

La communauté des Béatitudes,
Passage obligé par les Talmuds,
Est une société de perversion
Que Dieu a en réprobation.


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)

560- À saint Jean de Capistran

En l'honneur de St Pie V (cantique de St L-M Grignion de Montfort, extrait)

Ô saint Jean de Capistran,
Mettez toute votre gloire
À remporter la victoire
Contre le dernier Tyran.


l'Aveugle-Vendéen
(28/03/2014)
GChevalier
541- Sant'Egidio

Encore un truc idiot :
J'ai nommé Sant'Egidio,
Grand continuateur d'Assise,
Grand fossoyeur de l’Église,
Mais grand assembleur de religions :
Voilà toute cette congrégation,
La congrégation des religions
Et par conséquent des francs-maçons !
Sant'Egidio, Sant'Egidio,
Tu finiras dans le fourneau.
Je ne boirai pas à ta santé
Car tu ne l'as pas mérité.


l'Aveugle-Vendéen
(24/03/…More
541- Sant'Egidio

Encore un truc idiot :
J'ai nommé Sant'Egidio,
Grand continuateur d'Assise,
Grand fossoyeur de l’Église,
Mais grand assembleur de religions :
Voilà toute cette congrégation,
La congrégation des religions
Et par conséquent des francs-maçons !
Sant'Egidio, Sant'Egidio,
Tu finiras dans le fourneau.
Je ne boirai pas à ta santé
Car tu ne l'as pas mérité.


l'Aveugle-Vendéen
(24/03/2014)

542- L'Arche

Les œuvres humanitaires
Sont vraiment très nécessaires,
Mais quand elles sont catholiques
Et non point philanthropiques.
L'Arche fait partie
De cette catégorie
Qui vise la fraternité
De tous les handicapés,
Dans une vague religion
Qui n'a plus rien à voir
Avec la vraie religion.
D'ailleurs, il faut le savoir,
Les œuvres humanitaires d'aujourd'hui
Sont de la même catégorie ;
Et moi qui suis handicapé,
Je connais bien le métier.
Je n'ai nulle considération
Pour des œuvres de cette distinction
Qui sont très médiatisées
Mais qui restent au ras des pâquerettes
Et qui d'ailleurs ne sont faites
Que pour la galerie épater.
Ainsi pour l'Arche, parlons-en,
Quelqu'un comme Danielle Mitterrand
Eût pu la promouvoir tout aussi bien
Que celui qui la lança un beau matin.
Les œuvres catholiques ne sont
Point du tout comme celles des maçons ;
Je dis même qu'elles sont l'opposé :
Il n'y a qu'à voir le passé.
Je n'en dirai pas plus, point n'est besoin,
Puisque tout le monde a compris
Tout ce qu'ici j'ai dit,
Savoir, que je ne condamne point
Les œuvres humanitaires,
Et c'est bien tout le contraire,
Mais elles doivent être catholiques
Et non point philanthropiques.


La charité pour le prochain sur plusieurs airs (cantique de St Louis-Marie de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(24/03/2014)

543- L'Annonciation

Petite Couronne A (en 2 versions) & Jésus vivant en Marie (cantiques de St L-M de Montfort)

En ce jour de l'Annonciation,
Marie, à Lourdes, dit son nom,
Mains jointes, de son Cœur du tréfonds :
« Je suis l'Immaculée-Conception. »


l'Aveugle-Vendéen
(25/03/2014)

544- Dieu seul

www.youtube.com/watch

Dieu seul tire le bien du mal,
Et même de l'Anticlérical !
Si nous subissons la persécution
Pour Jésus et sa sainte Mère,
Cela ne peut qu'être très bon
Malgré qu'elle nous semble amère.
À Dieu seul donc gloire et louanges,
Et des hommes et des anges !
Dieu seul ! c'est la devise
Que Montfort pour lui a prise.
Imitons-le, faisons pareil :
Nous nous porterons bien sous le soleil.


l'Aveugle-Vendéen
(25/03/2014)

545- Au pape François

« Pape François, d'où viens-tu ?
Pape François, où vas-tu ?
Tu as dit que mon Jugement
N'était qu'une parabole ?
Je te prends sur ta parole !
Tu doutes de mon enseignement ?
C'est que tu ne crois pas en moi,
Te faisant pape malgré moi !
Puisque tu enseignes le contraire
De ce que j'ai enseigné,
Moi je te rejetterai
Pour toujours dans les enfers. »


l'Aveugle-Vendéen
(25/03/2014)

546- Histoire édifiante

Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Écoutez, bons chrétiens
Une histoire charmante
Qui vous fera du bien.
Un moine dans sa cellule
Vivait très pieusement.
Un compagnon charmant
Volait comme une bulle
Quand de sa voix plaignante
Il chantait des Ave.
Et à force d'entendre
Si belle mélopée,
L'oiseau s'en fût apprendre
La même mélodie
Qu'il siffla tout d'abord
Et puis après reprit,
Sifflant toujours plus fort.
Il furent bientôt deux
Chantant l'Ave Maria,
Le moine et l'oiseau bleu :
Ainsi le temps passa.
Un matin de printemps,
Le bois reverdissant,
L'oiseau prit son envol
En chantant des Ave !
Le moine émerveillé
Voulut suivre son vol :
Il ne le put, bien sûr !
Cela lui fut bien dur
De voir que son oiseau
Volait toujours plus haut.
Soudain un épervier
Fondit sur l'imprudent
Qui fut tout enserré !
Comme désespérant
Il siffla son Ave !
Et tomba l'épervier
À ce nom si charmant,
Et l'oiseau s'en fut voler
Plus haut tout en chantant,
Puis vint se reposer
Sur la tête chenue
De son maître ingénu,
En sifflant des Ave
Avec grande gaîté.
Le moine levant la main
Le prit tout doucement :
Tous deux dans un refrain
Chantèrent doucement
Un Ave Maria
Pour rendre gloire à Dieu
Qui par ce chant sauva
Le petit oiseau bleu.
Si un oiseau fut sauvé
En chantant un Ave,
Bien plus nous sauvera
Un Ave Maria !


"L'histoire du zoziot" ou l'oiseau de Paradis

l'Aveugle-Vendéen
(25/03/2014)

Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

547- À saint Ludger

V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach

Saint Ludger, à tous vos Saxons
Redonnez la dévotion
Car ils ont dégénéré
Comme a fait le monde entier.


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

548- Congar, de Lubac, Rahner

Congar, de Lubac, Rahner,
Que faites-vous en enfer ?
- Nous y sommes les experts
De monseigneur Lucifer.


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

549- Theillard, von Balthasar

Theillard, von Balthasar,
Où êtes-vous à cette heure ?
- Nous sommes dans le grand Bazar,
Dans la caverne du Voleur.


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)

550- Quatrain de choc

Où es-tu, toi la Grande Assemblée
Qui égara toute l'humanité ?
- Nous expions pour jamais
Nos innombrables forfaits.


l'Aveugle-Vendéen
(26/03/2014)
GChevalier
531- À saint Joseph Oriol

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

Ô saint Joseph Oriol,
Faites-nous cette obole
De raccourcir ce Temps
Qui est notre Châtiment.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

532- Le grand psychiatre et son attaché-caisse

Voilà que le grand psychiatre
Installe sa psychiatrie
Pour faire fonctionner son théâtre
Et pour …
More
531- À saint Joseph Oriol

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

Ô saint Joseph Oriol,
Faites-nous cette obole
De raccourcir ce Temps
Qui est notre Châtiment.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

532- Le grand psychiatre et son attaché-caisse

Voilà que le grand psychiatre
Installe sa psychiatrie
Pour faire fonctionner son théâtre
Et pour jouer la comédie.
C'est son attaché-caisse,
Son esprit familier,
Qui lui savonne la caisse
Pour faire ses quatre volontés.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

533- Fontgombault

Catholiques, ne vous laissez pas avoir
Comme je me suis laissé avoir,
Par tous les monastères tradis
Qui sont les pires de vos ennemis,
Car ils vous entraînent sur la voie
Que vous prenez sans le savoir
Dans la spacieuse et large voie
Qui est la voie de la damnation.
Mais eux, ils ont le vouloir
De vous conduire en la réprobation.
Mais vous, vous ne le savez pas,
Comme moi, je ne le savais pas.
Mais quand je l'ai su, je suis parti :
Faites comme moi, je vous en prie,
Et malgré la facture à payer,
Car cela vaut bien une éternité
De bonheur pour avoir résisté
À cette Grande Apostasie
Où veulent nous faire tomber
Tous les monastères tradis.
Je n'ai pas à dire ici
Mon expérience personnelle,
Tous les déboires que j'ai subis,
Cela ne vous servant de rien ;
Une seule chose est essentielle,
C'est que ces monastères n'ont rien
De catholiques actuellement
Que l'habit et le chant,
Et encore superficiellement.
Voilà tout mon avertissement.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

534- Saint-Mafieu-le-grand

Mais qui est donc saint-Mafieu-le-grand ?
C'est celui qui règne au Vatican,
Soit l'Antéchrist ou l'Anticlérical,
Car chez lui cela est viscéral.
Son gouvernement mondial il établit,
Tout doucement et sans faire de bruit :
Le ministère des finances !
Le ministère de la santé !
C'est ainsi qu'il fera sauter
Toute la curie, sans qu'on y pense !
Et tout cela est relié
Au groupe des Huit Initiés !
Voilà, je vous ai décrit
Ce qu'il fait, fera et fit.
Il voue à l'enfer tous ses amis,
Autrement dit tous les mafiosi,
Mais tout le premier d'entre eux il ira
Finir ses jours en ce lieu-là.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

535- Je suis heureux

"Dieu soit béni !" (cantique de St Louis-Marie de Montfort sur le canon de Pachelbel)

Je suis heureux en vérité
De dire toute la Vérité
Quoiqu'il puisse m'en coûter :
Je suis heureux en vérité.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

536- Communication de l'esprit familier d'Antéchrist

« Ô mon très chéri Fanchon,
Ta victoire est assurée.
Fonce et vas-y tout de bon
Car ils sont tous écervelés.
Désormais, ne te gène plus,
Car moi, je vais bien t'inspirer :
Tu leur diras que c'est Jésus,
Et ils tomberont à tes pieds.
Dis-leur tout, absolument tout,
Et aussi tout le contraire de tout,
Comme tu le fais en ce moment !
Et avec tous tes boniments
Tu les auras facilement
Comme tu le vois actuellement.
Moi je te promets le paradis
Si tu fais tout ce que je te dis,
Et comme tu le fais tu l'auras :
C'est pourquoi je suis auprès de toi.
Je t'inspirerai tout ce qu'il faut
Dire ou faire pour les convaincre :
Tu n'auras aucun mal à les vaincre,
Ils te suivront comme des zozos.
Mais surtout continue bien
À détruire l’Église catholique :
Ce que tu fais, tu le fais bien !
Continue ton œuvre apostolique
Qui consiste à être anticlérical,
Et c'est bien cela qui me plaît !
Mets-les tous au fond du bocal
Et fais-leur chanter ce couplet :
Révolution, révolution, révolution,
C'est vraiment toi que nous aimons !
Dis-leur cela dans ton langage,
Et comme ils sont tous timbrés,
Ce sera pour eux un présage
Que la miséricorde est assurée.
Tu as à faire à des fous,
Et traite-les bien comme tels :
Parle-leur d'un ton très doux,
Et ils croiront aller au ciel !
Dis-leur absolument n'importe quoi,
Car ils sont accrochés à ta voix,
Et puis, n'oublie pas, je t'inspire...
Mon Fanchon, il est temps d'aller dormir. »


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

537- Pie IX libéral

Voici encore une fable
Qui a été colportée
Par l'agence maçonnisée :
On fait Pie IX coupable
D'avoir été libéral
Dans l'office pontifical
Au début de son règne ;
Ceci est une rangaine
Qui est reprise aujourd'hui
Par le monde tradi.
Pour vous assurer du contraire,
Lisez sa première encyclique
Qui est on ne peut plus catholique.
Ce sont les trois points frères
Qui ont fait courir ce bruit :
Ils sont experts en cet art,
Et ils ont le premier prix
De ces farces de boulevard,
Et les catholiques, par légèreté
Tombent dans leurs pièges montés.
Pie IX ne fut pas libéral,
Je le dis et haut et fort :
Fin de la fable fatale
Qui n'est bonne que pour les morts
Qui se laissent prendre au piège
Des maçonniques stratèges
Qui ont sali la Papauté
Sur toute sa lignée.
Chrétiens, faites donc attention :
Ne croyez pas les francs-maçons
Qui se déguisent en faux-frères
Pour vous faire avaler des sornettes !
Ayez donc un peu plus de tête,
Et vous y verrez plus clair.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

538- Toi que je ne nomme pas

Toi que je ne nomme pas,
Ta perte est irrémédiable
Car ton mal est inguérissable.
Combien de chrétiens as-tu fourvoyés
Qui se croyaient chez toi au ciel,
Et les voilà renversés
Par tes menées criminelles !
Ton réseau est bien organisée,
Mais Dieu saura le renverser !
Tes méthodes sont maçonniques
Et point du tout catholiques !
Tu caresses par-devant
Et par derrière tu calomnies :
Tu enquêtes sur les gens
Pour les mettre en psychiatrie
Dès lors qu'ils gênent les intérêts
De celui pour qui tu travailles
Qui s'appelle Satan et Bélial
Et qui te tient dans ses rets
Pour t'emmener un jour
Au royaume du non-amour.
Toi que je ne nomme pas,
Comme ton grand patron
Tu finiras dans le fond
De l'enfer éternel :
Toi, sans nom, voilà ton ciel.
Ta doctrine délétère
Que tu prends bien soin de cacher,
À tous les yeux sera dévoilée
Au soir-même de l'univers.
Tous découvriront la fourberie
De ton modernisme sournois,
Et alors se découvrira
Ton horrible ignominie.
Toi, sans nom, voilà le sort
Qui t'attend à la mort.


l'Aveugle-Vendéen
(23/03/2014)

539- Précision

Ne lisant point sur la tribune,
Je ne sais pas ce qui s'y passe ;
Ainsi, meilleure est ma fortune,
Loin de tout débat qui lasse.


l'Aveugle-Vendéen
(24/03/2014)

540- À saint Gabriel

Les 3 Ave Maria

Ô saint Archange Gabriel,
Vos frères vous ont délaissé :
Ils ont apostasié
Les frères de Saint-Gabriel.


l'Aveugle-Vendéen
(24/03/2014)
GChevalier
521- L’apostasie consommée

Lorsque vous réunissez
Toutes les religions,
L'apostasie est consommée :
Il n'y a plus de pardon !


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

522- À saint Benoît

Prière de la Médaille de St Benoît

Saint Benoît, arrachez
Les monastères d'iniquité :
Faites fleurir, passé l'Inique,
La véritable vie monastique.


l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

523- Pie VII s'est-il trompé

Quoiq…More
521- L’apostasie consommée

Lorsque vous réunissez
Toutes les religions,
L'apostasie est consommée :
Il n'y a plus de pardon !


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

522- À saint Benoît

Prière de la Médaille de St Benoît

Saint Benoît, arrachez
Les monastères d'iniquité :
Faites fleurir, passé l'Inique,
La véritable vie monastique.


l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

523- Pie VII s'est-il trompé

Quoiqu'auprès des tradis
Je n'aie aucun crédit
Et qu'auprès des conciliaires
C'est bien la même affaire,
Il me faut continuer
À dire la vérité :
Pie VII s'est-il trompé
Dans tout ce qu'il a fait
Sur l'inamovibilité
Des évêques français ?
Il ne s'est pas trompé
Et il a bien agi :
Les évêques se sont ralliés
Et lui ont obéi.
Nous voulons faire la loi
Aux Pontifes romains
Comme s'ils ne connaissaient rien !
Ceci est une impiété
Qui nous a conduits là
Où nous sommes arrivés.


l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

524- Édition

Si quelqu'un veut m'éditer
-Je le dis pour rigoler-
Il a pleine liberté,
Mais sa faillite est assurée.


Poèmes | Facebook

l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

525- Retour de la souris

La souris est revenue
Et m'a tout démantibulé
Et j'en suis très réconforté
Par Marie et par Jésus.


Poèmes | Facebook

l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

526- Circonvolution

Je fais de la circonvolution,
Parcourant toutes les révolutions
Dans notre monde en évolution !
Je m'aperçois que les sonorités
Se trouvent quelquefois désaxées
Ayant été désécurisées.
Alors je prends mon envol dans les sphères,
Virevoltant dans tous les hémisphères
Avant que de retomber sur la terre
Où je m'aperçois que rien n'a changé,
Que rien n'a été resonorisé
Et que les oreilles n'ont rien remarqué.
Alors je me dis en repartant
Que j'irai toujours en m'étendant,
Et c'est ce qui arrive vraiment.


1- La Salette sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima
2- À Notre-Dame des Victoires (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)
3- "À la mort, à la mort" (cantique traditionnel)
4- Au Sacré-Cœur de Jésus (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)
5- "Nous n'avons à faire" (cantique traditionnel sur le salut)

l'Aveugle-Vendéen
(21/03/2014)

527- Le diable irrité

Si je suis tant fusillé
Par le diable irrité,
C'est que la voie est bonne :
Point je ne l'abandonne.
Je vais donc continuer
À semer la vérité,
Sans plus m'épouvanter
Du pirate irrité.
Qu'il continue son œuvre,
Je continue la mienne :
Les adversaires ne peuvent,
Malgré toute leur haine,
Faire que ce que Dieu permet.
Et malgré tous leurs sanglants traits,
En chemin ils seront arrêtés
Au moment qu'ils n'auront pas prévu,
Car leur défaite est assurée.
Vive Marie ! Vive Jésus !


Paroles de Saints | Facebook

l'Aveugle-Vendéen
(22/03/2014)

528- Au Pape saint Zacharie

A St Pie V (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô grand Pape saint Zacharie
Nous sauvez de la Grande Apostasie !
Déracinez le modernisme
Et son horrible œcuménisme.


l'Aveugle-Vendéen
(22/03/2014)

529- La Vérité

La Foi & l'Espérance sur plusieurs airs (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

La Vérité n'est que dans l’Église
Et nulle part ailleurs :
Ceux qui la cherchent ailleurs
Font une grande méprise.


l'Aveugle-Vendéen
(22/03/2014)

530- Les tradis modernistes

Je vais me faire frotter les oreilles,
Car voici une chose non-pareille,
C'est la catégorie
Des modernistes tradis,
Comme par exemple Fontgombault
Que tous adoptent comme pivot
Ou alors, bien peu s'en faut.
Pour revenir à Fontgombault,
Leur doctrine est moderniste
Et complètement œcuméniste,
Cachée sous le chant grégorien
Et sous les messes en latin,
Tout comme les autres tradis
Qui se servent du même verni,
Mais une fois le verni sauté,
Vous en voyez toute l'iniquité.
C'est pourquoi je ne m'attarderai pas
Davantage sur ce sujet-là
Sauf à dire que ces modernistes
Sont aujourd'hui les plus dangereux
Puisqu'à tous ils cachent leur jeu
Afin de mieux tromper les chrétiens,
Et de ceux-là, j'en ai été un,
Ce qu'ils me font payer cher,
Car les modernistes sont de fer
Pour qui ne suit pas leur piste.
Un bon conseil : écartez-vous
De ces faux agneaux qui sont des loups !


l'Aveugle-Vendéen
(22/03/2014)
GChevalier
511- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Huitième jour


St Joseph ( St L-M de Montfort)

Ô saint Joseph, accueillez
Tous vos dévots serviteurs
Et vous-même les placez
Tout près du Sacré-Cœur.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(18/03/2014)

512- Pas mieux

C'est sûr qu'il n'y a pas mieux
Que ce qu'il y a de mieux.
Cela me rappelle le temps,
Lorsque j'étais gamin,
À cet âge insouciant
Où l'on trou…
More
511- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Huitième jour


St Joseph ( St L-M de Montfort)

Ô saint Joseph, accueillez
Tous vos dévots serviteurs
Et vous-même les placez
Tout près du Sacré-Cœur.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(18/03/2014)

512- Pas mieux

C'est sûr qu'il n'y a pas mieux
Que ce qu'il y a de mieux.
Cela me rappelle le temps,
Lorsque j'étais gamin,
À cet âge insouciant
Où l'on trouve tout bien.
J'étais alors louveteau
Et nous avions une devise ;
On se mettait à croupeteau,
En posture bien précise.
Et dans un accord parfait,
Presque militairement,
Tous ensemble on disait,
Chacun se répondant :
« Nous ferons de notre mieux !
- De notre mieux, mieux mieux ?
- De notre mieux, mieux mieux ! »
Vraiment, il n'y a pas mieux.
Mais pour bien m'amuser,
Je veux déraisonner
Comme le fit Michée
En son temps, autrefoés.
Le concile je remercie
Pour de si bons enseignements
Qui nous mettent au paradis
Si tôt, dès maintenant !
Je me sens libéré !
Je vais enfin m'éclater !
Avant on était des gamins :
On ne comprenait rien à rien !
Mais maintenant on comprend tout :
On est des hommes debout !
Autrefois, irresponsables !
Mais aujourd'hui, responsables !
On était endoctriné
Par une pensée unique !
Maintenant on est catholique,
Mais catholique engagé !
On fait des réunions,
On discute beaucoup :
Si ça change, c'est grâce à nous,
Grâce à nos opinions !
Il n'y a plus de tabous,
Et on parle de tout
Dans des échanges fructueux !
Merci, ô Jean-Paul II !
Avec nous, le monde bouge :
Bouge-toi pour ta planète !
Et avec internet
Et notre pape rouge
Le monde va changer :
C'est sûr, ça va chauffer !
Ça au moins, c'est du boulot !
C'est pas comme autrefois
Où qu'on était martot
Et à moitié gaga !
Ô merci, Jean XXIII,
Car maintenant ça va :
On est bien dans sa peau,
Libre dans ses basquettes :
On danse, on fait la fête
Et on est des cathos !
Vatican II nous a donné
Un nouvel air de liberté
Où l'on fait tout ce qu'on veut :
Merci Vatican II !
Tout est parti en l'air,
On est libre comme l'air :
C'est la nouvelle ascèse,
Merci, ô Benoît XVI !
Le chemin est ouvert
Vers une nouvelle air
Une nouvelle praxis :
Vraiment, merci ô Paul VI !
Autrefois doctrinaires,
Tristes comme des marmites,
Nous marchions, rasant la terre
D'une figure déconfite !
Maintenant, c'est plus pareil :
Nous sommes dans le soleil !
Nous aimons rigoler :
Merci Jean-Paul Ier !
Mais il faut bien finir,
Et finir par le meilleur !
On ne va pas mourir
À se faire avoir peur !
Non non, jamais cela :
Nous sommes dans la joie
Et on y restera :
Merci, merci, merci François !
Vraiment il n'y a pas mieux
Qu'un imbécile heureux !
C'est ce que j'ai fait ce soir
Pour bien vous amuser !
Je vous donne le bonsoir :
Toute la nuit, dansez
Et vous époumonez :
Moi, je vais me coucher.
Ma signature, la voici :
Celui qui pleure et qui rit...


l'Aveugle-Vendéen
(18/03/2014)

513- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Neuvième jour


Cantique à St Joseph de St Louis-Marie Grignion de Montfort

En ce jour descendez
Saint Joseph, en purgatoire :
Tous vos serviteurs, prenez
Et les menez dans la gloire.


Prière à St Joseph pour les défunts

l'Aveugle-Vendéen
(19/03/2014)

Litanies de saint Joseph

514- Pie XI a-t-il erré

Pie XI a-t-il erré
Dans plusieurs choses bien connues
Et qu'on lui a reprochées
D'une façon bien incongrue ?
La première, l'action française
Dont il repoussa la thèse
À cause de la païenneté
D'un Maurras agnostisé.
Que n'a-t-on pas déblatéré
Pour cela contre Sa Sainteté !
La seconde, les Cristeros !
Et là, mêmes récriminations !
Et maintenant, nous finirons
Et ce sera le dernier os,
Par les accords du Latran !
Et là aussi, quels boniments !
Eh bien, je vous dis hautement
Que dans ces trois affaires
Pie XI a agi sagement.
Je regrette de vous déplaire,
Mais vous avez tort de critiquer
Ce que fait la Papauté,
Car le Pape dans son devoir
Fait bien ce qu'il doit faire,
Et ceux qui disent le contraire
Se font eux-mêmes avoir
Par leur insubordination
Et leur esprit de contestation,
Car on ne doit jamais contester
Ce que fait le Pape, en vérité.
Pie XI n'a donc pas erré :
Je suis heureux de l'affirmer,
Et il ne s'est pas trompé
Dans les affaires citées.


l'Aveugle-Vendéen
(19/03/2014)

515- Si

Avec des si, dit-on,
On met Paris en bouteille.
Et moi je vous dis sans dicton
Une chose qui n'est pas pareille.
- Que vas-tu donc nous pondre ?
- Il faut que je vous réponde ?
- Oui oui, on veut savoir !
- Attendez donc pour voir.
Je serais, sans rigoler,
Une multinationale...
- Que vas-tu donc nous conter ?
- Rien que de très banal.
Ouvrez vos écoutilles,
Écoutez-moi un peu.
- On écoute, vieux, babille,
Explique-toi un peu mieux.
- Je vais vous expliquer,
Mais de grâce, écoutez,
Et n'allez pas m'interrompre
À tout vent, à tout rompre.
Oui oui, je serais célèbre
Et non point de la plèbe
Si nous étions dans un temps
Où, la religion fleurissant,
On aimait, non ce qui est porno,
Mais vraiment, tout ce qui est beau.
- Holà, mon vieux, dégage
Car tu es d'un autre âge.
- Mais qu'ai-je dit de plus
Pour vous émoustiller ?
- Tu te prends pour un plus,
Pour une célébrité.
- Écoutez donc la suite
Avant que de mugir.
Je vous offre des pépites
Que vous ne pouvez souffrir.
- Où sont tes pépites d'or ?
- Dans toutes mes productions
De saint Louis de Montfort.
- Arrête là ta déraison.
- Voyez que je dis vrai.
- Tu n'es que de l'ivraie !
- Oui, de l'ivraie pour vous,
Mais il n'y a pas que vous.
- Mais qui donc ? Explique-toi !
- Ceux que nous ne savons pas
Et que vous ne connaissez pas.
Et c'est bien pour ceux-là
Que j'écris et je chante.
- Arrête un peu, tu te ventes.
- Point du tout, je le dis :
S'il n'y avait l'Apostasie,
Sûrement je ferais fortune.
Mais pour vous, je suis la lune !
Réfléchissez un peu !
Si Barème avait existé
En notre temps d'iniquité,
Ce ne serait qu'un gueux.
Et pour moi c'est pareil !
J'ai beau vouloir chanter,
Rien y fait sous le soleil :
On m'envoie balader.
Je touite, tube et bouque,
Même je prends le TGV :
Rien y fait, je suis excommunié,
Même Fontgombault me coupe !
C'est vous dire à quel point
Le monde est devenu païen.
J'aurais mis en musique
Tout ce qui est conciliaire,
Alors là, toute la clique
M'aurait mis dans son bréviaire !
Mais quel bréviaire, je vous le demande :
Le bréviaire de la salamandre !
- Écoute, vieux, vas te coucher !
Nous on regarde la télé !
- Vous voyez bien que j'ai raison
Puisque me faites déclinaison.
Eh bien, salut à vous,
Mais je conclus ce morceau
En vous disant tout de go
Qu'on est bien au temps des loups.
Quand l'Antéchrist sera passé,
Si je ne suis trépassé
Vous verrez que je dis vrai
Quoiqu'aujourd'hui cela vous déplaît.
Ce que je fais me survivra
Lorsque vous serez en-bas
Car ce mauvais temps passera,
Et le beau temps reviendra.
C'est pourquoi je chante Alleluia !
Et puis après Ave Maria !


* Intégral Montfort-Cantiques
* Intégral Ave Maria

l'Aveugle-Vendéen
(19/03/2014)

516- NEUVAINE À SAINT JOSEPH

Litanies de saint Joseph

********************

Premier jour

En l'honneur de St Joseph (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Ô Patron de la sainte Église,
Saint Joseph, écoutez-nous :
Chassez celui qui l'a prise
Et qui fait office de loup.


********************

Deuxième jour

Prière pour la persévérance finale

Saint Patron de la bonne mort,
Ô saint Joseph, nous écoutez :
Procurez-nous une sainte mort
Et faites-nous vous imiter.


********************

Troisième jour

St Joseph en 6 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Joseph, notre modèle,
Faites-nous aller au ciel
En vous imitant ici-bas
Sans que nous traînions le pas.


********************

Quatrième jour

Dévotion à saint Joseph

Saint Joseph, apprenez-nous
Votre bien grande humilité :
Sainte Thérèse l'apprit de vous
Ainsi que le frère André.


********************

Cinquième jour

2 poésies de Ste Thérèse : A Notre Père St Joseph & Les Sacristines du Carmel

Saint Joseph que l’on ne connaît pas,
Venez à notre trépas
Avec Jésus et Marie
Nous emmener en Paradis.


********************

Sixième jour

31. En l'honneur de St Joseph époux de Marie (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Saint Joseph, ne délaissez pas
La barque de saint Pierre,
Mais toujours conduisez-la
Jusqu’à la nouvelle Terre.


********************

Septième jour

Prière à St Joseph de Léon XIII

Ô saint Joseph, nous aidez
Dans ce temps calamiteux
Pour arriver aux cieux
En toute sérénité.


********************

Huitième jour

St Joseph ( St L-M de Montfort)

Ô saint Joseph, accueillez
Tous vos dévots serviteurs
Et vous-même les placez
Tout près du Sacré-Cœur.


********************

Neuvième jour

Cantique à St Joseph de St Louis-Marie Grignion de Montfort

En ce jour descendez
Saint Joseph, en Purgatoire :
Tous vos serviteurs, prenez
Et les menez dans la gloire.


Prière à St Joseph pour les défunts

********************

l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

517- Chiara Lubich

Et c'est reparti pour un tour :
Toutes les religions au Vatican !
Toutes les religions de Satan
Se retrouvent toutes en ces jours
Pour former la grande fraternité
D'une maçonnique humanité.
À la base, Chiara Lubi
Avec tous ses Focolari,
Tout cela patronné par François :
C'est normal, cela va de soi !
Et la religion catholique là-dedans ?
Oh ! elle figure parmi les absents,
Et cela va de soi aussi
Car elle n'a rien à faire ici.
On me dira : Mais c'est au Vatican !
Je réponds : Oui, dans le parvis des méchants !
Chiara doit en savoir quelque chose
Dans le lieu où elle est tombée :
Je vous dis qu'on n'y sent pas la rose
Mais bien l'odeur des divinités
Que patronne en certain monsieur
Qui grillotte au milieu de son feu
D'où il commande à tout l'enfer,
Disant : Allez-y les copains
Et faites-moi du bon boulot !
Amenez-moi tous les humains
Pour alimenter mon brûlot
Et ayez un peu de savoir-faire.
Lubich le voit face à face
Et elle en fait des grimaces !
Ah ! je me suis trompée, dit-elle,
Car ce n'est pas là le ciel !
Et quand mes foco me rejoindront,
Ils verront ce qu'ils verront
À vouloir unir les religions !
On a fait le jeu des démons !
On va sans doute me canoniser
Pour que je puisse mieux brûler.
Les focolari sont au Vatican,
Mais Jésus-Christ n'y est pas présent.
C'était le procès de canonisation
De tous les foco-larrons.


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

518- L'abbé Pierre

Qui ne connaît l'abbé Pierre ?
Mais où est-il maintenant ?
Si je le mets en enfer,
On m'excommunie séant !
Pour ne pas vous tromper,
Je vous prie, examinez
Quelle fut sa religion :
Ce thermomètre est bon.
Mais pour éviter tout anathème,
Je vous laisse trouver vous-mêmes !
Je pense que vous avez deviné
Quelle est toute ma pensée.


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

519- Sœur Emmanuelle

Sœur "yallah en avant"
Connue sous "Emmanuelle"
Veut vous parler en ce moment ;
Écoutons-la, que dit-elle ?
« Je ne vous invite pas
À venir avec moi ! »
Eh bien nous ne ferons pas
Ce que tu fis ici-bas,
Car autrement nous irons
En ta nouvelle religion.


