Clicks2.4K

Le Christ s’est arrêté à Tizi-Ouzou

Jésus est Dieu
2
Depuis la fin du XXe siècle, un mouvement qui semble irrépressible, en particulier au Maghreb mais aussi dans le reste du monde arabe et même en Occident, conduit de plus en plus de musulmans à …More
Depuis la fin du XXe siècle, un mouvement qui semble irrépressible, en particulier au Maghreb mais aussi dans le reste du monde arabe et même en Occident, conduit de plus en plus de musulmans à tourner le dos à l’islam pour rejoindre la religion de Sidna Aïssa – autrement dit de « Notre Seigneur Jésus ». Au Maroc et en Algérie comme dans la discrète Tunisie, on parle de milliers de convertis au christianisme chaque année. L’œuvre d’un ou de plusieurs réseaux d’évangélisateurs en quête de nouveaux adeptes ? Une réaction face à certaines évolutions en terre d’islam et notamment à la montée de l’islamisme ? Des candidats à l’exil qui n’hésitent pas à « vendre leur âme » ?. Des conversions troublantes de sincérité ?

Cet ouvrage propose une enquête sur ce phénomène nouveau aux multiples facettes. Et qui, au fur et à mesure qu’il prend de l’ampleur, suscite régulièrement l’émoi en terre d’islam, où les autorités comme les familles portent un regard pour le moins suspicieux sur les « apostats ». Une enquête qui a conduit l’auteur, un Algérien qui réside en France depuis plus de trente ans, dans son pays d’origine, tout particulièrement en Kabylie. Mais aussi dans les autres pays du Maghreb, en Espagne – notamment en Andalousie – et dans plusieurs régions de France. Ce qui lui a permis de recueillir, et de rapporter ici, de nombreux témoignages de convertis pour illustrer son propos.
Jésus est Dieu
QUATRE MANIÈRES D'AMENER DES MUSULMANS A CHRIST :
www.spcm.org/SearchNews00014498.php

Dans le monde, on dénombre plus d'un milliard de musulmans, et on en compte environ 5 millions aux USA, où l'islam est la religion qui s'est le plus rapidement répandue -elle est même la deuxième religion aux USA après le christianisme.
Ci-après, ce que vous pouvez faire pour marquer une différence. …More
QUATRE MANIÈRES D'AMENER DES MUSULMANS A CHRIST :
www.spcm.org/SearchNews00014498.php

Dans le monde, on dénombre plus d'un milliard de musulmans, et on en compte environ 5 millions aux USA, où l'islam est la religion qui s'est le plus rapidement répandue -elle est même la deuxième religion aux USA après le christianisme.
Ci-après, ce que vous pouvez faire pour marquer une différence.

1) Priez pour eux. Le seul moyen pour lequel un musulman puisse être conduit à Christ, c'est par l'oeuvre de l'Esprit-Saint agissant dans son coeur, pour l'amener à connaître la vérité. Priez en particulier pour ceci : pour que les musulmans soient ouverts pour lire la Bible, pour qu'ils puissent reconnaître que la Bible est vraie et unique Parole de Dieu, qu'elle a été préservée par Dieu à travers les siècles ; pour qu'ils puissent croire et comprendre que Jésus-Christ a été crucifié pour leurs péchés, et qu'Il est ressuscité des morts ; pour que Dieu enlève toutes les fausses conceptions qu'ils ont du christianisme ; pour que Dieu leur donne le courage de s'abandonner à Christ pour le suivre.

2) Connaissez bien surtout votre propre foi. Ce qui compte pour un musulman, n'est pas tant ce vous savez sur l'islam, mais bien plutôt ce que vous savez sur votre foi, c'est cela qui important. Soyez vous-même enracinés dans la Parole de Dieu, afin de pouvoir répondre aux questions que pourrait vous poser un musulman concernant l'enseignement de la Bible et du christianisme.

