Clicks951

Jésus portant sa Croix (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

JMJ225 III- Le Sacré-Cœur / Chaîne YouTube : Chapelet récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète: Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [JMJ224-JMJ226] Intégr…More
JMJ225 III- Le Sacré-Cœur / Chaîne YouTube : Chapelet récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète: Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [JMJ224-JMJ226] Intégral Montfort-Cantiques / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

Voir audios 1 & 2

Même style :
1-
"Jésus agonisant"
2- "Jésus flagellé"
3- "Jésus couronné d'épines"
4- "Jésus condamné"

Paroles ici : www.sitew.com/…/cnms2-Le_Poeme_…

La PASSION intégrale :
1- en 7 tableaux
2-
avec refrain
3- avec contre-chant 1
4-
avec contre-chant (2)

Voir aussi :
Chemin de la Croix : "Suivons sur la montagne sainte"

*****************************************

LE BON CHAPELET

Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon chapelet !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2014)

*****************************************

NOTRE-DAME du PERPÉTUEL-SECOURS

A Notre-Dame du Perpétuel-Secours (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.
« Je vous secourrai volontiers
Si point vous ne m'abandonnez,
Car si moi l'on abandonne,
L'on ne trouve plus personne.
Mais pour qui me prie tous les jours,
Je suis son perpétuel secours.
Ma tendresse ne tarit jamais
Envers tous mes pauvres enfants
Qui sont à mes pieds, me priant :
Et voilà bien ce qui me plaît. »
Mais aussi que faut-il faire
Pour vous aimer et vous plaire ?
« Imitez-moi, voilà tout
Ce que je demande aujourd'hui de vous. »
Vous prier et vous imiter,
Nous le ferons donc tous les jours ;
Et en échange, soyez
Notre perpétuel secours.
« Je suis bien aise que vous vouliez
M'aimer, me prier et m'imiter.
Persévérez donc, chers enfants,
Et je vous secourrai à tout instant. »
Mais secourez aussi l'Église
Qui en a un si grand besoin.
« Je la sauverai à la fin :
C'est là une chose promise. »
Louange, action de grâces et gloire
À Notre-Dame des Victoires
Qui nous protège tous les jours,
Notre-Dame du Perpétuel-Secours.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

*****************************************
* AM18. Le Chapelet récité

LE POÈME DE LA PASSION

(cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


* * * INTÉGRALITÉ des PAROLES téléchargeable ici : www.sitew.com/…/cnms2-Le_Poeme_… * * *

V- JÉSUS PORTANT SA CROIX
(pour le jeudi)

63- Voyez, chrétiens, on le traîne
À coups de poings et de pieds
Sans le laisser prendre haleine :
Ce sont des loups enragés !

64- On met une Croix …
More
* AM18. Le Chapelet récité

LE POÈME DE LA PASSION

(cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


* * * INTÉGRALITÉ des PAROLES téléchargeable ici : www.sitew.com/…/cnms2-Le_Poeme_… * * *

V- JÉSUS PORTANT SA CROIX
(pour le jeudi)

63- Voyez, chrétiens, on le traîne
À coups de poings et de pieds
Sans le laisser prendre haleine :
Ce sont des loups enragés !

64- On met une Croix pesante
De quinze pieds de longueur,
Sur sa chair toute sanglante
Pour augmenter sa douleur.

65- Cet Agneau tout débonnaire
Se charge de nos péchés,
Pour les porter au Calvaire
Afin qu’ils soient effacés.

66- Il porte au lieu du supplice,
Par un amour très ardent,
Le bois de son sacrifice
Comme Isaac innocent.

67- L’insolente populace
N’a que du mépris pour lui,
Et, dans quelque endroit qu’il passe,
Chacun le bat à l’envi !

68- On le jette dans la boue
Comme un pauvre malheureux,
On le frappe, on le bafoue
Par des soufflets rigoureux !

69- Sa chair est toute écorchée,
Son corps courbé, les pieds nus,
Marchant la tête baissée
Dessus les cailloux pointus.

70- La secousse très horrible
De la Croix qui tombe à bas,
Lui cause un tourment sensible
Qui redouble à chaque pas...

71- Malgré sa grande faiblesse
Et sa désolation,
Chacun l’abat et le presse
Avec des coups de bâtons !

72- Une douleur très amère
Saisit de nouveau son Cœur,
Voyant sa très chère Mère
Tomber à bas de douleur.

73- Tout le monde l’abandonne,
Mourra-t-il dessous ce poids ?
Il ne se trouve personne
Qui n’ait horreur de la Croix.

74- Un pauvre étranger qui passe,
C’est Simon Cyrénéen,
Est par promesse et menaces
Forcé d’y mettre la main.

75- Viens-t-en, pécheur infidèle !
Aider Jésus Crucifié,
Sous cette Croix très cruelle
Que lui cause ton péché.

76- La Véronique, embrasée
D’un amour fort et fervent,
Fend sans crainte la mêlée
Pour voir Jésus, son amant.

77- Et elle essuie son Visage
Sanglant et défiguré,
Et Jésus veut que pour gage
Il lui demeure imprimé.

78- Jésus dit à plusieurs femmes
Qui pleuraient ces grands tourments :
« Pleurez plutôt sur vos âmes
Et celles de vos enfants.

79- « Voyez l’état pitoyable
Où l’on réduit l’Innocent ;
Que deviendra le coupable
Et le pécheur insolent ? »

80- Voilà qu’il tombe en la rue,
Au milieu de ses bourreaux :
Il n’en peut plus, il en sue,
Son Sang coule par ruisseaux...

81- Et, quoi donc ! est-il possible,
Ô misérable pécheur !
Que ton cœur soit insensible
Aux douleurs de son Sauveur ?

82- Comme ce sont nos offenses
Qui font son pesant fardeau,
N’augmentons plus ses souffrances
En l’offensant de nouveau !

83- Jésus, votre amour immense
Ayant porté nos péchés,
Montrez-nous votre clémence :
Qu’ils nous soient tous pardonnés !