Clicks636

Avec ces trois trucs, l'Antéchrist va régner ! Je m'adresse à ses moutons...

Article précédent : L’Antéchrist vu par un non-spécialiste

* * *

La Casina Pio IV, siège de l'Académie Pontificale des Sciences, dans les jardins du Vatican

Vatican : conférence sur le changement climatique en vue de la COP24

Vatican News, 13 novembre 2018

L’Académie Pontificale des Sciences, en partenariat avec le Conseil National de la Recherche (CNR) italien, organise le 15 novembre une conférence scientifique sur le thème «Changement climatique, santé de la planète et futur de l’humanité». À quelques semaines de la COP24, les participants entendent «poser les bases d’un appel final en vue d'actions fortes et immédiates» pour lutter contre le dérèglement climatique.

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

«Les signes montrant que nous parvenons à la dernière étape avant d’altérer le climat terrestre de façon irréversible deviennent plus nombreux et plus forts», explique Massimo Inguscio, président du CNR, en introduction du livret de présentation de la conférence. Les 17 intervenants, scientifiques chevronnés, se réuniront le 15 novembre prochain à la Casina Pio IV, siège de l’Académie Pontificale des Sciences, pour un état des lieux à propos du changement climatique.

La journée sera découpée en cinq sessions : «Nouvelles perspectives de recherche sur le changement climatique mondial», «Changement climatique et actions dans différentes régions», «Changement climatique, population et ressources », «Orientations politiques et scientifiques en prévision de la COP24 à Katowice en décembre 2018 », et la séance de conclusion. Les discussions des participants s’inscriront donc dans la perspective du 24e sommet des Nations Unies sur le réchauffement climatique, la COP24, prévue du 3 au 14 décembre prochain en Pologne.

Un appel à des «mesures immédiates»

Mgr Marcelo Sánchez Sorondo, actuel chancelier de l'Académie pontificale des sciences, ouvrira la conférence aux côtés de Joachim Von Braun, président de l'Académie pontificale des sciences, et de Massimo Inguscio.

Parmi les interventions programmées, signalons celle de M. Steven Chu, prix Nobel de physique en 1997 récemment nommé à l’Académie pontificale des sciences, sur le thème «Changement climatique et de quelle manière évoluer vers un futur durable».

Les scientifiques veulent proposer des mesures concrètes pour «freiner le réchauffement mondial et le changement climatique affectant négativement les humains et l’environnement». «Nous sommes la dernière génération pouvant stopper le changement climatique avant qu’il ne cause de changement irréversible à notre planète», avertit Massimo Inguscio. «Le temps est presque écoulé et des mesures doivent être prises immédiatement, par tous, dans le monde entier», continue-t-il, avant de conclure par une note d’espoir transmise par les mots du Pape François : «L’humanité possède encore la capacité de collaborer pour construire notre maison commune. […]Il y a tant de choses que l’on peut faire !» (Lettre encyclique Laudato Si’, 24 mai 2015).

Source : www.vaticannews.va/…/conference-scie…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Macron usurpe les commémorations
du centenaire de la Grande Guerre

pour lancer ses projets
de gouvernance mondiale


par Pierre-Alain Depauw, MCI, le 7 novembre 2018

Emmanuel Macron était doué pour la comédie si l’on en croit les témoignages de ses condisciples lorsque Brigitte était son enseignante et qu’ils travaillaient ensemble à un projet théâtral.

C’est sans doute ce qui explique l’air solennel qu’il peut prendre durant ses visites sur les lieux les plus marquants des combats de la Première Guerre mondiale en France, comme aux Eparges, commune de la Meuse qu’il a visitée avec son maire, le Colonel Xavier Pierson, ancien directeur du Mémorial de Verdun.

Mais le même Emmanuel Macron a choisi la date ô combien symbolique du 11 novembre 2018 pour ouvrir à Paris un Forum dont l’objectif est la mise en place de la gouvernance mondiale !

Sous le nom passe-partout de Forum de Paris sur la paix, c’est bel et bien le Nouvel Ordre Mondial qui se dessine.

Et pour qu’on ne vienne pas dire que nous exagérons, concentrons-nous simplement sur ce que chacun peut lire sur le site web officiel de ce Forum.

« Le premier Forum de Paris auquel nous vous inviterons le 11 novembre prochain sera aussi l’occasion de réfléchir à l’organisation du monde en marge des commémorations de la fin de la Grande Guerre pour bien souligner quelle est notre responsabilité collective à nous qui devrions savoir mieux que tous nos prédécesseurs ce qui a conduit l’humanité au malheur dans le passé et ce qui pourrait causer sa perte à l’avenir. »
Emmanuel Macron, le 4 janvier 2018

Autre extrait :

« Le Forum de Paris sur la Paix est une organisation indépendante dont l’initiative a été lancée par le président Macron au cours de l’été 2017. La première édition du Forum de Paris sur la Paix se tiendra du 11 au 13 novembre 2018 à La Grande halle de La Villette à Paris. Elle sera inaugurée par les chefs d’État et de gouvernement des pays invités par le président de la République française à la suite des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale. »

Présentation des lieux :

« L’espace des débats : des idées et initiatives y seront discutées et développées dans des formats de discussion innovants pour aboutir à des conclusions opérationnelles.
L’espace des solutions : des projets de gouvernance mondiale y seront présentés par des organisations et des individus qui ont été retenus à la suite d’un appel à candidatures.

