Montfort AJPM
Montfort AJPM

A90a. Le BON PRISONNIER (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

*NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi *

Le MERCREDI des CENDRES & le TEMPS du CARÊME (cantiques) :
montfortajpm.blogspot.com/2016/02/le-careme.html
« Souviens-toi, ô homme, que tu es poussière
et que tu retourneras en poussière. »


Ô Carême,
Second Baptême,
Temps de faveur
Pour le plus grand pécheur.
...
Vite, vite, préparons-nous :
Plus de péchés, Dieu veut …
More
*NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi *

Le MERCREDI des CENDRES & le TEMPS du CARÊME (cantiques) :
montfortajpm.blogspot.com/2016/02/le-careme.html
« Souviens-toi, ô homme, que tu es poussière
et que tu retourneras en poussière. »


Ô Carême,
Second Baptême,
Temps de faveur
Pour le plus grand pécheur.
...
Vite, vite, préparons-nous :
Plus de péchés, Dieu veut nous sauver tous !
...
Qu’il est rare
Qu’on se prépare !
Que la ferveur
Réponde à la faveur.

Pour le faire,
Le saint Rosaire
Est un conseil
Qui n’a point de pareil.


Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »


(Saint Léonard de Port-Maurice)

A89b. La BONNE BERGÈRE (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Le péché mortel lui-même ne m’enlèverait pas ma confiance, non !
Ce n’est pas parce que j’ai été préservée du péché mortel
que je m’élève à Dieu par la confiance et l’amour.
Ah ! je le sens !
quand même j’aurais sur la conscience tous les crimes qui peuvent se commettre,
je ne perdrais rien de ma confiance. »

montfort…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Le péché mortel lui-même ne m’enlèverait pas ma confiance, non !
Ce n’est pas parce que j’ai été préservée du péché mortel
que je m’élève à Dieu par la confiance et l’amour.
Ah ! je le sens !
quand même j’aurais sur la conscience tous les crimes qui peuvent se commettre,
je ne perdrais rien de ma confiance. »

montfortajpm.blogspot.com
(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus
)

Et nous sur la terre,
Sommes vos enfants :
Consolez, ô Mère,
Tous les cœurs souffrants.

Soyez l’espérance
Des pauvres pécheurs
Pleins de repentance,
Pleurant leurs erreurs.


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »


(Saint Léonard de Port-Maurice)

Second Bishop Asserts: Francis “Not Angry” at Gay Propagandist James Martin

Two against two: draw! Where did that come from? You see, when the Antichrist speaks, one of his eyes goes yéyé while the other goes ouin-ouin  ! So, the appreciation comes from the side we are on in relation to Bergoglio: it's not complicated

Un deuxième évêque l'affirme : François n'est "pas en colère" contre le propagandiste gay James …

Deux contre deux : match nul ! D'où cela vient-il ? C'est que, voyez-vous, quand l'Antéchrist parle, un de ses yeux fait yéyé pendant que l'autre fait ouin-ouin ! Donc, l'appréciation vient du côté où on se trouve par rapport à Bergoglio : c'est pas compliqué

A89a. La BONNE BERGÈRE 2/2 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

PRIÈRES des 40 HEURES
montfortajpm.blogspot.com

« Gémissons, aux pieds de notre Sauveur,
sur les prévarications d'un peuple ingrat qui L'outrage.
Supplions le Seigneur d'éclairer et de convertir
ceux qui déshonorent si indignement la Religion sainte qu'ils professent.
Que nos hommages Lui fassent oublier,
s'il est …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

PRIÈRES des 40 HEURES
montfortajpm.blogspot.com

« Gémissons, aux pieds de notre Sauveur,
sur les prévarications d'un peuple ingrat qui L'outrage.
Supplions le Seigneur d'éclairer et de convertir
ceux qui déshonorent si indignement la Religion sainte qu'ils professent.
Que nos hommages Lui fassent oublier,
s'il est possible,
les injures qu'ils reçoit dans ces jours malheureux.
Exposons à Jésus-Christ les besoins de notre âme.
Consacrons-nous de nouveau à son service
et demandons-Lui humblement la grâce
de passer avec fruit le saint Temps du Carême,
afin que nous puissions célébrer avec un cœur pur
la grande Fête de sa Résurrection glorieuse. »

VIVE JÉSUS et son PUR AMOUR !

