Langue
Clics
715
GChevalier 2 1

CEB et bientôt CEF : des prêtres mariés, OUI ! Contre l'avortement ? C'est-à-dire que...

Article précédent : Les catholiques se cachent comme au temps des catacombes

* * *

Synode des jeunes : le synode de la fin du célibat pour les prêtres ?

par Francesca de Villasmundo, MCI, le 11 octobre 2018

Mgr Jean Kockerols, évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles (Belgique), en charge de la Pastorale des jeunes, a plaidé mercredi matin lors du synode consacré aux jeunes à Rome, pour que des hommes mariés puissent accéder à la prêtrise dans l’Église officielle.

Chaque évêque prenant part au synode qui se déroule à Rome du 3 au 28 octobre bénéficie d’un court temps de parole pour s’adresser à ses pairs. Hier, mercredi 10 octobre, c’était au tour de l’évêque belge qui a axé son allocution sur l’’ordination d’hommes mariés. Il s’est dit convaincu que certains hommes mariés s’engageraient volontiers si l’Église les autorisait à devenir prêtre. “Il y a une vocation chrétienne, baptismale, et des vocations qui lui donnent chair”, explique-t-il.

« Je suis convaincu que certains jeunes, qui ont puisé dans la vocation baptismale leur appel à s’engager par les liens du mariage, répondraient volontiers “Me voici” si l’Église devait les appeler au ministère presbytéral », a-t-il conclu son intervention devant le Synode, consacrée au thème de la vocation.

Mgr. Kockerols constatait également que l’Église se devait d’accompagner les jeunes si elle ne voulait pas perdre sa crédibilité. “Elle doit les aider à faire l’exégèse de leur vie, pour qu’ils deviennent chacun à son propre rythme, des disciples du Christ.”

Le père Tommy Scholtes, porte-parole de la Conférence épiscopale de Belgique, a indiqué que Mgr Kockerols avait soumis préalablement son texte aux évêques belges et que c’est « au nom de la conférence épiscopale » qu’il s’était exprimé en faveur de l’ordination d’hommes mariés.

Ouvrir la prêtrise aux hommes mariés, ce qui équivaut donc à mettre fin à la loi du célibat sacerdotal, est un thème qui revient régulièrement sur le devant de la scène depuis le concile Vatican II : la Constitution dogmatique Lumen Gentium, consacrée à l’Église, a en effet développé une nouvelle ecclésiologie, néo-protestante et œcuménique, mettant l’accent sur un ministère du Peuple de Dieu, peuple sacerdotal.

Ce Synode sur les jeunes et leur vocation permet de remettre la question sur la table. Et lui donner une réponse progressiste semble bien être un objectif de l’agenda du pape François…

Source : medias-catholique.info/…/18630

* * * * * * * * * * * * *
Album ACTU

>>> BERGOGLIO = 666 !!! Troublant, non ?
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : si François l'est, concluez.
Votre commentaire
Montfort AJPM
Oui, vous êtes mécréants :
Vous méprisez les pauvres gens.
Mais j'en ai dit bien assez :
Je m'en vais d'un autre côté.
Avec l'Antéchrist, j'ai à faire,
Et je vous laisse à vos affaires :
Salutations non distinguées,
Et je me gratte le nez !
AJPM
Et que sont les modérateurs ?
Rien que des cambrioleurs
Qui mettent partout la terreur
Et sont toujours plein de fureur.
Regardez tous ces grands forums
Où se massent femmes et hommes :
Ils sont des mille et des mille
Dont on ne voit que le profil.