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)

520- Mère Térésa

Voici une antithèse
De ce que fut sainte Thérèse ;
J'ai nommé mère Térésa
Que l'on béatifia,
Et donc elle est au ciel !
Mais quel est donc ce ciel ?
Celui de la béatification
De toutes les religions.
Je vous en prie, excusez-moi :
Ce n'est pas mon ciel à moi !


l'Aveugle-Vendéen
(20/03/2014)
GChevalier
501- Perplexité

La messe fait-elle perdre la foi ?
Et qu'en conclure si c'est le cas ?


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

502- Pie XII a-t-il bien agi

Pie XII a-t-il vraiment bien agi
En réformant la liturgie ?
La réponse est évidemment oui !
Voilà pour vous, messieurs les tradis
Qui trouvez toujours à redire
À tout ce qu'on fait les Papes
En vous croyant plus papes que le Pape,
Ce qui est une …
More
501- Perplexité

La messe fait-elle perdre la foi ?
Et qu'en conclure si c'est le cas ?


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

502- Pie XII a-t-il bien agi

Pie XII a-t-il vraiment bien agi
En réformant la liturgie ?
La réponse est évidemment oui !
Voilà pour vous, messieurs les tradis
Qui trouvez toujours à redire
À tout ce qu'on fait les Papes
En vous croyant plus papes que le Pape,
Ce qui est une grande calamité !
Ainsi vous-mêmes, vous vous condamnez
À force de tant et tant médire
Afin de pouvoir ne pas obéir :
C'est pourquoi votre temps va finir.
Avec votre esprit schismatique,
Vous n'êtes pas plus catholiques
Que toute l'armée d'Anticlé
À laquelle vous vous rattachez
À force de critiquer
Toute la Papauté.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

503- L'intention

Le chapelet chanté intégralement (cantique de St Louis-Marie de Montfort - archives)

Faites votre prière
Avec bonne intention,
Sinon votre prière
Sera pour le démon.
C'est un principe clair.
La prière conciliaire
Étant œcuméniste
Et bien sûr moderniste
Déplaît souverainement
À notre Dieu tout-puissant.
Ainsi, dire un rosaire
En union avec Assise
Est mauvaise prière
Et n'est point de l’Église.
Mettez bonne intention
Dans toutes vos prières,
Sinon votre rosaire
Sera pour le démon.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

504- Juridiction

Quel est ce tradi mariage ?
Ni plus ni moins qu'un concubinage !
Et quelles sont ces confessions
Que l'on fait dans la tradition ?
Toutes invalides elles sont
Par défaut de juridiction.
Mais chacun y va de son théorème
Pour avaliser son système !
Mais entre eux il n'y a nulle harmonie :
De se mettre d'accord, ils n'ont pas réussi,
Ce qui montre bien l'inanité
De tout ce qu'ils ont trouvé
Pour prétendre valide ce qui ne l'est pas
Et qui d'ailleurs jamais ne le sera.
En attendant, leurs fidèles sont trompés,
Croyant bien être confessés,
Et croyant aussi être mariés,
Ni l'un ni l'autre n'ayant été,
Et cela, qu'ils soient lefebvristes
Ou bien sédévacantistes.
Ô bien triste et grande Apostasie,
Vraiment, où nous as-tu conduits ?
Il ne faudra rien de moins
Pour rétablir toutes choses
Que les deux illustres Témoins,
Et l'affaire sera close.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

505- Touche pas à mon pote

14. Les axiomes du monde en 2 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

« Touche pas à mon pote »
Était un grand slogan
Qui marchait de mon temps.
« Touche pas à mon pote »,
Cela ne voulait rien dire,
Comme ne veulent rien dire
Tous les slogans d'Anticlé
Qui sont faits pour frimer,
Pour épater la galerie,
Aujourd'hui, les périphéries.
Catholiques, éloignons-nous
De tous ces grands slogans
Qui sont faits par les gourous
Pour que nous tombions dedans.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

506- Parole

Parole de quelqu'un
Qui n'a aucune mission,
Parole d'un vendéen
Qui vous dit tout de bon :
Conciliaires et tradis,
Vous êtes de la périphérie,
Puisqu'en la Grande Apostasie !
Eh bien, moi je vous dis :
Soyez donc de bons catholiques
Et laissez toutes vos prétentions
Ainsi que toutes vos inventions
Conciliaro-traditionaliques.
Je sais que vous n'en ferez rien !
Peu importe, je vais mon chemin !
Quant à vous, allez le vôtre
Et suivez tous vos faux apôtres.
Pourtant, tout est clair
Avec le nouvel anti-clerc,
Mais vous n'avez rien compris,
Conciliaires et tradis,
Car vous êtes enfoncés
Dans toutes vos sécurités.
Vous êtes tous ces pharisiens
Qu'Anticlé renvoie sur les chrétiens
Puisque lui-même est un pharisien
Et le plus grand des antichrétiens.
Pour vous rassurer, je vous dis,
Comme au début je l'ai dit :
Ne tenez aucun compte
De tout ce que je raconte
Puisque je n'ai aucune mission
Pour dire ce que je dis au long.
Ou pour mieux vous expliquer
Bien gracieusement vous dirai :
Je n'ai aucune autorité !
Donc aucunement ne me suivez.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

507- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Septième jour


Prière à St Joseph de Léon XIII

Ô saint Joseph, nous aidez
Dans ce temps calamiteux
Pour arriver aux cieux
En toute sérénité.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(17/03/2014)

508- Le purgatoire de saint Patrick

Connaissez-vous le purgatoire
De messire saint Patrick ?
Si vous voulez le savoir,
Sur internet faites quelques clicks,
Et certainement vous le trouverez
Comme moi-même je l'ai trouvé.
Cette histoire est intéressante
Et elle vous intéressera :
Cherchez-le donc sans plus d'attente !
Ce purgatoire vous ravira
Si du moins vous avez l'esprit
À recevoir ces choses-là,
Sinon, surtout n'essayez pas
Car ce n'est pas dans la périphérie
Qu'on trouve ce genre d'histoire
Que les modernistes ne veulent pas croire :
Ils préfèrent les histoires de fous,
Ou pour le moins, Tintin et Milou !


l'Aveugle-Vendéen
(17/03/2014)

509- Le temps des jonquilles

En l'honneur de St Joseph (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

C'est le temps des belles jonquilles
Pour saint Joseph et sa Famille.
Ne sont-ce pas des rayons de soleil
Plus beaux même que le roi-soleil ?
Car si un lys des champs est plus beau
Que Salomon en sa splendeur,
Il en est de même pour ces fleurs
Qui parsèment tous nos parterres
De jaunes étincelles de lumière
Que je contemple à travers les carreaux.
Et je dis : faisons un bouquet
De ces prémices du printemps ;
À Jésus et Marie offrons-les
Par saint Joseph évidemment.


Cantique à St Joseph de St Louis-Marie Grignion de Montfort

l'Aveugle-Vendéen
(17/03/2014)

510- Hitler est au ciel

Eh oui, Hitler est au ciel
D'après l'église arc-en-ciel !
Vous me direz : Comment cela ?
Je vais vous en dire le pourquoi.
D'après "saint" Vatican II
Expliqué par "saint" Jean-Paul II,
Le Christ est uni à tout homme
Pour toujours et depuis sa conception.
Or Hitler est homme !
Et donc, depuis sa conception,
Pour toujours le Christ lui est uni :
Donc, Hitler est au paradis !!!
Continuons notre réflexion.
Avec cette conception,
Il n'y a pas d'hommes en enfer,
Pas de péché originel,
Pas de rédemption salutaire,
Et tout le monde va au ciel !!!
Cette hérésie monstrueuse
A été dite par quelqu'un
Qui dans un mois sera "saint" :
Hérésie tout aussi monstrueuse.
Je vous laisse donc à penser
Quel peut être cet Anticlé
Qui canonise un damné
Pour le mettre dans l'empyrée !
Pensez ce que vous voudrez
Et faites ce que vous pourrez
Dans cette toile d’araignée
Où vous êtes entortillés,
Ne pouvant vous en tirer,
Quelque côté que vous regardiez :
Je vous souhaite bien du plaisir
Si vous voulez en sortir !
Mais rappelez-vous ceci :
Que vous le vouliez ou non,
Hitler est au paradis
D'après le nouveau canon.


l'Aveugle-Vendéen
(17/03/2014)
GChevalier
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

491- À la mort, à la mort

« À la mort, mortels, ne vous en faites pas,
À la mort, c'est sûr, vous viendrez avec moi ;
Dans mon ciel à moi vous viendrez joyeux,
Car je suis, moi, très miséricordieux ;
J'ouvre la porte à tous mes grands amis,
Et comme je n'ai aucun ennemi,
Vous viendrez tous vous réjouir avec moi,
Et dans mon ciel, vous y êtes déjà ;
C'est …
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

491- À la mort, à la mort

« À la mort, mortels, ne vous en faites pas,
À la mort, c'est sûr, vous viendrez avec moi ;
Dans mon ciel à moi vous viendrez joyeux,
Car je suis, moi, très miséricordieux ;
J'ouvre la porte à tous mes grands amis,
Et comme je n'ai aucun ennemi,
Vous viendrez tous vous réjouir avec moi,
Et dans mon ciel, vous y êtes déjà ;
C'est certain, vous irez tous en paradis
Puisque moi-même je vous l'ai promis.
En attendant, jetez votre casuistique
Car je n'aime pas ce qui est dogmatique !
Puisqu'étant le dieu de tous les hommes,
Je vous invite dans mes périphéries :
On n'y mange pas que des pommes
Non plus que des spaghettis !
Non non, j'ai pour vous du très bon vin :
Ma cave est pleine de bonnes bouteilles !
Et chez moi, vous n'aurez plus jamais faim,
Plus jamais soif et jamais sommeil.
J'ai donc un conseil à vous donner :
De la mort, ne vous en occupez,
Car elle viendra bien assez tôt :
Je serai là avec mon panneau
Pour vous indiquer où aller
Sans aucun risque de vous tromper.
C'est pourquoi, prenez du bon temps
Et faites la fête jour et nuit,
Et quand la fête sera finie
Je vous offrirai mon printemps
Qui sera éternel, je vous assure,
Et ce que je dis est sûr de sûr.
Ce que je dis là n'est pas une invention,
C'est la nouvelle évangélisation !
Laissez de côté toute doctrine,
Lâchez la bride à toute discipline,
Faites du bruit, mettez la pagaille,
Et plus vos plaisirs seront de taille,
Plus vous serez heureux avec moi
Qui suis l'évangile de la joie.
Mes amis, je vous salue d'en-bas. »


Désespoir du pécheur & Soupirs des damnés (cantiques de St L-M de Montfort en 3 versions)

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

492- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Cinquième jour


2 poésies de Ste Thérèse : A Notre Père St Joseph & Les Sacristines du Carmel

Saint Joseph que l’on ne connaît pas,
Venez à notre trépas
Avec Jésus et Marie
Nous emmener en Paradis.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

493- Lettre à mon pirate

"À la mort, à la mort" (cantique traditionnel)

Vieux pirate, ton sort est réglé :
Tu vas bientôt dégringoler.
Car, que tu le veuilles ou non,
Il faudra bien payer la note,
Et tes chers amis francs-maçons
T'enverront un bon coup de botte.
Je te dis, à la prochaine :
Continue donc tes fredaines !
Tout ce que je te dis s'accomplira :
Attends encore un peu et tu verras.


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

494- Qui est Piratus

Piratus fait partie du réseau
De qui l'on nomme les "gens patauds".
Avec cela je vous ai tout dit,
Mais qu'on comprenne bien ce que j'ai dit.


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

495- Au confessionnal

La confession (cantique attribué à St L-M Grignion de Montfort)

Au confessionnal on dit tout
Et sur ce site l'on fait tout.
Car lorsqu'on s'est bien confessé,
Il ne faut plus blesser la charité.
Sur ce site on fait le contraire
Et l'on aime bien blesser son frère.
Tégévistes, allez vous confesser :
Après cela, vous pourrez bien discuter ;
Mais si ce n'est pas le cas,
Surtout ne discutez pas,
Car infailliblement vous blesserez
Ceux avec qui vous parlerez.


Amour du prochain & "Dieu soit béni !" sur Pachelbel (2 cantiques de St L-M de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

496- Les S.S.

Les sociétés secrètes sont secrètes,
Et comme ces sociétés sont très secrètes,
L'on n'en perce pas le secret
Puisque chez elles tout est secret.
Elles règnent aujourd'hui partout
Et l'on ne les voit nulle part :
Partout règnent leurs gourous,
Et rien ne se fait au hasard.
Et quand quelqu'un a des ennuis,
On dit : il est dans la folie !
Mais si cela arrive à ceux qui le disent,
Ils ne diront plus pareille bêtise.
Soyons clair : nous subissons les lois
De la terrible maçonnerie ;
Mais bientôt cela finira
Grâce à Jésus, grâce à Marie.
C'est pourquoi je ne suis pas ému
De tout ce que fait cette engeance,
Car de leur supérieur inconnu
Je connais toutes les vengeances,
Leur supérieur inconnu étant
Celui que l'on appelle Satan
Et dont les adeptes sont partout,
Même sur GTV, le croiriez-vous !
Ne vous en étonnez pas
Puisque c'est la Grande Apostasie,
Le règne de ce tyran-là
Et de cette maçonnerie
Qui sait très bien que son temps se termine,
Et c'est bien pourquoi il se défonce !
Ne craignons pas sa vile doctrine
Qui finira bientôt dans les ronces.
L'Apostasie tire à sa fin,
C'est pourquoi elle bat son plein !
Ce n'est pas moi qui la vaincrai,
Soyez-en bien assuré.
Satan sait qu'il est déjà vaincu
Et qu'il est à jamais perdu.
Les sociétés secrètes, c'est son empire,
Mais tout cela va bientôt finir.
Ave, ave, ave Maria !
Gloire à Dieu ! Alleluia !


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

497- Question

Voici une question
Pour votre réflexion :
Un Pape anticlérical peut-il existé ?
Et alors, quelle conclusion en tirer ?


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

498- Réponse sans question

Pour ceux de droite il y a Benoît ;
Pour ceux de gauche il y a François ;
Mais tout ceci est anachronique
Pour un véritable catholique.


l'Aveugle-Vendéen
(15/03/2014)

499- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Sixième jour


31. En l'honneur de St Joseph époux de Marie (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Saint Joseph, ne délaissez pas
La barque de saint Pierre,
Mais toujours conduisez-la
Jusqu’à la nouvelle Terre.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)

500- Interrogation

Un concile ou un pape hérétiques
Sont-ils oui ou non catholiques ?
Voilà une interrogation
Bien digne de réflexion.


l'Aveugle-Vendéen
(16/03/2014)
GChevalier
481- Benoît XVI

Voici qu'arrive celui
Qui est adulé par les tradis
Quoique faussement, croyez-le bien,
Car vraiment il ne changea rien à rien.
Il inventa la continuité
Qui ne dura que le temps de son temps,
Car elle est maintenant rupturité
Pour qui le suit immédiatement.
Qui fut donc ce Benoît XVI ?
Simplement une nouvelle ascèse
Pour réduire une fois pour toute
Ceux qui sont toujours dans le …
More
481- Benoît XVI

Voici qu'arrive celui
Qui est adulé par les tradis
Quoique faussement, croyez-le bien,
Car vraiment il ne changea rien à rien.
Il inventa la continuité
Qui ne dura que le temps de son temps,
Car elle est maintenant rupturité
Pour qui le suit immédiatement.
Qui fut donc ce Benoît XVI ?
Simplement une nouvelle ascèse
Pour réduire une fois pour toute
Ceux qui sont toujours dans le doute,
Savoir les inconditionnels
Qui ont marchandé avec le ciel
Pour s'en faire bien accroire
Afin de rentrer dans l'histoire.
Mais ils furent bien déçus,
Car Benoît XVI a disparu
Tout en restant ce qu'il était
Mais en n'étant plus ce qu'il est.
Pour ceux qui veulent me comprendre,
Il n'y a rien à comprendre,
Car il n'y a aucun mérite
À s'ériger en émérite.
Avec toutes ces inventions,
Il vaut mieux être un champignon,
Car tout cela ne rime à rien.
Je vous salue les copains !


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

482- François

Et voici le gros morceau :
C'est François dit le zéro,
Car il n'a pas de numéro,
Se croyant le dernier du zoo,
Car c'est le carnaval des animaux,
Et croyez-moi, de tous le plus gros.
Que vous dirai-je de cet animal ?
Je lui retourne la politesse
Car c'est bien la fin du carnaval.
Si je me trompe, j'irai à confesse :
Je ne suis nullement infaillible
Dans tout ce que j'ai dit et dirai,
Mais c'est seulement pour vous éclairer,
Pour que la chose devienne sensible
À vous qui ne soupçonniez pas
Ce qu'il y avait sous tout cela.
Car enfin, comprenez-moi bien :
Nous devons aider notre prochain.
C'est ce que je fais pour vous aider
Afin qu'enfin vous compreniez
Que nous sommes dans ce temps
Qui est la Grande Tribulation ;
Par tout cela je ne prétends
N'avoir aucune mission,
Et si je me suis trompé,
Ce sera seulement sur la forme,
Car sur le fond c'est la vérité,
Et à cela, nulle réforme,
Car les effets sont trop visibles :
Nul n'est besoin d’être infaillible !
Tout le monde peut le constater,
Et si personne n'en voit rien,
C'est que nous sommes tous aveuglés,
Et c'est un châtiment divin
De ne pas voir ce qui est visible,
Un chacun se croyant infaillible !
Eh bien moi, je ne le suis pas,
Et tout ce que je vous dis là,
Prenez-le comme vous voudrez,
Mais je vous dis la vérité.
François est celui-là-même
Que nous méritons en ce temps,
Et c'est le digne châtiment
De nos péchés, de nos blasphèmes,
Qui ont irrité Dieu à l'extrême !
Pour ne pas rendre la terre anathème,
Il enverra ses deux Témoins
Pour combattre contre l'Antéchrist :
Ils mourront pour le nom du Christ !
Ainsi ils sauveront enfin
Par un si beau témoignage
L'humanité de son naufrage.
Gloire à Dieu : Alleluia !
Et à Marie : Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

483- Résumé des six

Les six je vous ai résumés :
Pensez-en ce que vous en voudrez.
Le premier vint, bien connu
Du supérieur inconnu ;
Il convoqua la Grande Assemblée
Pour démolir la catholicité ;
Le deuxième continua le grand-œuvre
Qu'acheva le fils de la Veuve.
Chacun des six eut son rang
Pour faire ce que la maçonnerie
Leur dicta par le Grand-Orient
Qui les ficela tous à l'envie.
Mais le dernier est indépendant,
Et il aura prépondérance
Sur toute cette mauvaise engeance
Qui croyait le réduire à néant ;
Et il leur fera bien voir
Qu'il est le maître de l'histoire,
Mais un Autre le réduira à zéro
Comme l'indique son numéro.
Ainsi finira le carnaval
De tous ces anticléricals
Qui croyaient réduire à néant
L’Église du Dieu tout-puissant !
Mais l’Église leur survivra
Pendant qu'ils gémiront en-bas
Au milieu de tous les démons
Qui en rigolant leur diront :
« Qu'êtes-vous donc devenus,
Vous qui croyiez percer les nues ? »
Et ils répondront en pleurant :
« Hélas ! Hélas ! est fini notre temps ! »
Et ils se rouleront dans la poussière,
Engloutis tout au fond des enfers.


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

484- Sauvetage

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

Il s'agit d'un sauvetage
Suite à un double naufrage.
Solesmes posséda ces chants :
Il les effaça sur le champs.
La première copie
À Fontgombault atterrit :
Son sort fut identique
À celui de l'original,
Et c'est ce qui explique,
Ce qui est d'ailleurs fatal,
La médiocre qualité
De cette deuxième copie
Qu'heureusement j'ai gardée.
Vive Jésus ! Vive Marie !
Si ces chants voulez encore sauver,
Il vous faut les télécharger,
Car ils ne seront pas ici
Éternellement reproduits.


l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

485- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Troisième jour


St Joseph en 6 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Joseph, notre modèle,
Faites-nous aller au ciel
En vous imitant ici-bas
Sans que nous traînions le pas.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

486- Deux canonisations du tonnerre

Deux canonisations du tonnerre
Vont bientôt atterrir sur la terre,
Et elles font déjà beaucoup parler d'elles,
Étant des canonisations exceptionnelles,
Et ceux qui n'en veulent pas
Disent ceci et cela
Afin de pouvoir prouver
Qu'elles seront truquées
Et que donc par conséquent
Elles seront invalides :
Ils expliquent pourquoi et comment,
Mais tout ce qu'ils disent est vide.
Quand on ne veut pas d'une chose,
On invente mille raisons ;
Et c'est ainsi que toutes les causes
Deviennent sujet à caution.
Demandez donc à Jean-Paul II
Si être canonisé il veut,
Et priez aussi Jean XXIII
Que surtout elles ne se fassent pas !
Aujourd'hui, c'est bien connu,
On canonise n'importe qui,
Et même, l'auriez-vous cru,
Ceux-mêmes qui sont en vie !
Conclusion de toute cette histoire :
Canonisez-moi donc pour voir !!!
J'y retrouverai peut-être mes yeux
Et je verrai par mon œil en plastique :
De Jean XXIII et de Jean-Paul II,
Ce sera un miracle non-catholique !
Alors ils pourront être canonisés,
Car ils auront fait que je verrai...
Voilà, j'en ai bien terminé,
Et mon poème est canonisé !


l'Aveugle-Vendéen
(13/03/2014)

487- Le prochain Pape

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Pape prochain, successeur de qui,
Ou bien de François ou bien de Pie ?
Voilà un sujet de réflexion
Que je donne à votre discussion,
Et voilà une question
Pour votre réflexion.


l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

488- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Quatrième jour


Dévotion à saint Joseph

Saint Joseph, apprenez-nous
Votre bien grande humilité :
Sainte Thérèse l'apprit de vous
Ainsi que le frère André.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)

489- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

21- Il est fils de la Veuve
Comme il appelle son église ;
Tous les jours il nous abreuve
De ses immondes sottises.

22- Hypocrite fini,
Feignant cela, ceci,
En franc maçon il détruit,
En franc-maçon reconstruit.

23- Quel est le gouvernement mondial
De cet anticlérical ?
C’est sa multinationale
Que maintenant il installe.

24- Il couvre de pauvreté
Toute sa richissité ;
Il couvre d’humilité
Son orgueillosité.

25- Votre nouveau jésus
Dont vous êtes imbus,
Adorez-le maintenant,
Genders de notre temps.

26- L'Antéchrist est de vos amis,
Vous qu'on appelle tradis ;
L'Antéchrist est votre compère,
Vous qu'on nomme conciliaires.

27- L'Antéchrist n'est pas traditionnel,
Mais il est seulement actuel,
Car son temps est bien marqué
Pour un seul moment donné.

28- L'Antéchrist n'aime pas les Conciles ;
C'est pourquoi il fit un concile
Qui à lui fut destiné
Pour qu'il en fût le fruit marqué.

29- Il monte, il monte, il monte,
Et jamais il ne se démonte :
Le book va voir sa face
Pour que plus de mal il fasse.

30- L'Antéchrist résume,
En même temps il complète,
Tout ce que le mal exhume :
La queue mange la tête.

31- Vous voudriez savoir le nom
De l'Antéchrist, n'est-ce pas ?
Mais vous le dire, à quoi bon
Puisque vous ne me croiriez pas.

32- La grive chante sa chanson
Et le merle sa ritournelle.
Sortant du gouffre profond,
L’Antéchrist prend d’assaut le ciel.

33- L’Antéchrist est dans son bois,
Pensant à qui, à quoi ?
C’est que, sombre, il médite
Ce qu’il va faire ensuite...

34- Au temps de l'Antéchrist
Le peuple est "infaillible" :
Il devient antichrist
Et sa voix est terrible.

35- « Vas réparer mon Église ! »
Fut-il dit à saint François :
Un autre, de sang-froid,
La détruit et la brise !

36- Tous les Papes ont parlé !
Qui les a écoutés ?
L'Antéchrist a péroré :
Il a été adulé.

37- « Un autre viendra en son nom
Et il sera bien reçu. »
Et l'Antéchrist est venu :
Il marquera mains et fronts.

38- Il fallait qu'il arrivât
Au temps marqué pour cela ;
L'Antéchrist est arrivé
Comme prévu au temps fixé.

39- L'Antéchrist est un pirate
Qui n'a rien de disparate,
Car il sait bien ce qu'il fait
Et nous constatons ses méfaits.

40- Quand il est au repos,
Il médite ses coups ;
Quand revient le gourou,
Il tend son poing en haut.


L'antéchrist | Facebook

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen

490- Léon XIII a-t-il trahi

« Léon XIII nous a trahis,
Pensent beaucoup de tradis,
Avec son horrible ralliement
Au maçonnique gouvernement. »
Voilà une erreur monumentale
Qui est aujourd'hui à beaucoup fatale !
Léon XIII n'a fait que son devoir
Comme très bien il l'explique,
Et son enseignement est catholique.
Malgré tout ce que l'on pourrait croire,
Jamais de ralliement il n'y eut,
Et tous ceux qui le contraire ont cru
Ce sont fourvoyés misérablement
Pour ne vouloir écouter qu'eux-mêmes :
En s'écoutant, on devient anathèmes !
Si nous avions tous été obéissants
À la voix du Pontife Suprême,
Nous n'en serions pas là maintenant.
Un Pape ne peut se tromper
Dans tout son enseignement :
Croire qu'un Pape s'est trompé,
C'est un horrible blasphème !


Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(14/03/2014)
GChevalier
471- Le pirate

« Attention, un pirate se promène
Impunément dans mon domaine »,
Ai-je écrit dans un endroit
Et que je reproduis là.
C'est pourquoi j'ai ajouté :
« N’HÉSITEZ PAS À TÉLÉCHARGER
CAR VOUS SEREZ BIENTÔT COINCÉS. »
Et il est bon de préciser
Le moyen pour échapper
À ce pirate xénophobé :
« LE SAINT ROSAIRE EST UNE ÉPÉE,
LE SCAPULAIRE UN BOUCLIER. »
Voilà je vous ai décrypté …
More
471- Le pirate

« Attention, un pirate se promène
Impunément dans mon domaine »,
Ai-je écrit dans un endroit
Et que je reproduis là.
C'est pourquoi j'ai ajouté :
« N’HÉSITEZ PAS À TÉLÉCHARGER
CAR VOUS SEREZ BIENTÔT COINCÉS. »
Et il est bon de préciser
Le moyen pour échapper
À ce pirate xénophobé :
« LE SAINT ROSAIRE EST UNE ÉPÉE,
LE SCAPULAIRE UN BOUCLIER. »
Voilà je vous ai décrypté
Toute l'intégralité
Qu'il fallait que vous sachiez
Pour n'être pas piraté ;
Car moi ayant été piraté,
J'ai bien été obligé
Des vidéos de replacer
Et de l'opinion alerter.


www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

l'Aveugle-Vendéen
(08/03/2014)

472- Taizé

Taizé, « le petit printemps »,
Taizé, tu n'es qu'un hiver
Venant après « le nouveau printemps »
Qui fut « le seuil » de l'enfer.
Roger, où es-tu maintenant ?
Que penses-tu du printemps ?
C'est un éternel hiver
Que tu subis aux enfers.
Vous qui grincez des dents,
Me lisant en ce moment,
Pensez aux grincements de dents
Que subit votre chaman !
Car les religions unies
Finiront toutes honnies
Dans le feu éternel
Tout préparé pour elles.


l'Aveugle-Vendéen
(09/03/2014)

473- Jean XXIII

Ave Maria (Fatima)4 (15 nouveaux couplets)

Il était une fois
Un certain Jean XXIII.
Le secret, il le lut :
Il le mit au rebut.
Il dit : « Cela ne concerne pas
Les années de mon pontificat. »
En 1960, tu régnais,
Et cela point ne te concernait ?
C'est pourtant bien en cette année-là
Qu'il devait être révélé
Et que toi, tu ne le fis pas
Tout en sachant bien la vérité,
Car cette année était la dernière
Où révélé devait être le mystère,
Mais si tu l'avais révélé,
Tu te serais condamné
Et tout le monde aurait compris
Ce qui se passe aujourd'hui
Quoique cela eût retardé
Le mystère d'iniquité.


l'Aveugle-Vendéen
(10/03/2014)

474- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Premier jour


En l'honneur de St Joseph (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Ô Patron de la sainte Église,
Saint Joseph, écoutez-nous :
Chassez celui qui l'a prise
Et qui fait office de loup.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(11/03/2014)

475- Vatican II

Si l'on reconnaît l'arbre à son fruit,
Pourquoi n'avez-vous pas reconnu celui-ci ?
Car si tous le reconnaissaient
L'on ne serait pas où l'on est !
Mais tout le monde a préféré
Le canapé et la télé !
Et la vie a été bien tranquille
Pendant que se tenait le concile !
Tout a sauté, mais peu importe :
Le diable avait forme de porte
Qui s'ouvrit alors à deux battants
Faisant tourner la tête à tous les gens.
Et ce fut une idylle à deux :
Le monde et Vatican II !
Ce mariage on ne peut plus homo
Ne dura que le temps d'un slow !
Tous les deux furent chassés
Où ça ? Aux Champs-Élysées !
C'est là que je les ai rencontrés
Quand ils étaient en train de griller.
Ils me dirent : « Nous nous sommes trompés !
Le diable nous a abusés !
- Mais n'étiez-vous donc pas des Astres ?
Alors d'où vient un tel désastre ?
- Nous nous sommes unis au monde
Dans une union contre-nature !
Nous sommes devenus immondes :
Voilà notre déconfiture !
- Mais n'avez-vous pas été convoqués ?
- Oui, mais l'Obstacle avait sauté.
- De quel Obstacle parlez-vous donc ?
- De celui que saint Paul indiquait,
Et nous, bien plus que quiconque,
Nous savions ce qu'il était !
Mais nous nous sommes tus
Pour n'avoir aucun ennui !
Alors est arrivée la nuit
Que pour le jour nous avons crue.
Et nous nous sommes rassemblés
Dans le val d’Armageddon :
Nous avons perdu la raison
Et nous sommes tous tombés.
Et nous avons entraîné
Les sectes et toute religions
Dans notre déréliction,
Exceptée la catholicité,
Celle qui était avant nous
Et que nous haïssions tant ;
Mais voilà qu'elle est debout :
Nous sommes dans le néant,
Mais un néant de perdition
Avec le Diable et ses démons.
Et si maintenant vous nous suivez,
Mortels, avec nous vous finirez. »
L'aveugle et muette a parlé :
Elle est maintenant paralysée !
Elle ne sortira plus de l'enfer
Pour ne plus infecter la terre.
Sodome et Égypte est son nom !
Dans la grande assemblée des démons
Vatican II s'est maintenant réuni
Dans le feu de l'éternel mépris.
Leur oubli sera sans fin
Dans la grande assemblée des malins.
La grande Babylone est tombée :
Chantons tous Alleluia !
C'est grâce à l'Ave Maria
Qu'a pris fin ce règne infernal
Et vraiment anticlérical
De cette grande Prostituée
Qui a rassemblé toutes les religions
Et qui s'est perdue dans cette union.
Gloire à jamais à notre Dieu
Qui a détruit Vatican d'eux
Pour en faire comme une stèle
Dressée devant le monde entier
Afin que personne ne soit tenté
De suivre à nouveau ce modèle.
Que tous en soient bien avertis :
On reconnaît l'arbre à son fruit.


l'Aveugle-Vendéen
(11/03/2014)

476- Paul VI

Et voici un nouveau sacrifice
Par la personne de Paul VI !
Une nouvelle église est née
Que lui-même a inaugurée !
Et voilà même qu'il a décrit
L'Antéchrist en toute sa stature
Devant une assemblée endormie
Qui avalisa l'imposture.
Et désormais, fin des excommunications,
Et début de la fausse communion !
Les dés en étaient jetés :
L'Antéchrist pouvait arriver.


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

477- NEUVAINE À SAINT JOSEPH
Deuxième jour


Prière pour la persévérance finale

Saint Patron de la bonne mort,
Ô saint Joseph, nous écoutez :
Procurez-nous une sainte mort
Et faites-nous vous imiter.


Litanies de saint Joseph

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

478- Preuve infaillible

La preuve de la Grande Apostasie,
C'est parce qu'on n'aime plus Marie.