3) Laissez tomber toutes les fausses conceptions que vous pouvez avoir sur l'islam. Tous les musulmans ne sont pas des extrémistes comme les talibans. Tous ne ha haïssent pas non plus les Américains et les Juifs. Au fond, ils ont les mêmes aspirations que nous dans la vie. De nombreux chrétiens supposent que tous les musulmans connaissent parfaitement l'islam et le coran. Cependant dans les faits, la plupart des musulmans ne sont musulmans que de nom, et connaissent très mal leur foi.

4) Essayez de vous lier d'amitié avec eux. Le meilleur moyen d'atteindre un musulman est de lui montrer l'amour de Christ à travers nous. Partager l’Évangile avec lui n'est pas suffisant. Car il est aveugle spirituellement (2 Corinthiens 4:4), cela demande beaucoup de temps, des prières, et aussi que l'amour de Christ travaillant en nous se déverse sur lui. Mais les résultats qui résulteront de notre ténacité en valent vraiment la peine (Galates 6:9).
Jésus est Dieu
Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie.
par témoignage on line

J’étais fille de l’Islam, voici ce que j’ai découvert quand le voile a été ôté de ma vie…

Je suis née en Jordanie dans une famille musulmane. On me donna le prénom de Ruqaya, comme une des filles du prophète Mahomet. Mon oncle qui était parti vivre aux Etats-Unis, parla à mon père des formidables opportunités existant là-bas, et …More
Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie.
par témoignage on line

J’étais fille de l’Islam, voici ce que j’ai découvert quand le voile a été ôté de ma vie…

Je suis née en Jordanie dans une famille musulmane. On me donna le prénom de Ruqaya, comme une des filles du prophète Mahomet. Mon oncle qui était parti vivre aux Etats-Unis, parla à mon père des formidables opportunités existant là-bas, et c'est ainsi que mon père décida à son tour d’y aller. J'étais alors âgée de 8 ans.

Bien que mon père fût enthousiasmé à la perspective de pourvoir aux besoins de sa famille, l'idée que nous puissions devenir "chrétiens" l'inquiétait quelque peu. Durant la semaine, mes frères et moi allions dans une école publique, le week-end, on nous dispensait un enseignement de l'islam. Les seuls amis que je fréquentais étaient les enfants qui étudiaient l'islam avec moi.

Dans la période de l'adolescence, mon père commença à s'inquiéter davantage de la possibilité que je risquais de "m'américaniser". Lorsque j'ai eu 14 ans, mon père décida que je devais retourner en Jordanie pour vivre chez ma grand-mère. Je n'étais pas ravie à l'idée de vivre aussi loin de ma famille, mais arrivée en Jordanie, j'ai commencé à apprécier les gens, la culture et l'islam, et en fin de compte j'étais heureuse de rester.

Plus de 90 % des musulmans font partie de la secte Sunni - ils suivent strictement tous les préceptes du Coran et les Hadiths (des maximes du prophète Mahomet). Puisque ma famille était membre de la secte Sunni, je priais 5 fois par jour, je jeûnais durant le mois de ramadan, je lisais le Coran tous les jours, et je portais le voile islamique (me couvrant entièrement, seuls mes mains, mon visage et mes pieds étaient visibles), j'essayais d'imiter le prophète Mahomet en toutes choses. Mais quoi que je fasse pour Allah, j'avais toujours le sentiment que je devais en faire beaucoup plus pour éviter de subir son courroux. J'essayais en fait de gagner sa faveur afin de pouvoir aller au ciel.

J'ai vécu 3 ans en Jordanie, mais ma famille me manquait beaucoup, et j'ai demandé à mon père si je pouvais revenir vivre aux Etats-Unis. Une fois de retour aux USA, j'ai cessé de porté le voile islamique parce que je ne voulais pas qu’on me regarde comme "une bête curieuse", mais je persévérais dans mes prières et dans ma foi. Et j'étais heureuse comme çà, jusqu'à ce que mon père décide de me marier.