« Seigneur, coupez, taillez, tranchez, brûlez :
ne m'épargnez point dans le temps
mais sauvez-moi pour l'éternité ! »
(Saint Augustin)

Ô doux Jésus,
consumez en mon cœur tout ce qui vous désagrée
et daignez y établir le règne de votre pur Amour.

« Mon Dieu,
je crois,
j'adore,
j'espère
et je vous aime !
Et je vous demande pardon
pour ceux qui ne croient pas,
qui n'adorent pas,
qui n'espèrent pas
et qui ne vous aiment pas. »

(Prière de réparation que l’Ange apprit aux enfants de Fatima)

« Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés ;
préservez-nous du feu de l’enfer ;
et conduisez au Ciel toutes les âmes,
spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. »


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »


(Saint Léonard de Port-Maurice)

A89a. La BONNE BERGÈRE 1/2 (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Le principal effet de l’amour
est d’unir les cœurs de ceux qui s’aiment,
en sorte qu’ils aient la même volonté ;
de là, plus on est uni à la Volonté de Dieu,
plus grand est l’amour qu’on a pour lui. »

montfortajpm.blogspot.com
(
Saint Denis l’Aréopagite)

C’est Dieu qui contente mon cœur
Et qui remplit mon âme !
Fut-…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Le principal effet de l’amour
est d’unir les cœurs de ceux qui s’aiment,
en sorte qu’ils aient la même volonté ;
de là, plus on est uni à la Volonté de Dieu,
plus grand est l’amour qu’on a pour lui. »

montfortajpm.blogspot.com
(
Saint Denis l’Aréopagite)

C’est Dieu qui contente mon cœur
Et qui remplit mon âme !
Fut-il une plus noble ardeur,
Une plus digne flamme ?
Fut-il jamais bonheur pareil
Dans ce qui sut me plaire ?
Je n’ai trouvé sous le soleil
Que faiblesse et misère.


Chantons en l’honneur de Jésus
L’excellence de ses vertus,
Pour les mettre en notre mémoire
Et les pratiquer avec gloire.


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »


(Saint Léonard de Port-Maurice)

A31g. Les SOUFFRANCES de la SAINTE VIERGE au PIED de la CROIX (7) sur "VIERGE SAINTE" (cantique de …

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

21 février : (À l'écoute : "CHEMIN de la CROIX sur l'AVE MARIA de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Bienheureux Noël Pinot ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p50-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

21 février : (À l'écoute : "CHEMIN de la CROIX sur l'AVE MARIA de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Bienheureux Noël Pinot ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p50-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

59. "Ô VOUS QUI SUR TERRE" ou LOURDES en 44 couplets sur un nouvel air inspiré du concerto pour …

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

20 février : (À l'écoute : "La MERVEILLEUSE HISTOIRE de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Éleuthère ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p50-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sages…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

20 février : (À l'écoute : "La MERVEILLEUSE HISTOIRE de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Éleuthère ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p50-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

58. AVE MARIA de LOURDES : INSTRUMENTAL pour 10 couplets

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

19 février : (À l'écoute : "LITANIES chantées de NOTRE-DAME de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Gabin

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

19 février : (À l'écoute : "LITANIES chantées de NOTRE-DAME de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Gabin

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

LOURDES : Les 18 APPARITIONS de MARIE-IMMACULÉE à Sainte BERNADETTE (paroles du cantique des …

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

Sainte BERNADETTE, priez pour nous. (18 février)
montfortajpm.blogspot.com
« Ô Dieu, qui aimez et protégez les humbles,
vous qui avez réconforté votre servante Marie-Bernard
par les apparitions et les entretiens
de l'Immaculée Vierge Marie,
faites qu'en suivant les humbles sentiers de la foi
nous méritions de parvenir …
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