La Salette sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

479- Jean-Paul Ier

Une lunaison a passé
Sur le Jean-Paul premier
Qui fut bientôt canonisé
Par des tradis affectionnés
À ce double-nom inédit
Qui n'avait rien de tradi.
Il a bien fait son boulot !
C'est pourquoi la maçonnerie
D'un seul coup l'a raccourci.
Nous sommes dans un zoo
Où, comme chez les Césars
On n'y va pas par hasard :
Lorsque quelqu'un est inutile,
On lui retranche le fil
Afin de pouvoir faire place
À un autre qui le remplace.


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)

480- Jean-Paul II

Le Jean-Paul II fut régner
Une lunaison d'années.
Il rétrograda quelque peu
L'élan du Vatican II :
Du moins, c'est ce que l'on crut !
La réalité autrement fut.
Il accéléra le mouvement
Sans que l'on sache comment.
Il fallait que les mentalités
Eussent le temps de changer.
Le soleil fit son travail
Afin qu'après il s'en aille
Mais pour toujours rester
Afin qu'il soit canonisé.
Il rassembla les religions
Dans un nouveau panthéon,
Et ce fut là l’embryon
De ce que nous connaissons.
Mais il est bien dépassé
Par qui lui a succédé :
Lui a eu beaucoup d'années,
L'autre a la célérité.
En ce 12 mars d'aujourd'hui,
2014 où lors j'écris
Il fit, il y a quatorze ans,
L'acte d'un faux pénitent
En demandant faussement pardon
À qui ? Au monde s'il vous plaît,
Parce que l’Église aurait mal fait
Deux mille ans d'évangélisation !
Mon cœur s'émeut, je n'en peux plus :
Vive Marie ! Vive Jésus !


l'Aveugle-Vendéen
(12/03/2014)
GChevalier
461- Désespoir

Le désespoir n'est pas de mise
Dans ces temps de méprise ;
Vous qui désespérez,
Il faut vous relever,
Car il n'y a pas d'excuse
Pour qui ne se relève pas,
Mais il y aura excuse
Pour quiconque se relèvera !
Et malgré toute contradiction,
Il faut se reprendre, allons !
Ne soyons pas pusillanimes
En croyant que le christianisme
Est devenu comme un musée,
Tout juste bon pour le tour…
More
461- Désespoir

Le désespoir n'est pas de mise
Dans ces temps de méprise ;
Vous qui désespérez,
Il faut vous relever,
Car il n'y a pas d'excuse
Pour qui ne se relève pas,
Mais il y aura excuse
Pour quiconque se relèvera !
Et malgré toute contradiction,
Il faut se reprendre, allons !
Ne soyons pas pusillanimes
En croyant que le christianisme
Est devenu comme un musée,
Tout juste bon pour le tourisme,
Comme une simple antiquité !
Relevons-nous de notre abîme,
Voyons notre déréliction,
Et soyons-en dans la confusion,
Mais avec nos Ave Maria,
Surtout, jamais, ne désespérons pas.


XVI-Intégral Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc.) par Gilbert Chevalier (aveugle) mp3

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

462- Désespérance

Tu crois en l'homme ? Tu es perdu !
Pour toi, il n'y a point de salut.
Et toi, tu adores une femme ?
C'est sûr, tu as damné ton âme.
Voilà les amours et croyances
De ce temps de désespérance.
Croyez en Dieu, non point en l'homme,
Et certainement vous vous sauverez
En disant tous les jours vos Ave
Qui sont de Dieu, non point de l'homme.


I- Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc) par Gilbert Chevalier (aveugle)

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

463- L'existentialisme

Jean-Paul Sartre, parais
Et nous dis donc où tu es !
- Dans l'éternel désespoir !
- Rerentre vite en ton trou noir
Car ton système conduit à l'abîme,
Mais nos Ave nous élèvent aux cîmes.


Les 1000 Ave Maria en 2 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2014)

464- De Chardin

Désespoir du pécheur & Soupirs des damnés (cantiques de St L-M de Montfort en 3 versions)

Theillard, où es-tu ?
- Je suis avec mes amis.
- Mais qui sont donc ceux-ci ?
- Tous ceux qui m'ont bien connu.
- Et que fais-tu avec eux ?
- Non brûlons dans le feu.
- Celui de ta noosphère ?
- Non, mais celui de l'enfer :
La noosphère est une invention
De ma folle imagination.
Sur la terre je fus condamné ;
Dans l'autre vie, j'ai été jugé.
- Comme Diocrès et bien d'autres ?
- Comme tous les faux apôtres.
Si tu ne veux venir avec moi,
Récite tes Ave Maria,
Car c'est le meilleur moyen
D'éviter une mauvaise fin,
Et si j'eusse fait ainsi
Je ne serais pas ici.


l'Aveugle-Vendéen
(05/03/2014)

465- Monsieur de Kériolet

Le pécheur converti par Marie (cantique de St L-M de Montfort)

Monsieur de Kériolet
Vivait comme un damné
Lorsqu'il se convertit
Un beau jour à Loudun
Par le fait du malin
Qui se moquait de lui
Par une possédée
Lui dévoilant sa vie,
Ce qui le fit changer,
Et cela, grâce à Marie
Qui força le démon,
Malgré soi, malgré lui,
À lui dire tout de bon
Comment était sa vie.
Et c'est en une nuit
Que ce méchant se convertit
Et qu'il devint un saint
Comme il le montra bien
Le reste de sa vie,
Et cela, grâce à Marie.
Faisons tout comme lui
Et ne lésinons pas :
Prions, prions Marie,
Et nos Ave Maria
Nous mènerons avec lui
Tout droit en Paradis.


l'Aveugle-Vendéen
(05/03/2014)

466- Il est des gens

Il est des gens préposés,
À fomenter l'iniquité.
À l'époque du numérique,
Ils sont là comme des espions
Comme une seconde direction :
S'ingérant partout, ils compliquent
Tout et sèment la zizanie :
Ce sont des fauteurs d'hérésie,
Se faisant passer pour
Ce qu'ils ne sont pas, et à rebours
Ils sont d'une hypocrisie consommée,
De tous les corrompus les affidés,
S'ingérant partout et mettant
Tout ce qu'ils sont intérieurement,
Car ils expriment à l'extérieur
Tout ce qu'ils sont à l'intérieur.
Je les connais par leurs méfaits,
Mais vous ne les reconnaîtrez pas :
Tout ce qu'ils font est très bien fait !
Il n'y a que l'Ave Maria
Pour vraiment pouvoir les débusquer
Sur l'univers numérisé.


Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2014)

467- Mois de saint Joseph

Cantique à St Joseph de St Louis-Marie Grignion de Montfort

Souvenez-vous, chers canadiens,
De quelqu'un que vous aimez bien.
C'est votre bon frère André :
En ce mois, vous en souvenez.
N'est-ce pas lui qui aima tant
Celui que vous vénérez maintenant ?
Je connais quelque peu son histoire,
Mais vous la connaissez mieux que moi.
De votre nation il est la gloire
À cause de qui, dites-le-moi ?
Oh ! vous le savez très bien :
Je ne vous apprendrai rien !
Celui qu'il a glorifié,
Je l'aime, et vous devez l'aimer,
Car c'est le saint le plus glorieux
Qui après Marie règne aux cieux !
C'est le saint Patron de l’Église
Et aussi de la bonne mort :
C'est Saint Joseph, aucune méprise,
Que le frère André aima si fort.


En l'honneur de St Joseph (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2014)

468- Il est un poème

Il est une poésie
Que vous ne trouverez
Qu'en cliquant ici :

Ave Maria (Lourdes)1
Essayez, vous verrez !
Elle est encore ailleurs :
En voici la primeur,

L'antéchrist | Facebook.
Pour la fin de ce book,
Je ne la connais pas,
Et vous, pas plus que moi.
Ce poème finira
Quand le bon Dieu voudra.
Pour lors, il est sans fin
Jusqu'advienne sa fin
Qui adviendra sûrement,
Mais je ne sais pas quand.
Mais ne la terminez pas
Maintenant avant moi,
Car alors je verrai
Qui m'a euthanasié.
À bon entendeur, salut !
Je n'en dirai pas plus.


l'Aveugle-Vendéen
(07/03/2014)

469- Poème sur l'Antéchrist

Ave Maria (Lourdes)1

1- L'Antéchrist est apparu
Dans toute sa stature,
Comme décrit il fut
Dans la sainte Écriture.

2- Il apparut dès le commencement,
Mais maintenant personnellement :
Il monta des profondeurs
Jusqu'à son actuelle hauteur.

3- Son ennemie, c'est l'Église,
D'où la Prostituée d'Assise,
Jusqu'à dire dans un journal
Qu'il est un anticlérical.

4- Son dieu n'est pas catholique
Comme il le dit lui-même,
D'où il charge d'anathèmes
Tous les vrais catholiques.

5- « C'est la fin du carnaval »,
Comme a-t-il dit dans un oral.
Ce carnaval est la sainte Église
Dont la fin il a promise.

6- L'Antéchrist est antichristus,
Et à Satan, totus tuus ;
Il est de l'inconnu supérieur
Comme son fils en primeur.

7- L'Antichrist a tout inventé,
L'Antéchrist a tout renversé :
Son église à lui c’est le monde,
La Vraie pour lui est immonde.

8- Il dit aussi des religieux
Qu'ils fabriquent de « petits monstres ».
Par tout cela il nous montre
Qu'il est lui-même son dieu.

9- Issu de la grande assemblée
De tous les réprouvés,
Il est le digne fruit
De la Grande Apostasie.

10- Avec son poing vengeur
Dressé contre le Seigneur,
Il défie même la Déité
« Jusqu'au-delà de l'éternité ».

11- L'Antéchrist est venu :
Personne ne le voit !
Pourquoi cette bévue ?
C'est que personne n'y croit.

12- Il est révolutionnaire
Comme le diable son père,
Et avec son poing levé
Il nous l'a bien démontré.

13- Fils du supérieur inconnu
Des sectes maçonniques,
Sa doctrine est gnostique,
Sa morale saugrenue.

14- Tu détestes la doctrine
Parce qu'elle te condamne :
Tu préfères les latrines
Des périphéries qui damnent !

15- Si ta montée est fulgurante,
Ta fin sera tonitruante :
Autant tu t'es élevé,
Autant tu seras rabaissé.

16- Six-six-six est ton numéro,
Toi qui t'es noté zéro :
Et n'ayant pas de numéro,
Tes trois six te feront zéro.

17- Tu trompes le peuple chrétien
En notre temps qui est le tien,
Mais Notre-Dame de Fatima
Sous ses pieds te réduira.

18- Tu inventes de nouveaux péchés
Qui n'ont jamais existé,
Comme celui de cléricalisme
Et celui de dogmaticisme.

19- Les véritables péchés,
Comme la sodomie,
N'ont jamais existé
Pour toi, ô homme impie.

20- L'Antéchrist, quel est-il ?
Mais quel est donc son profil ?
Il dit : « Ne faites pas ainsi. »
Mais aussitôt, il le fait, lui.


L'antéchrist | Facebook

(à suivre)

l'Aveugle-Vendéen

470- Visite touristique gratuite
à consommer sans modération


Sept pages pour votre service
Sont sur le "book" en service.

"Gilbert Chevalier aveugle"
Est le titre de la première,
Et si vous n'êtes pas aveugles
Vous n'y verrez aucune verrière,
Mais seulement audios et vidéos
Dont la moitié est manquante
Par le fait d'un souriceau
Qui est venu ronger la brocante.

"Ave Maria de Lourdes"
Est la seconde pour vous plaire ;
Et si cela ne vous plaît pas

"Ave Maria de Fatima"
Tâchera de vous complaire ;
Mais si vous avez la main lourde,
Continuez votre chemin
Sur les
"Paroles de Saints"
Qui vous feront du bien
Malgré les numéros manquants
Par le fait du même gredin
Dont je vous parlais à l'instant.
Ce monsieur a visité
Et aussi dénuméroté
Mes
"Poèmes" que vous lirez
Afin de le constater.
Continuons notre voyage
Par l'avant-dernière page
Savoir
"Intégral Montfort"
Qui subira le même sort
Certainement de ce chenapan,
Ce tuileur itinérant.
La visite se termine
Comme il se doit par
"L'antéchrist",
Le patron de cette vermine
Qui me lit en rigolant,
En se léchant les babines,
Caché au milieu des touristes,
Et en passant il a planté
Mes vidéos tout à loisir
Qu’on ne peut plus regarder
Sur cette "face" avec plaisir.
Et soyez bien assurés
De mes salutations distinguées.


www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

l'Aveugle-Vendéen
(07/03/2014)
GChevalier
451- L’Église à deux têtes

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Si l’Église avait plusieurs têtes,
Elle serait monstrueuse,
Comme l'a d'ailleurs dit sa Tête
Dans une de ses Lettres pieuses
Il y a sept cents ans environ
Avant le grand schisme d'exception
Qui par là-même confirma
Cette règle qu'on sait déjà,
Savoir, qu'il n'y a qu'un seul Pasteur
Dirigeant l’…
More
451- L’Église à deux têtes

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Si l’Église avait plusieurs têtes,
Elle serait monstrueuse,
Comme l'a d'ailleurs dit sa Tête
Dans une de ses Lettres pieuses
Il y a sept cents ans environ
Avant le grand schisme d'exception
Qui par là-même confirma
Cette règle qu'on sait déjà,
Savoir, qu'il n'y a qu'un seul Pasteur
Dirigeant l’Église du Seigneur.


l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

452- Liberté d'expression

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

La liberté d'expression
N'est donnée qu'aux francs-maçons.
On vient de me supprimer
La liberté de m'exprimer
Sur ma plate-forme habituelle :

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)
Cette forme n'est pas nouvelle !
La chose était attendue :
Vive Marie ! Vive Jésus !
Je continuerai de m'exprimer
Par les moyens que j'aurai :
Quand on m'aura tout supprimé,
Au ciel je m'envolerai
Et je dirai : Mes amis,
De tout cœur je vous remercie ;
Ainsi l'ayant voulu notre Dieu,
J'en serai d'autant plus heureux.
Déjà réduit au silence,
Je le serai plus à l'avenir :
Ceci est une exigence
Si je ne veux pas partir.
À tous les messages directs,
Je répondais indirectement :
Désormais, même aux indirects
Je me tairai dorénavant
Comme si je n'existais plus.
Vive Marie ! Vive Jésus !
Il faut avouer en vérité
Que sur le site GTV
Il y a beaucoup de complicités
Pour que cela puisse arriver.
Mais à tout on s'habitue :
C'est le temps des anticlés,
Mais ce temps sera abrégé.
Vive Marie ! Vive Jésus !


Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

453- Les ennemis du salut

Les ennemis du salut font leur œuvre
Toujours accomplissant leur grand-œuvre !
Il y en a beaucoup beaucoup beaucoup sur Gétévé
Faisant cet office d'iniquité,
Qui, voulant faire couler l'entreprise
Ont sur elle la main-mise :
Et cela se voit à l’œil nu !
Et d'ailleurs, tout le monde l'a vu.


Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)
(La vidéo a été rétablie
Vive Jésus ! Vive Marie !)


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

454- Légitimité-invalidité

François sans numéro est-il légitime ?
Les sacrements conciliaires sont-ils valides ?
Voilà des questions bien légitimes !
Il faut des réponses bien valides !
Je laisse aux "experts" de Gétévé
À répondre à la place de moi :
Ils sont bien plus expérimentés
Que tout un chacun de nous, n'est-ce pas ?
J'en veux la preuve dans la guerre
Qu'ils me font toujours incessamment,
Et cela, pas plus tard qu'hier,
Et je ne sais pourquoi ni comment.
Puisqu'eux donc ont "la vérité",
De même que "l'infaillibilité",
Qu'ils disent à tous et à chacun
Ce qu'il en est de ces deux points.
Mais comme je ne les lis pas,
Je n'en saurai le résultat.
Mais le résultat le plus fort,
C'est qu'ils m'ont interdit
De mettre, du Père de Montfort
Toutes ses paroles de vie ;
Ces "papes" l'ont excommunié
À tout jamais de Gétévé.
À sa place, j'ai parlé
Et si Dieu le veut, continuerai
-Et si Dieu ne le veut pas,
Bien sûr, j'arrêterai là-
Malgré tous les indicateurs
Qui n'ont d'autre profession
Que de semer la confusion
Dans toute la vigne du Seigneur.
Prophétie d'un aveugle vendéen
-Contre un pataud que je connais bien
(Ou des) qui jette en psychiatrie
Ceux ne pensant pas comme lui,
Et ces patauds je les connais bien,
Et de cela, ils le savent bien- :
Hypocrites de GTV et d'ailleurs,
Vous ne finirez pas dans les fleurs,
Mais bien dans les grincements de dents,
Là-même où atterrit Satan.


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

455- Aux agneaux du bon Dieu

Ave Maria de Lourdes | Facebook

Agnelettes et agneaux du bon Dieu,
Je m'adresse à vous en ce lieu
Et vous demande de continuer
Chaque jour à dire vos Ave.
Vous que le monde méprise,
C'est vous que Dieu chérit le plus :
Chérissez donc la sainte Église
Ainsi que Marie et Jésus,
Et vous arriverez au Paradis
Malgré ce qu'on de vous l'on dit
Ou non, car vous ne comptez pas
Pour toute cette engeance-là.
Ils ont la gloire, vous le mépris :
Pour eux, le désespoir ! Pour vous, le Paradis !


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

456- Le scandale de Fontgombault

Dix moines, pour une banalité,
Non pas voulu s'humilier,
Car leur gourou a décidé
Qu'ils iraient se cassassier.
Et ce gourou, contre qui frappe-t-il ?
Hélas ! contre la sainte Église !
Et ce gourou, contre qui en a-t-il ?
Toujours contre la sainte Église !
Mais il n'a rien contre la sodomie :
On ne peut en juger, son patron a dit !
Ô misère de misère !
Que nous faut-il donc faire
Contre tous ces apostats ?
Réciter l'Ave Maria.


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

Ave Maria de Fatima | Facebook

457- Les cantiques du Père de Montfort

Intégral Montfort-Cantiques

Je vais vous dire quel fut le sort
Des cantiques du bienheureux Montfort
Lorsque je les enregistrai
Il y a plus de trente années
Sur un appareil de fortune.
Voici quelle fut leur fortune :
Pour qu'ils puissent servir à quelqu'un,
À Solesmes je les confiai
Après les avoir recopiés
Pour moi, pour que je m'en souvins.
Quarante-deux cassettes leur donnai :
Ils les ont toutes effacées !!!
C'était dans les années quatre-vingt.
Il arriva que vingt ans plus tard,
Pour pouvoir servir à quelqu'un,
J'eus les mêmes avatars
En les donnant à Fontgombault,
Les recopiant pour moi de nouveau.
Cette abbaye les mit à la poubelle :
Cela ne les intéressa pas
Pas plus que cela n'intéressa
Quinze autres années après elle
Gétévé qui me dit un jour
Que Montfort était un spammeur
Si l'on mettait comme moi à jour
Ses paroles comme je le fis en cette heure
Qui est passée d'aujourd'hui maintenant,
Car quatre mois écoulés s'étant.
Voyez maintenant pourquoi je suis
Tant et si tant combattu ici !
On n'aime plus Jésus et Marie :
J'en pleure et j'en suis très mari.


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

458- GTV GTV GTV

47. Cantique sur les dérèglements de Rennes (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

GTV, nettoie tous tes quartiers
Car tu seras bientôt coulé
Si tu ne supprimes les francs-maçons
Qui sont cachés en ton giron.
GTV tu fais très mal
En étant anticlérical ;
Et depuis toujours tu laisses
Toutes tes immenses caisses
Pavoisées orgueilleusement
Sur les tribunes impunément.
GTV, il y a plus d'un an,
Lorsque j'arrivai céans
Pour m'inscrire chez toi,
Tu me mis hors-la-loi
Quoique je fusse inconnu
De tous ceux qui ont vue
Sur toutes tes tribunes :
Et à la fosse commune
Tu me mis dès l'abord
En me jetant dehors
De la tribune française
Sans que je susse pourquoi,
Quoiqu'inconnu de toi,
Des français et des françaises,
Du moins c'est ce que je présume
Car la suite m'appris le contraire
Puisque tes nombreux Voltaires
Sont là qui scrutent et hument
Tous ceux qui arrivent chez toi
Pour les mettre hors-la loi
À moins que la maçonnerie
Ne t'ait dit à l'oreille :
« Accueille cette merveille :
De nous il est chéri. »
Si pour toi on est un pot,
On va dans toutes les tribunes !
Autrement, c'est le composte :
On finit sur la lune !
Et c'est toujours mon cas,
Car je n'ai pas le droit
Aux tribunes étrangères
Qui me fichent sous terre,
Même avec des instrumentaux
Qui ne demandent pourtant pas
Qu'on sache la langue ou non, oh !
Et même jusqu'aux Ave Maria !
GTV, rectifie ton tire,
Enlève tes indicateurs
Qui fomentent ton malheur
Et qui te feront mourir.
GTV, ne m'écoute pas
Et bientôt tu verras
Toute la vérité
Que je te dis par charité.


Lourdes & Fatima (Ave Maria instrumental pour chanter le traditionnel et le centenaire)

l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

459- Au pataud vendéen

Au pataud vendéen je dis :
Souviens-toi de ce que tu fis,
Toi qui dis « connaître le diable »,
Puisque tu es l'ami du diable,
Et sache que Dieu ne te soutient pas
Puisqu'ouvertement tu le combats
Dans sa sainte Église catholique,
Toi qui te dis très catholique,
Toi que je connais si bien
Pour être le grand ami du malin.
Tu me dis un jour, souviens-toi
Que tu faisais enquête sur moi,
Et que d'ailleurs tu la fis si bien
Que tu arrivas à tes fins
Avec mensonges argentés
Comme lettre du onze février
Que ton avocat d'aujourd'hui
Alors à cette époque fit.
Mais ce que tu fis contre moi
Et ce que tu continues de faire
Dans d'innombrables affaires
Que d'autres subissent de toi
Un jour te brûlera les mains,
Et ce jour n'est pas si lointain :
Repends-toi et reviens à Dieu
Au lieu de jouer l'hypocrite,
Te faisant voir en tous lieux,
Profitant de ton faux mérite
D'une position avantageuse
Sise au bord de la Creuse,
Reviens, reviens à Dieu
Ou tu brûleras dans le feu !
Mais est-ce que tu reviendras ?
C'est pourquoi je te dis à cette heure :
Vas demeurer en ta demeure
Avec tous les apostats,
Et tous les « ennemis puissants »
Dont tu fais parti en ce temps
Et dont tu te fais l'esclave
Pour tes propres intérêts :
Ils te mettront en leur enclave
À jamais, à jamais, à jamais.
Toi qui fais enquête sur tous,
D'autres font enquête sur toi,
Mais ceux-là tu ne les connais pas
Car c'est la loi des francs-maçons
De s'espionner chacun et tous
Et d'agencer ainsi leurs pions.
Voilà ces « ennemis puissants »,
Selon ton propre langage :
Ils te regardent, en rigolant
Car ils sont sûrs de ton naufrage !
Tu les invoquais contre moi :
Ils se retourneront contre toi.


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

Poèmes | Facebook

460- Qui sont mes vrais amis

Qui sont mes vrais amis ?
Mes vrais amis sont ceux
Qui aiment le bon Dieu
Et Notre-Dame Marie.
Les autres, j'en ai assez parlé,
De ces ouvriers d'iniquité :
Je les raye de ma mémoire,
Ils finiront dans le gouffre noir.
Mais pour mes vrais amis
Que je ne connais pas aujourd’hui
Mais que je connaîtrai demain
Dans le Ciel cristallin,
Je leur dis très chéris
Frères et sœurs réjouissons-nous
Dans notre bon Dieu tous ensemble
Pour l'éternité, que vous en semble ?
- Oui oui oui chérissons-nous
Car la charité est première
Dans le Royaume de lumière.
- Merci mes chers amis inconnus,
Mais que je connaîtrai demain.
Laissons ce site aux gétévus
Et à tous leurs gétévins.


l'Aveugle-Vendéen
(26/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook
GChevalier
441- Piège suprême

La "sainte" franc-maçonnerie
Est en "sainte" périphérie !
C'est dans ce piège suprême
Qu'il veut vous faire tomber même,
Cet antéchrist abominable
Qui prend conseil dans son cartable.
C'est sûr, il fallait y penser :
Ils y ont pensé, les anticlés,
Puisqu'ils sont presque tous maçons
Dans la nouvelle Sion,
Et ils vous attendent, heureux,
Pour que vous brûliez avec eux.
Allez …
More
441- Piège suprême

La "sainte" franc-maçonnerie
Est en "sainte" périphérie !
C'est dans ce piège suprême
Qu'il veut vous faire tomber même,
Cet antéchrist abominable
Qui prend conseil dans son cartable.
C'est sûr, il fallait y penser :
Ils y ont pensé, les anticlés,
Puisqu'ils sont presque tous maçons
Dans la nouvelle Sion,
Et ils vous attendent, heureux,
Pour que vous brûliez avec eux.
Allez donc dans la maçonnerie :
C'est la nouvelle périphérie
Que l'antéchrist vous a indiquée.
Mais point avec vous n'irai.


l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

Poèmes | Facebook

442- Le carnaval est terminé

« Le carnaval est terminé ! »
Il y a un an dit Anticlé.
« Nos moines sont indépendants,
Car c'est à eux de décider ! »
A dit un autre anticlé
Pour une affaire y affairant.
Car ils sont tous du même avis,
Puisque menés par la maçonnerie
Qui est leur grand-maître d’œuvre
Et dont je connais les œuvres
Puisque le Supérieur-Inconnu,
De moi, oui, il est connu.


l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

Poèmes | Facebook

443- Où sont les saints

Paroles de Saints | Facebook

Où sont les saints ?
Aujourd'hui on fait des saints
Même de son chat et de son chien
Car les temps sont tellement altérés
Qu'on ne sait plus où est la sainteté.
Où sont les saints ?
Aujourd'hui il n'y a plus de saints
Comme aux temps antiques, plus de prophètes,
Car maintenant on fait la fête,
Et voilà bien les nouveaux saints !
Où sont les saints ?
Les saints ne sont plus que domestiques
Comme l'est l’Église catholique ;
Plusieurs grands hommes l'ont annoncé
Et ils ne se sont pas trompés.
Où sont les saints ?
Sans nul doute, ils reviendront
Quand l’Église ressuscitera,
Et alors nous les verrons
Dans leur plus bel apparat.
Où sont les saints ?
Sur internet ils ne sont pas :
Il ne faut pas les trouver là !
Mais ils se trouvent en lieu caché,
Et de tous ils sont ignorés.
Où sont les saints ?
L'antéchrist ne les trouvera pas
Malgré tout ce qu'il fera
Sauf deux d'entre eux, et les meilleurs
Qui le combattront tout à l'heure.
Où sont les saints ?
Hénoch et Élie seront les prémices
De cette glorieuse milice
Qui ne sera que la continuation
De ceux qui avant eux été ont.
Où sont les saints ?
Aujourd'hui il n'y en a plus,
Sinon dans les lieux inconnus
Du monde et de ses sectateurs,
De l'antéchrist et ses adorateurs.
Où sont les saints ?
Seulement dans l’Église catholique
Et romaine et apostolique
Que l'antéchrist veut détruire
Pour à sa place se construire.
Où sont les saints ?
Certainement pas chez les damnés
Que l'antéchrist a canonisés !
Mais dans l’Église de Jésus-Christ
Qui dans tous les siècles survit.


l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)

444- Un concile

Un concile qui est approuvé
Par la Suprême Autorité
Est absolument sans erreurs
Malgré tous les contradicteurs.
Pour Vatican II, tirez-en
Les conséquences maintenant :
Ou faites-lui allégeance,
Ou tirez votre révérence,
Mais ne restez pas entre les deux
Pour ce qui est de Vatican II.


l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

Poèmes | Facebook

445- Bout de ficelle

Chers amis, croyez-moi,
Je ne vous connais pas,
Car les amitiés virtuelles
Sont des amitiés ficelles.


l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

446- Rigoler-pleurer

Rigolez, rigolons :
Oh ! vous avez bien raison !
Pleurez, pleurons :
Du coup, j'ai raison :
C'est pourquoi, téléchargez
Avant d'être de coincés.


l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

twitter.com/MontfortAJPM

447- Sens caché

Y a-t-il un sens caché
Dans tout ce que je dis ?
Eh bien, de moi apprenez
Que mon oui sera toujours oui,
Que mon non sera toujours non.
Cela n'interdit pas
Que dans mes compositions
Il peut s'y trouver plusieurs sens,
Mais rien qui n'approche la licence
De ce que je n'ai dit pas.
Car les boules de cristal
Sont pour l'anticlérical,
Et je n'ai aucun sens caché
Dans ce que j'ai composé,
Autrement dit, point d'ésotérisme,
Mais un véritable christianisme.


l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

Poèmes | Facebook

448- Deux affaires : les franciscains de l'Immaculée & l'affaire Mattei

Le poing vengeur a frappé
Et il frappera bien encore
Tous ceux qui seront suspectés
De n'être pas du même bord.


l'Aveugle-Vendéen
(24/02/2014)

Poèmes | Facebook

449- L'homme vulgaire

L'antéchrist est un homme vulgaire,
Tout plein de vulgarités :
Il n'y a rien de plus vulgaire
Que l'antéchrist Anticlé.


l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

Poèmes | Facebook

450- Le peuple infaillible

Le Saint-Père n'est jamais injurieux
Contre le peuple ni contre Dieu :
Cela est absolument impossible
Malgré qu'il soit homme faillible ;
Comme Pape, il ne peut se tromper :
Il possède l'infaillibilité.
Mais il n'est pas comme un certain
Qui dit que le peuple est infaillible :
Pour dire une chose si horrible,
Il n'y a que l'antéchrist, rien de moins.


l'Aveugle-Vendéen
(25/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook
GChevalier
431- Axiomes en prose

Se taire vaut mieux que de parler ; mais quand on doit parler, on ne doit pas se taire.
Car il y a un temps pour tout, et pour se taire, et pour parler.
Quand on doit parler on ne doit pas se taire.
Quand on doit se taire on ne doit pas parler.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Paroles de Saints | Facebook

432- Dicton

Si vous voulez vous contacter,
La clef de contact pren…
More
431- Axiomes en prose

Se taire vaut mieux que de parler ; mais quand on doit parler, on ne doit pas se taire.
Car il y a un temps pour tout, et pour se taire, et pour parler.
Quand on doit parler on ne doit pas se taire.
Quand on doit se taire on ne doit pas parler.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Paroles de Saints | Facebook

432- Dicton

Si vous voulez vous contacter,
La clef de contact prenez.


l'Aveugle-Vendéen
(20/02/2014)

Poèmes | Facebook

433- Jésus et Marie

Dans l'Incarnation, Jésus vivant en Marie (cantique de St Louis-Marie de Montfort)

Jésus et Marie, noms sublimes
Qui font trembler tous les abîmes !
Jésus et Marie, noms de gloire
Qui font espérer tout le purgatoire !
Jésus et Marie, noms salutaires
Qui font se réjouir toute la terre !
Jésus et Marie, noms radieux
Qui font vibrer tous les bienheureux !


