Clicks481
Montfort AJPM
5

Qui démolira cet autel maçonnique ? Personne bien entendu !

Article précédent : Catholique-Forum : avis important !

* * *

La désacralisation de l’Église conciliaire :
l’autel morbide d’une basilique italienne


par Francesca de Villasmundo, MCI, le 16 novembre 2018

L’antique petite ville italienne de Gallarate, 51 000 habitants, située dans la région lombarde, sans histoire, sort pour quelques heures de son anonymat. Grâce, ou à cause serait plus juste, du nouvel autel de sa basilique de Sainte Marie de l’Assomption, édifice remontant au IXe siècle, agrandi au XIV et XVe siècles, remanié au XIXe.

Mgr Mario Delpini, archevêque de Milan, est venu en personne consacrer ce monument, étalant une morbidité de mauvais goût en ce lieu sacré : il est composé de sculptures de têtes décapitées, de la Madonne de la Piéta de Michel-Ange à celle de l’empereur Adrien, de têtes de la sculpture classique, du Bernin, du Borromini, jusqu’à des caboches contemporaines... Cet autel réalisé par un artiste italien en vogue Claudio Parmiggiani, -qui aime parsemer ses créations des têtes coupées-, rappelle un des reliefs de la Colonne de Trajan sur lequel sont représentés des légionnaires romains jouant au ballon avec les têtes des barbares.

Pour convaincre du bien fondé d’une telle œuvre dérangeante et provocatrice dans la basilique, l’évêque de Milan a eu besoin de recourir à tout un sermon en reprenant le sentimental leitmotiv bergoglien :

« Le Seigneur accueille tout le monde ! Sur cet autel tout le monde est représenté. Chrétiens et païens, saints et pécheurs. »

Et sa maison accueille l’art dégénéré, désacralisant volontairement, en prime !

Un spectacle qui ne promet pas cet apaisement de l’esprit recherché d’habitude dans une église après que le regard humain s’est posé sur cette « table » destinée à la célébration de la nouvelle liturgie conciliaire : tout autant que la messe Paul VI a provoqué la fuite du troupeau, cette composition tordue de non-art contemporain encouragera le peu de fidèles restant à déserter la messe dominicale dans le « rite ordinaire ».

A messe désacralisée, autel désacralisant !

Source Catholique-Forum : catholique.forumactif.com/t37-qui-demolir…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Des têtes coupées dans l'église. Quand l'art est au profit de la « star de l'étranglement ».

Blog d’Aldo Maria Valli, le 14 novembre 2018

Et maintenant nous avons aussi l'autel des têtes coupées. Cela se passe à Gallarate, une ville industrielle de la province de Varèse, où, dans la basilique de Santa Maria Assunta, le nouvel autel est composé de deux dalles, l'une au-dessus et l'autre au-dessous, au milieu desquelles il y a cent têtes. Tout en vue, en onyx blanc, appartenant à des personnages historiques, païens et chrétiens ( www.ticinolive.ch/…/gallarate-quell… ).

L'effet est plutôt flippant et on se demande ce que les têtes coupées d'un autel catholique ont à voir avec cela. Il est vrai que dans certaines populations, l'autel était utilisé pour faire des sacrifices humains et peut-être que, dans de telles occasions, certaines têtes ont été coupées. Mais le Sacrifice qui est fait sur un autel catholique a une fin d'un autre genre.

Œuvre de Claudio Parmiggiani et consacrée en présence de l'archevêque de Milan, Mario Delpini, l'autel, selon l'explication donnée par le vicaire épiscopal Ivano Valagussa, a un sens précis : « Les visages qui composent l'autel sont tous rassemblés dans l'unité, les deux dalles blanches unissent les hommes, témoins du flux de l'histoire ; tous sont appelés par la volonté d'amour à être un en Jésus-Christ, son corps offert au Père, la nouvelle humanité transfigurée par le don de l'Esprit, véritable temple de Dieu construit de pierres vivantes pour être la demeure de Dieu lui-même parmi les hommes. La célébration du mémorial de Pâques, l'Eucharistie, est attraction, convocation, communion, sacrifice pour une sainteté de vie qui s'exprime en fraternité, service, charité et mission évangélique. D'ici naît l'Église du peuple et de l'extraverti. »

Selon l'auteur, « le nouvel autel de la basilique de Santa Maria Assunta à Gallarate se résume à une cantine, résultat de la juxtaposition de deux plaques de marbre lumineuses qui se chevauchent et qui renferment et protègent, comme un pélican maternel, une multitude de têtes anciennes, reliques et emblèmes d'un caractère sacré, d'une humanité, d'une totalité. »

Pélican maternel ?

Je suis un pauvre homme ignorant, mais je me rends compte que lorsqu'une œuvre a besoin de tant d'explications élaborées, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas.

Certains se demandent si l'auteur s'est inspiré de Robespierre.

L'autel me rappelait les dépôts crâniens des victimes de Pol Pot trouvés au Cambodge. Tandis que Marco Tosatti pensait à un tzompantli, une de ces structures qui, dans les cultures précolombiennes d'Amérique centrale, étaient utilisées pour coudre ou enfiler les crânes des prisonniers de guerre et des victimes sacrifiées aux dieux ( www.marcotosatti.com/…/ma-che-bello-il… ).

Entre-temps, un utilisateur de Twitter a découvert que les têtes utilisées pour la construction de l'autel de Gallarate avaient déjà été exposées « en vrac », dans une galerie de Londres. Ou du moins ils leur ressemblent ( www.marcotosatti.com/…/gallarate-le-te… ).

Les décollages ont-ils ensuite été recyclés ?

En attendant, pourquoi ne pas mettre l'auteur de l'autel des têtes coupées en contact avec l'artiste qui a fait la férule fourchue offerte au pape par les jeunes ? Cela pourrait conduire à des réalisations importantes.

Et pour une éventuelle exposition j'ai déjà en tête le titre, emprunté à Carlo Verdone : « O'famo Strange ? Oui, allons-y. »

Source Catholique-Forum : catholique.forumactif.com/t37-qui-demolir…

* * * * * * * * * * * * *
Album ACTU

>>> BERGOGLIO = 666 !!! Troublant, non ?
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : si François l'est, concluez.
C'est l'emblème de la nouvelle religions Vaticanesque ,les Âmes perdu écraser et morts sous le faut autel élevez à la gloire de Luther Martin .le Seigneur dirait qu'avez vous fait de la maison de mon Père ,vous en avez fait un repère de trafiquants,malheur à vous aveugles que vous êtes .
AveMaria44
ne nous laissez pas succomber likes this.
GChevalier
Le grand remède à tout cela,
Je te le donne, le voilà :
catholique.forumactif.com/t1-le-chapelet-… .
Venez donc tous sur ma planète
Pour en parler en tête-à-tête.
Mais bien sûr, personne ne viendra
Parce que, de ce remède-là,
Bien entendu, on n'en veut pas :
L'affaire est close et puis voilà !
L'Antéchrist te découpera
En morceaux et te déchirera,
Et il fera bien pire que cela
Avec sa grande alliée l'IA,
Et il ira bien au-delà
Puisque le diable le servira
Et que Lucifer lui montrera
Ce qu'il doit faire dans chaque cas.
Montfort AJPM
La terre est le seul objet où tendent, hélas ! presque tous les désirs ;
Voilà qui est parfait ! se réjouit Antéchrist.