Sainte BERNADETTE, priez pour nous. (18 février)
montfortajpm.blogspot.com
« Ô Dieu, qui aimez et protégez les humbles,
vous qui avez réconforté votre servante Marie-Bernard
par les apparitions et les entretiens
de l'Immaculée Vierge Marie,
faites qu'en suivant les humbles sentiers de la foi
nous méritions de parvenir au ciel
et de vous y contempler face à face.
Par Notre-Seigneur Jésus-Christ,
votre Fils, qui, étant Dieu,
vit et règne avec Vous
dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

AVE MARIA de LOURDES : Le RÉSUMÉ du CANTIQUE de PROCESSION

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

18 février : (À l'écoute : "LOURDES : Les 18 APPARITIONS de MARIE-IMMACULÉE à Sainte BERNADETTE en CANTIQUE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
COMMÉMORATION de la PASSION ~ Sainte Bernadette ~ Saint Angilbert

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* *…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

18 février : (À l'écoute : "LOURDES : Les 18 APPARITIONS de MARIE-IMMACULÉE à Sainte BERNADETTE en CANTIQUE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
COMMÉMORATION de la PASSION ~ Sainte Bernadette ~ Saint Angilbert

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

À NOTRE-DAME du PERPÉTUEL-SECOURS (cantique sur l'Ave Maria de Lourdes)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

17 février : (À l'écoute : "CONFIANCE dans la PROVIDENCE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
La FUITE en ÉGYPTE de l'ENFANT-JÉSUS ~ Saint Sylvain

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance,…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

17 février : (À l'écoute : "CONFIANCE dans la PROVIDENCE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
La FUITE en ÉGYPTE de l'ENFANT-JÉSUS ~ Saint Sylvain

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

AVE MARIA de LOURDES (18 couplets)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

16 février : (À l'écoute : "À MASSABIELLE" sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
DIMANCHE de la SEXAGÉSIME
(Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Onésime
* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

16 février : (À l'écoute : "À MASSABIELLE" sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
DIMANCHE de la SEXAGÉSIME
(Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Onésime
* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

The ANTICHRIST DEFINITIVELY APPROVES of MARRIED PRIESTS 1/4

« Far from abrogating the sacred and most salutary law of ecclesiastical celibacy, the Holy See will never temper its rigor by a partial attenuation. »
(Benoît XV, Consistorial Address of December 16, 1920)

The ANTICHRIST DEFINITIVELY APPROVES of MARRIED PRIESTS 1/4

"...Before the 2018 synod on youth, Pope Francis promulgated a new apostolic constitution that governed the Synod of Bishops, Episcopalis Communio. That document introduced the new provision that “if it is expressly approved by the Roman Pontiff, the final document [of the synod] participates in the ordinary magisterium of the Successor of Peter.”

A non-papal document could ex post be declar…More
"...Before the 2018 synod on youth, Pope Francis promulgated a new apostolic constitution that governed the Synod of Bishops, Episcopalis Communio. That document introduced the new provision that “if it is expressly approved by the Roman Pontiff, the final document [of the synod] participates in the ordinary magisterium of the Successor of Peter.”

A non-papal document could ex post be declared part of the papal magisterium.

In the opening paragraphs of Querida Amazonia, Pope Francis writes:
“I would like to officially present the Final Document, which sets forth the conclusions of the Synod, which profited from the participation of many people who know better than myself or the Roman Curia the problems and issues of the Amazon region, since they live there, they experience its suffering and they love it passionately. I have preferred not to cite the Final Document in this Exhortation, because I would encourage everyone to read it in full” (3)...."

OUR LADY CONDEMNS MASONRY : HISTORY of OUR LADY of GOOD SUCCESS

HUMANUM GENUS
ENCYCLICAL OF POPE LEO XIII ON FREEMASONRY

www.vatican.va/…/hf_l-xiii_enc_1…
To the Patriarchs, Primates, Archbishops, and
Bishops of the Catholic World in Grace and
Communion with the Apostolic See.


