Clicks281

II-117a. NOËL des ÂMES SPIRITUELLES (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

GChevalier
1
AMDG771 SOMMAIRE "Intégral Montfort II" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à télécharger. [AMDG770-AMDG772] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm…More
AMDG771 SOMMAIRE "Intégral Montfort II" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à télécharger. [AMDG770-AMDG772] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.com/p/blog-page.html
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

Doux Jésus, c’est à cette heure
Qu’il faut enlever nos cœurs :
Faites-y votre demeure,
Car vous êtes le plus doux des vainqueurs.

PAROLES + NEUVAINE pour NOËL ici : montfortajpm.blogspot.ro/…/neuvaine-de-noe…

Version du Premier Intégral

Cantique précédent : II-116b. NOËL des ÂMES ZÉLÉES

+ Album "NOËLS TRADITIONNELS & MONTFORTAINS"

***************************
« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

montfortajpm.blogspot.com/p/le-chapelet-rec…
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
(à télécharger ici : montfortajpm.blogspot.com/…/lien-pour-telec… )
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

***************************
GChevalier
Album "Le CHAPELET récité avec vous !"

« Tous les Bienheureux sont parfaitement satisfaits, et tous ont un contentement indicible de connaître qu’après avoir assouvi tout le désir de leur cœur et rempli pleinement leur capacité en la jouissance du Bien infini qui est Dieu, cependant il reste encore en cette infinité des perfections infinis à voir, à ouïr et à posséder que la divine Majesté …
More
Album "Le CHAPELET récité avec vous !"

« Tous les Bienheureux sont parfaitement satisfaits, et tous ont un contentement indicible de connaître qu’après avoir assouvi tout le désir de leur cœur et rempli pleinement leur capacité en la jouissance du Bien infini qui est Dieu, cependant il reste encore en cette infinité des perfections infinis à voir, à ouïr et à posséder que la divine Majesté seule connaît, elle seule se comprenant soi-même. Ah ! qu’il fait beau voir ces heureux citoyens du Paradis et vraiment grands princes du saint Empire, mieux environnés et investis de toute part de l’Océan de la Divinité, que les poissons ne sont couverts de flots dans le sein de la mer, que les oisillons voltigeant ne sont entourés de l’air, que les astres enchâssés dans l’azur du firmament ne sont environnés des cieux ! Oh ! quelle félicité d’être plus intimement uni à Dieu que la lumière au pur cristal, que le feu à l’or qui brille comme un soleil dans le creuset, que l’âme au corps et que la grâce à l’âme ! Explique qui pourra la pleine réjouissance des Saints qui naît de la jouissance sans réserve du Souverain Bien incréé, lequel ne se sonde que par les abîmes, ne se mesure que par l’immensité, ne se borne que par l’infinité, ne se termine que par l’éternité et n’est compris que par la Divinité même ! C’est de là que les parfaits Amis de Dieu tirent un extrême contentement, se voyant infiniment au-dessus de tout ce qu’ils auraient pu espérer, comblés de bonheur, abîmés de joie, enivrés des torrents très voluptueux de la Maison de Dieu, vrai rendez-vous de toutes les saintes et chastes délices que le Très-Haut, Dieu de paix et de toute consolation étale incessamment pour réjouir ses fidèles serviteurs, les rassasiant à cœur plein, sans dégoût toutefois, des mets de sa table divinement royale et digne de ce très heureux, très magnifique et très glorieux Monarque. Dieu, comme un père très amoureux, se plaît à festoyer de la sorte avec ses vrais enfants légitimés par sa grâce et reconnus par la gloire qu’il leur départ, ce qu’il fait d’une façon infiniment admirable ! Car, de la jouissance leur naît le désir, et à mesure que croit le désir croît aussi l’assouvissement, celui-ci étant sans ennui et celui-là sans angoisse, mais l’un et l’autre avec un parfait plaisir et contentement. Quand la volonté jouit de Dieu, elle se repose en lui, prenant une souveraine complaisance, et néanmoins, elle ne se lasse point de continuer le mouvement de son désir, désirant l’Amour ardemment et aimant le désir infiniment. Ô Dieu, que les élus chantent mélodieusement les bénédictions divines à proportion de leur sainteté et mérite ici-bas en terre ! À mesure que ces âmes parfaites louent Dieu, elles se plaisent à le louer ; et à mesure qu’elles se plaisent à le louer, elles désirent encore le mieux louer ; et pour se contenter, ne pouvant souhaiter à Dieu aucun agrandissement parce qu’il en a infiniment plus qu’elles ne lui en peuvent désirer ni même jamais penser, elles souhaitent au-moins que son Nom soit béni, exalté, loué, honoré et adoré de plus en plus au Ciel et sur la terre, des hommes et des Anges. »
montfortajpm.blogspot.ro/…/recueil-de-paro…
(Saint François de Sales)


www.youtube.com/watch