Clicks1.1K

F251. Au Saint Enfant-Jésus (cantique montfortain)

Montfort AJPM
3
DS579 Intégral Montfort-Cantiques / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [DS578-DS580] Litanies & …More
DS579 Intégral Montfort-Cantiques / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [DS578-DS580] Litanies & Prières / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

Autre version

Voir aussi :
F250. Le dégoût du monde (cantique montfortain)

************************************************************

LE BON CHAPELET

Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon chapelet !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2014)

***************************************

* XV- TRADITIONNEL : N-D des 3 Ave Maria ou de la Trinité (versions chantée et instrumentale)

LES TROIS AVE MARIA
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de la Très Sainte Vierge


Cette pratique a été révélée à sainte Mechtilde (XIIIe siècle), avec promesse de la bonne mort, si elle y restait fidèle tous les jours.
On lit dans les révélations de sainte Gertrude : « Pendant que cette sainte chantait l’Ave Maria aux matines de l’Annonciation, elle vit, tout à coup, jaillir du Cœur du Père, du Fils et du Saint-Esprit, trois jets lumineux qui pénétrèrent au Cœur de la Bienheureuse Vierge. Puis elle entendit ces paroles : « Après la Puissance du Père, la Sagesse du Fils, la Tendresse miséricordieuse du Saint-Esprit, rien n’approche de la Puissance, de la Sagesse, de la Tendresse miséricordieuse de Marie. »

Pratique :

Réciter, matin et soir, les Trois Ave Maria en l’honneur de ces trois grands privilèges, avec cette invocation à la fin : le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour », le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit ».

(bénédiction apostolique par St Pie X)

Prière :

Ô Marie Immaculée, Notre Dame des Trois Ave Maria, nous nous réjouissons avec tous les Anges et les Saints de ce que vous avez été enrichie des trois grands Privilèges de Puissance, de Sagesse et de Miséricorde par le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Daignez, nous vous en conjurons, par la vertu de ces mêmes privilèges, nous protéger, nous éclairer et nous secourir, pendant cette vie et surtout à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.


* A N-D des 3 Ave Maria (sur "Vierge Sainte")

*******************************************************
AJPM
Tu as raison de dire
Ce que tu viens d'écrire,
Savoir qu’il faut invoquer
Marie à chaque heure sonnée.
dvdenise
Il y a quelques temps déjà, j'ai lu que nous devrions invoquer Marie à chaque heure en disant: "Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous." Alors quand j'y pense ou que j'entends l'heure sonnée, je l'invoque avec cette magnifique phrase qu'elle nous a donnée elle-même afin de penser à elle et l'invoquer.

Il est important de savoir que c'est dans 2 de ses Apparitions, …More
Il y a quelques temps déjà, j'ai lu que nous devrions invoquer Marie à chaque heure en disant: "Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous." Alors quand j'y pense ou que j'entends l'heure sonnée, je l'invoque avec cette magnifique phrase qu'elle nous a donnée elle-même afin de penser à elle et l'invoquer.

Il est important de savoir que c'est dans 2 de ses Apparitions, que la Vierge nous a transmis cette phrase. Dans l'Apparition à la rue du Bac à Catherine Labouré, avec l'inscription sur la médaille miraculeuse et à l’île Bouchard. Voici d'ailleurs les réponses à l'interrogatoire des voyants dans ce livre numérique, page 132 à la question 19.

books.google.ca/books
Catholique et Français likes this.
Montfort AJPM
* AM18. Le Chapelet récité *

2151- « C’est en vain que nous prions Marie si elle ne prie point pour nous. »

(Le Père Jean Crasset)