Clicks273
GChevalier
1

28. Aux CRITIQUES du SCAPULAIRE

SOMMAIRE "Le Scapulaire du Mont-Carmel" / Le Chapelet récité / Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.com/p/blog-page.html


Il en est d’autres qui nient, qui traitent la dévotion au Scapulaire de petite et mesquine illusion ; nous leur faisons pitié !... C’est vraiment bien dommage ! Mais comme entre ceux-là peuvent se trouver des âmes droites, nous leur dirons quelques mots :

L’ignorance est plus commune qu’on ne le pense, et combien de savants ! vivent dans d’épaisses ténèbres au siècle des lumières ? Savez-vous, ou vous souvenez-vous, que depuis Pépin le Bref, nos rois avaient coutume de distribuer, à ceux qui les entouraient, des livrées ou vêtements d’honneur ? Cet usage a duré jusqu’à la Révolution du siècle dernier ; et vous ne l’auriez pas supprimé, peut-être... car au lieu d’habits, on donnait quelquefois des sommes d’argent, ce que vous ne dédaignez pas toujours ! Les magistrats de la ville de Paris et de la Chambre des comptes recevaient également certaines sommes à titre de robes. Le sens du mot livrée s’étendait plus loin ; ainsi dans les tournois et les carrousels, les chevaliers se paraient de la livrée de leurs dames, qui consistait le plus souvent en une écharpe de la couleur qu’elles affectionnaient ; bientôt même, ils firent porter ces couleurs à leurs écuyers et à leurs gens... d’où est venu l’usage des livrées.

Vous qui riez des Livrées de Marie, n’avez-vous pas porté la glorieuse livrée militaire ? n’avez-vous aucun poste qui vous oblige à revêtir sinon la livrée de l’ambassadeur ou la robe du magistrat... du moins l’écharpe de maire ou les insignes de commissaire de police ?... Peut-être voudriez-vous bien encore accepter la livrée de l’honneur... qui se reconnaît dans la simplicité du petit ruban rouge ?

Je vous loue, et tout cela est bien , mais alors respectez la Livrée de Marie, si vous n’avez pas le courage de vous en revêtir.

Quoi ! l’on rougira de se déclarer serviteur, enfant et sujet de la Reine du ciel et de la terre, quand ses pires ennemis affectent de porter les livrées du mal et de Satan !

Le syndicat a ses emblèmes, le sectaire franc-maçon ses ridicules insignes, ses parodies sacrilèges de nos signes sacrés... que dis-je, il a son signe de détresse par lequel il entend être secouru des affidés, et le catholique n’aurait pas, et ne prendrait pas le droit, de s’attacher à Sa Reine, il ne porterait pas publiquement ses Livrées, il hésiterait à lui demander un secours dans la détresse, à Elle qui a promis de se trouver à l’heure de la mort pour sauver quiconque en sera revêtu !

Ô toute puissante et toute glorieuse Reine, prenez pitié des pauvres misérables et montrez-vous Reine de Miséricorde ! Car votre Scapulaire est un gage d’éternelle alliance.

+ Version chantée

* Prière chantée à Notre-Dame de Toute-Miséricorde

Suite de : 27. La LIVRÉE de MARIE

TOTALITÉ du LIVRET "HISTOIRES et RÉCITS sur le Saint SCAPULAIRE de NOTRE-DAME du MONT-CARMEL (1895)" ici : montfortajpm.blogspot.fr/…/histoires-et-re…

De Marie, voulez-vous revêtir
Les incomparables Livrées ?
Voici donc, pour vous faire plaisir
Où vous pourrez les trouver :

www.traditions-monastiques.com/…/11-scapulaire-m…
GChevalier
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

« Des Papes et des cardinaux,
des empereurs et des rois et d’innombrables fidèles
se sont fait, depuis six siècles, un honneur de porter cette Livrée de Marie
pour s’assurer la protection spéciale de la Très Sainte Vierge
durant leur vie et à l’heure de la mort
et pour participer aux pieuses faveurs spirituelles
que …
More
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

« Des Papes et des cardinaux,
des empereurs et des rois et d’innombrables fidèles
se sont fait, depuis six siècles, un honneur de porter cette Livrée de Marie
pour s’assurer la protection spéciale de la Très Sainte Vierge
durant leur vie et à l’heure de la mort
et pour participer aux pieuses faveurs spirituelles
que le Vicaire de Jésus-Christ a accordées aux membres de la confrérie du Carmel. »

montfortajpm.blogspot.ro/p/le-scapulaire-d…
(Manuel des indulgences, 1897)