Dans la culture arabe, les hommes et les femmes célibataires n'ont pas le droit de sortir ensemble. C'est surtout grâce aux relations familiales, que les hommes trouvent une femme "convenable". C'est accompagné de sa famille que l'homme se rend au domicile de la jeune femme afin de rencontrer ses parents. C'est alors seulement que le "couple" peut discuter ensemble, mais uniquement en présence des 2 familles. Et après plusieurs visites du même genre, le couple décide s'ils veulent se marier. Dans l'islam, la femme a le droit de dire non, mais dans la culture, la famille fait presque toujours pression sur la jeune femme pour qu'elle se marie. Dans la culture et la religion, la femme peut tout à fait épouser son cousin germain. A l'âge de 23 ans, mon père voulait absolument que je me marie avec mon cousin germain qui vivait en Jordanie. Bien que j'étais contre le mariage et que je ne souhaitais absolument pas passer le reste de ma vie avec quelqu'un que je n'aimais pas, je ne me sentais pas en mesure d'aller contre la volonté de mon père. Mon père partit donc pour la Jordanie avant moi pour les préparatifs du mariage. Le reste de ma famille n'ayant pas les moyens de se rendre là-bas, mon père serait donc le seul membre de ma famille présent lors de la cérémonie.

Une semaine plus tard, mon frère aîné me conduit à l'aéroport afin de s'assurer que je prendrais bien l'avion. En raison du renforcement de la sécurité sur les vols internationaux, mon frère n'avait pas pu me déposer à la porte d'embarquement, il m’avait donc déposée devant le terminal principal de l'aéroport, après quoi il rentra à la maison.

En attendant mon vol, je méditais sur mon avenir. Je ne voulais pas épouser mon cousin germain ! Mais en refusant de l'épouser, je déshonorais ma famille.

Dans la culture arabe, quand une femme déshonore sa famille - ou est soupçonnée de l'avoir fait - elle est condamnée à mort. Je savais avec certitude que si je prenais la fuite, ma famille allait me pourchasser pour me tuer parce que je les aurais déshonorer. Et plus je réfléchissais au fait de me retrouver mariée à un homme que je n'aimais pas, ou ne respectais pas, plus la colère montait en moi. J'ai jeûné pour toi, je t'ai prié 5 fois par jour, j'ai même étudié le coran pour toi, je criais intérieurement à Allah. Et tu permets que cela m'arrive ?! Le 10 février 1990, j'ai arrêté net de prier et de louer Allah.

J'ai saisi mes bagages, et je me suis enfuie jusqu'à l'hôtel le plus proche pour m'y cacher. Je n'avais pas beaucoup d'argent sur moi, et je tentais désespérément de trouver une solution pour me sortir de là. Je n'avais pas beaucoup d'amis américains non plus, car mon père ne voulait pas que je sois influencée par un "mode de vie satanique". Mais je connais tout de même une américaine, que je décidai d’appeler depuis l'hôtel. Je lui ai raconté brièvement ma situation, et je lui ai demandé si je pouvais rester chez elle quelques temps. Elle est venue immédiatement me chercher.

Lorsque, 16 heures plus tard, l'avion atterrit en Jordanie sans moi à bord, cela a rendu mon père furieux. Il a appelé mon frère pour lui demander de me retrouver.

Je suis restée chez mon amie pendant quelques semaines, jusqu'au jour où mon frère se présenta à son bureau muni d'un arme. Il lui a dit : "Je sais que ma soeur est chez vous. Faites-la revenir avant que quelqu'un ne soit blessé !" Un de ses collègue appela la police, mais mon frère s'enfuît avant que les policiers n'arrivent. En rentrant ce soir-là, mon amie me dit que c'était beaucoup trop dangereux pour moi et que je ne pouvais pas rester chez elle plus longtemps, et m'a recommandé d'aller dans un foyer pour femmes battues.