Jésus vivant en Marie dans l'Incarnation (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(20/02/2014)

434- La haine de Dieu

Poèmes | Facebook

Anticlé porte une haine terrible
Contre notre grand Dieu invincible :
Il tend son poing contre lui
Pour le provoquer en défit.


l'Aveugle-Vendéen
(21/02/2014)

435- Le canon de Pachelbel

II- Pachelbel canon : cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

Un jour que je me promenais,
Que je me promenais du côté,
Du côté où mes pas me menaient,
Me menaient du côté de chez,
De chez un grand ami à moi,
Un grand ami à moi, Pachelbel,
Pachelbel me dit à part soi,
À part soi : « Voilà du miel ! »
Du miel ? C'était son canon,
Son canon que je découvris alors,
Que je découvris alors si tant bon,
Si tant bon que je pris mon essor,
Pris mon essor et composai dessus,
Composai dessus d'autres airs,
D'autres airs à la gloire de Jésus,
De Jésus et de sa divine Mère.


l'Aveugle-Vendéen
(21/02/2014)

436- Les fleurs du mal

Poèmes | Facebook

Si l'un a écrit "Les fleurs du mal",
J'écris moi "Les épines du bien" ;
Et si l'autre est anti-papal,
Serai moi toujours transalpin.


l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

437- Le supérieur inconnu

Poèmes | Facebook

Le supérieur inconnu,
Il est de moi très connu.


l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

438- Pour qui je roule

Poèmes | Facebook

Je n'écris pas pour les poids lourds
Mais pour les poids légers
Car je ne fais la cour
Qu'à ceux qui sont méprisés.


l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

439- Ne pas s'habituer

Poèmes | Facebook

L'antéchrist nous a hélas habitués
À toutes sortes d'absurdités !
Pas plus tard qu'hier matin
Il fustigeait la casuistique
Et tout ce qui est dogmatique !
Pour arriver à ses fins
Rien n'arrête ce scélérat
Pire que Julien l'Apostat !
Hélas, nous nous habituons
À ce nouveau Néron !
Et pourtant quelqu'un a dit :
« Ayez peur de l'Antéchrist ! »
C'est le cardinal Pie.
Oui, ayons peur de l'antéchrist
Qui nous dit : « N'ayez pas peur ! »
Moi je vous dis à cette heure
Que l'antéchrist prend du temps
Car il est dans son temps,
Afin que nous nous habituions
À toutes ses élucubrations,
Tant et si bien que son entourage
Emploie maintenant son langage.
Au début, on est mécontent
D'entendre ses boniments ;
Puis on se tait, on attend,
Et en fin finale on consent !
Et on trouve tout ce qu'il dit
Comme étant d'un grand intérêt,
Et c'est alors qu'on applaudit
À tout ce qu'il dit et qu'il fait.
L'antéchrist nous roulera
Si nous n'avons l'Ave Maria
Comme une armure contre ses traits :
Alors on ne consentira jamais
À adhérer à son hérésie,
À tomber dans l'apostasie.
Car ce moderniste est un traître
Qui contrefait et défigure
Toute la sainte Écriture.
À couvert il faut nous mettre
De cet homme de péché
Appelé des Pères « homme damné »,
Qui n'a pas de mots assez violents
Pour dénigrer tous les enfants
De la sainte Église catholique,
Lui l'apostat, lui l'hérétique.
Il nous traite même de diables,
Lui le fils aîné du diable !
Il nous met quasi en enfer,
Lui le fils de Lucifer !
Pour lui l’Église n'est que péché :
Elle doit demander pardon,
Puisqu'elle a toujours erré
Depuis son institution !
Il n'en excepte pas les Apôtres,
Lui le plus grand des faux-apôtres,
Et même contre Jésus-Christ
Il étend son poing vengeur,
Faisant de la Vierge Marie
Une femme de déshonneur.
Ses blasphèmes sont continuels
Et ils atteignent jusqu'au ciel,
Mais lorsque viendra son heure,
Il finira dans les pleurs
Et dans les grincements de dents
Car immenses seront ses tourments.
Ayant abusé toute la terre,
Il finira au fond de l'enfer.
Anticlé, je déteste ta doctrine,
Je réprouve tes agissements :
Tu finiras dans la sentine
De tous les adeptes de Satan.


l'Aveugle-Vendéen
(22/02/2014)

440- La bombe atomique

Poèmes | Facebook

La bombe atomique est tombée
Sur tout le monde tradi,
Toutes tendances confondues,
Car ainsi en a décidé
Le monsieur antéchristi
Qui de ces gens ne veut plus.
Amis, amies, amis,
Soyez-en bien averties,
Et si vous n'avez pas compris,
Allez donc en Marthonie.


l'Aveugle-Vendéen
(23/02/2014)
GChevalier
421- Le n'eight-club

Luther, es-tu content ?
- Ben voyons, et comment !
Moi j'ai tout commencé !
Eux, ils ont tout achevé !!!


l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

Poèmes | Facebook

422- À Lourdes, qu'en est-il ?

Ave Maria (Lourdes)6 (music pour 40 couplets)

À Lourdes, on priait ;
À Lourdes, on adorait ;
Maintenant, on s'y éclate
Et tout y est disparate.


l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

423- …More
421- Le n'eight-club

Luther, es-tu content ?
- Ben voyons, et comment !
Moi j'ai tout commencé !
Eux, ils ont tout achevé !!!


l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

Poèmes | Facebook

422- À Lourdes, qu'en est-il ?

Ave Maria (Lourdes)6 (music pour 40 couplets)

À Lourdes, on priait ;
À Lourdes, on adorait ;
Maintenant, on s'y éclate
Et tout y est disparate.


l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

423- Les deux Témoins

Hénoch a plu à Dieu ;
Élie est tout de feu.
Le Saint Rosaire est une épée,
Le Scapulaire un bouclier.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Paroles de Saints | Facebook

424- Pensée en prose

Une vieille casserole toute rouillée dont on se sert vaut mieux qu'un plat d'argent en vitrine dont on ne se sert que par les yeux.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Poèmes | Facebook

425- Maxime en prose

Être pauvre au centre vaut mieux qu'être luxueux en périphérie.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Poèmes | Facebook

426- Identité de la sainte Église catholique apostolique et romaine

L’Église s'autoréférencie
En Notre-Seigneur Jésus-Christ.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

92. Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

427- Adage en prose

Une cabane qu'on habite vaut mieux qu'une maison qu'on regarde.

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

428- Le coq

Le temps est arrivé
Puisque le coq a chanté.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

429- Les tradis sont foutus

C'est la fin des tradis :
Ils ont été infiltrés,
La chose est avérée,
Les tradis c'est fini.


l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)

www.facebook.com/gilbert.chevalier.5

430- Zoulou

Je vous donne rendez-vous
Sur la planète Zoulou :

Ave Maria (Lourdes)4 (music pour 20 couplets)
(liste des pays : à la place du rhéto-roman !!!)

l'Aveugle-Vendéen
(19/02/2014)
GChevalier
411- Le bethléem de jean hus

Jean Hus, sors de ton brasier,
Et que nous dis-tu d'Anticlé !
« Il viendra avec moi brûler
Sur l'éternel bûcher. »
Voilà qui est clair on ne peut plus !
Je l'ai bien compris, mais vous non plus,
Je fais ici allusion
À une célèbre chanson.
Jean Hus n'est pas mon copain
Ni Anticlé, sachez-le bien.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Poèmes | Facebook

412- Bravo

Bravo…More
411- Le bethléem de jean hus

Jean Hus, sors de ton brasier,
Et que nous dis-tu d'Anticlé !
« Il viendra avec moi brûler
Sur l'éternel bûcher. »
Voilà qui est clair on ne peut plus !
Je l'ai bien compris, mais vous non plus,
Je fais ici allusion
À une célèbre chanson.
Jean Hus n'est pas mon copain
Ni Anticlé, sachez-le bien.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Poèmes | Facebook

412- Bravo

Bravo à celui qui a trouvé
Où se trouve la vérité !
Il faut en tirer les conséquences,
Non faire preuve d'indolence
Comme fait une certaine société
Qui se cache la vérité
Pour pouvoir vivre bien à la mode
Et surtout n'être pas incommode :
Je parle de la société des tradis
Qui veut faire comme les concilis !
Si je mets les points sur les i,
C'est pour mon et votre profit.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Poèmes | Facebook

413- Les tradis ne sauveront pas l’Église

L’Église ne sera sauvée
Par aucune tendance tradi ;
L’Église ne sera sauvée
Que par Hénoch et Élie.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

414- Plan

Voici le plan du patron,
Du supérieur des francs-maçons.
Il commande à ses affidés
Que tout soit bien exécuté.
Il en fut toujours ainsi
Depuis octobre cinquante-huy
Et même avant, mais obscurément,
Ce que dénonça le Vatican.
Mais revenons à aujourd'hui !
Ils acceptent les tradis ?
Oui, mais à condition pourtant
Qu'ils se plient à leurs machinements.
Par exemple, que dit Luçon ?
Il vous fera la leçon
À vous tradis, qui vous croyez
Des exemples d'exemplarité
Et vous vous exécuterez
Pour n'être point incommodés.
Mais que dit donc ce mandement ?
Oh ! Il vous dit tout gentiment
Qu'il faut communier dans la main
Ceux qui vous la tendent si bien !
Et ainsi vous êtes coincés
Comme les franciscains de l'Immaculée.
Les tradis se mettent en contradiction
Avec leurs propres propositions.
- Saint Jean-Paul II ? Pas question !
Saint Padre Pio ? Ça c'est bon !
- Et voilà la gare de triage !
Et l'autorité, là-dedans ?
- Oh ! ça, c'est d'un autre âge !
Nous, on est bien assez grand.
- Ah bon ! J'ai bien entendu,
Vous ne suivez donc pas Jésus
Mais votre propre volonté
Qui est bien celle d'Anticlé,
Ce dont d'ailleurs il est ravi :
C'est pourquoi tant il vous sourit.
Moi, je ne suis aucune clique,
Tradi, conciliaire ou autre ;
Je suis simplement catholique !
Quoique je vous dérange, vous autres,
Depuis un an, je l'ai prouvé ici
Puisque hors-la-loi on m'a mis
Et pour cause, puisque je n'ai rien fait,
Et c'est bien cela qui leur déplaît,
Savoir n'être pas de la clique
Parce que je suis catholique.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Poèmes | Facebook

415- Oh

Si quelqu'un me dit bravo,
Hélas, je ne suis pas brave ! Oh !!


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Poèmes | Facebook

416- L'anticlé

L'anticléricalisme
Est l'envers du christianisme.


l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

Poèmes | Facebook

417- Huit qui font dix

C'est en ces jours que se réunit
Le trop fameux conseil des huit.
Et que vont-ils décider ?
Bien entendu, de tout casser !
Mais voici la sainte Parole d'Anticlé :
« L’Église ne s'est jamais si bien portée ! »
Vous ne vous en êtes pas aperçus ?
Ah ! mais c'est que vous avez la berlue !!!


l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

Poèmes | Facebook

418- Bouge-toi pour ta planète

* 14. Les axiomes du monde en 2 versions (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

« Bouge-toi pour ta planète
Et vas donc faire la fête !
Et si tu vois tout en noir,
Sors donc en boîte le soir !
Fais-toi une petite copine :
Y'en a partout à traîner !
À chaque Chopin sa chopine :
On est sur la terre pour s'amuser !
La mort viendra bien assez tôt :
C'est le moment d'en profiter,
Car ce qu'il y a de l'autre côté,
On n'en sait rien ! Alors il faut
Bien qu'on s'éclate un peu :
C'est un bon conseil que je te donne
Car il n'existe pas de Dieu !
Prends donc maintenant ta couronne
Et ne lésine pas sur les moyens :
Tout est bon pour arriver à sa fin.
Vas-y mon vieux, prends du bon temps :
Défonce-toi, vas de l'avant ! »
Ainsi le Grand-Paon a parlé,
Et il faut s'exécuter !!!


* 40. La condamnation du monde (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

l'Aveugle-Vendéen
(17/02/2014)

419- Ingénieux

Il y a un chemin
Pour aller où l'on veut ;
Il faut être ingénieux :
On y arrive à la fin.


Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)

420- Les deux Saints Cœurs

* Rappelle-toi ! & Prière de l'Enfant d'un Saint (2 poésies de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Le soleil du Cœur de Jésus
Éclaire tous les élus ;
Les rayons du Cœur de Marie
Réjouissent tout le Paradis.


* Pourquoi je t'aime, ô Marie ! (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

l'Aveugle-Vendéen
(18/02/2014)
GChevalier
401- Anticlé et ses problèmes

Anticlé a un problème de vie
Qui ne se soigne qu'en psychiatrie,
Car c'est un fou très dangereux,
Très dangereux et très furieux,
Dangereux à l'ordre public :
Hospitalisation d'office !
Mais qui est donc ce super-laïc ?
Un chrétien ? Oui... comme mon tourne-visse !!!


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

402- Coucou

On a pris un …More
401- Anticlé et ses problèmes

Anticlé a un problème de vie
Qui ne se soigne qu'en psychiatrie,
Car c'est un fou très dangereux,
Très dangereux et très furieux,
Dangereux à l'ordre public :
Hospitalisation d'office !
Mais qui est donc ce super-laïc ?
Un chrétien ? Oui... comme mon tourne-visse !!!


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

402- Coucou

On a pris un bon café
Et on a bien rigolé.
Morale de cette histoire :
Coucou, à bientôt, au revoir...


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

403- Le renversement des valeurs

Anticlé a renversé toutes les valeurs
Puisqu'il est un gros et gras maçonneur :
Ainsi entre autre a-t-il changé
L'identité de la mondanité.


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

404- Message à bon port

Les messages arrivent à bon port
Comme les avions à l'aéroport.
J'en prends connaissance et les déguste
Comme une bonne bouteille de muscadet,
Et si je ne puis répondre à Auguste,
À Hélène et autres, tous leurs bienfaits
Me coulent dans la gorge comme un bon vin,
Puisque je ne lis personne ni chacun
Sur la tribune très acrobatique
De ce site si peu angélique.
Merci pour les rayons de soleil
Qui prennent une couleur vermeil
Quand on pense aux doux noms bénis
De Jésus et de Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

XVI-Intégral Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc.) par Gilbert Chevalier (aveugle) mp3

405- La mondanité d'Anticlé

La mondanité d'Anticlé
Est une chose bien avérée,
Mais il l'a retournée
Contre la chrétienté,
Disant que tous les chrétiens
Sont de vilains "mondains"
Mais que lui, un païen,
N'est pas du tout mondain !
Car être "mondain" pour lui
C'est être un bon catholique.
Si vous ne m'avez pas compris,
Écoutez, je vous explique :
Si vous êtes clérical,
Il vous catalogue "mondain",
Mais lui, l'Anticlérical,
N'est pas du tout mondain !
C'est comme la différence qu'il fait
Entre pécheur et corrompu ;
Ainsi la maçonnerie fait
Du vice une vertu.
La mondanité d'Anticlé
Est donc bien avérée
Puisqu'il a tout renversé :
C'est lui, l'Homme de péché !
Et maintenant, les copains,
Soyez de joyeux mondains,
Tout comme l'est Anticlé,
Et vous serez damnés.


l'Aveugle-Vendéen
(15/02/2014)

Les malheurs du monde sur le canon de Pachelbel (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

406- Les cathophobes

Qui sont les cathophobes ?
Ce sont les anticléricaux
Qui hier étaient cléricaux
Et maintenant cléricophobes.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Ave Maria de Lourdes | Facebook

407- Une bonne réponse

Une bonne réponse fait du bien
À un bon cœur chrétien :
Même un indirect message
Rafraîchit le visage.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Ave Maria de Fatima | Facebook

408- Les gétévistes

La plupart des gétévistes
Font du ski hors-piste,
Atterrissant dans la poussière
Les quatre fers en l'air.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

409- Valeur d'un message

Un message va droit au cœur
À qui il est adressé :
Même il garde toute sa valeur
Pour qui ne l'a pas demandé.


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Ave Maria de Fatima | Facebook

410- Tradis pointez les oreilles

Tradis, pointez les oreilles
À une nouvelle non-pareille,
Car voici ce qu'a dit
Votre Anticlé chéri :
La messe est une mode,
Une mode qui passera,
Et après on verra...
Vous avez bien entendu ?
La messe est une mode,
Une mode de deux mille ans !
Maintenant, c'est bien connu,
La tradition remonte en ....
Devinez à combien d'années !
Pire encore, écoutez !
Pour Anticlé, les deux rites
Sont comme... manger des frites !
C'est-à-dire que la liturgie
Pour lui n'a plus aucun prix.
Elle est donc à balancer,
Car le rite que veut Monsieur,
C'est qu'on l'adore comme un dieu
Jusqu'« au-delà de l'éternité ».
Je n'ai plus rien à dire : Salut !
Adorez donc votre nouveau jésus !!!


l'Aveugle-Vendéen
(16/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook
GChevalier
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

391- Le fils du diable

Anticlé porte bien son nom :
C'est vraiment le fils du démon,
Anticlérical à souhait
Comme un gros franc-maçon l'est !!!


l'Aveugle-Vendéen
(10/02/2014)

392- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Neuvième jour


Ave Maria (Lourdes)6 (music pour 40 couplets)

Ô Vierge couronnée,
Nos cierges allumés
Vous font une couronne.
Que tout le …
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

391- Le fils du diable

Anticlé porte bien son nom :
C'est vraiment le fils du démon,
Anticlérical à souhait
Comme un gros franc-maçon l'est !!!


l'Aveugle-Vendéen
(10/02/2014)

392- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Neuvième jour


Ave Maria (Lourdes)6 (music pour 40 couplets)

Ô Vierge couronnée,
Nos cierges allumés
Vous font une couronne.
Que tout le Ciel entonne :
Gloria ! Alleluia !
Ave, Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(11/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

393- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES

************

Premier jour

Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

À Lourdes rendons-nous
Pour implorer Marie :
À ses pieds, prosternons-nous
Et amendons notre vie.


************

Deuxième jour

Ave Maria (Lourdes)3 (music) (pour 60 couplets A)

À la grotte il faut aller
D'abord tout en premier
Nous y agenouiller
En disant nos Ave.


************

Troisième jour

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Allons-nous-en embrasser
La roche si tant lissée
Et tant de fois caressée
Par ceux qui y sont passés.


************

Quatrième jour

Ave Maria (Lourdes)8 (music pour 60 couplets B)

Buvons l'eau miraculeuse
De la fontaine merveilleuse
Et remplissons nos gourdes
De la sainte eau de Lourdes.


************

Cinquième jour

Ave Maria (Lourdes)10 ("Au ciel et sur terre")

Aux piscines il faut aller
Nous y plonger et laver
Le corps aussi bien que l'âme
Comme a demandé la Dame.


************

Sixième jour

Ave Maria (Lourdes)11 (music)

Suivons la procession
Du Très Saint-Sacrement,
Chantant Lauda Sion
Avec un cœur fervent.


************

Septième jour

Ave Maria (Lourdes)12

Sur la montagne faisons
Notre Chemin de Croix,
Et puis redescendons
Nous confesser en bas.


************

Huitième jour

Ave Maria (Lourdes)4 (music pour 20 couplets)

À Lourdes, que de processions
Et que de célébrations !
Aussi, que de guérisons
Et de saintes conversions !


************

Neuvième jour

Ave Maria (Lourdes)6 (music pour 40 couplets)

Ô Vierge couronnée,
Nos cierges allumés
Vous font une couronne.
Que tout le Ciel entonne :
Gloria ! Alleluia !
Ave, Ave Maria
!

*****************************************************************

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(12/02/2014)

« Vierge Immaculée, qui portiez un rosaire à la ceinture, comme pour nous inviter à réciter cette prière du saint Rosaire, grande ressource de l’Église dans toutes ses calamités, priez pour nous. »
(Litanies de Notre-Dame de Lourdes)

I- Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc) par Gilbert Chevalier (aveugle)

XVI-Intégral Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc.) par Gilbert Chevalier (aveugle) mp3

394- Deux anniversaires

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

À Lourdes, le centenaire
Fut, comme l'on sait bien marqué ;
Le cent-cinquantième anniversaire
Ne fut point du tout célébré !!!


l'Aveugle-Vendéen
(13/02/2014)

395- L'hérésie des hérésies

Le moderne œcuménisme
Est un œcuménique modernisme,
Hérésie si monstrueuse
Qu'il n'y en a pas de plus vicieuse.


l'Aveugle-Vendéen
(13/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

396- Sur le mur

Les valeurs de la valise d'Anticlé
Sont une fausse monnaie toute rouillée,
Et il t'envoie son poing à la figure !
C'est ainsi qu'on le voit sur le mur.
Si vous suivez cet abruti,
Vous n'êtes pas de mes amis,
Et comme vous le suivez, et pour cause,
Mes vers seront pour vous une porte close.


l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

397- Les tripes à la mode de
clef, clef, clef !


La cananéenne a des tripes :
C'est Anticlé qui l'a dit !
Et lui-même a dit aussi
« Clef, clef, clef ! » comme aussi : « Pauv' type »
Ceci est sans commentaire :
Il n'y a nul besoin d'en faire.


l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

398- Lire, jouer, chanter

Lire, jouer, chanter,
C'est ça tout mon métier !
Et chanter les gloires de Marie
C'est toute ma poésie.
Quant au braille, bien obligé :
Une main en moins sur le clavier !
On la remplace par les pieds
Se promenant sur le pédalier.
Et je chante à qui mieux mieux
Toutes les gloires du bon Dieu.


l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

399- Anticlé et ses amours

Anticlé a ressuscité
La fête des amourachés :
Cette vénale lupercalienne
Est digne de sa gloire mondaine !!!


l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)

Gilbert Chevalier aveugle | Facebook

400- Dévot esclave

"Que mon âme chante et publie" (St L-M de Montfort)

« Dévot esclave », voilà deux mots
Qu'on n'aime plus guère aujourd'hui !
N'importe ! Soyons de vrais dévots
Esclaves de la divine Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(14/02/2014)
GChevalier
381- 56 ans déjà

Le galimatias d'Anticlé
Est vraiment caractéristique :
On dirait qu'il s'est saoûlé
À la cinquante-sixième barrique !!!


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

382- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Sixième jour


Ave Maria (Lourdes)11 (music)

Suivons la procession
Du Très Saint-Sacrement,
Chantant Lauda Sion
Avec un cœur fervent.


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

Litanies de Notr…More
381- 56 ans déjà

Le galimatias d'Anticlé
Est vraiment caractéristique :
On dirait qu'il s'est saoûlé
À la cinquante-sixième barrique !!!


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

382- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Sixième jour


Ave Maria (Lourdes)11 (music)

Suivons la procession
Du Très Saint-Sacrement,
Chantant Lauda Sion
Avec un cœur fervent.


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

383- Parole d'un "vénérable"

« Nous votons comme citoyens,
Mais non pas comme chrétiens ! »
Dixit un gros franc-maçon,
Grand ami des compagnons.


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

384- Pour le 11 février

facebook.com/pages/Ave-Maria-de-Lourdes/354335154708472

J'ai le cœur plein de joie,
Plein d'Ave Maria,
En pensant à Marie
Qu'à Massabielle on prie.


l'Aveugle-Vendéen
(08/02/2014)

385- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Septième jour


Ave Maria (Lourdes)12

Sur la montagne faisons
Notre Chemin de Croix,
Et puis redescendons
Nous confesser en bas.


l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

386- Sanctuaires que j'aime

www.facebook.com/…/394815277328705

À Lourdes et Fatima
On dit l'Ave Maria :
J'aime beaucoup ces lieux
Où l'on aimait le bon Dieu.


l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

387- Gens patauds

Mes compatriotes vendéens
Sont devenus gens patauds :
Ils sont de bons républicains,
Des bleus, comme l'indique le mot.


l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

388- Au Père de Montfort

www.facebook.com/…/706205179404011

Ô grand saint Louis-Marie
Qui aimez tant Marie,
Faites-nous vous imiter
Et à ce monde renoncer.


l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

389- Notre-Dame du Bien-Mourir
(fêtée le 3 novembre)

Il y a à Fontgombault
Une image miraculeuse
Sise tout au bord de la Creuse,
Dans l'abbatiale nommée plus haut :
C'est Notre-Dame du Bien-Mourir
Qui est tant oubliée aujourd'hui
Par ceux-mêmes qui devraient l'ouïr,
Mais qui hélas l'ont trahie !
Je parle de tous les anticlés
Qui suivent leur roi Anticlé.
Ô Notre-Dame du Bien-Mourir,
Empêchez-nous de mal mourir.


l'Aveugle-Vendéen
(09/02/2014)

II- Sur PACHELBEL CANON : N-D des Anges & Je mets ma confiance (cantiques du Père de Montfort)

390- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Huitième jour


Ave Maria (Lourdes)4 (music pour 20 couplets)

À Lourdes, que de processions
Et que de célébrations !
Aussi, que de guérisons
Et de saintes conversions !


l'Aveugle-Vendéen
(10/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes
GChevalier
371- À mon saint Ange gardien

Saint Ange gardien, mon ami,
Toi que j'ai si souvent trahi
Par mon indigne comportement,
Change mon cœur maintenant.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Au bon Ange Gardien (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

372- Aux saints Patrons

Nos saints Patrons si méconnus
Que nous oublions tant et plus,
N'hésitez pas à nous secouer
Pour nous mettre en la …
More
371- À mon saint Ange gardien

Saint Ange gardien, mon ami,
Toi que j'ai si souvent trahi
Par mon indigne comportement,
Change mon cœur maintenant.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Au bon Ange Gardien (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

372- Aux saints Patrons

Nos saints Patrons si méconnus
Que nous oublions tant et plus,
N'hésitez pas à nous secouer
Pour nous mettre en la charité.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Au saint Patron : prière

373- Aux saintes Thérèse

Ô saintes Thérèse que nous aimons tant,
De Jésus et de l'Enfant-Jésus,
Vous qui au bon Dieu avez tant plu,
Secourez-nous en ce mal temps.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

* L'Amour divin (cantique de St L-M de Montfort sur le canon de Pachelbel)
* Jeter des fleurs (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

374- À sainte Jeanne d'Arc

Sainte Jeanne, patronne de la France,
Secourez-la dans son errance
Et mettez-nous, mettez-moi
En mon bon Dieu, notre vrai Roi.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Vie de Ste Jeanne d'Arc sur l'Ave Maria de Lourdes (stances de l'abbé Gravier en deux versions)

375- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Troisième jour


Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Allons-nous-en embrasser
La roche si tant lissée
Et tant de fois caressée
Par ceux qui y sont passés.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

376- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Quatrième jour


Ave Maria (Lourdes)8 (music pour 60 couplets B)

Buvons l'eau miraculeuse
De la fontaine merveilleuse
Et remplissons nos gourdes
De la sainte eau de Lourdes.


l'Aveugle-Vendéen
(06/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

377- Déconfiture

La déconfiture est complète
Sur notre pauvre planète !
« Mais non, mais non, nous dit Anticlé !
Cela n'a jamais si bien été ! »
Monastères en ébullition !
- C'est une simple restructuration !
- Familles toutes décomposées !
- Nous allons les recomposer !
- Ordres religieux délabrés !
- C'est la nouvelle spiritualité !
- Il n'y a plus de missions !
- Nous sommes tous en mission !
- L’Évangile a été repensé !
- C'est pour mieux évangéliser !
- L’Église est subsistit in !
- C'est pour améliorer sa doctrine !
- Les paroisses ont été éventrées !
- C'est une chance à ne pas manquer !
- Les dimanches se font n'importe quand !
- Il faut être polyvalent !
- Tout a été redéfini !
- C'est pour aller aux périphéries !
- La messe est devenue kermesse !
- Il faut risquer la tendresse !
- Les sacrements ont été galvaudés !
- C'est pour mieux y participer !
- Le bas a été mis en haut !
- Ce sont mes agents pastoraux !
- Bref, tout a été détruit !
- C'est maintenant que tout fleuri !
- Anticlé est vraiment très content
Car c'est maintenant son temps :
Il ne lui reste plus qu'à régner
Sur tout notre univers entier.


l'Aveugle-Vendéen
(06/02/2014)

VI-Cantiques-archives de St L-M de Montfort et autres par Gilbert Chevalier (aveugle)

378- Pour plus d'info

Si vous voulez plus d'infos
Il vous faut taper "Fontgombault".
Allez-y, point n'hésitez :
Vous en serez très "édifiés" !!!


l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

379- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Cinquième jour


Ave Maria (Lourdes)10 ("Au ciel et sur terre")

Aux piscines il faut aller
Nous y plonger et laver
Le corps aussi bien que l'âme
Comme a demandé la Dame.


l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

380- La nouvelle maçonnerie

La nouvelle maçonnerie,
Et de loin la plus dangereuse,
Se cache dans les abbayes :
On l'aperçoit si tant l'on creuse.


l'Aveugle-Vendéen
(07/02/2014)

Prière de la Médaille de St Benoît
GChevalier
361- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Deuxième jour


Ave Maria (Lourdes)3 (music) (pour 60 couplets A)

À la grotte il faut aller
D'abord tout en premier
Nous y agenouiller
En disant nos Ave.


l'Aveugle-Vendéen
(04/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

362- Téléchargez

Téléchargez, téléchargez,
Braves gens qui m'écoutez !
Téléchargez, téléchargez,
Car bientôt plus ne le pourrez.


More
361- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Deuxième jour


Ave Maria (Lourdes)3 (music) (pour 60 couplets A)

À la grotte il faut aller
D'abord tout en premier
Nous y agenouiller
En disant nos Ave.


l'Aveugle-Vendéen
(04/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

362- Téléchargez

Téléchargez, téléchargez,
Braves gens qui m'écoutez !
Téléchargez, téléchargez,
Car bientôt plus ne le pourrez.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

363- Je suis content de mon sort

Ma plus grande pénitence,
C'est d'être réduit au silence ;
Mais mon sort, je le bénis
Car il me vaut le Paradis.
Chers amis inconnus ou connus,
Que Dieu vous récompense en l'autre vie :
Je vous assure, nous serons de revue
Un jour bientôt dans le Paradis.
Continuons tous à faire le bien
Sans nous occuper du malin
Et récitons nos Ave Maria :
Nous serons heureux avec cela,
Et quoique nous ne nous connaissions,
Nous serons en pleine communion
Quand nous serons avec le bon Dieu,
Tous un jour réunis dans les cieux.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

82. Les joies du Paradis (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

364- Infiltration

Tout est vraiment infiltré
Et même jusqu'à GTV !
Les tradis ne font pas exception :
Ils le sont depuis leur conception.
Comment s'y prennent les infiltrés ?
Je vais vous le dire, écoutez !
Ils y viennent tout beaux, tout mignons,
Puis ils font de la cooptation,
Tout cela de manière souterraine,
Pour mieux dire, à la manière maçonnique
Qui n'a rien de l'esprit catholique
Qui lui agit en la lumière pleine.
Et quand le moment est arrivé,
Ils pointent le bout de leur nez
Et ils font comme si de rien n'était
Et des étrangers comme s'ils étaient.
Les voilà qui tombent des nues
De façon on ne peut plus ingénue,
Et ils trompent à qui mieux mieux
Tout le monde qui est sous eux.
Avec cela, ne nous étonnons pas
Du plus "merveilleux" des résultats :
Tout se détériore de l'intérieur
Par le fait de ces conspirateurs !
Personne n'y voit absolument rien,
D'autant plus qu'ils se disent bons chrétiens.
Et si donc la catholicité
A été toute désintégrée
Par ces ouvriers d'iniquité,
Toute la traditionnalité
N'en sera pas hélas exceptée
Puisqu'elle est en train d'exploser
Par le fait de l'infiltration
De ces hommes de damnation
Qui sont conduits par Lucifer
Et qui auront part à son enfer
À moins qu'ils ne reviennent un jour
De leur misérable traîtrise
Quand notre Mère la sainte Église
Reparaîtra grande en plein jour
En sa glorieuse résurrection
Qui arrivera, croyons-le bien,
Et ce temps n'est pas si lointain :
Peut-être d'ailleurs nous le verrons.
De toute façon, quoiqu'il en soit,
Récitons nos Ave Maria,
Et ainsi nous éviterons
Tous les genres d'infiltration.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Ave Maria (Lourdes)12

365- Aux vrais chrétiens

Aux vrais chrétiens je dis ceci :
Surtout ne désespérez pas !
Dites vos Ave Maria
Et vous irez en Paradis.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

J'irai la voir un jour (cantique traditionnel à la Sainte Vierge)

366- À Anticlé

Anticlé, je t'adresse la parole
Et ce n'est pas en parabole :
Tu finiras dans les enfers
Avec ton patron Lucifer.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

L'enfer (cantique attribué à saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

367- Au Sacré-Cœur

Ô Sacré-Cœur de mon doux Jésus,
De cette heure terrible, retirez-moi !
Mais que votre Volonté, et rien de plus,
S'accomplisse en nous et en moi.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Cantique de la Volonté de Dieu (St Alphonse de Liguori)

368- À Notre-Dame

Notre-Dame de la Consolation,
Consolez mon pauvre cœur affligé
Afin de passer le temps et l'éternité
Sous votre sainte bénédiction.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

N-D de la Consolation (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

369- À saint Joseph

Saint Joseph, patron de la bonne mort,
Et saint patron de la sainte Église,
Faites-moi rester jusqu'à ma mort
En ma sainte Mère l'Église.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

* Cantique à St Joseph de St Louis-Marie Grignion de Montfort
* En l'honneur de St Joseph (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

370- À saint Michel

Saint Michel, archange puissant,
Qui avez vaincu le dragon,
Défendez les hommes de ce temps
Contre l'Homme de perdition.


l'Aveugle-Vendéen
(05/02/2014)

Prière à saint Michel archange
GChevalier
351- NOËL

************

1. Noël des Anges

Noël des Anges 1 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.