The race of man, after its miserable fall from God, the Creator and the Giver of heavenly gifts, "through the envy of the devil," separated into two diverse and opposite …More
HUMANUM GENUS
ENCYCLICAL OF POPE LEO XIII ON FREEMASONRY

www.vatican.va/…/hf_l-xiii_enc_1…
To the Patriarchs, Primates, Archbishops, and
Bishops of the Catholic World in Grace and
Communion with the Apostolic See.


The race of man, after its miserable fall from God, the Creator and the Giver of heavenly gifts, "through the envy of the devil," separated into two diverse and opposite parts, of which the one steadfastly contends for truth and virtue, the other of those things which are contrary to virtue and to truth. The one is the kingdom of God on earth, namely, the true Church of Jesus Christ; and those who desire from their heart to be united with it, so as to gain salvation, must of necessity serve God and His only-begotten Son with their whole mind and with an entire will. The other is the kingdom of Satan, in whose possession and control are all whosoever follow the fatal example of their leader and of our first parents, those who refuse to obey the divine and eternal law, and who have many aims of their own in contempt of God, and many aims also against God.

2. This twofold kingdom St. Augustine keenly discerned and described after the manner of two cities, contrary in their laws because striving for contrary objects; and with a subtle brevity he expressed the efficient cause of each in these words: "Two loves formed two cities: the love of self, reaching even to contempt of God, an earthly city; and the love of God, reaching to contempt of self, a heavenly one."(1) At every period of time each has been in conflict with the other, with a variety and multiplicity of weapons and of warfare, although not always with equal ardour and assault. At this period, however, the partisans of evil seems to be combining together, and to be struggling with united vehemence, led on or assisted by that strongly organized and widespread association called the Freemasons. No longer making any secret of their purposes, they are now boldly rising up against God Himself. They are planning the destruction of holy Church publicly and openly, and this with the set purpose of utterly despoiling the nations of Christendom, if it were possible, of the blessings obtained for us through Jesus Christ our Saviour. Lamenting these evils, We are constrained by the charity which urges Our heart to cry out often to God: "For lo, Thy enemies have made a noise; and they that hate Thee have lifted up the head. They have taken a malicious counsel against Thy people, and they have consulted against Thy saints. They have said, 'come, and let us destroy them, so that they be not a nation.'(2)

3. At so urgent a crisis, when so fierce and so pressing an onslaught is made upon the Christian name, it is Our office to point out the danger, to mark who are the adversaries, and to the best of Our power to make head against their plans and devices, that those may not perish whose salvation is committed to Us, and that the kingdom of Jesus Christ entrusted to Our charge may not stand and remain whole, but may be enlarged by an ever-increasing growth throughout the world.

4. The Roman Pontiffs Our predecessors, in their incessant watchfulness over the safety of the Christian people, were prompt in detecting the presence and the purpose of this capital enemy immediately it sprang into the light instead of hiding as a dark conspiracy; and , moreover, they took occasion with true foresight to give, as it were on their guard, and not allow themselves to be caught by the devices and snares laid out to deceive them.

5. The first warning of the danger was given by Clement XII in the year 1738,(3) and his constitution was confirmed and renewed by Benedict XIV(4) Pius VII followed the same path;(5) and Leo XII, by his apostolic constitution, Quo Graviora,(6) put together the acts and decrees of former Pontiffs on this subject, and ratified and confirmed them forever. In the same sense spoke Pius VIII,(7) Gregory XVI,(8) and, many times over, Pius IX.(9)

6. For as soon as the constitution and the spirit of the masonic sect were clearly discovered by manifest signs of its actions, by the investigation of its causes, by publication of its laws, and of its rites and commentaries, with the addition often of the personal testimony of those who were in the secret, this apostolic see denounced the sect of the Freemasons, and publicly declared its constitution, as contrary to law and right, to be pernicious no less to Christiandom than to the State; and it forbade any one to enter the society, under the penalties which the Church is wont to inflict upon exceptionally guilty persons. The sectaries, indignant at this, thinking to elude or to weaken the force of these decrees, partly by contempt of them, and partly by calumny, accused the sovereign Pontiffs who had passed them either of exceeding the bounds of moderation in their decrees or of decreeing what was not just. This was the manner in which they endeavoured to elude the authority and the weight of the apostolic constitutions of Clement XII and Benedict XIV, as well as of Pius VII and Pius IX.(10) Yet, in the very society itself, there were to be found men who unwillingly acknowledged that the Roman Pontiffs had acted within their right, according to the Catholic doctrine and discipline. The Pontiffs received the same assent, and in strong terms, from many princes and heads of governments, who made it their business either to delate the masonic society to the apostolic see, or of their own accord by special enactments to brand it as pernicious, as, for example, in Holland, Austria, Switzerland, Spain, Bavaria, Savoy, and other parts of Italy.

