3
4
1
2
Clicks201

CHRISTIANOPHOBIE en FRANCE : SYNTHÈSE AVRIL 2019

Erratum : c’est le mois d’avril qui a connu le plus d’actes christianophobes depuis janvier… (6 juin) Depuis la publication de cette synthèse, de nouveaux faits sont venus à ma connaissance et ils …More
Erratum : c’est le mois d’avril qui a connu le plus d’actes christianophobes depuis janvier… (6 juin)

Depuis la publication de cette synthèse, de nouveaux faits sont venus à ma connaissance et ils me permettent de dire, aujourd’hui, que le mois d’avril a été pire que ceux de février et de mars : j’en suis à 53 cas ! Autrement dit, si l’on compare les deux premiers quadrimestres de 2018 et de 2019, les actes antichrétiens ont augmenté exactement de 50 % !

Christianophobie en France : un mois d’avril particulièrement mauvais (20 mai)

Avec 47 actes signalés et documentés, le mois d’avril dernier n’offre guère d’amélioration sensible par rapport aux deux précédents mois (février : 50 actes ; mars : 51 actes) qui étaient déjà les plus mauvais jamais enregistrés dans les synthèses mensuelles que nous publions depuis janvier 2015.

Par comparaison, nous avions enregistré et documenté, pour le mois d’avril 2018, 37 actes. Avril 2019 fait donc état d’une augmentation des méfaits de 27 % par rapport à avril 2018.

Si, en outre, on compare les deux premiers quadrimestres de 2018 (114 actes) et 2019 (165 actes), les méfaits ont augmenté de 44,7 %.

En tête des méfaits commis en avril 2019, viennent les vandalismes (21), suivis par les vols (13), les profanations (9) et les incendies criminels (4).

Pour recevoir gracieusement cette synthèse mensuelle pour avril 2019, merci de me la demander ici (en précisant bien : “synthèse avril 2019”) et avant ce mercredi 22 mai à midi.

Daniel Hamiche

* * *

Album ACTU
durdur bis shares this.
durdur bis
La louange de mes lèvres likes this.
"Pour recevoir gracieusement cette synthèse mensuelle pour avril 2019, merci de me la demander ici (en précisant bien : “synthèse avril 2019”) et avant ce mercredi 22 mai à midi."
Daniel Hamiche
AJPM
Avec 47 actes signalés et documentés, le mois d’avril dernier n’offre guère d’amélioration sensible par rapport aux deux précédents mois (février : 50 actes ; mars : 51 actes) qui étaient déjà les plus mauvais jamais enregistrés dans les synthèses mensuelles que nous publions depuis janvier 2015.