L’espace de l’innovation : un hackathon portant sur la transparence des données financières y sera mené en collaboration avec des challengers et des mentors. »

Et lorsque le lecteur clique sur projets de gouvernance mondiale, il peut lire :

« Le Forum de Paris sur la Paix est la plateforme annuelle des projets de gouvernance mondiale. Conçue comme une réponse aux tensions croissantes dans le monde contemporain, il est fondé sur la conviction qu’une paix durable ne peut être atteinte que par une coopération transnationale. Le Forum de Paris sur la Paix vise ainsi à être le lieu de toutes les solutions de coopération dans les domaines de la paix et de la sécurité, de l’environnement, du développement, des nouvelles technologies et de l’économie inclusive. Chaque année, il convoquera jusqu’à 20 000 personnes issues de la politique, de l’économie, des universités, des médias et de la société civile pour discuter et faire progresser les projets de gouvernance dans ces domaines.

Le Comité de sélection du Forum de Paris sur la Paix a reçu près de 900 candidatures issues de 116 pays. Parmi celles-ci, 119 projets ont été sélectionnés pour être présentés dans le cadre de la première édition du Forum de Paris sur la Paix qui se déroulera du 11 au 13 novembre 2018 à La Grande Halle de La Villette à Paris.

Pour les porteurs de projet sélectionnés c’est l’occasion unique de rencontrer des acteurs de la gouvernance mondiale, de faire connaître et de discuter de leurs idées avec des experts ou des décideurs et de faire avancer leurs initiatives.

Le Comité de sélection a étudié toutes les candidatures et a fait son choix au regard de la qualité des projets ainsi que d’une représentation géographique équilibrée. Les porteurs de projet sélectionnés représentent les acteurs clés de la gouvernance mondiale, notamment les organisations internationales ainsi que la société civile et, plus particulièrement, les ONG, les fondations, les think tanks, les universités et les entreprises. »

C’est Jacques Attali qui doit être fier de son Macron.

Source : medias-catholique.info/…/19061

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Peut-on gouverner Internet ?

Lundi 12 novembre, le président français Emmanuel Macron lançait, en présence du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, l’Appel de Paris pour pacifier les relations internationales sur le cyberespace.

Entretien réalisé par Marine Henriot - Cité du Vatican - Vatican News, le 14 novembre 2018

La France tente de relancer les négociations internationales sur cyberespace, au point mort depuis 2017 lorsqu’un groupe d’experts de l’ONU s’était séparé sur un constat d’échec, du fait des divergences entre les grandes puissances de la planète.

Ces divergences existent encore aujourd’hui mais Paris et l’Europe aspirent à mettre en place un code de conduite international sur internet. L’appel de Paris a été présenté par le président français Emmanuel Macron en présence du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

Dans cet appel, les signataires réaffirment leur soutien à un «cyberespace ouvert, sûr, stable, accessible et pacifique», au moment où Tim Berners-Lee, l’un des pères fondateurs d’internet estime que l’idéalisme lors de la création du web a laissé place aux marchands de haine.

En quoi consiste cet appel et comment gouverner internet ? La réponse de Charles Thibout, chercheur à l’Iris, spécialisé sur les enjeux politiques des technologies émergentes.
[A écouter ici : www.vaticannews.va/…/gouvernance-int… (source) ]

* * * * * * * * * * * *
Album ACTU

>>> BERGOGLIO = 666 !!! Troublant, non ?
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : si François l'est, concluez.
@avecrux.avemaria ,chère Véronique ,je vous concède que là c'est moins flagrant ,mais si vous le suivez ,exemple à la T.V. personnellement je ZAP il me fait froid dans le dos ,tout comme ,bien d'autres politiques et les , Paul VI ,J-P II ,Benoit XVI et la grande terreur François ,je ne parle pas de Jean XXII lui avait les yeux du roublard ,se sont des expressions que nous avions pas l'habitude …More
@avecrux.avemaria ,chère Véronique ,je vous concède que là c'est moins flagrant ,mais si vous le suivez ,exemple à la T.V. personnellement je ZAP il me fait froid dans le dos ,tout comme ,bien d'autres politiques et les , Paul VI ,J-P II ,Benoit XVI et la grande terreur François ,je ne parle pas de Jean XXII lui avait les yeux du roublard ,se sont des expressions que nous avions pas l'habitude de voir avant 1959 ,sois à la tv ou sur des photos ,je comprend que ceux qui n'ont pas vécu avant on de la peine à discerner cela ,mais c'est bien là .
avecrux.avemaria
@ne nous laissez pas succomber Paix et bien mon Gérard le monsieur à droite, j'ai beau regarder ses yeux mais je ne vois pas le malin dans ses yeux En tout cas, il feint très bien la triste
le petit monsieur de droite regarder ses yeux ,le malin y réside .
L'homme de paille de la FM ,à ne pas toucher si non couic .
gerard57 likes this.
GChevalier
C'est un fou climatique,
Pas du tout catholique,
Mais plutôt hérétique,
Et aussi schismatique,
Juif-musulman à la fois,
Un païen bien entendu,
Fils aîné de Lulu,
Et j'ai nommé François !
AJPM
Le gouvernement mondial
En ce onze s'installe,
Novembre comme il se doit,
Deux-mille-dix-huit sous François :
On me dira : c'est bien vite
Puisque personne n'est prêt !
Je réponds : Quelqu'un est prêt !
Incognito il s'invite.
L'âme du Purgatoire éprouve le besoin de s'unir à Dieu ;
Ici, dit Antéchrist, on est tous unis dans la plus parfaite désunion : c'est ce que j'ai appelé « Organisez la confusion ! »