************

2. Noël des bergers

Noël des bergers (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et …
More
351- NOËL

************

1. Noël des Anges

Noël des Anges 1 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.


************

2. Noël des bergers

Noël des bergers (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et voyons par nous-mêmes, de nos propres yeux
Celui qui est né dans notre contrée
Et que nous annoncent les Anges des cieux.


************

3. Noël des enfants

Noël des enfants (cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

Nous sommes des enfants :
Nous courons vitement
En suivant les bergers
Jusqu’où Jésus est né.


************

4. Noël des Rois

Noël des Rois (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.


************

5. Noël des âmes pieuses

Noël des âmes pieuses (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Pour fortifier notre piété,
Allons maintenant dans l'étable
Y voir l'Enfant-Dieu nouveau-né
Et sa Mère si aimable.


************

6. Noël des âmes zélées

Noël des âmes zélées (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Dans la crèche de Bethléem
Il n’y a nul anathème :
Dieu y est descendu du ciel
Pour nous sauver et remplir de zèle.


************

7. Noël des enfants de Marie

Noël des enfants de Marie (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Nous sommes les enfants de Marie
Qui nous conduit tous à Jésus :
Et c'est dans l'étable bénie
Que cette nuit, sommes venus.


************

8. Noël des âmes spirituelles

Noël des âmes spirituelles (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Allons faire une retraite
Dans une étable spirituelle
Près de Marie, Mère parfaite,
Et de Jésus, nos deux modèles.


************

9. Noël des enfants écoliers

Noël des enfants écoliers (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Quittons, quittons notre école :
Allons-nous-en à la crèche
Pour voir Jésus qui prêche
En cette nouvelle école.


************

10. Noël populaire

Noël populaire (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

C'est à la crèche qu'il faut aller
Pour l'Enfant-Dieu adorer
Et pour Marie honorer :
C’est à la crèche qu'il faut aller.


************************************

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(01/02/2014)

montfort.kingeshop.com/Noels
Sur ce disque retrouvez
Dix Noëls bien agencés.

352- Les vieux

On met les vieux dans des dépotoirs
Où ils meurent dans le désespoir.
Et que fait la secte antéchristique ?
Les fait-elle mourir en catholiques ?
- Ça va pas, non mais vous rigolez :
On les fait mourir dans la dignité !
- Eh bien, cette dignité-là,
Moi pour sûr, je n'en veux pas !
- Mais pourquoi donc ? On les met au ciel !
- Oui, dans vos dépotoirs arc-en-ciel !
Et vous leur dites, comme une certaine :
« Votre cher bouddha vous attend ! »
Ou : « Mourez en bon musulman ! »
Voilà le ciel où vous les envoyez !
Pour la plupart, vous les laissez crever
Ou bien vous hâtez leur départ
Pour qu'ils débarrassent le terrain
Et que le lendemain matin
Ou dans la journée au plus tard
Un autre client vienne remplacer
Celui que vous avez vite expédié.
Jeanne Jugan, revenez,
Et de nos anciens, vous occupez.


l'Aveugle-Vendéen
(01/02/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

353- Les polémiques stériles

Les stériles polémiques
N'ont jamais existé,
Sauf chez tous les anticlés,
Non dans l’Église catholique.


l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

354- L'esprit de prophétie

Écoutez ce que je vous dis,
Car j'ai "l'esprit de prophétie"
D'après ce qu'Anticlé a dit
Et pas plus tard qu'aujourd'hui
Sur les vieux dont je fais partie :
« Vont venir Hénoch et Élie
Car l'Antéchrist est ici. »


l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

355- Communiqué

Je suis la Bête de la terre
Qui monte de la poussière :
De ma valise sortent les Valeurs
De Lucifer, mon spirateur.

Anticlé


**************

l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

356- Salutations distinguées

Je salue tous mes amis de GTV !
Mais je ne ferai pas comme un certain
Qui s'invente des amis clandestins.
De tous mes amis, en vérité
Je n'ai ni correspondance ni rien,
Et je vous l'assure, je m'en porte bien.
Je ne suis pas atterri sur GTV
Pour me faire de la publicité.
Je ne recherche ni copain ni copine,
Et je le dis de façon très direct ;
Franchement, je ne serais pas correct
En disant d'une manière bien fine
Des choses que je n'ai jamais pensées
En me connectant sur GTV.
C'est pourquoi, en fait d'amis,
Je n'en ai aucun ni aucune,
Ne recherchant pas cela ici,
Ni d'ailleurs aucune fortune.
Je crois que tout le monde l'a compris
Depuis qu'un an je suis ici.
Encore une chose, avant de finir :
Réfléchissez à ce que je vais dire !
Un véritable ami est préférable
À cent-mille faux, quoiqu'aimables,
Car ce n'est pas l'amabilité
Qui fait la véritable amitié,
Mais c'est bien plutôt la même volonté
Qui en notre bon Dieu est ancrée.
Si vous voulez être de mes amis,
Aimez donc Jésus et Marie,
Et nous nous retrouverons, chers amis,
Un jour, très joyeux, en Paradis.


l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

Le serviteur fidèle ou "Le dévot esclave" (cantique en 2 versions de St L-M de Montfort)

357- La Chandeleur

Deux février, la Chandeleur !
Aujourd'hui, je pense à cette heure,
À ce glaive de douleur
Devant transpercé le saint Cœur
De la Mère des douleurs.
Aujourd'hui, je pense à cette heure,
Deux février, la Chandeleur !


l'Aveugle-Vendéen
(02/02/2014)

Marie au pied de la Croix (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

358- La prophétie du partage

Anticlé nous a habitué
À bien des incongruités,
Mettant bout à bout des mots
Formant slogans et panneaux
Sans aucun sens bien entendu !
Voici la dernière de son cru :
« La prophétie du partage ! »
C'est comme si je disais :
Le saucisson du fromage,
Les étoiles du balai,
La symphonie de la production,
L'assiette de la réconciliation,
Le bol de la spiritualité !
J'arrête mes incongruités.
Ces exemples suffiront
Pour comprendre qu'aujourd'hui
On dit mille et mille âneries :
Mais que voulez-vous, c'est de bon ton !
Et plus c'est incompréhensible
Et plus les gens y sont sensibles.
Ceci prouve qu'on est arrivé
À un fort taux d'imbécilité !
Mais cela prouve surtout
Que nous sommes au temps des loups.
La chose est, plus qu'il n'en paraît,
Gravissime, je vous l'assure,
Car elle démontre l'imposture
De la bête de la forêt
Qui fait perdre à tous les catholiques
Jusqu'au sens-même le plus pratique,
Surtout quand on voit la position
De l'auteur de ces inventions.


l'Aveugle-Vendéen
(03/02/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

359- NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES
Premier jour


Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

À Lourdes rendons-nous
Pour implorer Marie :
À ses pieds, prosternons-nous
Et amendons notre vie.


l'Aveugle-Vendéen
(03/02/2014)

Litanies de Notre-Dame de Lourdes

360- C'est dégueulasse

Vous penserez que je suis vulgaire
Si je vous dis que « C'est dégueulasse »,
Et je ne vous dirai pas le contraire !
Vous me demanderez qui l'a dit,
Je vous répondrai : c'est Anticléri !
Je l'ai entendu de mes oreilles
Qui ce jour-là n'étaient pas en veille !
Oui, il a vraiment dit : « C'est dégueulasse » !
Vous me direz que c'est impossible,
Et vous m'avancerez pleins d'arguments,
Et vous ferez tout votre possible,
Jusqu'à m'accuser d'être médisant.
Pourtant je vous dis la vérité :
À me croire, point ne vous forcerai.
Pourtant ce monsieur nous a habitué
À bien des expressions de vulgarité
Comme « pauvre type » que ce matin j'ai lu
Dans ses oraux, en en faisant la revue.
Anticlé est un homme des plus vulgaire :
Et point ne me prouverez le contraire.


l'Aveugle-Vendéen
(04/02/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)
GChevalier
341- Medjugorje

Et voici le plus gros poisson
De toutes les fausses apparitions.
C'est celui que tous vous fréquentez,
À savoir celle de Medjugorje.
Ah ! là vraiment, c'est le clou !
Voici ce qu'en pense un zoulou :
« Medjugorje, je connais !
Je vous assure, c'est vrai de vrai !
- Ah ! bon ! raconte un peu mon vieux.
- J'étais aveugle, paralysé,
Sourd-muet et vraiment tout cassé !
Et maintenan…
More
341- Medjugorje

Et voici le plus gros poisson
De toutes les fausses apparitions.
C'est celui que tous vous fréquentez,
À savoir celle de Medjugorje.
Ah ! là vraiment, c'est le clou !
Voici ce qu'en pense un zoulou :
« Medjugorje, je connais !
Je vous assure, c'est vrai de vrai !
- Ah ! bon ! raconte un peu mon vieux.
- J'étais aveugle, paralysé,
Sourd-muet et vraiment tout cassé !
Et maintenant j'ai mes deux yeux,
Je marche, je cours, je fais la fête,
J'entends, je parle, rien ne m'arrête.
Eh bien cela, je le dois
À celle qu'on dit la gospa.
En plus, j'ai vu le soleil tourner,
J'ai reçu l'esprit charismatisé
Qui m'a fait d'ailleurs tomber par terre
Après quoi, remonter dans les airs.
- Et que vas-tu faire maintenant ?
- Je vais prendre du bon temps.
- C'est tout ce que tu en retires ?
- Dans la vie il faut bien rire ! »
Voilà les fruits de Medjugorje.
« C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »
Le diable fait de fausses guérisons
Comme des fausses apparitions.
Il y a 33 ans que là-bas
Apparaîtrait le diable-gospa.
Au début, monsieur fut de la partie
Mais maintenant il est bien parti,
Les messages actuels étant inventés
Par les faux-voyants charismatisés.
Et si vous voulez vous faire attraper,
Un conseil : allez à Medjugorje.
Les vraies apparitions n'ont rien de tout cela :
Voyez Lourdes, La Salette et Fatima.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

La Salette (sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)1

342- L'Escorial

Voulez-vous être marqués
Par une croix indélébile ?
Alors, allez au neuf pré
Pour y devenir plus imbéciles.
Car le diable noir de l'Escorial
A promis, à qui irait le voir
D'être marqué d'un signe fatal
Au front bien sûr, qu'on ne peut voir !
Et ce signe vous assurera
D'aller au ciel après le trépas,
De passer à travers tout cataclysme,
D'être des anges en cette vie,
Bref, l'apparition a promis
De vous emmener vivants dans son isthme.
Avec cette croix invisible
Vous deviendrez invincibles.
Croyez tout ce que vous voudrez,
Tout cela n'est qu'imbécilité.
Portez donc la Médaille Miraculeuse
Ou le Scapulaire du Mont-Carmel
Si vous voulez aller au ciel,
Mais laissez ces théories fumeuses
De l'Escorial et autres lieux
Pour ne point finir dans l'éternel feu
Où vous conduirait ce pré vieux
Qui trompe tant de malheureux.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

* Cantique du saint habit du Scapulaire
* Prière de la Médaille Miraculeuse

343- SIX6SIX6SIX6

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

LE FAUX-PROPHÈTE EST ARRIVÉ !!!
DE LA TERRE IL EST MONTÉ !!!
CETTE BÊTE, C'EST ANTICLÉ !!!


l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

344- Lettre ouverte à l'Antéchrist

Je ne suis pas missionné
Pour m'adresser à Anticlé.
Cependant, pour la dernière foés
Je m'adresse à toi, Anticlé.
Tu es vraiment l'Homme de péché !
Tu es vraiment l'Homme damné !
Vas, continue ton œuvre,
Toi qui es le fils de la Veuve !
Tous les initiés francs-maçons
À ce titre me comprendront.
Anticlé, fais ta carrière
Avant que de tomber en enfer !
Tu es pire que tous les tyrans :
Je l'ai bien vu en te lisant.
Et vous qui voulez vous damner,
Vous n'avez qu'à suivre Anticlé,
Car le chemin est sûr et certain
Pour arriver à cette fin.
Mais qui donc nous délivrera ?
C'est Notre-Dame de Fatima.
Et qu'arrivera-t-il après ?
Nous aurons la véritable paix.
Voici la parole d'espérance
Qui doit vous donner persévérance :
Anticlé sera mis au fumier
Dans l'enfer pour l'éternité,
Et l’Église ressurgira
Dans toute sa pompe et son éclat
Avec le Pape et tous les évêques,
Avec les fidèles et tous les prêtres,
Alors que les francs-maçons d'aujourd'hui
Seront tous jetés au fond du puits.
Voilà l'annonce que je vous dis,
Frères chrétiens que je chéris.


l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

Reine de Victoire (sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)

345- Sup. d'info.

Voici un supplément d'information
Sur toutes mes compositions.
Je l'ai dit, je n'ai point de mission
Ni de sujets à sensation.
Tout ce que j'ai dit, je l'ai dit,
Et je n'ai point à le redire.
Tout est clos, je puis le dire,
Et pour moi, tout est fini.
Tout ce que je dirai par la suite,
Ce ne sera pas une fuite,
Mais simplement un complément
De ce que je disais avant.
Je n'apporterai rien de nouveau
À tout ce que j'ai dit plus haut :
Vous savez maintenant ma pensée,
Et point n'ai besoin de plus m'expliquer.
Car je vois bien que dans ce temps,
Je pourrais dire tant et tant
Que tout cela ne changerait rien,
Et c'est ce que l'on voit bien
Par ce qui se passe aujourd'hui ;
Je suis sûr que vous m'avez compris.
Je ne veux point remplacer
Les deux saints Témoins désignés
Qui vont bientôt venir lutter
Contre Antéchrist, homme de péché,
L'homme damné, savoir Anticlé
Qui s'appelle lui-même Mission,
Et qui a vraiment la mission
De damner tous ceux qui le suivront
Et qui sont aujourd'hui légion.
Hénoch et Élie venez,
Et de l'Antéchrist nous délivrez.


l'Aveugle-Vendéen
(29/01/2014)

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

346- Baguettes, pendules et crayons

Baguettes, pendules et crayons
Ont écrit une nouvelle chanson,
Et cette chanson est magique :
C'est le crayon automatique.
Prenez donc votre crayon
Et invoquez le grand-esprit !
Et voilà que le crayon écrit
Tout seul une nouvelle chanson.
Puis prenez une baguette
Et invoquez le grand-esprit :
Et la baguette décrit
Ce que vous avez dans la tête.
Enfin prenez le pendule
En invoquant le grand-esprit
Qui va lui dire : « Mon ami,
Avance, tourne, recule ! »
Baguettes, pendules et crayons
Viennent de la même région
Qui se trouve sous nos pieds
Et qui est celle d'Anticlé.
Et des faux messages sont écrits
Pour toute l'humanité :
Ils sortent en rangs serrés
Des crayons qui les ont transcrits.
Et c'est une foule de visionnaires
Qui a envahi toute la terre !
Et ça crayonne à tour de bras,
Ça baguettise à tour de mains !
Quant au pendule, il n'est pas loin,
Car c'est lui qui prophétisera.
Bref, tout l'attirail est prêt,
Et ça marche à qui mieux mieux :
Ils sont là, les trois valets
Transmettant les messages des dieux.
Il n'est pas besoin d'en rajouter !
Si vous voulez en savoir plus,
Allez donc trouver Anticlé
Qui des dieux connaît les attributs
Puisqu'il est leur chef et leur roi
Et qu'il connaît bien ces trois-là :
Baguettes, pendules et crayons
Qui sont sa "nouvelle chanson"
Pour mieux dire, "vénérable tradition".
Sortons de ces superstitions,
Autrement, sûr, nous finirons
Tous en forme de crayons !
Contre ces folies-là
Prions Notre-Dame de Fatima.


l'Aveugle-Vendéen
(30/01/2014)

Ave Maria (Fatima)8 (25 couplets chantés)

347- Ça passe ou ça casse

« Ça passe ou ça casse »
Dit la célèbre chanson !
Et que dit la "tradition" ?
« Ça casse, mais ça passe. »


l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

348- L'Ile-Bouchard

« Il y aura du bonheur dans les familles. »
Nous prophétise une apparition.
Et qu'en est-il de la famille ?
Elle est en décomposition.
Voilà une fausse prophétie
Qui a été faite à l'Ile-Bouchard :
C'est pourquoi je ne prendrai jamais part
À ce qui s'y passe aujourd'hui.
Une apparition qui ment
Ne mérite que méprisement,
Comme il arriva à Pouillé-les-Côteaux
Environ un siècle plus tôt.
Comme disait la mère d'une sainte,
Ne nous occupons plus de ces choses,
De peur de tomber dans la feinte
Dont ces apparitions sont la cause.
Quant à l'incongruité
Des apparitions susnommées
Il n'y a qu'à en lire le récit
Pour en être bien averti.
Les voyantes de l'Ile-Bouchard,
Et ce n'est pas un hasard,
De ce que disait leur apparition,
Dès après sa disparition
En perdait toute la mémoire
Pour n'en garder qu'un brouet noir.
À Fatima, tout était clair !
À l'Ile-Bouchard, tout est obscur.
Il nous faut préférer bien sûr
À la seconde, la première.


l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

I- AVE MARIA : Fatima (15 couplets chantés)

349- Kérézinen et Kibéo

Ne perdons pas notre peine
En allant à Kérézinen,
Car là aussi tout est faux
Comme d'ailleurs à Kibéo.
Cette dernière est si farfelue
Qu'elle n'est qu'à moitié "reconnue" :
Ils disent que le début est vrai
Et qu'en final elle n'est plus vraie.
À Kérézinen, ce n'est pas mieux
Quoique cela paraisse plus sérieux,
Mais les messages sont si plats
Qu'il y a de quoi devenir gaga
Et que cela n'apporte rien
Pour devenir un bon chrétien.
Allons plutôt rue du Bac,
Car là ce n'est pas du tac
Mais du vrai de vrai et du sûr :
Allez-y donc, je vous l'assure.
Quant à Kibéo, dans la campagne,
Vous verrez l'apparition avec un pagne
Tout juste qu'il ne soit pas maintenant
En simple costume d'Adam...
Ma médaille miraculeuse, je préfère
À toutes ces apparitions d'enfer.


l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

Médaille miraculeuse - St Benoît - St Michel (prières chantées)

350- Loublande

En 1920 furent condamnées
Des apparitions toutes privées
Mais qui attirèrent à Loublande
Bien des foules qui s'y rendent.
Je connais très bien ce lieu
Puisqu'il est de mon pays
Et que bien des fois je m'y rendis
Car là-bas tout y est pieux.
Mais lorsque je me renseignai
De la chose bien en détail,
Je vis que je me faisais rouler,
Car l'Église défend qu'on y aille.
Ah ! si l'on écoutait l’Église,
L'on ne tomberait pas dans la méprise !
Mais l'on préfère bien souvent
À tout ce qu'elle dit hautement
Nos petits intérêts mesquins :
Ce n'est pas là être bon chrétien !
Car lorsque Rome a parlé,
La chose n'est plus à discuter,
Comme pour le faux secret de la Salette !
Mais qui écoute ? Tout le monde s'entête.


l'Aveugle-Vendéen
(31/01/2014)

* La Foi & l'Espérance sur plusieurs airs (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
* L'excellence de la Charité sur plusieurs airs (cantique de St Louis-Marie de Montfort)
* La charité pour le prochain sur plusieurs airs (cantique de St Louis-Marie de Montfort)
GChevalier
331- Massabielle

Ave Maria -Lourdes-C

La grotte de Massabielle
Est une roche bien belle
Depuis que se posèrent sur elle
Les pieds de la Reine du Ciel.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

332- La Visitation

Le Sacré-Cœur 2 (St L-M de Montfort)

À la Visitation
Le Sacré-Cœur apparut
Dans une sainte vision
À l'une de ses élues.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

333- Ronron

Je suis l'empêcheur de …More
331- Massabielle

Ave Maria -Lourdes-C

La grotte de Massabielle
Est une roche bien belle
Depuis que se posèrent sur elle
Les pieds de la Reine du Ciel.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

332- La Visitation

Le Sacré-Cœur 2 (St L-M de Montfort)

À la Visitation
Le Sacré-Cœur apparut
Dans une sainte vision
À l'une de ses élues.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

333- Ronron

Je suis l'empêcheur de tourner en rond
Afin que personne ne fasse ronron.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

Prière du soir-Aux hommes prédestinés-Deo gratias (3 cantiques de St L-M de Montfort, archives)

334- Lettre du diable

« Je suis content, content, content
De tous mes chers et bien-aimés enfants
Qui me servent si tant fidèlement !
Vraiment, je vous embrasse tendrement !
À toi d'abord, mon cher anticlé,
À toi je m'adresse le premier !
Vraiment, tu fais tout ce que je te dis,
Et de mes deux mains, je t'applaudis !
Continue donc ainsi, mon vieux,
Et tu auras mon ciel de feu
Où tu auras une place de choix,
Où tu seras le roi des rois.
Tu détruis l'Église catholique
Qui est mon ennemie de toujours !
Comment veux-tu que je t'explique
La joie que j'en ai en ce jour ?
C'est au-delà de tout ce que j'espérais,
Et toi, mon chéri, toi, tu le fais !
Oh ! vraiment, vraiment je te prends dans mes bras
Car tu seras bientôt, oui bientôt avec moi.
Continue donc à désintégrer
Celle que j'ai toujours exécrée :
Vraiment, vraiment tu fais du bon boulot,
Et je ne peux que te dire bravo !
À vous tous, mes chéris d'au-dessous,
Vous n'êtes pas moins chéris de moi
En exécutant ce que dit mon gourou
Et en obéissant à ses lois.
Tous les jours il vous donne des directives :
Suivez-les donc, et vous serez heureux
Avec moi pour toujours, dans mon ciel de feu
Où vous vous êtes ancrés sur ses rives.
Et je sais que vous lui obéirez
Car vous êtes mes fidèles serviteurs
Et vous ne voudriez pas à cette heure
Me déplaire en rien ou me blesser !
Je connais bien tous vos sentiments :
Vous travaillez pour moi fermement ;
Je vous en récompenserai, soyez-en sûrs,
Par des présents à vous bien adaptés
Et qui seront, croyez-le, bien inculturés :
Je vous le dis et le redis, soyez-en sûrs.
J'ai pour moi maintenant toute l'humanité ;
L'évangile je l'ai renouvelé ;
Et je vous donne à tous la mission
De faire sans tarder mes commissions !
Que vous soyez conciliaires ou tradis,
Peu importe, vous aurez crédit
Puisque vous suivez bien mon très cher fils
Dont maintenant vous savez les profils.
L’œcuménisme a complétement réussi
Puisqu'en son sein il a réuni en lui
Toutes les différentes diversités
Pour en faire une unique unicité.
C'est pourquoi je vais maintenant régner
Pendant mille et mille et mille années
Jusqu'au-delà même de l'éternité
Comme l'a dit mon très chéri anticlé.
Grâce à moi le monde est devenu
L’œuvre du supérieur inconnu,
Une loge maçonnique mondiale
Dont la supériorité toute papale
M'appartient à moi et à mon anticlé,
Et cela, jusqu'au-delà de l'éternité.
Et même je vais vous dire un secret :
C'est moi-même, moi-même qui apparais
Dans toutes sortes d'apparitions
Où je prends toutes sortes de formations,
Aussi bien en public qu'en privé,
Comme par exemple à Medjugorje ;
Et je me déguise en mon ennemie
Celle que vous dites Vierge Marie,
Et je vous trompe, et je rigole,
Et je danse la carmagnole !
Vraiment, vous êtes des imbéciles,
Et plus que cela, des diablophiles...
Et je vous trompe à qui mieux mieux
Puisque vous n'aimez plus votre bon Dieu !
Tampis pour vous, vous l'aurez mérité :
Et pour vous tromper, voici mon anticlé
Puisque vous n'avez pas voulu écouter
Celle que je hais de toute éternité.
J'ai fini de parler, mes chéris :
À bientôt, mes amours, dans mon paradis. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/01/2014)

L'enfer (cantique attribué à saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

335- Sabotage

Me voilà encore saboté
Par les saboteurs de GTV !
Regardez donc ici et lisez :

55. Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
71. La force de la patience (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Et deux heures sont déjà passées.

l'Aveugle-Vendéen
(27/01/2014)

336- Garabandal

Connaissez-vous le carnaval
Qui eut lieu à Garabandal
Il y a environ cinquante ans ?
Vraiment, le diable était content
Car il se tenait en même temps
Un congrès de maçonnisants.
Et le diable fit faire aux quatre fillettes
De ces spectaculaires pirouettes
Que les habitants de ce village
N'oublieront certainement pas de sitôt,
Car elles dégringolaient d'en haut
Puis s'étalaient sur le carrelage
Tout juste si elles ne volaient pas,
Ce qui faillit arriver une fois !
On n'en finirait pas de décrire
Ces deux ou trois ans de délires !
Le diable ne se contenait plus :
Tout le monde marchait à sa suite
En parcourant toutes les rues
Et en visitant tous les sites !
Pas une maison qui ne vît
Sa visite intempestive !
Et il y eut trois prophéties
Qui bien entendu jamais n'arrivent,
Et pour cause, elles étaient déjà
Faites ou en accomplissement :
Pour le Grand Avertissement,
En 1938 il arriva ;
Le Grand Miracle s'était produit
En 1917, et puis
Pour ce qui est du Grand Châtiment,
Ils ne le voyaient pas quoique dedans !
Voilà une jolie prophétie
Que d'annoncer des faits déjà accomplis !
Mais le diable n'est pas à ça près,
Et il le fait bien sûr tout exprès,
Sachant bien que tout le monde suivra
Tous ses boniments et galimatias.
Bref, Garabandal fut un triomphe
À l'aube de la Grande Apostasie.
Qu'en est-il maintenant ? Ça ronfle
Car le carnaval est fini,
Où plutôt il a recommencé,
Car le diable alla de lieux en lieux
Pour y montrer le bout de sa queue
Dans des apparitions multipliées.
Si Dieu le veut, j'en parlerai
Dans des poèmes ultérieurs.
Pour aujourd'hui, j'en ai terminé
Avec tous les garabandaleurs.
Que Dieu nous préserve de croire
À ces apparitions de foire !


l'Aveugle-Vendéen
(27/01/2014)

Ave Maria (Fatima)3 (music)

337- San Damiano

Connaissez-vous en Italie
Un certain jardin de paradis
Au milieu duquel est un vieux poirier
Autour duquel on va processionner ?
C’est qu’après avoir fini son carnaval
Dans le village de Garabandal,
Messire diable, tout de go
S’en vint aller à San Damiano
Pour y continuer son circus
D’autant plus facilement que plus
Il en faisait, il était cru
Dès que quelqu’un l’eût aperçu.
Il fallait bien fêter la fin,
Comme Garabandal pour le début,
De la grande assemblée des malins
Qui de l’autre se tenait au-dessus.
À San Damiano, là aussi
Il y eut messages et prophéties
D’une platitude remarquable
Et d’une doctrine détestable
Qui invitaient tous à se rallier
À la nouvelle église maintenant née.
Le diable fut d’autant plus content
Que tous se rallièrent facilement,
Et c’est pourquoi, voyant la chose,
Il s’appela notre-dame des roses.
Et tout était rose en effet,
L’euphorie étant à son sommet.
Le diable pouvait se féléciter
Et désormais partout apparitionner,
Ce qu’il ne manqua d’ailleurs pas de faire
Comme je vous dirai dans d’autres vers.
Il nous faut croire en Fatima,
Non en ces apparitions-là.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

Ave Maria (Fatima)1

338- Akita-Amsterdam

« À Amsterdam et à Akita,
C'est moi qui suis venu en ces lieux-là,
Car je sais bien me déguiser
Quand il le faut pour vous tromper.
À Amsterdam, ils m'ont condamné !
À Akita, ils m'ont réhabilité !
C'est que j'ai su me rendre joli
En me déguisant en Vierge Marie.
Je suis notre-dame de tous les peuples
Car je réunis toutes les religions :
Mon royaume tous les jours se peuple
De toutes ces fausses créations.
Si Amsterdam me mit au poteau,
À Akita j'ai fait du bon boulot :
J'y suis reconnu officiellement
Et Amsterdam revient au premier plan.
On a voulu me mettre à la porte :
Je suis revenu par la fenêtre,
Et tous ceux qui m'ont foutu à la porte,
Maintenant, moi, je les envoie paître !
Et avant de vous quitter,
Encore une chose ! Remarquez
Que je suis un très grand parleur
Dans toutes mes apparitions.
Et mes adversaires, sur l'heure,
À ce signe me reconnaîtront.
J'en ai fini ! À plus tard !
Soyez joyeux, non dans le cafard !
Mon évangile à moi, c'est la joie :
Mon anticlé vous l'a dit bien des fois.
Bon, j'ai du boulot qui m'attend !
Je m'en vais, je m'en vais, il est temps ! »
Et le diable partit de ce pas
À Amsterdam et à Akita.
Moi je crois en Lourdes et Fatima
Et non dans ces apparitions-là.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

Ave Maria instrumental de Lourdes & Fatima (pour 90 couplets)

339- Bayside

Nous voici au cœur de New York,
À Bayside plus exactement
Où là aussi apparut Satan
Mais non pas en forme de porc
Ou de quelqu'autre bête que ce soit,
Mais ce monsieur se déguisa
En la forme de saint Michel
Et quelques autres saints du ciel.
Là comme ailleurs il y eut messages
À transmettre aux hommes de notre âge,
Savoir qu'il y avait sur la terre
Un fameux démon numéro six,
Et qu'en outre le pape Paul VI
Avait un sosie qui sut faire
Qu'en sorte qu'on le prît lui
Pour celui-là, non celui-ci.
En fait il n'y avait rien !
Et pourtant on le crut bien,
Et même jusqu'à cette histoire
Des caves du Vatican
Où le dit Paul en ce moment
Vivrait toujours ! Allez donc voir...
Voilà bien des absurdités
Que le diable sut inventer
Et qui ont toujours cours aujourd'hui
Parmi de certains tradis,
Comme quoi les fausses apparitions
Font perdre souvent la raison.
Si vous voulez raison garder
Ne croyez pas en ces absurdités !
Les vraies apparitions sont à
Lourdes, Pontmain et Fatima.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)12

340- Dozulé

Connaissez-vous le mont des élus ?
C'est ce que signifierait Dozulé !
Sur cette colline il y eut...
Mais je laisse le démon parler.
« Oui oui, j'ai envie de parler,
Et vous allez bien rigoler !
J'ai fait croire à toute une engeance,
Ou pour mieux dire à une foule immense
Qu'il fallait dresser sur ce coteau
Un croix de... 738 mètres de haut !
Et ils m'ont cru, ces pauvres gens,
Et même que le dernier jugement
Aurait lieu en cet endroit précis
Lors du retour de Jésus-Christ.
Moi je leur ai dit : « Les amis,
Il faut vous purifier aujourd'hui. »
Je leur ai préparé un bassin
Plein de gadoue et très malsain
Pour qu'ils aillent y faire trempette
Et devenir sales comme des bêtes !
C'est bien connu, plus c'est gros, plus ça passe !
J'ai réussi ce tour de passe-passe !
Plus ils sont sales, plus ils se croient propres,
Et ces pauvres gens, tous des malpropres
Puisque tous devenus gadouilleux
Se croient avec cela au fond du ciel bleu !
Car je leur ai dit : « Vous êtes marqués
Comme étant désormais sans péché. »
Vraiment, je suis dans mon élément
En faisant croire de tels boniments. »
Le diable a parlé, qu'en pensez-vous ?
Allez à Dozulé pour être fous.
Je préfère les vraies apparitions
Où l'on garde foi et raison.


l'Aveugle-Vendéen
(28/01/2014)

Lourdes - La Salette - Fatima : Ave Maria sur "Vierge de lumière"
GChevalier
321- Les saboteurs

Les saboteurs sabotent :
Ils sont droit dans leurs bottes,
Rigolant à fond la caisse
De tous leurs tours d’adresse.
Si vous connaissez l’anticlé,
Vous les reconnaîtrez.