7. But, what is of highest importance, the course of events has demonstrated the prudence of Our predecessors. For their provident and paternal solicitude had not always and every where the result desired; and this, either because of the simulation and cunning of some who were active agents in the mischief, or else of the thoughtless levity of the rest who ought, in their own interest, to have given to the matter their diligent attention. In consequence, the sect of Freemasons grew with a rapidity beyond conception in the course of a century and a half, until it came to be able, by means of fraud or of audacity, to gain such entrance into every rank of the State as to seem to be almost its ruling power. This swift and formidable advance has brought upon the Church, upon the power of princes, upon the public well-being, precisely that grievous harm which Our predecessors had long before foreseen. Such a condition has been reached that henceforth there will be grave reason to fear, not indeed for the Church - for her foundation is much too firm to be overturned by the effort of men - but for those States in which prevails the power, either of the sect of which we are speaking or of other sects not dissimilar which lend themselves to it as disciples and subordinates.

8. For these reasons We no sooner came to the helm of the Church than We clearly saw and felt it to be Our duty to use Our authority to the very utmost against so vast an evil. We have several times already, as occasion served, attacked certain chief points of teaching which showed in a special manner the perverse influence of Masonic opinions. Thus, in Our encyclical letter, Quod Apostolici Muneris, We endeavoured to refute the monstrous doctrines of the socialists and communists; afterwards, in another beginning "Arcanum," We took pains to defend and explain the true and genuine idea of domestic life, of which marriage is the spring and origin; and again, in that which begins ''Diuturnum,"(11) We described the ideal of political government conformed to the principles of Christian wisdom, which is marvellously in harmony, on the one hand, with the natural order of things, and, in the other, with the well-being of both sovereign princes and of nations. It is now Our intention, following the example of Our predecessors, directly to treat of the masonic society itself, of its whole teaching, of its aims, and of its manner of thinking and acting, in order to bring more and more into the light its power for evil, and to do what We can to arrest the contagion of this fatal plague.

9. There are several organized bodies which, though differing in name, in ceremonial, in form and origin, are nevertheless so bound together by community of purpose and by the similarity of their main opinions, as to make in fact one thing with the sect of the Freemasons, which is a kind of center whence they all go forth, and whither they all return. Now, these no longer show a desire to remain concealed; for they hold their meetings in the daylight and before the public eye, and publish their own newspaper organs; and yet, when thoroughly understood, they are found still to retain the nature and the habits of secret societies. There are many things like mysteries which it is the fixed rule to hide with extreme care, not only from strangers, but from very many members, also; such as their secret and final designs, the names of the chief leaders, and certain secret and inner meetings, as well as their decisions, and the ways and means of carrying them out. This is, no doubt, the object of the manifold difference among the members as to right, office, and privilege, of the received distinction of orders and grades, and of that severe discipline which is maintained.

Candidates are generally commanded to promise - nay, with a special oath, to swear - that they will never, to any person, at any time or in any way, make known the members, the passes, or the subjects discussed. Thus, with a fraudulent external appearance, and with a style of simulation which is always the same, the Freemasons, like the Manichees of old, strive, as far as possible, to conceal themselves, and to admit no witnesses but their own members. As a convenient manner of concealment, they assume the character of literary men and scholars associated for purposes of learning. They speak of their zeal for a more cultured refinement, and of their love for the poor; and they declare their one wish to be the amelioration of the condition of the masses, and to share with the largest possible number all the benefits of civil life. Were these purposes aimed at in real truth, they are by no means the whole of their object. Moreover, to be enrolled, it is necessary that the candidates promise and undertake to be thenceforward strictly obedient to their leaders and masters with the utmost submission and fidelity, and to be in readiness to do their bidding upon the slightest expression of their will; or, if disobedient, to submit to the direst penalties and death itself. As a fact, if any are judged to have betrayed the doings of the sect or to have resisted commands given, punishment is inflicted on them not infrequently, and with so much audacity and dexterity that the assassin very often escapes the detection and penalty of his crime.

