Clicks1.4K

Manif pour la famille et le bien commun le 2 février

siloane
13
Tous dans la rue, à Paris et à Lyon le 2février pour défendre la famille. Le coup de pied du fond du puits où ce gouvernement veut nous enfoncer. Pourquoi se mobiliser ? Pour dire NON à la fabricati…More
Tous dans la rue, à Paris et à Lyon le 2février pour défendre la famille.

Le coup de pied du fond du puits où ce gouvernement veut nous enfoncer.
Pourquoi se mobiliser ?

Pour dire NON à la fabrication d’enfants délibérément privés de père (PMA pour les couples de femmes) Quel que soit l’avis du Comité d’Éthique à venir, on n’en veut définitivement pas !
Pour dire NON à la légalisation des mères porteuses (GPA – Grossesse Par Autrui) Pas de marchandisation de la femme et de l’enfant !
Pour dire NON à l’enseignement et la diffusion de l’idéologie du gender. L’identité de genre est un concept destructeur, sans fondement et sans réalité !
Pour dire NON à l’asphyxie fiscale des familles. Pas d’utilisation de la fiscalité contre les familles !
Pour dire NON à la réduction du congé parental et oui OUI la liberté des parents dans ce domaine !
Pour l’abrogation sans rétroactivité de la loi Taubira le plus vite possible !

Pourquoi une mobilisation européenne ?

Parce qu’il est temps de répondre de manière coordonnée, concertée et unitaire aux attaques contre la famille partout en Europe.
Parce que le lobby LGBT cherche à faire adopter sa feuille de route pour les prochaines années, c’est à dire ses revendications contenues dans le rapport Lunacek qui va être soumis au vote du Parlement Européen la semaine du 4 février.

Ce que nous défendons :

· L’intérêt supérieur de l’enfant
· La famille
· L’altérité sexuelle homme/femme
· La liberté d’éducation
· La liberté de conscience
· La démocratie

lamanifpourtous.fr/…/1050-pourquoi-v…

Et encore:

Dans la diffusion de cette « théorie », l'Education nationale joue un rôle moteur avec plusieurs dispositifs, comme :

*Le dispositif « ABCD égalité » qui de façon insidieuse s’inspire des théories de « l’éducation neutre » telle qu’elle se pratique en Suède.

*L’expérimentation de crèches neutres, soutenue par Najat Vallaud Belkacem, s’inspirant de la crèche Egalia à Stockolhm.

La généralisation de l’éducation sexuelle à l’école pour tous les élèves à partir de 6 ans. Le ministère allant jusqu’à recommander la participation en classe d’intervenants issus d’associations clairement militantes.

*La promotion faite par Vincent Peillon, dans une circulaire adressée à l’ensemble des recteurs le 4 janvier dernier, de l’association « Ligne Azur » qui intervient auprès des enfants notamment sur la question de l’identité sexuelle et de l’identité de genre, en affirmant sur ses supports pédagogiques : « que l’identité de genre c’est le sentiment d’être un homme ou une femme. Pour certains, le sexe biologique coïncide avec ce ressenti ». Sic !

*La diffusion dans le cadre du programme « Ecole et cinéma » du film militant « TOMBOY », où l’on invite des enfants de CE2, CM1, CM2 à s’identifier à une petite fille qui se fait passer pour un petit garçon.

*Les recommandations du principal syndicat d’enseignants du primaire d’utiliser en classe des livres "non-genrés" comme "Papa porte une robe".

Voilà quelques uns des motifs pour lesquels, les parents ont des raisons de s’inquiéter.
MaMie
Merci siloane.
De tout coeur avec vous.
MaMie and 3 more users like this.