Quand je suis arrivée au foyer on m'a dit que je ne pouvais pas rester chez eux non plus, car ils avaient vu 2 hommes montrant ma photo dans le restaurant d'à côté. Il m'ont envoyé dans un autre foyer à plus d'une heure de là.

Je n'ai commencé à me sentir réellement en sécurité qu'après plusieurs semaines passées dans ce foyer, et j'ai alors pu m'autoriser à exprimer mes émotions. Toutes les choses que j'avais refoulées, ont alors brusquement ressurgi, je me suis mise à sangloter en songeant que je devais faire le deuil de ma famille, et de mon ancienne vie.

Puisque j'étais citoyenne américaine par naturalisation, j'ai pu me mettre sous la protection du gouvernement américain. Après ma formation, j'ai trouvé un emploi. J'ai pu me cacher miraculeusement de ma famille durant 4 ans. Mais ils me manquaient tous beaucoup, j'ai finalement rassemblé tout mon courage, et repris contact avec ma mère, et j'ai pu la rencontrer ainsi que ma plus jeune soeur. Pendant notre entrevue, nous n'avons pas cessé de pleurer. Le reste de ma famille n'avait pas grand chose à me dire. Mais à mesure que le temps passait, ma famille et moi, nous avons commencé à faire la paix, et j'étais stupéfaite qu'ils acceptent que je revienne parmi eux. Je pensais "Allah ne m'avait donc pas abandonnée", et je suis retournée à ma foi. Par contre, je faisais les 5 prières journalières et je ne le louais plus comme avant, mais je le remerciais chaque jour, et j'essayais d'accomplir des bonnes oeuvres pour lui plaire.

En février 1998, j'ai trouvé un emploi dans une entreprise basée au Texas. Trois jours plus tard, je déménageais, et j'ai fait la connaissance de Robyn qui promenait son chien devant mon appartement. Nous avons commencé à discuter ensemble, et sommes devenus rapidement amies. C'est pourquoi lorsqu'elle m'invita dans son église, j'acceptai volontiers. Je me suis dis : "aucun problème", "ma foi reconnaît également que Jésus est un messager d'Allah. Je suis sûre que cela ne le dérangera pas, si je vais dans une église". J'ai beaucoup apprécié le sermon du pasteur, sauf quand il a parlé de Jésus. Par moment, il disait que Jésus est Dieu, et à d'autre moment il disait qu'Il était le Fils de Dieu. Comment Jésus pouvait être à la fois Dieu et Fils de Dieu ? Mais je continuais quand même à aller à l'église avec Robyn, jusqu'au jour où le pasteur a déclaré que l'église soutenait des missionnaires dans les pays musulmans où ils n'ont pas encore entendu parlé de Jésus. Je pensais : "Je suis musulmane, et pourtant je connais Jésus. J'ai besoin d'éclaircir les choses." Après le culte, je me suis présentée auprès du pasteur, Pete, et je lui ai déclaré : "Je suis musulmane, et je connaîs Jésus."