10. But to simulate and wish to lie hid; to bind men like slaves in the very tightest bonds, and without giving any sufficient reason; to make use of men enslaved to the will of another for any arbitrary act ; to arm men's right hands for bloodshed after securing impunity for the crime - all this is an enormity from which nature recoils. Wherefore, reason and truth itself make it plain that the society of which we are speaking is in antagonism with justice and natural uprightness. And this becomes still plainer, inasmuch as other arguments, also, and those very manifest, prove that it is essentially opposed to natural virtue. For, no matter how great may be men's cleverness in concealing and their experience in lying, it is impossible to prevent the effects of any cause from showing, in some way, the intrinsic nature of the cause whence they come. "A good tree cannot produce bad fruit, nor a bad tree produce good fruit."(12) Now, the masonic sect produces fruits that are pernicious and of the bitterest savour. For, from what We have above most clearly shown, that which is their ultimate purpose forces itself into view - namely, the utter overthrow of that whole religious and political order of the world which the Christian teaching has produced, and the substitution of a new state of things in accordance with their ideas, of which the foundations and laws shall be drawn from mere naturalism.

11. What We have said, and are about to say, must be understood of the sect of the Freemasons taken generically, and in so far as it comprises the associations kindred to it and confederated with it, but not of the individual members of them. There may be persons amongst these, and not a few who, although not free from the guilt of having entangled themselves in such associations, yet are neither themselves partners in their criminal acts nor aware of the ultimate object which they are endeavoring to attain. In the same way, some of the affiliated societies, perhaps, by no means approve of the extreme conclusions which they would, if consistent, embrace as necessarily following from their common principles, did not their very foulness strike them with horror. Some of these, again, are led by circumstances of times and places either to aim at smaller things than the others usually attempt or than they themselves would wish to attempt. They are not, however, for this reason, to be reckoned as alien to the masonic federation; for the masonic federation is to be judged not so much by the things which it has done, or brought to completion, as by the sum of its pronounced opinions.

12. Now, the fundamental doctrine of the naturalists, which they sufficiently make known by their very name, is that human nature and human reason ought in all things to be mistress and guide. Laying this down, they care little for duties to God, or pervert them by erroneous and vague opinions. For they deny that anything has been taught by God; they allow no dogma of religion or truth which cannot be understood by the human intelligence, nor any teacher who ought to be believed by reason of his authority. And since it is the special and exclusive duty of the Catholic Church fully to set forth in words truths divinely received, to teach, besides other divine helps to salvation, the authority of its office, and to defend the same with perfect purity, it is against the Church that the rage and attack of the enemies are principally directed.

13. In those matters which regard religion let it be seen how the sect of the Freemasons acts, especially where it is more free to act without restraint, and then let any one judge whether in fact it does not wish to carry out the policy of the naturalists. By a long and persevering labor, they endeavor to bring about this result - namely, that the teaching office and authority of the Church may become of no account in the civil State; and for this same reason they declare to the people and contend that Church and State ought to be altogether disunited. By this means they reject from the laws and from the commonwealth the wholesome influence of the Catholic religion; and they consequently imagine that States ought to be constituted without any regard for the laws and precepts of the Church.