l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

322- L'anticlé

Je vais vous dire, écoutez,
Celui qu'on dit être l'anticlé.
C'est celui qui a fait tomber
Et qui …
More
321- Les saboteurs

Les saboteurs sabotent :
Ils sont droit dans leurs bottes,
Rigolant à fond la caisse
De tous leurs tours d’adresse.
Si vous connaissez l’anticlé,
Vous les reconnaîtrez.


l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

322- L'anticlé

Je vais vous dire, écoutez,
Celui qu'on dit être l'anticlé.
C'est celui qui a fait tomber
Et qui fait toujours tomber
Tous les chrétiens de la chrétienté,
Qu'ils soient tradis ou conciliarés.
Et comment cela, me dira-t-on ?
Oh ! c'est tout simple, écoutons !
« Celui qui vous évangélisera
D'autre façon que l’Église dira,
Qu'il soit anathème ! » dit l'Apôtre.
Que dites-vous, messieurs, vous autres ?
Le contraire de ce qui vient d'être dit,
Que vous soyez conciliaires ou tradis.
Tirez-en donc la conclusion :
Vous êtes dans l'anathématisation.
Et maintenant, récriminez
Autant et plus que vous le voudrez :
Vous êtes déjà condamnés,
Et dans l'enfer vous irez brûler.
Vous qui me lisez, je vous interpelle :
Voulez-vous vraiment aller au ciel ?
Si oui, ne suivez pas l'anticlé,
Et dites tous les jours vos Ave,
Autrement, vous serez foutus
Et vous finirez avec lulu.
Si je n'ai pas ma langue dans ma poche
C'est que je vous parle véritablement !
Et malgré que je sois très moche

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier),
Je vous dis les choses hardiment.
Il est mieux de dire la vérité
Malgré que l'on ne soit pas compris
Plutôt que de se bien parer
De cette horrible hypocrisie
Dont se pare cet anticlé
Qu'hélas vous tous, vous suivez !
Je ne cherche ni applaudissements
Ni quoi que ce soit d'autres choses,
Mais vraiment, vraiment tout simplement
Que vous arriviez tous au Firmament.
Mais pour vous, ces choses sont closes !
Vous ne les comprenez pas, et pour cause :
Nous sommes dans la Grande Apostasie !
C'est ce qui explique la chose !
Mais viendront Hénoch et Élie
Qui rétabliront toutes choses
Comme il nous a été promis.
Ne suivez donc pas la gnose
De cet anticlé hérétique,
Mais plutôt l'enseignement catholique
Qui vous dit : « Gardez bien
Ce que vous avez reçu de certain,
Et jamais n'en déviez point
Sous quelque prétexte que ce soit,
Car ce serait un ange malin
Qui vous indiquerait ce choix.
Gardez donc le dépôt de la foi,
Et surtout n'en déviez pas !
Si vous faites le contraire,
Vous irez dans les enfers. »
C'est ce que nous dit l'Apôtre.
Et surtout, ne croyez point l'autre
Qui par sa fausse humilité,
Qui par sa feinte pauvreté
Vous trompe tous à qui mieux mieux
Pour vous éloigner du bon Dieu.
Si tout s'écroule maintenant,
C'est que bien est arrivé le temps
Prédit par les saintes Écritures
Dont l'anticlé fait une confiture
Qu'il explique tout à sa manière
Dans son verbiage délétère.
Je crois en avoir dit assez
Afin que vous tous, vous compreniez.
Et si vous n'avez pas compris,
Implorez Jésus et Marie,
Et alors enfin vous comprendrez
Qui est vraiment cet anticlé.


l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

39. Le vrai chrétien (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

323- La sainteté

V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach

Les paroles des saints
Sont un excellent moyen
Pour devenir nous aussi saints
Si nous les pratiquons bien.


l'Aveugle-Vendéen
(23/01/2014)

324- F+F=6

Les deux se sont rencontrés
Et ils ont discutaillé !
Et qu’en est-il résulté ?
Allez donc leur demander...
On appelle cela : communication
Ou culture de la rencontre !
Mais je regarde ma montre :
Pendant 35 minutes ils ont
Bien rigolé tous les deux,
Ce qu’ils avaient à faire de mieux !
C’est ce qui se passe sur internet
Quand se rencontrent deux têtes :
On discutaille pour rien
En disant que tout va bien
Et tout le monde il est content !
Surtout pas de sujets brûlants !
C’est qu’il faut positiver
En taisant la vérité,
Car de vérité il n’y plus,
On le sait bien, c’est bien connu !
Et que sort-il de ces folies ?
L’ordi accouche d’une souris.
Qu’on pense donc ce qu’on voudra
De toutes ces balivernes !
On ne fait plus son devoir d’état
Et l’on s’enferme dans sa caverne.
Toutes ces réunions de trucs
Ne sont que machins et trucs
Bien dignes de ce temps-ci
Où l’on ne sait plus ce qu’on dit.
C’est pourquoi 6+6=F :
En un mot, j’en ai fini. Bref,
Car il n’y a rien à retirer
De ce que je vous ai raconté.


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

325- Eau de Lourdes

Ave Maria (Lourdes)4 (music pour 20 couplets)

Sainte eau de Lourdes,
Je te reçois
Dedans ma gourde
Et je te bois.


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

326- Ô Cœur très doux

Sacré-Cœur 5 (St L-M de Montfort)

Ô Cœur très doux
Du bon Jésus,
Mettez en nous
Votre vertu.


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

327- L'esprit catholique

VII- MISSION : Invocation du Saint-Esprit (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Esprit de Vérité,
Venez nous inculquer
Ce qui est vrai et droit
Pour que nous ne déviions pas.


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

328- L'esprit de prière

Le Petit Office de la Sainte Vierge (archives)

L'esprit de prière est indispensable
Pour sortir de notre état misérable ;
Si nous ne l'avons, nous serons vaincus,
Et c'est alors que nous serons perdus.


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

329- Thème de discussion

Voici un thème de discussion
Pour ceux qui aiment discuter :
Est-il toujours bon de discuter
Et de faire des discussions ?


l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

330- Frat

Il est une fraternité
Qui va bientôt fraterniser
Avec la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Comment cela a-t-il pu arriver ?
C'est qu'elle a schismatisé
D'avec la catholicité
Pour maintenant se faire hérétiser
Par la très grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et pour ceux qui ont résisté
Afin de ne point couler,
Soit ils se feront absorber
Par quelques sédévacantés
Qui eux-mêmes d'ailleurs sont tombés
Dans plusieurs sectes hétérodoxées,
Soit ils viendront fraterniser
Eux aussi dans la grande fraternité
Qui elle veut tout absorber,
Toutes les religiosités
Et tout ce qu'il y a d'athées
Et qui est celle de l'anticlé.
Quand le monde sera bien unifié
Sous le règne d'antichristé,
Il n'y aura plus de fraternité,
Si bien soit-elle structurée,
Sauf bien sûr la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Ainsi finira la chrétienté,
Et d'ailleurs elle est terminée
Du moins d'après tous les anticlés
Qui jamais n'ont eu la pensée
Dans leur grande orgueillosité
Qu'ils pourraient être exterminés
Rien que par de simples Ave,
Mais des Ave bien orientés,
Non pas ceux de la fraternité
Qui ordonne d'en réciter
Pour avec l'ennemi pactiser,
Car Dieu n'aime pas les Ave
Qui sont si mal intentionnés !
C'est pourquoi la fraternité
Va bientôt se faire manger
Par la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Mais qui elle, sera exterminée
Par nos Ave bien intentionnés
(
Le chapelet chanté intégralement (cantique de St Louis-Marie de Montfort - archives)).
Et alors renaîtra la chrétienté
Sur les cendres de l'anticlé.
Il est une autre fraternité
Qui elle du coup s'est ralliée
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Et depuis qu'ils se sont ralliés
Ils ont descendu l'escalier !
Et c'est ce qui est arrivé
À toutes les fraternités
Qui peu ou prou se sont ralliées
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Pour celles qui sont restées
Dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Comme par exemple la CRC,
Elles se sont hétérodoxées
Car c'est le passage obligé
Pour rester dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et quant aux charismatisés,
Ils se sont bien élevés
Car ils ont bien observé
La règle de la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Où nulle chose n'est réglée
Que par sa propre vérité
Qui est la règle de leur équité
Qui en fait est une iniquité,
Celle-même de l'homme de péché
Qui lors d'une grande assemblée
Fut décrit et bien décrypté
Comme étant l'homme de dignité
Dans toute son indignité
Et qui passera son éternité
Dans les feux de son empyrée
Que Notre-Dame fit regarder
À trois pauvres petits bergers
Au début du siècle dernier.
Eh bien, toutes ces fraternités
Tombant dans la grande fraternité
Qui est bien celle de l'anticlé
Iront avec les anticlés
Passer leur éternité
Au ciel des religiosités
Où elles sont toutes assemblées
Avec Lucifer et Asmodée :
C'est le sort qui leur est réservé
S'ils ne reviennent de leur iniquité,
Ces modernistes tombants et tombés
De fraternités en fraternités
Jusque dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Mais qui n'est point l'Ecclesiae.
Et alors renaîtra la chrétienté
Après que sera éradiquée
La grande et horrible fraternité
Qui est celle de l'antéchristé.


l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

Ave Maria (Fatima)8 (25 couplets chantés)
GChevalier
311- Les charismatiques

Toute la gente charismatique
S'est mise à danser la gigouillette :
Ça balance de la barrique,
Ça dodeline de la tête !
Les uns montent dans les airs
Et les autres tombent par terre !
Certains vont jusqu'au plafond
Pour embrasser leur apparition !
Car ils sont tous apparitionnites,
Ou un peu plus ou un peu moins,
Tout cela dépend de chacun,
Mais ils ont tous la frite !
More
311- Les charismatiques

Toute la gente charismatique
S'est mise à danser la gigouillette :
Ça balance de la barrique,
Ça dodeline de la tête !
Les uns montent dans les airs
Et les autres tombent par terre !
Certains vont jusqu'au plafond
Pour embrasser leur apparition !
Car ils sont tous apparitionnites,
Ou un peu plus ou un peu moins,
Tout cela dépend de chacun,
Mais ils ont tous la frite !
Et pour ceux qui ne sentent rien,
Ils se consolent comme ils peuvent :
Et les voilà en chagrin,
Et ça pleure comme un fleuve !
Si je caricature un peu,
C'est pour mieux vous faire comprendre
Ce que c'est que ce feu
Qui ne tend qu'à s'étendre
Puisqu'il est même passé
Jusque sur l'anticlé
Qui lui-même s'est fait imposer
Leurs mains sur son chapeau,
Et aussitôt, oh ! oh ! oh !
Il est devenu très yéyé !
J'espère que vous m'avez compris !
Et si ce n'est pas le cas,
Allez donc, ah ! ah ! ah !
Jusqu'en Charismatie !


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort 1

312- Les Visitandines

Sacré-Cœur 4 (St L-M de Montfort)

Très chères Visitandines,
Où donc êtes-vous passées ?
N'y a-t-il plus que des racines ?
Mais je sais que vous reviendrez.


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

313- À Lourdes

Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

À la grotte agenouillez-vous,
Dans les piscines baignez-vous ;
Et puis allez processionner
Avec vos cierges allumés.


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

314- Les nouveaux dévots

Le dévot esclave de Jésus en Marie 2 (cantique lu puis chanté de St L-M de Montfort)

Aujourd'hui, plus de dévots
Ni plus de dévotions,
Car les dévots nouveaux
Sont esclaves du démon.


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

315- Lourdes aujourd'hui

Ave Maria (Lourdes)3 (music) (pour 60 couplets A)

Lourdes aujourd'hui est tombé
Dans la déréliction :
Il n'y a plus de dévotion !
On y va pour rigoler !


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

316- L'homme cynique

Je n'ai jamais entendu
Et je n'ai jamais vu
Tant de cynisme chez un homme
Qui d'un trait de plume gomme
Toute la doctrine catholique
Dans son verbiage hérétique.
Ce qui est le plus extravagant
C'est de voir comment les gens
N'ont aucune réaction
Devant toutes ses aberrations.
Vous êtes tous menés par un fou :
De vous, croyez-le, il s'en fout
Malgré qu'il dise tout le contraire,
Accomplissant des gestes spectaculaires ;
Vous êtes tous magnétisés
À cause de sa fausse qualité
Qui le met à la tête d'une société,
Sur un siège qu'il a usurpé.
Cet homme cynique ira à la mort,
Et tous il vous y entraînera
À moins qu'avec vos Ave Maria
Vous vous dégagiez de lui, non sans effort,
Car cette bête cruelle vous tient
Ficelés comme un saucisson,
Et il compte bien que vous ne ferez rien,
Et sur ce point, hélas, il a raison.
Mais quand vous serez en enfer,
Vous comprendrez, mais trop tard
Que ce que je vous dis n'est pas du fard
Mais bien la vérité toute entière.


l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort 2

317- Les termites

Les termites ont dévoré tout l’intérieur :
C’est ainsi que font tous les saboteurs !
Car le sabotage est un art
Qui se couvre de beaucoup de fard
Afin de détruire plus à loisir
Avec poignées de mains et force sourires !
Et quand leur entreprise est achevée
On voit le monument dégringoler
De par une simple chiquenaude.
Les termites font bien leur travail !
Et pendant que quelques-uns ravaudent
Ce qui peut rester du portail,
Les cadres font à l’intérieur
Exploser tout le moteur.
Il faut entendre pour toute affaire
Ce que je viens de dire là.
Il n’y a plus qu’une chose à faire :
Réciter des Ave Maria.


l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)11 (music)

318- La Secte

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie (texte de Diana Vaughan)

Oui, la Secte des sectes,
De toutes la plus infecte
Est la société franc-maçonnique
Avec sa fille compagnonnique.


l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

319- Notre-Dame de Lourdes

Ave Maria -Lourdes-B

Notre-Dame de Lourdes,
De cette pierre lourde
Qu'est l'homme de péché,
Aujourd'hui, nous délivrez.


l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

320- Accomplissement de la prophétie

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

« Si l'on vous dit : Le Christ est ici !
Si l'on vous dit : Le Christ est là !
Surtout, surtout n'y allez pas. »
C'est maintenant que cela s'accomplit.


l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)
GChevalier
301- L'enfer

L'enfer (cantique attribué à saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

Irez-vous en enfer,
Vous qui lisez ces vers ?
Je ne vous le dirai pas
Car je ne le sais pas.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

302- Bon courage

Le Sacré-Cœur 1 (St L-M de Montfort)

Ayez donc bon courage
Pour écouter l'ouvrage
Du Père de Montfort
Sur le Sacré-Cœur d'or.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

303- La …More
301- L'enfer

L'enfer (cantique attribué à saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

Irez-vous en enfer,
Vous qui lisez ces vers ?
Je ne vous le dirai pas
Car je ne le sais pas.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

302- Bon courage

Le Sacré-Cœur 1 (St L-M de Montfort)

Ayez donc bon courage
Pour écouter l'ouvrage
Du Père de Montfort
Sur le Sacré-Cœur d'or.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

303- La tête et les membres

Une tête anticléricale
A des membres anticléricaux,
Car ce qui est en aval
Est pareil que ce qui est en haut.
Quand un arbre est pourri,
Les branches le sont aussi,
Et pour s'en préserver
Récitons nos Ave.


l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

XV- TRADITIONNEL : N-D des 3 Ave Maria ou de la Trinité (versions chantée et instrumentale)

304- Les Ave d'origine

Ave Maria -Lourdes-A (60 couplets d'origine)

Voilà bien des Ave
Qui pendant des années
À Lourdes ont résonné
Vers Marie, à ses pieds.


l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

305- Les nouveaux possédés

Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort 1

Oh ! combien de possédés
Hantent aujourd'hui nos cités,
Bien plus nombreux qu'autrefois,
Mais l'on ne s'en doute pas !


l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

306- Supplication

Ô blonde aurore
Aux cheveux d'or,
Venez encore
Au champ des morts
Nous réveiller
Pour vous prier
Et nous sauver
Par nos Ave.


l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)9 (music "Vierge Sainte")

307- Vierge de lumière

Ave Maria de Lourdes sur "Vierge de lumière"

Ô Vierge de lumière
Venez sur notre terre
Vaincre l’homme infernal,
Cet anticlérical !


l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

308- Plus qu'un souhait

Le St Curé d'Ars raconte : L'oiseau de Paradis (lu puis chanté en vers)

Oh ! je le veux pour toi
Et je le veux pour moi
Le très saint Paradis
De Jésus et Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

309- Amende honorable

Sacré-Cœur 3 (St L-M de Montfort)

Ô très saint Cœur Sacré
De mon divin Sauveur,
Prenez, prenez mon cœur
Et vous le réservez.


l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

310- Allez de l'avant !

Qui n'avance pas recule :
On ne reste point sur place.
Ce principe vrai se passe
Sur notre planète minuscule,
Pour tout homme que Dieu a créé.
Nous trouverons la stabilité
Dans l'autre monde, mais pas avant.
Profitons donc de ce temps
Pour avancer, non reculer
Afin de ne pas tomber
Dans les flammes éternelles
Avec les apostats rebelles.
Pour que nous avancions bien,
Récitons soir et matin,
Et cela, sans nous lasser,
Chaque jour, nos Trois Ave.


l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

Estime et désir de la vertu (cantique en 3 versions de St L-M de Montfort - archives)
GChevalier
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

291- La grande leçon des enfants

La grande leçon des enfants (cantique de St L-M de Montfort)

La leçon des enfants
C'est de rester enfant
Comme voulu par Jésus
Dans l'Évangile et rien plus.


l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

292- Qui suis-je

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

Suis ni pape ni roi
Mais catholique et françois,
Et de …
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

291- La grande leçon des enfants

La grande leçon des enfants (cantique de St L-M de Montfort)

La leçon des enfants
C'est de rester enfant
Comme voulu par Jésus
Dans l'Évangile et rien plus.


l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

292- Qui suis-je

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

Suis ni pape ni roi
Mais catholique et françois,
Et de plus fils de paisen,
Et de paisan vendéen.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

293- Non ce que veulent les hommes,
mais ce que Dieu veut.


Quoiqu'on puisse faire ou dire
Je continuerai à écrire ;
Quoique vous disiez ou fassiez
Je continuerai à chanter,
Tant que la Providence le voudra :
Ave, ave, ave Maria !

Quoique vous puissiez faire ou dire,
Je cesserai d'écrire ;
Quoiqu'on voudra me demander
Je cesserai de chanter,
Si la Providence le veut ainsi :
Vive Jésus ! Vive Marie !


l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

* Cantique de la Volonté de Dieu (St Alphonse de Liguori)
* 2. L'abandon à la Providence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

294- Le Paradis

Les joies du Paradis (cantique de St L-M de Montfort)

C'est au Paradis
Qu'est notre vraie vie,
Et non sur la terre
Pleine de misères.


l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

295- Les croques-morts

Les croques-morts de Chicago
Ont commencé leur boulot,
Sous prétexte de transparence,
Eux qui sont fosse d'aisance !
Ils y déterrent les morts
Pour les mettre en exposition
À toutes les dérisions :
Voilà quel est leur sort !
Les modernistes ne s'arrêtent pas
À considérer le trépas :
Ils poursuivent jusque dans la tombe
Tous ceux sur qui ils tombent !
Ils prêchent la miséricorde
Et ils ficellent la corde,
Car il n'y a pas plus méchants
Que les modernistes de ce temps !
Ils disent « se déchausser
Devant chaque homme en particulier »,
Lui envoyant un bon coup de pied
Bien entendu où vous savez.
Voilà toute la bonté
De ces hommes d'iniquité,
Se disant les meilleurs des hommes
Et qui vous envoient dans les pommes !
Il n'y a pas plus hypocrite
Que cette engeance modernite
Qui vous promet le Paradis :
« On ira tous au Paradis »,
Mais qui vous envoie en enfer
Avec leur prince Lucifer
Qui règne en ce temps sur la terre
Par un certain ministère
Du rouge anticlérical
Dont l'esprit est infernal,
Pire que Mao et Lénine,
Qu'Hitler et que Staline,
Pire que tous les damnés
Puisque l'homme de péché
Que décrit un certain jour
Ali-Baba noir comme un four
Devant ses quarante voleurs,
De qui un autre disait :
« Surtout de lui n'ayez pas peur !
C'est mon fiston, oui oui c'est vrai. »
Ces croques-morts qui déterrent
Ceux qui sont dans la terre
Finiront sous la terre
Dans le fond de l'enfer,
Car c'est bien là leur habitacle,
Eux qui ont brisé les tabernacles,
Et ils ne méritent pas mieux
Que le souffre et le feu.
C'est ainsi qu'est récompensé
L'hypocrite modernisté
Qui se recouvre de vernis,
Et voilà bien l'hypocrisie !
Ils dénoncent des affaires
Qu'ils sont les premiers à faire,
Et ils jettent la première pierre
À la femme adultère.
Les pharisiens modernes sont
Les modernistes d'aujourd'hui
Qui traitent d'hypocrisie
Ce que les bons chrétiens font.
Et on n'en finirait pas
De décrire ces gens-là :
Ce sont eux qui ont les manettes
Et qui dirigent la planète
Par des canaux tout maçonniques
Dans les souterrains de leur clique.
Qu’ils soient tradis ou conciliaires,
Les modernistes iront en enfer :
Qu’il soit ceci ou cela,
C’est là que le moderniste ira,
À moins de se repentir avant
Qu’il ne s’en aille du temps ;
Mais il n’y a pas plus dur de dur
Que les modernistes, bien sûr.
Qu’ils reviennent de leur erreur
Et ils seront accueillis du Seigneur :
Je leur conseille l’Ave Maria
Pour sortir de Caribe et Scylla.


l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

Paroles de Saints pour une année

296- Les bons enfants

Les bons enfants (cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

Jésus est l'ami
De tous les bons enfants,
Car ils sont ressemblants
Aux saints du Paradis.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

297- Les outrages au Sacré-Cœur

Sacré-Cœur 2 (St L-M de Montfort)

Ô Sacré-Cœur
Si tant outragé,
Venez dans nos cœurs
Vous y reposer.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

298- À Notre-Dame de Pontmain

« Mais priez mes enfants !
Mon Fils se laisse toucher !
Dieu vous exaucera en peu de temps ! »
Ô Marie, venez car il est temps
D'écraser la tête du serpent
Et de ce monstre nous délivrer,
De redonner pleine liberté
À la sainte Église persécutée
Par monsieur anticlérical
Qui l'a mise bien à mal
Avec toute son armée
Depuis plus de cinquante années.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

Cantique à Notre-Dame (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

299- Cantiques d'aujourd'hui

L'utilité des cantiques (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Les cantiques d'aujourd'hui
Ne sont que chansonnettes
Aux paroles mal faites
Et au sens pourri.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

300- Poèmes de ce temps

Aux poètes du temps (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Les poèmes de ce temps
Sont moitié bringuebalants
Avec des mots bout à bout
Qui ne tiennent pas debout.


l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)
GChevalier
281- Le secret de la confession

Aujourd'hui, si vous vous confessez
Ils divulgueront tous vos péchés
Afin de les mettre en pâture
Aux dents de toutes les créatures :
C'est ce qui arrive à Chicago
Comme on le lit dans les journaux.
Soyez-en donc bien averti
Et ne faites pas ce que je dis,
Ainsi vous verrez tous vos péchés
Sur internet être publiés
Comme pour l'affaire de Chicago
Ainsi que je l'…
More
281- Le secret de la confession

Aujourd'hui, si vous vous confessez
Ils divulgueront tous vos péchés
Afin de les mettre en pâture
Aux dents de toutes les créatures :
C'est ce qui arrive à Chicago
Comme on le lit dans les journaux.
Soyez-en donc bien averti
Et ne faites pas ce que je dis,
Ainsi vous verrez tous vos péchés
Sur internet être publiés
Comme pour l'affaire de Chicago
Ainsi que je l'ai dit plus haut.
Qui a donc fait cette bêtise ?
C'est celle qui se "fait église",
Mais qui n'est point la Catholique
Mais bien plutôt l'apostasique
Car l’Église ne peut faire cela
Étant donné que le secret
En confession est toujours parfait,
Que les fautes ne se divulguent pas.
Voilà une bien grande imposture
De cette église en confiture,
Ou plutôt de cette infiltration
Qui rend nulle la confession
Puisque sans juridiction
Comme dans "la tradition" :
D'ailleurs, dixit le grand teinturier
Pour qui, quand on va se confesser
Les péchés ne sont point effacés !
Donc on peut bien les divulguer !!!
C'est un juste châtiment de Dieu
Pour cette génération
Apostate et sans religion
Et qui finira dans le feu.
Pour éviter ce grand malheur
De cette apostasie rampante,
Prions donc Notre-Seigneur
Et sa douce Mère aimante.


l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

La confession (cantique attribué à St L-M Grignion de Montfort)

282- Le Sacré-Cœur

Sacré-Cœur 1 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Le Sacré-Cœur de Jésus
Aujourd'hui est abattu :
Il a été remplacé
Par le mystère d'iniquité.


l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

283- Profession

Souvenir du 30 avril 1896 (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Les religieuses de ce temps ont perdu
Jusqu'à leur titre et nom-même d'élues,
Et leur profession est devenue
Une triple bête cornue.


l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

284- Mac

Si tu ne veux pas rencontrer de francs-maçons,
Il faut mettre ta clef sous le paillasson.


l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie

285- Bons chrétiens

Bons chrétiens, ayez la sainte espérance
Sans vous occuper des médisances ;
Bons chrétiens, ayez confiance en Marie
Sans vous occuper des calomnies ;
Bons chrétiens, ayez la sainte charité
En supportant toutes les adversités ;
Bons chrétiens, soyez de bons chrétiens,
Et soyez-en sûrs, tout ira bien.
Bons chrétiens, gardez la vraie foi
Et observez la véritable loi,
Sans vous occuper de ce qu'on dira
De vous, et dites : Ave Maria !
Bons chrétiens, obéissez au Saint-Père :
C'est lui qui nous donne la lumière ;
Bons chrétiens soyez dans votre mise
Comme l'enseigne la sainte Église.
Du Père de Montfort, c'est la doctrine,
Et il nous faut bien la garder
Si nous désirons nous sauver :
Voilà notre sainte médecine !
C'est celle que j'ai toujours eue :
Vive Marie ! Vive Jésus !


l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

39. Le vrai chrétien (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

286- Film classé X

Il est un film classé X
Et qui est très fort prolixe,
C'est "Le plus grand des francs-maçons" ;
Et ce film vous fait la leçon.
C'est une télé-réalité
Jusqu' « au-delà de l'éternité »,
Comme lui-même l'a avoué,
Donc au-delà de la déité.
Tous les jours il dit des sornettes :
Regardez donc sur internet !
Dernier exemple de cet antichriston !
Nous savons que les prêtres ont l'onction
De Notre-Seigneur Jésus-Christ notre Dieu.
Et lui les appelle par dérision :
« Hypocrites prêtres onctueux ! »
Tirez-en donc une conclusion.
Je vous la dirai ci-après !
Écoutez plutôt : soyez prêts.

********************************

Critère de discernement

Suivez l’Église en tous ses points,
Et surtout, surtout, n'en déviez point.
Avec cela vous vous sauverez
Et jamais jamais vous ne dévierez
Car la sainte Vierge vous éclairera
Si tous les jours vous dites Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)8 (music pour 60 couplets B)

287- Deo gratias

Action de grâces pour les principaux bienfaits de Dieu (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

La secte des trémousseurs
Chante et danse à toute heure !
C'est là toute leur religion :
Des deo gratias en carton !


l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

288- La polka des clics

Cliquetis, cliquetis !
Allez-y, cliquez les amis !
Mais les clics ne répondent plus ?
C'est qu'ils ont perdu la vue !
Il y a un an, on allait à deux mille,
Il y a six mois à mille,
Maintenant, un demi, un quart de mille,
Et demain ce sera à moins mille !!!
Il faut dire qu'ils montent
Ou descendent à volonté
Selon que les font marcher
Ceux qui en ont la ponte :
L'autre jour, je les ai pris
La main au sac, en flagrant délit.
Ne parlons pas des quinze-tonnes
De dix mille et plus cliquetons
Qui sont de fabrication-maison
Tant ils dépassent la donne.
Je n'ai plus confiance aux cliquetis :
Ils représentent ce qu'on leur dit !
Donc ils ne valent plus grand chose :
"L'importance est la rose !"


l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

Ma joie ! (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

289- Le Père Hermann

Jésus-Marie (Montfort & R.P. Hermann)

Le Père Hermann a composé
Cet air que vous entendez :
Sur cette musique j'ai mis
Un beau cantique à Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)

290- Scoops

Avis, avis, avis !
Connaissez-vous la planète Oolis ?
C’est la planète-prison
Où l’on enferme les francs-maçons.

* * * * * * * * * * *
François troisième a une copine,
Et le quatrième vaticine :
Ils vont bientôt se rencontrer
« Au-delà de l’éternité » (sic)
Dans la télé-réalité
De la planète ensommeillée.

* * * * * * * * * * *
Attention de ne pas rire
À la nouvelle que je vais dire :
Je suis le grand pape et le grand roi,
Oui oui et les deux à la fois !

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)
Vous ne me croyez pas ?
Vous avez bien raison !
Mais alors, ne croyez pas
L’Anticléricalon !
Car, que voulez-vous que je vous dise,
Cet homme ne dit que des bêtises.

* * * * * * * * * * *

Une petite rigolade !
Et juste une estafilade !
L'humoriste a sauté le mur
Pour s'en faire un autre plus sûr.
"Mein Kamph" a fait "la Shoah" :
Des chrétiens, ce n'est pas le combat.

* * * * * * * * * * *

Un quatrain nostradamusique
Pour clôturer la musique :
Le suicide sera assisté,
Ils tueront les pas encore nés,
Entre hommes feront des unions
Et les vieillards extermineront.