J'étais entièrement convaincue que le prophète Mohammed était le dernier messager envoyé par Dieu et que le coran était le dernier livre écrit par Dieu. Le coran atteste clairement que Jésus était un messager né d'une vierge nommée Marie. Il a accompli de nombreux miracles, Il a ressuscité des morts, Il a guéri des malades, Il savait parler alors qu'Il n'était encore qu'un bébé, et qu'Il a créé un oiseau avec de l'argile. Allah l'aimait tellement, que lorsque ses ennemis ont voulu le crucifier, il a envoyé quelqu'un qui lui ressemblait pour être crucifié à sa place. Les musulmans croient que Jésus n'est jamais mort, mais qu'il a été élevé dans le ciel pour être hors d'atteinte de ses ennemis. Dans le coran, Jésus affirme qu'il n'a jamais demandé qu'on l'adore, mais que l'on adore seulement le seul vrai Dieu, Allah. D'après les musulmans, la Bible aurait été modifiée - et que les chrétiens et les juifs n'ont pas le vrai livre en réalité. Quand Allah a donné le message à Mohammed, Allah a préservé le coran, et a fait en sorte qu'il ne puisse pas être changé. Plus j'allais à l'église, et plus je me demandais comment les chrétiens pouvaient avoir une foi différente des musulmans ; la Bible et le coran ne pouvaient pas être vrais tous les deux à la fois. Comme je luttais avec le christianisme, j'ai demandé à Robyn et Pete : "Est-ce que Jésus a été crucifié ? Est-ce que Jésus est mort sur la croix pour nos péchés ? Jésus est-Il Dieu ou bien le Fils de Dieu ? Qu'est-ce qu'on entend par trinité ? La Bible est-elle réellement vraie ?

Par la suite, j'ai lu différents livres sur le christianisme et l'islam, et j'ai découvert que la Bible n'avait pas changé, ses écrits étaient exacts. Peu après Pete m'a présenté à Dan, un théologien qui me montra à travers le Bible comment les prophéties de l'Ancien Testament ont été pleinement accomplies dans le Nouveau Testament. A partir de là, je fus en mesure de croire que Jésus a été crucifié pour mes péchés. Mais je luttais toujours sur le fait que Jésus est Dieu ou non. Dans l'islam, croire en un autre Dieu qu'Allah est un blasphème et donc une chose impardonnable.

Et le dimanche 2 août 1998, après plusieurs mois de recherches sur le christianisme, un pasteur iranien nommé Iraj, que j'ai déjà rencontré par l'intermédiaire de Pete, avait souhaité me voir pour que l'on discute ensemble de nos croyances respectives. Le soir même, je lui ai rendu visite et lui ai dit que je croyais à la crucifixion de Jésus mais pas au fait qu'Il soit Dieu. Je lui ai également dit que j'avais étudié la vie de Jésus, et que personne dans l'histoire n'était comparable à Lui. Iraj m'a dit alors : "Bien, alors si vous croyez que Jésus est si merveilleux, et qu'Il est mort à la croix pour vos péchés, voulez-vous déjà le confesser devant Dieu ? J'ai accepté, et nous avons prié ensemble. C'est ce jour-là que j'ai reçu Jésus comme mon sauveur personnel. Après quoi, l'Esprit de Dieu a commencé à ouvrir mes yeux sur le fait que Jésus est Dieu.

Ce jour remonte à près de 4 ans. Depuis, mon père et ma soeur aînée refusent de me parler. J'ai réussi à rester en contact avec ma mère, mais elle ne parle jamais de ma conversion. Mon frère, quant à lui, m'a rejetée. Par contre, les autres membres de ma famille tolèrent ma nouvelle religion.

Un de mes plus profonds désirs est de voir ma famille et les autres musulmans accepter Jésus comme leur sauveur personnel, et aussi de voir les chrétiens avoir à coeur davantage le peuple musulman et plus particulièrement les musulmans résidant aux USA.

Je suis reconnaissante à Jésus de m'avoir conduite jusqu'à Lui. Il était présent quand j'ai eu besoin de Lui - et même quand je pensais que je n'avais pas besoin de Lui. Dans l'islam, je devais gagner la faveur de Dieu par mes oeuvres.
Maintenant, je peux me réfugier librement dans Son amour inconditionnel. Et par-dessus tout, je suis émerveillée du fait qu'Il m'aime au point d'être mort à la croix pour moi - et que je sois devenue une Fille de Dieu.

Rockie suit actuellement des études bibliques, et si vous le souhaitez vous pouvez la contacter par e-mail à cette adresse : Rockie1206@aol.com.
Vous pouvez également visiter le site www.todayschristianwoman.net.