Clicks234

La PASSION selon Saint MARC (récité)

JMJ636 SOMMAIRE "Cantiques sur la Passion" / Le CHAPELET récité / cantiques-anciens.blogspot.com [JMJ635-JMJ637] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.com/p/blog-page.html
Lecteur : Jean-Myriam Chevalier / Accompagnement : Gilbert Chevalier (aveugle)

Voir Vidéo

+ La Passion & la Résurrection selon St Matthieu
& La PASSION de NOTRE-SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST chantée selon Saint JEAN
&
F332. La PASSION de NOTRE-SEIGNEUR selon SAINT LUC
& F331. Les 14 STATIONS du CHEMIN de la CROIX

PDF : Chemin de la Croix (paroles des 4 cantiques)

+TOUS les autres CANTIQUES sur le CHEMIN de la CROIX, ici :
montfortajpm.blogspot.ro/…/saint-simon-de-…

+ Albums : 1-
CANTIQUES sur la PASSION
2- CANTIQUES-PARTITIONS
3- INTÉGRAL LIGUORI
4- CANTIQUES TRADITIONNELS


********************

« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

montfortajpm.blogspot.com/p/le-chapelet-rec…

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
(à télécharger ici : montfortajpm.blogspot.ro/…/lien-pour-telec… )
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

*****************************************
AJPM
* MOIS de SAINT JOSEPH : 31. Obtenez-moi la persévérance à mon âme dans cette vie ! *

OFFRANDE de la PASSION pour le Samedi
montfortajpm.blogspot.com/…/offrande-de-la-…

Offrande des douleurs de Jésus-Christ sur la Croix.
1. Je vous offre, ô divin Médiateur ! (pour N...) tous les tourments que vous avez endurés dans toutes les parties de votre corps et dans toutes les puissances de votre âme, …More
* MOIS de SAINT JOSEPH : 31. Obtenez-moi la persévérance à mon âme dans cette vie ! *

OFFRANDE de la PASSION pour le Samedi
montfortajpm.blogspot.com/…/offrande-de-la-…

Offrande des douleurs de Jésus-Christ sur la Croix.
1. Je vous offre, ô divin Médiateur ! (pour N...) tous les tourments que vous avez endurés dans toutes les parties de votre corps et dans toutes les puissances de votre âme, pendant les trois heures que vous avez passées vivant et agonisant sur la Croix, et les soupirs, les larmes et les prières ardentes dont ces souffrances étaient accompagnées.

2. Je vous offre la charité toute divine que vous fîtes paraître envers vos ennemis, dans cette admirable prière que vous adressâtes à Dieu votre Père en leur faveur : « Mon Père, pardonnez-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. »

3. Je vous offre la bonté généreuse que vous avez témoignée au voleur pénitent crucifié près de vous, en exauçant le vœu de son cœur, et lui promettant que ce jour-là même il aurait le bonheur d’être avec vous dans le Paradis.

4. Je vous offre, ô Fils unique de Marie, cette tendre compassion qui vous a fait ressentir profondément les inexprimables douleurs de votre très sainte Mère au pied de votre Croix, et la tendresse avec laquelle vous lui avez donné saint Jean pour fils, et nous l’avez elle-même donnée pour Mère en la personne de ce disciple bien-aimé.

5. Je vous offre la soif ardente que vous voulûtes ressentir au plus fort de vos souffrances, et par laquelle vous exprimiez si énergiquement le désir extrême que vous avez de notre salut, et le vif intérêt que vous mettez à nous y voir travailler avec vous.

6. Je vous offre l’abandon accablant que vous avez éprouvé sur la Croix de la part de votre divin Père, et les tendres plaintes que vous lui avez adressées en ces termes : « Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m’avez-vous abandonné ? »

7. Je vous offre, ô divin Jésus, auteur et consommateur du salut de hommes, l’amour incompréhensible avec lequel vous avez accompli le grand ouvrage de notre Rédemption, d’une manière si parfaite et si sublime, que vous avez pu dire, avec une vérité qui doit nous pénétrer de reconnaissance : « Tout est consommé ! »

8. Je vous offre la recommandation que vous avez faite de votre âme sainte entre les mains de votre Père céleste, en disant avant d’expirer : « Mon Père, je remets mon esprit entre vos mains. » Paroles si rassurantes, et pendant la vie et à la mort, pour ceux qui vous appartiennent véritablement.

9. Je vous offre, ô divin Agneau ! la soumission parfaite et absolue avec laquelle, baissant la tête, vous avez rendu l’esprit... Et, m’unissant de toute l’affection de mon cœur aux mérites infinis de votre sainte mort, je vous conjure de m’en appliquer, ainsi qu’à N..., le prix inestimable et surabondant.

10. Je vous offre, ô Dieu d’Amour, la plaie sacrée que vous avez reçue après votre mort et qui pénétra jusqu’à votre Cœur adorable. Ah ! puissions-nous y trouver nous-mêmes, pendant notre exil et à nos derniers moments, le plus doux refuge et le plus consolant espoir !

Je vous offre enfin tous vos opprobres, tous vos tourments et tout votre amour, ô Jésus, très aimable Jésus ! qui êtes le Dieu de mon cœur, et qui serez mon partage pour le temps et pour l’éternité. Ainsi soit-il.