14. Nor do they think it enough to disregard the Church - the best of guides - unless they also injure it by their hostility. Indeed, with them it is lawful to attack with impunity the very foundations of the Catholic religion, in speech, in writing, and in teaching; and even the rights of the Church are not spared, and the offices with which it is divinely invested are not safe. The least possible liberty to manage affairs is left to the Church; and this is done by laws not apparently very hostile, but in reality framed and fitted to hinder freedom of action. Moreover, We see exceptional and onerous laws imposed upon the clergy, to the end that they may be continually diminished in number and in necessary means. We see also the remnants of the possessions of the Church fettered by the strictest conditions, and subjected to the power and arbitrary will of the administrators of the State, and the religious orders rooted up and scattered.

15. But against the apostolic see and the Roman Pontiff the contention of these enemies has been for a long time directed. The Pontiff was first, for specious reasons, thrust out from the bulwark of his liberty and of his right, the civil princedom; soon, he was unjustly driven into a condition which was unbearable because of the difficulties raised on all sides; and now the time has come when the partisans of the sects openly declare, what in secret among themselves they have for a long time plotted, that the sacred power of the Pontiffs must be abolished, and that the papacy itself, founded by divine right, must be utterly destroyed. If other proofs were wanting, this fact would be sufficiently disclosed by the testimony of men well informed, of whom some at other times, and others again recently, have declared it to be true of the Freemasons that they especially desire to assail the Church with irreconcilable hostility, and that they will never rest until they have destroyed whatever the supreme Pontiffs have established for the sake of religion.

16. If those who are admitted as members are not commanded to abjure by any form of words the Catholic doctrines, this omission, so far from being adverse to the designs of the Freemasons, is more useful for their purposes. First, in this way they easily deceive the simple-minded and the heedless, and can induce a far greater number to become members. Again, as all who offer themselves are received whatever may be their form of religion, they thereby teach the great error of this age-that a regard for religion should be held as an indifferent matter, and that all religions are alike. This manner of reasoning is calculated to bring about the ruin of all forms of religion, and especially of the Catholic religion, which, as it is the only one that is true, cannot, without great injustice, be regarded as merely equal to other religions.

17. But the naturalists go much further; for, having, in the highest things, entered upon a wholly erroneous course, they are carried headlong to extremes, either by reason of the weakness of human nature, or because God inflicts upon them the just punishment of their pride. Hence it happens that they no longer consider as certain and permanent those things which are fully understood by the natural light of reason, such as certainly are - the existence of God, the immaterial nature of the human soul, and its immortality. The sect of the Freemasons, by a similar course of error, is exposed to these same dangers; for, although in a general way they may profess the existence of God, they themselves are witnesses that they do not all maintain this truth with the full assent of the mind or with a firm conviction. Neither do they conceal that this question about God is the greatest source and cause of discords among them; in fact, it is certain that a considerable contention about this same subject has existed among them very lately. But, indeed, the sect allows great liberty to its votaries, so that to each side is given the right to defend its own opinion, either that there is a God, or that there is none; and those who obstinately contend that there is no God are as easily initiated as those who contend that God exists, though, like the pantheists, they have false notions concerning Him: all which is nothing else than taking away the reality, while retaining some absurd representation of the divine nature.

18. When this greatest fundamental truth has been overturned or weakened, it follows that those truths, also, which are known by the teaching of nature must begin to fall - namely, that all things were made by the free will of God the Creator; that the world is governed by Providence; that souls do not die; that to this life of men upon the earth there will succeed another and an everlasting life.

19. When these truths are done away with, which are as the principles of nature and important for knowledge and for practical use, it is easy to see what will become of both public and private morality. We say nothing of those more heavenly virtues, which no one can exercise or even acquire without a special gift and grace of God; of which necessarily no trace can be found in those who reject as unknown the redemption of mankind, the grace of God, the sacraments, and the happiness to be obtained in heaven. We speak now of the duties which have their origin in natural probity. That God is the Creator of the world and its provident Ruler; that the eternal law commands the natural order to be maintained, and forbids that it be disturbed; that the last end of men is a destiny far above human things and beyond this sojourning upon the earth: these are the sources and these the principles of all justice and morality. If these be taken away, as the naturalists and Freemasons desire, there will immediately be no knowledge as to what constitutes justice and injustice, or upon what principle morality is founded. And, in truth, the teaching of morality which alone finds favor with the sect of Freemasons, and in which they contend that youth should be instructed, is that which they call "civil," and "independent," and "free," namely, that which does not contain any religious belief. But, how insufficient such teaching is, how wanting in soundness, and how easily moved by every impulse of passion, is sufficiently proved by its sad fruits, which have already begun to appear. For, wherever, by removing Christian education, this teaching has begun more completely to rule, there goodness and integrity of morals have begun quickly to perish, monstrous and shameful opinions have grown up, and the audacity of evil deeds has risen to a high degree. All this is commonly complained of and deplored; and not a few of those who by no means wish to do so are compelled by abundant evidence to give not infrequently the same testimony.

