Clicks801
AJPM
5

C'est Gaillot qui doit être content !

Article précédent : Merci Béatrice pour tes articles à contre-courant : merci et bravo !

* * *

L'incohérence calculée de François (suite)

Une nouvelle preuve, illustrée par AM Valli, de la pertinence de l'analyse de "Super Ex", l'invité récurrent de Marco Tosatti : dans ce pontificat, il y a une incohérence programmatique entre ce qui est dit et ce qui est fait

("Benoît-et-moi", le 17/11/2018)

(Le Père Ansgar Wucherpfennig, SJ)

Allemagne. Le Vatican donne le feu vert au recteur jésuite pro Lgbt

Aldo Maria Valli
17 novembre 2018
www.aldomariavalli.it/…/germania-il-vat…
Ma traduction

* * *

Le jésuite Ansgar Wucherpfennig, qui est depuis longtemps favorable à la bénédiction pour les couples homosexuels, peut assumer le rôle de recteur de l'Université catholique de St Georgen à Francfort. Le Vatican a donné son feu vert et le Supérieur général des Jésuites, le Père Arturo Sosa, et la province allemande des Jésuites ont confirmé.

En février dernier, Wucherpfennig avait été réélu pour la troisième fois recteur de la Hochschule de Sankt Georgen, où les diocèses de Hambourg, Hildesheim, Limburg et Osnabrück forment les candidats au sacerdoce, mais il n'avait pas reçu confirmation du Vatican. Le problème concernait en particulier une interview en 2016, dans laquelle le théologien avait défini les condamnations bibliques de l'homosexualité comme étant «en partie formulées de manière trompeuse», et le fait que le jésuite, dans le passé, avait béni les couples homosexuels avec une sorte de rite spécial.

L'absence de confirmation du Vatican avait provoqué des protestations dans certains diocèses allemands ainsi que chez les Jésuites. Dans une déclaration commune, le Provincial jésuite d'Allemagne, le père Johannes Siebner, et l'évêque du Limbourg, Georg Bätzing, s'étaient déclarés «pleinement en faveur» du père Ansgar Wucherpfennig. En outre, le Président fédéral du BDKJ, la Fédération des jeunes catholiques allemands, Thomas Andonie, avait exhorté le pape François à intervenir personnellement pour accorder le nihil obstat et avait qualifié l'absence du feu vert d'abus de pouvoir.

C'est le père Wucherpfennig lui-même, dans quelques déclarations publiques, qui a confirmé qu'il avait béni les couples homosexuels et qu'il était en faveur de l'ordination diaconale des femmes, mais c'était - a-t-il précisé à la demande du Vatican - , une question de positions personnelles. Son espoir en tant que chercheur et en tant que chrétien, a-t-il dit, est malgré tout que l'enseignement de l'Église puisse s'ouvrir et se développer sur ces questions.

Après la confirmation du Père Wucherpfennig par Rome, le Provincial jésuite allemand Johannes Siebner s'est dit «soulagé» et a remercié le Supérieur général, le Père Sosa pour son engagement. «Je suis tout à fait en faveur du recteur élu», a déclaré Siebner. «Il jouit de toute ma confiance. Son administration au cours des quatre dernières années, sa théologie, son appartenance ecclésiale, totalement incontestable, et son intégrité personnelle ne laissent aucun doute quant à son aptitude».

Pour sa part, l'évêque du Limbourg Georg Bätzing décrit Wucherpfennig comme «un théologien brillant, toujours intègre et loyal envers l’Église».

L'accord avec le Vatican, comme l'explique le Frankfurter Allgemeine Zeitung prévoit l'engagement de la part du Père Wucherpfennig de publier des articles dans lesquels il devra apporter des clarifications supplémentaires et présenter les résultats de ses recherches scientifiques «dans une continuité loyale et créative avec l'opinion fondamentale de l’Église sur ces deux questions», mais le Père Wucherpfennig n'a jusqu'ici jamais renié ses positions sur la possibilité d'ordination diaconale féminine et un rite spécial pour les bénédictions des couples gay, couples qui selon lui peuvent donner vie à des rapports "vertueux". Il n'a pas non plus fait marche arrière relativement aux interviews dans lesquelles il a critiqué à plusieurs reprises la manière dont l’Église traite les homosexuels et les femmes.

Quand le père Wucherpfennig expliqua qu'il avait béni les couples homosexuels et dit que «les homosexuels ont trouvé leur place dans l’Église, même comme membres critiques», un célèbre blogueur catholique allemand, Mathias von Gersdorff, affirma: «Wucherpfennig est connu pour ses positions théologiques extravagantes et ces tristes déclarations montrent une fois de plus combien certains milieux ecclésiaux en Allemagne veulent ignorer le magistère catholique et la pratique de l’Église universelle pour donner vie à une voie allemande spécifique».

Cette «voie allemande spécifique» représentée par Wucherpfennig a même reçu le nihil obstat du Vatican.

Source Catholique-Forum : catholique.forumactif.com/t29-c-est-gaill…

* * * * * * * * * * * * *
Album ACTU

>>> BERGOGLIO = 666 !!! Troublant, non ?
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : si François l'est, concluez.
GChevalier
Olivier L
Voie sans issue.
Montfort AJPM
Tu vois l'Antéchrist agir mal
Et tu dis : Il ne fait pas le mal !
Mais qu'y a-t-il de plus mal
Que de consentir au mal ?
Ceux qui en agissent ainsi
Sont antichrists eux aussi,
Et sur les forums, il y en a beaucoup
Qui sont de la bande des loups.
GChevalier
L'Antéchrist promeut les homos
Puisqu'étant lui-même un homo !
Il promeut les LGBT,
Étant lui-même LGBT !
Il promeut le concubinage
Car il déteste le mariage !
Aimant la mort et non la vie,
L'Antéchrist n'est point pro-vie !
AJPM
Personne ne prie Marie sans éprouver les doux effets de sa charité ;
Personne ne s'attache à l'Antéchrist sans qu'il en reçoive un bon coup de poing !