* * * * * * * * * * *

Mes scoops sont bel et bien terminés :
Vous pouvez aller vous coucher !
Faites de beaux rêves sur la lune.
À demain pour une nouvelle tribune.


l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)
GChevalier
271- Le club des six

A. Un jour, les trois religions
À Jérusalem cohabiteront.
B. Quelle belle blague que tout cela !
Tout ce que tu dis, je n'y crois pas.
C. Moi je vais demander conseil
À mon amie, madame Soleil.
D. Je vais consulter Nostradamus,
Et je n'en dirai rien de plus.
E. Pour moi, j'ai mon opinion :
Cela n'a aucun sens au fond.
F. Tu as raison, je pense de même :
Trois religions, c'…
More
271- Le club des six

A. Un jour, les trois religions
À Jérusalem cohabiteront.
B. Quelle belle blague que tout cela !
Tout ce que tu dis, je n'y crois pas.
C. Moi je vais demander conseil
À mon amie, madame Soleil.
D. Je vais consulter Nostradamus,
Et je n'en dirai rien de plus.
E. Pour moi, j'ai mon opinion :
Cela n'a aucun sens au fond.
F. Tu as raison, je pense de même :
Trois religions, c'est pas la même !
A. Si bien sûr, c'est bien la même,
Mais sous trois noms différents,
Juifs, chrétiens, musulmans !
E. Il leur faudra un pasteur-même ?
A. Oui, ils ont tous un même pasteur !
D. Et quel est donc ce pasteur ?
A. C'est Dieu, bien évidemment.
B. Tout cela, c'est du boniment.
A. Ah ! pas du tout, ma chère amie.
C. Leur pasteur, c'est donc Jésus-Christ ?
A. Oui, c'est Jésus-Christ, pasteur de tous.
F. Mais Jésus-Christ a un représentant,
Et son représentant, c'est le pape !
E. Donc le pape est pasteur de tous,
Des juifs, chrétiens et musulmans ?
A. Oui, leur pasteur sera le pape.
B. Et l’Église catholique là-dedans ?
A. Mais voyons, ils sont tous l’Église ;
D'ailleurs, on l'a bien vu à Assise.
D. C'est l’Église des nouveaux temps ?
A. Mais c'est l’Église de toujours.
F. C'est plutôt l’Église à rebours !
E. Moi, de cette Église-là,
C'est sûr, je n'en veux pas.
Qu'en dites-vous, les amis ?
Le septième : Il arriva juste qu'à ce moment
Il y eut une coupure de courant.
Ainsi le dialogue se termina
Sans qu'on ne sût ni qui, ni quoi.
C'est la fin de ce poème-ci.
« Allô ! Allô ! Ah ! C'est toi !
T'es pas d'accord avec cela ?
Je suis bien d'accord avec toi !
Salut ! À plus ! » Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

272- Attention Attention

Ceux qui ne font pas attention
À toutes mes interventions
Ne comprendront rien, je le dis,
De tout ce qu'au long j'écris.
Pour tous les esprits superficiels,
Ce qui est le plus commun aujourd'hui,
Ils ne comprendront absolument rien
De tout ce que je mets sur ce lien.
Le principal est, sans contredit,
D'arriver à la vie éternelle,
Et Dieu nous en donne le chemin
Qui est Marie, comprenons-le bien.


l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

273- DVD

De ce que je vais expliquer,
Ce n'est bien sûr pas un DVD.
Le titre est faux, vous le comprenez,
C'était pour vous faire rigoler.
Mon sujet est cette destinée
Qui est une vie de sainteté ;
Et comment devenir un saint ?
Écoutez, écoutez les paroles des saints
Et vous aussi vous deviendrez saints
Si, ce qu'ils disent, vous imitez bien.


l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

* XIII-Les plus écoutées des audios de Gilbert Chevalier (aveugle)
* Paroles de Saints pour une année

274- Zap

Zappeurs et zappeuses
Sont des vieilles lessiveuses
Toutes bonnes pour la casse,
Mais malheureusement ça passe.
Tout le monde zappe aujourd'hui,
Et tout cela ne sert de rien :
On n'en devient que plus abruti
Et encore plus bête qu'un chien.
Zappez, zappez, zappez,
Et vous n'en serez pas plus avancés,
Pas plus que mon chien n'est le pape
Quand il jappe, jappe, jappe !
Mais je dirai ce que je voudrai,
Vous continuerez toujours à zapper,
Comme quand je dis à mon chien : Arrête !
Il continue à japper, brave bête.
Continuez donc toujours à zapper,
Ou plutôt, continuez à japper.
Je vous assure, vous ne verrez rien,
Ou plutôt, vous ne comprendrez rien.
Certains pourtant ouvrent les yeux,
Mais pour un petit instant fumeux !
Et après, ça retombe dans le délire
Des poignées de mains et sourires.
Et voilà qu'un tel ment à tour de bras :
Le pauvre, il ne peut pas faire autrement,
Car sinon on le reconnaîtra,
Et alors, par terre est tout son plan.
Mais au fait, est-ce bien son plan ?
Non point, et je le dis hardiment !
C'est un plan que je connais très bien
Et qui vient de la haute maçonnerie ;
Je sais que vous ne me croirez point :
Mais peu importe, je vous l'aurai dit.
Quant à vous, zappez, zappez, zappez :
De rien vous ne vous apercevrez.
Vous me direz : « Dis donc, mon vieux,
Ça se voit que t'as pas d'zyeux ! »
Vous voyez clair ? Où est la porte ?
Vous êtes comme ceux de Sodome
Qui voulaient se saisir d'un homme
Et qui sont partis dans la mer Morte !
Ainsi en arrivera-t-il ici
Si la débilité continue :
Ce site finira occi
Et jamais on n'en parlera plus.
Et vous qui faites les Voltaire
À toujours mentir, mentir, mentir,
Vous finirez au fond de l'enfer
Avec lui pour vous faire occire.
Quant au plan maçonnique, le voici,
Il est tout simple, écoutez-moi !
Ce sont tous des oiseaux de nuit
Qui vous disent : « Non, ce n'est pas moi.
- Si c'est pas toi, mais qui donc est-ce ?
- C'est la lune ! C'est Lucrèce !
- Ah ! bon ! Merci ! Je te pardonne ! »
Et ensuite la même personne
Continue ses déblatérations :
Elle ne se fera pas appelée Léon !
Tous ces cliquarts passent sur les tribunes !
Et d'ailleurs, ils ont toujours la une,
Et quand ils se font cabosser,
Ils se font toujours ramasser
Par quelque "bon samaritain"
Qui par hasard passe dans le chemin !
Mais tout ceci sont des coups montés
Pour bien vous apitoyer
Vu que vous ne faites que zapper,
Et vous vous faites attraper.
Tout ceci est de la provocation
Faites par les gros francs-maçons
Qui circulent partout et ici
Et qui de vous, naïfs, se rient,
Car ils savent bien que vous zappez
Et que de tout cela rien ne voyez.
Ils profitent de votre imbécilité,
Et chaque fois vous vous faites attraper.
Ce poème est pour vous ouvrir les yeux,
Mais je sais que vous n'en ferez rien !
Tampis pour vous, je n'en suis pour rien :
J'essaie de faire de mon mieux
Pour vous avertir tout à loisir :
Mais vous ne faites qu'en rire.
Ne vous occupez donc plus d'eux,
Et tout pour vous ira pour le mieux.
Ceci dit, la chose est compliquée :
On ne peut la vaincre que par des Ave :
Ils vous traiteront de paranos,
Avec toute sorte de noms d'oiseaux,
Se réservant pour eux le beau rôle
Puisqu'ils portent "la bonne parole" !
Ils vous mettront même en psychiatrie,
Vous inventant toutes sortes de maladies,
Vous dénonçant près de la direction
Ou tout au moins à la modération !
Ils ont toute sorte de ficelles
Et ils vous enficelleront :
Faites donc bien attention
À ne pas atterrir dans leurs écuelles.
Je connais toutes ces choses par cœur
Et je vous ouvre tout mon cœur
Afin de vous les faire éviter
Si pour le moins vous me croyez.
Le remède, je vous l'ai indiqué,
Et c'est celui que je pratique,
C'est de réciter des Ave :
À vous de prendre cette pratique.
Si vous ne le faites, ils auront le dessus,
Ce sera à votre grande confusion :
À force de zapper tant et plus
Vous tomberez dans leur bouillon !
Et là, croyez-moi, ils vous croqueront,
Mais hélas, ils vous croquent déjà !
Récitez donc vos Ave Maria,
Et ils seront vaincus, ces francs-maçons.
Moi, avec ma blouse bleue,
Comme l'avez sûrement vue,

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)
Je ne suis certes pas Barbe-Bleue !
Mais voyez, cet hurluberlu
Malgré toutes ses sodomies
Et toutes ses pédocrimies
À la fin de sa vie se convertit !
Et si nous ne sommes pas comme lui,
Malgré tout, chrétiens, tremblons, tremblons,
Car nous ne savons pas ce que seront
Les jugements de Dieu à notre égard,
Nous qui nous croyons si forts et si hautains !
Mystérieux sont les jugements divins,
Mais toujours justes et sans hasard.
Nous qui nous croyons si malins,
Je vous le dis, nous ne sommes rien !
Alors, humilions-nous tout comme lui
En recourant tous à Marie,
Et nous nous convertirons comme ce Barbe-Bleue
Et irons au ciel sans blouse bleue !
Car Gilles de Retz se convertit
Pour avoir recouru à Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

275- Jamais deux sans trois

Q. Qui sont donc ceux qui provoquent ?
R. Rien que des œufs à la coque !
Q. Mais qui sont tous ces provocateurs ?
R. Rien que des vieux aspirateurs !
Q. Mais que sont donc leurs provocations ?
R. Une simple soupe à l’oignon !


l'Aveugle-Vendéen
(09/01/2014)

276- Préservatif

Ave Maria (Lourdes)1

Pour être en sécurité
Et pour ne pas tomber
Dans la Grande Apostasie,
Confions-nous en Marie.


l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

277- 1+1=11

Un anticléricaux plus un anticléricaux
Égale bien sûr deux anticléricales.
C'est ce qui va nous arrivaux
En ce vingt-quatre-ci juvénal.
Et que croyez-vous qu'il arrivera
Lorsque ces deux-là se rencontrera ?
Tout simplement, un sera avec un
Et ces deux 11 ne seront pas plus malins.
Attendez donc le quatre-vingt courant
Pour savoir qui, quoi, où, comment...


l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

278- Très très très important

GTV n'étant pas éternel,
Comme nous d'ailleurs, pauvres mortels,
Je m'adresse à tous ceux qui aiment
Ce que j'y mets depuis un an.
Et voici tout l'avertissement
Que je vous donne à l'heure-même.
Téléchargez tout ce que vous aimez
Malgré le temps que vous y prendrez,
Car le temps est venu hélas
Où vous ne pourrez le faire pas.
Prenez donc vos dispositions
Et enregistrez tous ces beaux chants
Sans vous occupez de la composition
De qui exécute le chant,
Car je ne suis pas dans le karting
De ces messieurs à grand standing.
Aimez le chant, non le chanteur,
Les paroles, non l'exécuteur.
Je crois vous avoir tout dit,
Et maintenant n'hésitez plus,
Car le temps est vite parti,
Et GTV n'existera plus.
Profitez-en puisque vous le pouvez
Car dans peu il sera trop tard :
À l'intérieur des gens sont placés
Pour mettre GTV au rencard.
L'histoire récente nous a appris
Qu'il fallait peu de gens, pour mettre en l'air
L'entreprise la mieux établie,
En un instant la mettre par terre.
Si donc vous enregistrez
Ce que je mets sur GTV,
Quand GTV sera bien mort
Tout sera sauvé à votre bord.
Cet avertissement très très très important,
Je le fais à tous les bons chrétiens
Qui aiment tout ce qu'il y a de bien
Et qui savourent tous les beaux chants.
Je fais cette aumône pour tous ceux
Que je ne connaîtrai que dans les cieux.


Album Montfort-Cantiques

l’Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

* Album I- Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc)
* Album II- Pachelbel canon : cantiques
* Album III- Le Sacré-Cœur (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IV- Thérèse & Jeanne (chants et poésies) et autres saints
* Album V- Chants à Notre-Dame (St L-M de Montfort)
* Album VI- Cantiques-archives de St L-M de Montfort et autres
* Album VII- La mission (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album VIII- Les fins dernières (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IX- Noëls (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album X- Cantiques en mp3 uniquement
* Album XI- 12 Noëls du Père de Montfort
* Album XII- 12 clips de cantiques
* Album XIII- Les plus écoutées des audios de Gilbert Chevalier (aveugle)
* Album XIV- Les plus vues des vidéos de Gilbert Chevalier (aveugle)
* Album XV- Chants traditionnels (Jean-Myriam Chevalier interprète)

279- L'amour

IV- JEANNE & THÉRÈSE : Vivre d'Amour (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Qu'est-ce que l'amour aujourd'hui ?
C'est de toujours faire la fête
Comme le veut une certaine grosse tête !
Je ne veux pas de cette porcherie !


l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

280- Le réveil-matin de la mission

Le réveil-matin de la mission (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Du réveil-matin de la mission
Il ne reste plus que des débris :
Aujourd'hui il n'y a plus de missions
Que pour les chats, les rats et les souris.


l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)
GChevalier
261- Bonne et sainte année

Bonne année à tous en Notre-Seigneur
Et en Notre-Dame je vous souhaite de tout cœur,
Un peu en avance, je le reconnois,
Mais que voulez-vous, je suis comme vous françois !
Que vous souhaiterai-je donc aujourd'hui ?
Oh ! tout simplement, le saint Paradis !
Car, qu'il serait bon que nous nous retrouvassions
Tous là-haut, dans ces belles régions !
Que nous y serons bien,…
More
261- Bonne et sainte année

Bonne année à tous en Notre-Seigneur
Et en Notre-Dame je vous souhaite de tout cœur,
Un peu en avance, je le reconnois,
Mais que voulez-vous, je suis comme vous françois !
Que vous souhaiterai-je donc aujourd'hui ?
Oh ! tout simplement, le saint Paradis !
Car, qu'il serait bon que nous nous retrouvassions
Tous là-haut, dans ces belles régions !
Que nous y serons bien, n'est-ce pas,
Avec Notre-Dame et tous les saints,
Et grâce à nos Ave Maria,
En Jésus même, dans son sein ?
En premier lieu je saluerai
Mes ennemis comme il se doit :
Là-haut, ils deviendront pour moi
Mes plus grands amis par charité.
Comme saint Paul, je souhaite
Que tous les hommes se convertissent :
Oh ! que ce sera une belle fête,
Et que vite j'y aboutisse !
Mais il nous faut péleriner,
Et voilà encore une nouvelle année !
Ô Marie, qu'elle ne soit pas perdue
Et qu'elle serve à notre salut !
2014 ! À vous, ennemis et amis,
Je vous souhaite à tous le saint Paradis !


l'Aveugle-Vendéen
(29/12/2013)

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

262- Poème plein d'humour

Il y a des retours
Qui sont ornés d'atours.
Faites donc un petit tour
Du côté de la tour !
Faites-y un bon séjour
Avant votre retour.
Il arriva qu'un jour
Je trouvai le temps court
Et fit un prompt retour,
Et cela, sans détour.
Si vous me demandez pour-
Quoi je fais mon retour,
C'est que voilà, mon jour
Est venu de vous dire bonjour.
C'est donc avec humour
Que je m'en reviens de la tour
Pour faire mon retour,
Et cela, sans atours
Car je sais bien qu'un jour
On saura mon retour.
Ce poème plein d'humour
A été composé pour
L'espace d'un seul jour
Vous détendre un peu toujours.


l'Aveugle-Vendéen
(30/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

263- Fraternité maçonnique

Voici un extrait d'écrit
D'un trois points frère rotary :

« Nous ressentons la nécessité de découvrir et de transmettre la "mystique" de vivre ensemble, de se mélanger, de se rencontrer, de se prendre dans les bras, de se soutenir, de participer à cette marée un peu chaotique qui peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire. Si nous pouvions suivre ce chemin, ce serait une très bonne chose, très régénératrice, très libératrice, très génératrice d'espérance ! »

Je préfère mes Ave Maria
À tout ce charabia-là !


l'Aveugle-Vendéen
(31/12/2013)

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie (texte de Diana Vaughan)

264- Sans appel

Voyez, bonnes gens, voyez,
Et après cela, concluez.


* "L'histoire du zoziot" ou l'oiseau de Paradis
* "L'histoire du zoziot" ou l'oiseau de Paradis
* "L'histoire du zoziot" ou l'oiseau de Paradis

l'Aveugle-Vendéen
(01/01/2014)

265- La balade des pseudos

Il est certain que sur le net
Les choses ne sont pas très nettes.
On croit avoir à faire à un tel,
Et on s'aperçoit que c'est une telle !
À l'une on dit : Ma chère amie ;
Et l'on tombe sur un vieux décrépi.
Eh oui, c'est la balade des pseudos ;
C'est pourquoi je fais silence radio !
Car on ne sait plus qui est qui,
Une fenêtre, une porte ou un tapis !
Enfin bref, vous voyez ce que je veux dire,
Mais je prends la chose avec le sourire.
Si vous voulez savoir qui je suis,
Vous n'avez plus qu'à cliquer ici

"L'histoire du zoziot" ou l'oiseau de Paradis
Et si vous voulez plus en savoir,
Veuillez donc cliquer ici pour voir :

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

l'Aveugle-Vendéen
(02/01/2014)

266- La foire aux prénoms

Comme tout un chacun sait,
Autrefois on se prénommait
Comme il va de soi, par des noms de saints.
Mais c'est fini et bien fini !
En voici un qui se nomme Tintin,
Et une autre Mélodie ou Harmonie !
C'est ce qu'il y a encore de mieux
Dans ce pauvre monde sans Dieu.
L'imagination bat son plein
Sur cette planète de païens.
Imaginons une famille
Qui n'a plus d'enfants, cela va de soi,
Car aujourd'hui on n'a plus le choix !
Donc voici une moderne famille :
Papou s'appelle Couteau ;
Quant à Mamou c'est Assiette ;
La fille, pourquoi pas Fourchette ;
Quant au neutre, c'est Cuillère ;
Et quant au garçon, c'est Verre.
Il ne reste plus que Plateau :
C'est le nom de leur ordinateur !
Et tout ce monde mange des fleurs !


l'Aveugle-Vendéen
(03/01/2014)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

267- l'EXTERMINATEUR !!!

Il est une prophétie,
Mais véritable celle-là,
La prophétie que saint François
Fit à la fin de sa vie.
Elle se trouve dans les annales
De cet ordre séraphique,
Et elle n'est point banale
Mais authentiquement catholique.
Elle parle des vicissitudes
De l'ordre à la fin des temps ;
Je n'en dirai en ce moment
Que la fin qui en est rude.
Elle se termine par un mot
Qui en est comme le sceau :
« Je vous enverrai un Exterminateur
Et non pas un digne Pasteur. »
Or est arrivée l'heure
De cet EXTERMINATEUR.
Bons catholiques, préparez-vous
À bien endurer le grand coup
Qui est déjà commencé
Puisque le Monstre est arrivé,
Lui qui traite de petits monstres
Les bons et saints religieux,
Lui qui de l’Église a honte
Puisqu'il ne croit plus en Dieu,
Lui qui a la chair de poule,
Même rien qu'à y penser,
Et devant qui les murs s'écroulent
Rien qu'à l'entendre parler,
Lui qui, lui qui, lui qui,
J'arrête la litanie.
Quand il aura six milliards de followers,
Il tombera comme la big-brother.
Chrétiens, tenez-vous sur vos gardes :
Qui a la doctrine la garde !
Car c'est par la patience
Qu'il faut vaincre cette errance.
Ainsi vainquit saint Méen
D'un grand dragon en son temps.
C'est par nos Ave Maria
Que nous vaincrons ce monstre-là.


l'Aveugle-Vendéen
(04/01/2014)

Cantate de la patience (St Louis-Marie Grignion de Montfort)

268- Un grand merci

Je vous adresse un grand merci,
Chères amies et amis,
Qui dans ce temps, ces jours-ci,
M'avez envoyé quelque message
Que, sachez-le, j'ai bien compris
Et qui me sont comme un présage
De nouvelle et bonne et sainte année
Que je vous souhaite de même avec gaité.
De vous répondre, vous le savez,
Je ne le puis, mais vous suis gré
Et je vous souhaite la même chose,
Soit, sans épines, bien des roses.
Mais, comme dit la chanson :
« Gaston, y'a l'téléphon qui son,
Mais y'a person qui y répond ! »
Vous avez tout compris, non ?
Mais bien à toutes-tous, je vous assure
De mes prières, soyez-en sûres.


l'Aveugle-Vendéen
(05/01/2014)

Ave Maria (Lourdes)8 (music pour 60 couplets B)

269- Double poème

On était au trois janvier.
Sœur Lucie s'était bien appliquée
Depuis bien des mois déjà
Sans que pourtant rien ne tombât.
Elle était comme en agonie
Du résultat de cet écrit,
Et malgré son application
Et que rien ne sortît de son tréfonds,
Puisque tout venait de Marie,
Rien ne fut alors écrit.
En ce trois janvier tout changea !
Soixante-dix ans après cela
Personne n'a toujours rien compris
De tout ce qu'elle a écrit !
Pourtant, tout s'est réalisé,
Ou plutôt, tout se réalise :
Notre Mère la sainte Église
A bel et bien été renversée
Par des hommes d'iniquité
Qui en elle se sont infiltrés.
Ils ont tout cassé, tout détruit !
Que reste-t-il de ces débris ?
Suffisamment pour que l'imposteur
Vienne couronner la dernière heure.
Je décris le troisième secret
Qui s'accomplit, tel un décret
Porté par le Dieu trois fois saint
Contre ce monde de faux chrétiens.
Ce fut en l'an quarante-quatre
Que cet écrit fut écrit :
Mille-neuf-cents avant les quatre
Comme tout le monde l'a compris.
Mille-neuf-cents-soixante au plus tard
Cet écrit aurait dû paraître !
Mais il était déjà trop tard,
Déjà avait paru le traître.
L'obstacle avait été renversé
Par le monstre d'iniquité
Qui aujourd'hui se fait voir
Dans toute sa plus grande gloire.
Mais personne ne le reconnaît
Car l'aveuglement est parfait.
En juin de cette même année
Eut lieu un certain débarquement
Qui de lui fit beaucoup parler
À cause d'un certain homme grand,
Qui n'était grand que de stature,
Mais beaucoup plus grand en imposture.
Comprenne qui pourra ce que je dis :
Mais qu'importe, cela est écrit.
En conclusion de mon poème,
Qui est un écrit a double thème,
Je dis encore une chose :
Le socialisme n'est pas la rose.
Ce qui est remarquable en cela
C'est qu'au trois janvier, ce jour-là,
On fête la saint Hénoch.
Maintenant, méditez, et toc !
Ce poème très mystérieux,
Est composé par un sans-yeux
Qui avec ses œils veut vous faire voir
Ce que vous devriez savoir
Et qui vous dit Ave Maria,
À vous et tous en particulier,
Car c'est avec cette prière-là
Que vous et tous persévèrerez.


l'Aveugle-Vendéen
(06/01/2014)

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

270- CRC

Voici une chose sérieuse,
Quoique fort peu lumineuse :
- Mais ô Jésus, que ma joie demeure,
Devrions-nous dire à toute heure ! -
Voici de quoi il s'agit,
Et cela est assez inédit.
J'ai connu un feu-abbé,
Qui maintenant dans son éternité
Doit comprendre toutes les hérésies
Qu'il a jetées à propos de Marie
Qu'il disait égale au Saint-Esprit,
Virevoltant autour de lui !
Que disait-il de l'Eucharistie,
Du mariage et autres sacrements ?
Tout simplement, que des boniments !
C'était pourtant un grand esprit,
Mais il s'en était enorgueilli,
Perdant par-là beaucoup de tradis.
Mais point ne lui jetterai la pierre,
Car dans ce monde d'obscurité,
Tout un chacun tâtonne et erre
À la recherche de la vérité.
Mais voilà, qui la cherche vraiment ?
On peut se le demander :
Chacun suit son aveuglement
Et sa petite vérité
Pour servir qui, pour servir quoi ?
Surtout ne me le demandez pas !
Moi je vous dis en vérité :
Récitez donc bien vos Ave !
Vous aurez ainsi la lumière
Venant de notre divine Mère.


l'Aveugle-Vendéen
(07/01/2014)

V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
GChevalier
251- Apparitions et révélations

De l'Ile-Bouchard à Garabandal,
De San Damiano à l'Escorial,
D'Akita à Medjugorje,
D'Amsterdam à Kibeo,
J'arrête là, j'en ai plein la gorge,
Car finalement tout cela est faux !
De JNSR à Agnès-Marie,
De Martine à d'autres Pierre-Marie
De Violette, Jean-Marc et compagnie
Et d'innombrables prophètes d'inepties,
Que voulez-vous que je vous dise ?
Tout cela n'est …
More
251- Apparitions et révélations

De l'Ile-Bouchard à Garabandal,
De San Damiano à l'Escorial,
D'Akita à Medjugorje,
D'Amsterdam à Kibeo,
J'arrête là, j'en ai plein la gorge,
Car finalement tout cela est faux !
De JNSR à Agnès-Marie,
De Martine à d'autres Pierre-Marie
De Violette, Jean-Marc et compagnie
Et d'innombrables prophètes d'inepties,
Que voulez-vous que je vous dise ?
Tout cela n'est pas de la sainte Église.


l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

252- Le galérien

Je suis un pauvre hère
Qui rame et qui galère
Dans ce monde ébranlé
Plein d'épines et de ronces.
Malgré cela, je fonce,
Car j'ai hâte de passer
D'ici en un autre lieu
Où l'on adore le bon Dieu,
Où l'on honore Marie,
J'ai nommé le Paradis !
Car « quoiqu'on gagne en ces lieux,
Le Paradis vaut mieux ! »
A dit le Père de Montfort,
Et croyez-moi, il n'a pas tort.
« Allons, mes chers amis,
Allons en Paradis. »


l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

Oiseau de Paradis (histoire versifiée par Gilbert Chevalier)

253- Noël des âmes spirituelles

Allons faire une retraite
Dans une étable spirituelle
Près de Marie, Mère parfaite,
Et de Jésus, nos deux modèles.


l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

Noël des âmes spirituelles (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

254- Devinette

Écoutez cette prose
Et puis réfléchissez
De qui vient la chose,
Et ensuite, concluez.

« Notre espèce, comme d'autres s'éteindra, mais la lumière de Dieu, elle, ne s'éteindra pas, qui, finalement, envahira toutes les âmes, et alors, tout sera dans tous. Une étincelle de cette lumière divine est au-dedans de chacun d'entre nous. Toute la lumière qui est dans tous transcende l'univers et les espèces qui l'habitent. »

Cette doctrine impie
Ne vient pas du ciel !
Mais alors, d'où vient-elle ?
À vous de deviner c'est qui !

********************************


Réponse

Pour répondre à une prose,
Il faut une autre prose :
Ce sera tout mon répons
Que je ferai à ma question.

« Et moi, je crois en Dieu. Pas dans un Dieu catholique, car il n’existe pas de Dieu catholique, il existe un Dieu.
Le prosélytisme est une pompeuse absurdité, cela n'a aucun sens.
Lorsque j'en ai un (tenant du cléricalisme) devant moi, je deviens soudain anticlérical. Le cléricalisme ne devrait rien avoir à faire avec le christianisme. »

Pour qui n'a pas trouvé l'auteur
De ce texte horrificateur,
Qu'il cherche un peu, il trouvera.
Cet enseignement, je n'en veux pas !
Je préfère mes Ave Maria
Que cet évangile-là.
Ainsi finit une devinette
Très facile à deviner
Et qui n'aurait pas dû être
En cet endroit exposé.
Mais que voulez-vous, les temps changent,
Et il est vraiment très étrange
Qu'aucun ne s'insurge ici-bas
Contre une telle doctrine !
C'est que l'on est tombé bien bas
Et que devant tout on s'incline
Dans cette société de moutons
Qu'ont fabriquée les francs-maçons.


l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie

255- Noël des enfants écoliers

Quittons, quittons notre école :
Allons-nous-en à la crèche
Pour voir Jésus qui prêche
En cette nouvelle école.


l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

Noël des enfants écoliers (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

256- Survivance

Il est une survivance
Et bien d'autres extravagances
Qui nous annoncent un grand roi,
Un grand pape et je ne sais quoi.
Je laisse cela aux rêveurs
Qui tâchent de mettre de la couleur
Sur une planète en perdition
Et l'écroulement de notre nation.
Je sais, et de source certaine
Que la France redeviendra chrétienne
Puisque les Papes l'ont annoncé
Et saint Pie X tout le premier.
Croyons donc ce qui est croyable
Mais ne croyons pas à des fables,
Car, que de sornettes en ce domaine
Entretenues par des âmes vaines
Qui suivent leurs visions stériles
Et dont les propos sont futiles.
Et les croyeurs du grand roi
Seront les premiers à reconnaître
Comme étant le pape et le roi
L'Antéchrist lui-même, le traître !
Et la boucle sera bouclée
Et ils auront été trompés
Par toutes ces extravagances
D'une puérile survivance.


l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

Pour sauver le roi (poème à Ste Jeanne d'Arc de J. Thérol)

257- Trans

Ça y est, c'est officiel,
On enterre un transsexuel,
Dans l'église du Gesù !
Fidèles, tombez des nues !
Faites-vous donc transsexuer
Et vous serez bien enterrés
Avec tous les officiants,
La pompe, et tout le clinquant !
Et pendant que les deux papotent,
Ils enterrent leur pote,
Périphérie oblige :
Il l'a dit, il l'exige !
Pour être aujourd'hui "catholique"
Il faut prendre le périphérique,
Sinon, vous allez à l’hôpital,
Catalogué : malade mental.
Avec mes Ave je suis donc fou,
Que je ne le veuille, peu ou prou.


l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

258- La Grande Apostasie
Réaction zéro
Personne ne s’est levé


Un évêque s’est levé ?
Il s’est bien plutôt couché
Si l’on en juge par les fruits
De cette Grande Apostasie
Qui aujourd’hui bat son plein !
Et un autre le sait bien !
C’est pourquoi il peut y aller
Avec ses pièges à scandaliser :
La réaction sera zéro !
C’est pourquoi il va de l’avant,
De plus en plus extravagant
Dans cette société moutonnée
Où tout le monde reste bouche-bée.
Poing en l’air, il crie bien haut :
« En avant, les gars, en avant !
Car il est arrivé le temps ! »
Comme personne ne s’est levé,
Il en est deux qui se lèveront !
Comme il n’y a nulle réaction,
Il y en a deux qui vont tonner !
Et la Grande Apostasie finira
Sous les pieds de la Vierge de Fatima.


l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

XIV- Les plus vues des vidéos de Gilbert Chevalier (aveugle)

259- Noël populaire

C'est à la crèche qu'il faut aller
Pour l'Enfant-Dieu adorer
Et pour Marie honorer :
C’est à la crèche qu'il faut aller.


l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

Noël populaire (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

260- Iste

Il y a des lefebvristes
Et des sédévacantistes !
Que valent ces et autres istes ?
Ce que vaut le gaz de schiste.
Moi, je suis chrétien-catholique
Avec tout ce que cela implique.
Et vous, soyez donc tout pareil
Et tout ira bien sous le soleil !
Car le véritable christianisme
Est forcément traditionaliste :
Du coup, voilà un bon et beau iste !
Saint Pie X nous l'a bien assuré,
Et tous les Papes nous l'ont démontré.
Le reste n'est que démagogisme.


l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

43. Le symbole des Apôtres (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
GChevalier
241- Noël des Rois

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.


l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

Noël des Rois (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

242- Gribouilli

Est-ce par un gribouilli
Qu’on reçoit le Saint-Esprit ?
Est-ce par un bisou
Qu’on reçoit ses sept dons ?
Voilà le sacrémentout
De la déconfirmation
More
241- Noël des Rois

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.


l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

Noël des Rois (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

242- Gribouilli

Est-ce par un gribouilli
Qu’on reçoit le Saint-Esprit ?
Est-ce par un bisou
Qu’on reçoit ses sept dons ?
Voilà le sacrémentout
De la déconfirmation
Que nous envoie l’original
Monsieur l'anticlérical.


l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

Invocations au Saint-Esprit (cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

243- Le secret de la Salette

L'abbé Pierre fait fureur
Parmi les modernisateurs.
De même fait Mélanie
Parmi la gente des tradis.
De quelle Mélanie s'agit-il ?
Mais quel est donc son profil ?
Point n'en parlerai ici
Mais seulement dirai ceci :
Le secret dit de la Salette
Publié par cette Mélanie
Fut, par le Saint-Siège interdit
Dans l'une de ses saintes Lettres.
Mais personne n'en a fait cas,
Et c'est pourquoi l'on tombe si bas
Dans des interprétations futiles
Et des commentaires inutiles.
Lorsque l’Église a parlé,
Que ce soit le Pape ou le Saint-Siège,
On doit obéir, s'humilier,
Et l'on fait voir par cela
Que nous sommes de bons soldats
Que la sainte Vierge protège.


l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

La Salette (sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)1

244- Noël des âmes pieuses

Pour fortifier notre piété,
Allons maintenant dans l'étable
Y voir l'Enfant-Dieu nouveau-né
Et sa Mère si aimable.


l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

Noël des âmes pieuses (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

245- Le taxi

Voici l'exemple lamentable
D'une chute formidable.
Cet homme était franc-maçon
Et anticlérical.
Par la grâce, il devint bon
Et tout à fait clérical.
Même il alla voir le Pape
Qui le reçu affablement,
Et tout en le félicitant,
Il lui dit de persévérer.
De retour de chez le Pape
Il écrivit quelques livres
Pour révéler à tout le monde
Son ancienne manière de vivre
Qui était absolument immonde.
Il révéla des francs-maçons
Leurs secrets les plus intimes ;
Ceux-ci jurèrent que victime
Il tomberait dans leur harpon.
Or au bout de quelques années
Sa piété se refroidit :
Alors ses anciens amis
Peu à peu se sont rapprochés
Jusqu'au jour où ils l'ont empoigné
Lui disant : « Il faut obéir,
Et tu dois nous la livrer ! »
Et lui de s'exécuter,
Et elle devint martyre !
Il joua la comédie
Devant la presse réunie,
Et il réussit si bien
Que sa fable a toujours cours.
Puis il mourut comme un chien
Au milieu de ses amours.
Voilà la chute lamentable
De cet homme misérable.
Gardons donc notre piété
Si nous voulons nous sauver,
Et surtout honorons Marie,
Ce que point cet homme ne fit.


l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

Hymne à Jeanne contre la franc-maçonnerie (texte de Diana Vaughan)

246- À l'index

Tel qu'il lui fut révélé,
Cet évangile fut bien à elle,
Car l’Église a indiqué
Qu'il ne venait pas du ciel.
De quoi parlai-je en ce moment ?
Ne l'avez-vous pas deviné ?
C'est un ouvrage du premier rang
Dans une certaine société.
Je parle ici de Maria
Dont le nom est Valtorta,
De l'évangile tel qu'il lui fut
Révélé par un inconnu.
Ce n'est pas elle qui l'a inventé,
Mais quelqu'un qui le lui a soufflé ;
Ce quelqu'un est facile à connaître
Si l'on est quelque peu raisonnable :
Le bout de sa queue il fait paraître
Dans ce chef-d’œuvre détestable
Où stupidité et mièvrerie
Se mélangent à l'envie.
Il faut vraiment être à notre époque
Pour apprécier une telle bicoque.
Point n'en dirai-je davantage :
Vous n'avez qu'à lire cet ouvrage
Si vous n'avez plus rien à lire
Avant que de vous endormir :
Il vous mettra dans un irénisme
Qui n'a plus rien du christianisme.
Moi, je le mets à la poubelle :
Ce n'est pas un livre venant du ciel.


l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort 1

247- Noël des âmes zélées

Dans la crèche de Bethléem
Il n’y a nul anathème :
Dieu y est descendu du ciel
Pour nous sauver et remplir de zèle.


l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

Noël des âmes zélées (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

248- Noël

Je suis là me souvenant
De tous mes Noëls d'antan.
Par rapport à aujourd'hui,
C'est le jour et la nuit,
Et cela dans tous les domaines.
Qu'avions-nous donc pour étrennes
En ces temps si fortunés
Sans ordinateur ni télé ?
Nous nous contentions de bien peu,
Et nous étions heureux,
Alors qu'aujourd'hui on a tout
Et on est mécontent de tout.
Dites-moi, que vous en semble ?
En voici un seul exemple !
Comme cadeau de Noël,
J'avais une mandarine,
Des cigarettes artificielles
En chocolat comme il se doit,
Et j'étais heureux avec cela.
Je vois votre tête qui opine !
Et quant à la religion,
Mon cœur se sert en y pensant !
Ce n'était point les inventions
Qu'on nous sert aujourd'hui de ce temps.
Malgré cela, passez un bon Noël :
Je vous souhaite à tous le Ciel,
En premier lieu à mes ennemis
Qui me font la guerre encore aujourd'hui.


l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

IX- Noëls (cantiques de St L-M de Montfort) par Gilbert Chevalier (aveugle)

249- Moments morts

Je profite de tous les moments morts
Où les vivants vivent comme les morts
Comme en tous ces païens réveillons
Où les chrétiens perdent leur nom
Pour dire, quand ils se réveilleront :
Ou mieux, quand bien ils dormiront
De leur sommeil d'Holopherne,
Dans leurs ivresses cavernes :
« Morts, réveillez-vous, le temps est là ! »
Mais comme ils ne se réveilleront pas,
La foudre viendra les réveiller
Dans leur sommeil d'iniquité.
Mais ce n'est pas à moi d'annoncer
Ce qui maintenant doit arriver.
Ceci est laissé à d'autres,
Les deux nouveaux saints apôtres
Que l'on combattra tant et plus
Jusqu'à ce qu'ils n'existent plus.
Mais devant tous ils ressusciteront
Et dans les cieux, glorieux monteront.
Croyez bien que tout ce que je vous dis là,
Dans peu, sous vos yeux arrivera.


l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)

250- Noël des enfants de Marie

Nous sommes les enfants de Marie
Qui nous conduit tous à Jésus :
Et c'est dans l'étable bénie
Que cette nuit, sommes venus.


l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

Noël des enfants de Marie (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
GChevalier
231- Dernière mise en garde

Toute lettre que vous recevrez
De moi, ne la recevez :
Elle ne viendra pas de moi
Mais de quelque autre que moi.
C'est le dernier avis
Que je vous donne aujourd'hui :
Autre avis vous ne recevrez,
Celui-ci est le dernier.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

(Voir poèmes 182 et 175)

232- moi - lui

Moi je dis : Je crois en Dieu.
Lui il dit : Je crois en l'homme.
Cela n'…
More
231- Dernière mise en garde

Toute lettre que vous recevrez
De moi, ne la recevez :
Elle ne viendra pas de moi
Mais de quelque autre que moi.
C'est le dernier avis
Que je vous donne aujourd'hui :
Autre avis vous ne recevrez,
Celui-ci est le dernier.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

(Voir poèmes 182 et 175)

232- moi - lui

Moi je dis : Je crois en Dieu.
Lui il dit : Je crois en l'homme.
Cela n'est-il pas merveilleux
Que moi, un pauvre et simple homme,
Professe la foi catholique
Et que lui professe la foi hérétique ?
Si vous voulez comprendre tout cela,
Récitez l'Ave Maria,
Et vous aurez la lumière
Pour comprendre ce mystère.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

233- Trois p'tits tours et s'en reviennent

L'un s'en va, l'autre arrive,
Mais c'est toujours la même rive !
Ne vous fiez pas aux francs-maçons :
Ils ont mille contributions
Qui s'en vont et s'en reviennent :
C'est toujours la même ranguaine.
Ils se déguisent à loisir
Et ils vous trompent à plaisir,
Un jour en homme, un jour en femme,
Un jour monsieur, un jour madame,
Et sur internet c'est facile
De jouer le dévot imbécile.
Chers chrétiens, ne vous fiez pas
À tous ces gens et genses-là :
Moi je les connais, croyez-moi !
Ave, ave, ave Maria !
Et la comédie continue
Avec tous ces hurluberlus
Qui disent toujours qu'ils s'en vont
Et qui ne s'en vont jamais,
Car en très bons francs-maçons
Ils changent leurs vêtements
Sans que rien il n'en paraît :
Et ils continueront comme avant
Sous une autre identité,
Et vous en serez trompés
Si vous n'êtes sur vos gardes.
Avis donc, prenez garde,
Et ne vous laissez pas berner
Par toute cette mascarade
D'une comédie bien jouée,
Mais qui n'est qu'une parade
Afin de se disculper,
Car enfin, il faut bien obéir,
Quoique l'on dusse périr,
Aux ordres bien assénés
De la Secte maçonnique
Qui leur dit : obéissez !
Séparons-nous de cette clique.
Moi je continue mon chemin
Sans m'occuper de ces malins
Qui rigolent en sous-main,
Car ils s'en vont en restant
Et ils restent tout en partant,
Allez comprendre comment !
Et je dis mes Ave Maria,
Sans m'occuper de tout cela :
Amis, faites donc comme moi.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

234- Aimer et suivre

J'aime et suis le Pape
Et non quelque sous-pape ;
J'aime et suis le Saint-Père,
Non quelque fausse pierre ;
J'aime et suis l’Église,
Non quelque sœur-église ;
J'aime et suis la hiérarchie,
Non quelque autre fantaisie ;
J'aime et suis les Conciles,
Non quelque assemblée débile ;
J'aime et suis l’Église enseignante,
Moi qui suis de l’Église enseignée,
Non quelque vache meuglante
Ou quelque taureau ailé.
Je pourrais continuer longtemps,
Mais tout le monde a compris :
C'est pourquoi je ne m'étends
Pas davantage aujourd'hui.


l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

235- Noël des Anges

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.


l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

Noël des Anges 1 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

236- Dixit

« Nous sommes le nom de Dieu
Et lui sommes consubstantiels :
La terre est notre ciel !
Ce sont les nouveaux cieux.
Et je le dis, croyez-moi :
Votre conscience est votre loi. »
Point n'est besoin de commentaires
À cette doctrine délétère
Du nouveau dieu de la terre
Qui veut régner sur l'univers
Comme un autre Voltaire,
Renversant l’Église notre Mère,
Cette Église de toujours
Qui a plus de deux mille ans de jours
Et en laquelle je crois
Comme nous l'enseigne la foi.
Il monte, il monte, il monte
Avant qu'il ne se démonte
Quand il sera renversé
Par le pied de l'Immaculée.


l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

237- Noël des bergers

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et voyons par nous-mêmes, de nos propres yeux
Celui qui est né dans notre contrée
Et que nous annoncent les Anges des cieux.


l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

Noël des bergers (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

238- L'urinaire

Comme les temps ont changé !
Une femme dépoitrinée
Entre tranquillement
Dans l'église de la Madeleine
Où il se trouve quelques gens.
Et voilà que cette femen
S'en vient tout devant l'autel
Sans que personne ne dise rien,
Et là elle fait ses besoins
Et s'en retourne chez elle
Tranquillement sans rien dire,
Et personne pour réagir !
Moralité de l'histoire :
S'ils avaient fait quelque chose,
On les eût envoyés sur les roses
Comme des méchants nazis,
Des extrémistes finis,
Bref, tout ce qu'il y a de plus noir.
On portera plainte pour rire
Pour faire mine de réagir.
Ne cherchons plus à comprendre
Car tout le monde a compris
Que lorsqu'on fait une esclandre
Il faut être du "bon parti",
Du parti le plus rouillé,
Et c'est là qu'on est décoré.


l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

VI- ARCHIVES : le luxe (cantique en 2 versions de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

239- Noël des enfants

Nous sommes des enfants :
Nous courons vitement
En suivant les bergers
Jusqu’où Jésus est né.


l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

Noël des enfants (cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

240- Les blasphémateurs de Marie

Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits.
Que tous les poissons grillés
En soient bien alertés !
Car enfin, qu'a-t-il dit ?
Et cela est écrit !
Que Marie a douté
Au pied-même de la Croix !
Elle s'est même demandée
Si elle n'avait pas rêvé !
Horreur ! Horreur ! Horreur !
Au pied-même du Sauveur !
Et qu'a-t-elle pensé ?
"Mon fils, tu m'as trompé !"
Si on l'avait poussée,
Elle aurait manifesté !
Quelle est donc cette femme
Que lui décrit ainsi ?
Ce ne peut être Marie !
Si ç'eût été la dame
Qui à Medj apparut,
Du coup je l'aurait cru
Car cette actrice-là
N'a fait que du cinéma.
Mais non, il parlait bien
De notre sainte Vierge !
Et voilà le larcin
Qui mérite la verge.
Un larcin ? Que dis-je ?
C'est plutôt un blasphème
Qui mérite anathème.
Et là, mon sang se fige !
Quand on attaque Marie
On mérite le puits.
Mais que n'a-t-il pas attaqué,
Lui, le poisson grillé ?
Mais Dieu ne souffrira pas
Qu'il attaque sa Mère
Qui était résignée, là,
Au pied-même du Calvaire.
Elle n'a jamais douté :
Elle a toujours aimé.
Lui doute toujours :
C'est son credo d'un jour.
Mais prions en silence
Et gémissons tout bas
De cette irrévérence,
De ce blasphème-là.
Nous en verrons bien d'autres
Avec les faux apôtres :
L’Écriture nous le dit
Et les saints nous l'assurent :
Il faudra boire la lie
En sa dernière mouture.
Et je m'adresse à toi,
Blasphémateur impie :
Si tu hais tant Marie,
C'est qu'elle t'écrasera.
Cela tu le sais bien
Car tu connais trop bien
Tout ce qui te concerne !
Sorti de ta caverne
Tu hantes l'univers
De tes propos divers
Qui n'ont ni queue ni tête
Puisque charabia informe,
Digne de cette bête
Qui avec toi fait forme.
Accomplis donc ton œuvre,
Méchant fils de la veuve,
Car le temps t'est laissé
Pour vouloir tout renverser.
Mais ton temps passera :
D'en haut tu tomberas !
Je le dis encore une fois :
Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits
Tout au fond, tout au fond avec toi.


l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

L'enfer (cantique attribué à saint Louis-Marie Grignion de Montfort)
GChevalier
221- L'amour

Comme l'amour est beau
Quand il n'est pas faux !
Mais de l'amour d'aujourd'hui,
Je n'en veux pas, merci !
Et pourquoi donc, dira-t-on ?
Parce qu'il est fourbe et faux !
C'est pour cela qu'il ne vaut
Rien de rien, absolument rien :
Qu'est-ce qu'il n'est au fond ?
De la haine, pas moins que cela !
Moi, l'amour que vraiment j'aime bien,
Écoutez-moi, esprits chrétiens,
Vous êtes d'…
More
221- L'amour

Comme l'amour est beau
Quand il n'est pas faux !
Mais de l'amour d'aujourd'hui,
Je n'en veux pas, merci !
Et pourquoi donc, dira-t-on ?
Parce qu'il est fourbe et faux !
C'est pour cela qu'il ne vaut
Rien de rien, absolument rien :
Qu'est-ce qu'il n'est au fond ?
De la haine, pas moins que cela !
Moi, l'amour que vraiment j'aime bien,
Écoutez-moi, esprits chrétiens,
Vous êtes d'accord, je le sais bien,
C'est l'amour par l'Ave Maria,
Ou Notre-Dame du Bel-Amour :
Voilà l'Amour des amours.
Et voilà bien l'amour que j'aime :
Faites comme moi, chrétiens, de même.


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

N-D du Bel-Amour sur Pachelbel canon (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

222- Provocation - Implosion - Explosion

La provocation est arrivée ;
L'implosion a succédé ;
L'explosion a tout cassé ;
Et on a bien rigolé !
Que sont ces quatre vers
Sortant de l'ordinaire
Mais qui sont ordinaires
Dans la science des vers ?
Ce sont des vers-luisants
Qui vous disent comment
On casse en ce moment
Tout établissement.
Regardez ce magasin !
Apparemment tout va bien
Et puis, tout d'un train,
Il n'existe plus rien.
Comment cela se fait ?
Eh bien moi je vais
Vous le dire, écoutez :
Vos oreilles, débouchez.
Quand la Secte a décidé
Qu'un tel ou telle doit tomber,
La chose doit s'exécuter,
Qu'on le veuille, bon gré malgré.
Ils ont fourré leurs pions
Dans toute administration,
Et Gloria.tv
N'en est pas excepté !
Car c'est partout pareil,
Et qu'on le veuille ou non,
Car chez les francs-maçons
On décroche le soleil
Pour le mettre dans un sac
Qu'on envoie, tenez-vous bien
À Hollande ou Chirac
Ou à Giscard d'Estaing,
À Benoît et à François,
Ou bien aux trois Jean-Paul,
Peu importe le choix,
Ils en ont le monopole,
Car eux sont les acteurs,
Les autres les marionnettes :
Mais le Grand-Exterminateur
Les passera à la moulinette.
Tout cela est très sérieux
Malgré le ton ironique.
Pour la gloire du bon Dieu,
Chantons donc quelque cantique,
Et oublions tout cela,
Ave, Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

Les malheurs du monde sur Pachelbel canon (cantique de St L-M de Montfort)

223- Lettre-souvenir

Chers amis, chères amies,
Avec qui je ne puis communiquer,
Soyez sûrs, point je ne vous oublie :
Qu'il en soit de même de votre côté.
Vous serez unis avec moi
Si vous dites l'Ave Maria.


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

(Voir poème 182)

224- Passion

Me voici seul, abandonné
De tous mes amis, comme esseulé,
Comme entre la vie et la mort
Et sans aucun réconfort !
Mais qu'importe, je vais mon chemin
Sans m'inquiéter du lendemain,
Car avec mon Ave Maria
Ma passion se termine là.
Faites comme moi et vous verrez
Que je vous dis toute la vérité.


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

La douloureuse Passion de N-S J-C (cantique manuscrit de St L-M de Montfort - archives)

225- La dernière révolution

La Révolution fut un désastre,
Mais point ne tombèrent les astres.
Plus tard est venu Staline
Pour la rouge de Lénine :
Et il s'allia avec Hitler
Pour la deuxième Guerre.
Là-dessus est venu Mao
Qui pas plus qu'eux ne vaut.
Pour couronner tout cela,
La Grande Apostasie arriva
Où les étoiles sont tombées,
Sur le sol se sont fracassées.
De cette dernière révolution,
C'est certain, nous en sortirons :
Comment, dira-t-on, comment cela ?
Par Notre-Dame de Fatima
Et par nos Ave Maria :
Voilà comment on en sortira.


l'Aveugle-Vendéen
(16/12/2013)

Ave Maria 7 (Fatima, musical)

226- La nouvelle évangélisation

Doutez, mes amis, doutez :
Nouvelle foi, c’est obligé !
Dans ces biens-ci espérez :
Nouvelle espérance pratiquez !
Faites la fête et dansez :
C’est la nouvelle charité !
Et puis allez évangéliser :
Nouvel évangile annoncez !
La « nouvelle chanson » chantez :
Le nouveau culte cultivez !
Inutile de parler
Du cat, nouveau caté,
Ni du code décodé
Ni de la Loi abrogée.
Longtemps l’on pourrait continuer
Ses nouvelles nouveautés
Qu’on est obligé de pratiquer
Sous peine d’être exclué !
Si donc vous voulez vous damner,
Toutes ces choses-là faisez !
Quant à moi, je n’en ferai rien,
Car ce n’est pas mon chemin.
Pour vous garantir de tout cela,
Récitez l’Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

227- Le faux-prophète

Le faux-prophète a parlé :
Chrétiens, point surtout ne l'oyez !
Le faux-prophète vaticine :
N'écoutez point sa doctrine,
Car le faux-prophète se prendra
Pour Dieu, ce qu'il n'est pas.
Le faux-prophète a donné le signal
Pour qu'accourent les prophètes de Baal.
Oui oui, l'anti...... est arrivé :
Ne serait-ce pas lui l'anté...... ?
Apocalypse, accomplis-toi,
Car est venu le roi-des-rois
Des ténèbres et de l'enfer,
Le fils ainé de Lucifer.


l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

www.youtube.com/watch

228- L’anti-maçon

Je suis un anti-maçon
Et je suis clérical ;
Mais pour l’anticlérical,
Il est vraiment franc-maçon.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

229- Je sais qui

Le harcèlement continue !
Vive Marie ! Vive Jésus !
Mais maintenant je sais qui
Est la cause de tous mes ennuis.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

33. En l'honneur du Nom de Marie (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

230- Histoire charmante

Il était une fois
Au fond d’un grand bois,
Au flanc d’une colline,
Un château maintenant en ruine.
Une jeune fille vivait là :
Je ne la connaissais pas.
Elle était avec son père
Qui l’aidait à tout faire
Car elle était aveugle.
Un jour il la mena
Dans un certain endroit,
Une ancienne chapelle,
Car son amour paternel
Souffrait de l’infirmité
De sa fille choyée.
Un matin donc l’aveugle,
Tenant la main de son père,
Vint à ce sanctuaire.
Ils prièrent tous deux
Pour que s’ouvrissent ses yeux.
La Vierge Immaculée
Les entendit prier :
Elle les prie en pitié
Et elle fit recouvrer
La vue à la damoiselle.
J’en connus la nouvelle
Et de ce pas m’en allai
Pour la féliciter.
Je demandai la main
De la jeune personne
Guérie par la Madone :
Elle le voulut bien.
Nous scellâmes l’union
En ce même sanctuaire
Où la divine Mère
Avait inscrit son nom.
Nous fûmes très heureux
Et eûmes beaucoup d’enfants ;
Nous vécûmes très vieux.
C’est la fin du roman.
Ce qui est vrai de l’histoire,
C’est la fille du manoir
Qui se fit bien guérir.
Si j’ai inventé le reste,
C’est pour vous divertir.
Mais un jour, sur les restes
De cette antique chapelle,
C’est une autre chapelle,
Une grotte de Lourdes,
Qui s’éleva en ce lieu :
Son eau guérit les yeux,
Comme chez nous à Lourdes.
C’est Notre-Dame de Svinec,
Antique sanctuaire tchèque.
J’en ai dit ce que j’en sais,
Et ce que j’en sais est peu.
Ainsi finit ce conte merveilleux
Mais dont les bases sont vraies.
C’était une histoire charmante
Faite pour vous récréer ;
Mais vous pouvez aller
Sur cette colline prier :
Vous vous y délasserez
De votre vie bruyante :
Les sanctuaires de Notre-Dame
Font toujours du bien à l’âme ;
À Lourdes ou bien ailleurs,
Peu importe le lieu,
On y rencontre le Seigneur
Et on devient meilleur.
Allez donc à cette heure
Prier la Mère de Dieu
Qui certainement exaucera
Tous vos Ave Maria.


l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

beskydy-valassko.cz/encyklopedie/objekty1.phtml
GChevalier
211- Le Pape

Si nous avions obéi au Pape
Point n'aurait explosé la soupape !
Si au Saint-Père nous avions obéi,
Point ne serait advenue l'Apostasie !
« Je vous donnerai un saint Pasteur,
Un saint Pontife selon mon Cœur ;
Puisque vous n'avez pas voulu de moi,
Je vous ai donné selon votre choix. »
Il faut aimer et obéir,
Sous peine de nous faire occire,
Au Pasteur de la sainte Église,
Qu'il soit …
More
211- Le Pape

Si nous avions obéi au Pape
Point n'aurait explosé la soupape !
Si au Saint-Père nous avions obéi,
Point ne serait advenue l'Apostasie !
« Je vous donnerai un saint Pasteur,
Un saint Pontife selon mon Cœur ;
Puisque vous n'avez pas voulu de moi,
Je vous ai donné selon votre choix. »
Il faut aimer et obéir,
Sous peine de nous faire occire,
Au Pasteur de la sainte Église,
Qu'il soit ou non à notre guise.
« J'ai fait mon Église immortelle,
Et personne ne pourra rien contre elle,
Même si c'est le cas en apparence,
Car je conduis tout par ma Providence. »
Ô Dieu, jusqu'à quand sévirez-vous ?
Jusques à quand nous laisserez-vous
Orphelins et privés de nourriture ?
« Jusqu'à ce que la sainte Écriture
Soit accomplie de point en point. »
Nous sommes donc à la fin ?
« Non point la fin mais une fin. »
Ô Marie, rassurez-nous au moins !
« Ô mes enfants, je vous rassure :
Ne pleurez plus, relevez la tête !
Mon Fils l'a promis, il le jure :
Du serpent j'écraserai la tête. »
Mais quand cela donc viendra-t-il ?
Ô sainte Mère, donnez-nous le profil
Du Pontife que votre Cœur désire
Et après lequel notre cœur soupire !
« Ni date ni lieu vous n'aurez,
Mais croyez que mon Cœur-Immaculé
Vaincra le serpent infernal
Et son fils l'anticlérical.
L’Église de mon Fils durera
Tant que la terre subsistera,
Avec toute sa hiérarchie,
Ordres religieux et confréries.
Qu'ils démolissent ce qu'ils voudront,
Jamais ils n'y arriveront. »
Donc il y aura toujours un Pape ?
Y aura-t-il toujours des évêques ?
Et des prêtres, y en aura-t-il toujours ?
« Oui mes enfants, vous aurez toujours
Un Pape, des prêtres et des évêques.
Si mon ennemi le démon sape
Toute l’Église de mon cher Fils,
Il n'en sera pas toujours ainsi.
S'il vous a donné un exterminateur,
C'est parce que vous n'avez pas obéi
À l'amour si tendre de son Cœur
Et que vos yeux se sont obscurcis. »
Mais comment faire, ô tendre Mère
Pour que nous recouvriions la lumière ?
« Récitez bien votre chapelet
Tous les jours, et je vous promets
Que non seulement vous vous sauverez,
Mais que les temps seront abrégés.
Et c'est par vos Ave Maria
Que la sainte Église ressuscitera. »


l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

Ave Ave Ave Maria

212- Le Saint-Père

Oh ! que j'aime le Saint-Père,
Car c'est mon père véritable !
Oh ! que j'aime l’Église ma Mère :
C'est une mère si aimable !
Ceux qui ne comprennent pas cela,
Qu'ils aillent chez les Incas
Ou dans toute autre idolâtrition
Appelée "vénérables traditions"
Par ceux qui n'aiment pas le Saint-Père
Non plus que l’Église leur Mère.


l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

www.youtube.com/watch

213- La sainte Providence

Acceptons avec reconnaissance
Les coups de la sainte Providence :
Ce sont les caresses du bon Dieu
Qu'il veut que nous acceptions
Avec une grande résignation
Pour être au Ciel un jour heureux.


l'Aveugle-Vendéen
(12/12/2013)

2. L'abandon à la Providence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

214- Destruction

La destruction de l'humanité
Maintenant a été programmée !
Et si vous ne voulez pas me croire,
Ouvrez un peu les yeux pour voir.
Moi qui suis un vieux car rouillé,
Une bagnole toute cabossée
Dont les quatre pneus sont crevés
Et le capot tout défoncé,
Je vous le dis aujourd'hui :
La modernité est finie !
Comme les deux célèbres tours
Qui s'enfoncèrent en un jour,
Que dis-je, en une heure furent détruites,
Il en arrivera de même
Pour cette civilisation maudite
Qui n'a mérité que l'anathème.
Levons la tête, allons, allons,
Car bientôt nos maux finiront.


l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

215- L'un des huit

Ne respectons pas l'irrespectable respectance
Envers les hommes s'accouplant avec aisance,
Comme vient de faire un-huitième contre une loi
Indienne somme toute de bon aloi.
Mais ceci est un pamphlet, me dira-t-on !
Oh non, ce n'est qu'un petit pamphleton !
Et si vous voulez savoir la vérité,
Consultez donc les actualités.


l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

216- ... et compagnie

Jean Hus est un hérétique !
Malgré sa “réhabilitation”
Il est en la damnation
Comme tout autre schismatique.
Ainsi en est-il de Luther,
De Calvin et compagnie,
Qui sont au fond de l’enfer
Et non point dans le Paradis.
Pour bien comprendre tout cela,
Il faut bien des Ave Maria.
Ne réhabilitons pas
Ceux que l’Église condamna
Car le Pape ne se trompe pas
En toutes ces choses-là.


l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

217- Les anticléricaux

Ils clament partout et claironnent :
« Allez vous aérer les neurones ! »
Ce sont les anticléricaux !
C'est bien pourquoi je prends la fuite
Pour aller déguster de bonnes frites,
Cela pour ma santé mieux vaut,
Plutôt que de voir, entendre et lire
Leurs machins propres à déconvertir.


l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

218- Yallah en avant

Yallah en avant disait Emmanuelle !
J'en connais un autre qui fait comme elle :
C'est monsieur « Allez de l'avant,
N'importe où, comme vous voudrez,
Sans savoir quoi, n'importe comment,
Le principal c'est : Aller de l'avant
Et sans en rien vous préoccuper.
De vous expliquer, je n'ai pas le temps. »


l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

219- En arrière toutes

La machine s'est emballée
Et nous allons dans le fossé !
En arrière toutes, sinon
C'est la décomposition.


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

220- Le passage est cassé

Le passage est cassé
Pour cet HOMME damné :
Sa fin a été décrétée
Depuis toute éternité.


l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

Désespoir du pécheur & Soupirs des damnés (cantiques de St L-M de Montfort en 3 versions)
GChevalier
201- Irruption

Faire irruption dans une cathédrale
Pour de là y chasser le mal,
C'est un grand acte de vertu
Comme l'a d'ailleurs fait Jésus.


l'Aveugle-Vendéen
(07/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

202- À genoux

À genoux, à genoux !
Si vous allez communier,
À genoux, à genoux,
Sur la langue recevez,
À genoux, à genoux,
Votre Jésus caché,
À genoux, à genou…
More
201- Irruption

Faire irruption dans une cathédrale
Pour de là y chasser le mal,
C'est un grand acte de vertu
Comme l'a d'ailleurs fait Jésus.


l'Aveugle-Vendéen
(07/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

202- À genoux

À genoux, à genoux !
Si vous allez communier,
À genoux, à genoux,
Sur la langue recevez,
À genoux, à genoux,
Votre Jésus caché,
À genoux, à genoux,
Dans l'Hostie consacrée.


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

Sur la Communion : 2 cantiques attribués à St L-M de Montfort

203- Mlle soleil

Mademoiselle soleil
A reçu une insolation,
Et il en est tout pareil
Des fausses apparitions.


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

204- Horreur

Dire que la divine Marie
Nous vient de la périphérie,
C'est un blasphème éhonté,
Pour le moins une imbécilité.


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

Ave Maria (Lourdes)2 (les 60 couplets traditionnels)

205- L'Immaculée-Conception

Ô sainte Immaculée-Conception,
Nous bénissons votre doux nom
Qui est tout notre réconfort
En la vie et à notre mort !
Ô Marie conçue sans péché,
Dit votre sainte Médaille,
Priez, oh ! priez pour nous
Qui avons recours à vous !
Que jamais notre foi ne défaille,
Et que toujours notre charité
S'ancre dans le christianisme
Et non dans l'humanitarisme,
Que notre espérance soit véritable
Afin qu'un jour tous nous allions
Loger dans votre Cœur si aimable,
Ô sainte Immaculée-Conception.


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

206- 666 je positive

Il est étrange actuellement,
Mais pas si étrange que cela,
Que depuis plus de cinquante ans
On arrive à ce résultat
Que l’Évangile soit inversé
Et toutes choses renversées.
Ainsi, quand vous serez marqués
Et remarquez bien ce que je dis
Afin de n'être pas pris,
Quand donc vous serez marqués
D'un certain chiffre ou caractère,
Ou d'un certain nom des lumières,
Tout sera positivé
Comme actuellement est le péché
Qui est devenu une vertu
À pratiquer tant et plus
Sinon à se faire éradiquer,
Comme cela fut indiqué
Dans une certaine affaire
En Argentine à Buenos Aires.
Quand donc le six-cents-soixante-six
Sera pris tout en positif,
Sachez que vous serez marqués
Car le temps sera arrivé.
"666 je positive :
Marquez-vous, mourir ou vivre !"
Vous diront-ils sans embarras
Et sans autre formalité.
Il faudra ou s'exécuter
Ou devenir des parias
Comme c'est d'ailleurs le cas
Pour tous ceux qui ne veulent pas
Aujourd'hui suivre le système,
Devenant ainsi anathèmes.
À bon entendeur, salut !
Vive Marie ! Vive Jésus !


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

4. Adieu au monde insensé (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

207- Église et contre-église

La vierge est la catholique ;
La veuve est la maçonnique.


l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

Intégral Montfort-Cantiques par Gilbert Chevalier (aveugle)

208- La confession

C'est un bien grand sacrement
Que celui de la Pénitence !
Mais en notre temps de licence,
On le fait n'importe comment.
Il n'est pas besoin de détailler
Toutes les excentricités
Qui se font à ce sujet
Comme à tous les autres sujets !
Il faut donc bien se confesser,
Mais non pas collectivement,
Mais simplement individuellement
Et dire bien tous ses péchés,
Avec une bonne contrition ;
C'est alors que l'absolution
Nous enlève toutes nos fautes,
Contrairement à ce que dit l'autre.
Alors, l'on a l'âme bien en paix,
Mais on ne va pas faire la fête !
Oh ! que de confessions mal faites !
C'est pourquoi, plus on n'en fait.


l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

La confession (cantique attribué à St L-M Grignion de Montfort)

209- Douter pour croire

Voici une étrange proposition
Venue d’un certain histrion,
Savoir qu’il faut douter pour croire
Et qu’on ne peut croire sans douter,
Sinon la foi n’est pas véritable.
Si l’on croit qu’il a un cartable,
Et tout le monde peut le voir :
« Mais non ! dira cet aveuglé,
C’est une tasse à café !
C’est que vous avez mal regardé. »
Voilà deux choses dissemblables,
Une tasse à café, un cartable ;
Mais on doute que ce soit l’un ou l’autre
Tout en sachant que c’est l’un et l’autre.
Allez y comprendre quelque chose :
Voici des vers : c’est une prose !
Ayez un espace de doute,
Et alors vous croirez sans doute !
Voilà toute la foi d’aujourd’hui :
Je n’en veux pas, salut, merci.


l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

Les lumières de la Foi (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

210- 7 millions

Hélas ! Sept millions de victimes
Holocaustées par une loi crime :
La Shoah est largement battue !
Sept millions de français abattus !
Et en comptant la génération
Qui en aurait été issue,
Nous serions certainement arrivés
À dix millions et même plus !
Un septième de la France supprimée
Cela n'a pas besoin d'être commenté.
La troisième guerre mondiale est bien engagée,
Et croyez-moi, il faudra que nous le payions
Malgré Vincent, Jean-Marc et François
Qui font la fête sur les mauvaises lois.


l'Aveugle-Vendéen
(10/12/2013)