20. Moreover, human nature was stained by original sin, and is therefore more disposed to vice than to virtue. For a virtuous life it is absolutely necessary to restrain the disorderly movements of the soul, and to make the passions obedient to reason. In this conflict human things must very often be despised, and the greatest labors and hardships must be undergone, in order that reason may always hold its sway. But the naturalists and Freemasons, having no faith in those things which we have learned by the revelation of God, deny that our first parents sinned, and consequently think that free will is not at all weakened and inclined to evil.(13) On the contrary, exaggerating rather the power and the excellence of nature, and placing therein alone the principle and rule of justice, they cannot even imagine that there is any need at all of a constant struggle and a perfect steadfastness to overcome the violence and rule of our passions.
Wherefore we see that men are publicly tempted by the many allurements of pleasure; that there are journals and pamphlets with neither moderation nor shame; that stage-plays are remarkable for license; that designs for works of art are shamelessly sought in the laws of a so called verism; that the contrivances of a soft and delicate life are most carefully devised; and that all the blandishments of pleasure are diligently sought out by which virtue may be lulled to sleep. Wickedly, also, but at the same time quite consistently, do those act who do away with the expectation of the joys of heaven, and bring down all happiness to the level of mortality, and, as it were, sink it in the earth. Of what We have said the following fact, astonishing not so much in itself as in its open expression, may serve as a confirmation. For, since generally no one is accustomed to obey crafty and clever men so submissively as those whose soul is weakened and broken down by the domination of the passions, there have been in the sect of the Freemasons some who have plainly determined and proposed that, artfully and of set purpose, the multitude should be satiated with a boundless license of vice, as, when this had been done, it would easily come under their power and authority for any acts of daring.

21. What refers to domestic life in the teaching of the naturalists is almost all contained in the following declarations: that marriage belongs to the genus of commercial contracts, which can rightly be revoked by the will of those who made them, and that the civil rulers of the State have power over the matrimonial bond; that in the education of youth nothing is to be taught in the matter of religion as of certain and fixed opinion; and each one must be left at liberty to follow, when he comes of age, whatever he may prefer. To these things the Freemasons fully assent; and not only assent, but have long endeavoured to make them into a law and institution. For in many countries, and those nominally Catholic, it is enacted that no marriages shall be considered lawful except those contracted by the civil rite; in other places the law permits divorce; and in others every effort is used to make it lawful as soon as may be. Thus, the time is quickly coming when marriages will be turned into another kind of contract - that is into changeable and uncertain unions which fancy may join together, and which the same when changed may disunite.
With the greatest unanimity the sect of the Freemasons also endeavours to take to itself the education of youth. They think that they can easily mold to their opinions that soft and pliant age, and bend it whither they will; and that nothing can be more fitted than this to enable them to bring up the youth of the State after their own plan. Therefore, in the education and instruction of children they allow no share, either of teaching or of discipline, to the ministers of the Church; and in many places they have procured that the education of youth shall be exclusively in the hands of laymen, and that nothing which treats of the most important and most holy duties of men to God shall be introduced into the instructions on morals.

22. Then come their doctrines of politics, in which the naturalists lay down that all men have the same right, and are in every respect of equal and like condition; that each one is naturally free; that no one has the right to command another; that it is an act of violence to require men to obey any authority other than that which is obtained from themselves. According to this, therefore, all things belong to the free people; power is held by the command or permission of the people, so that, when the popular will changes, rulers may lawfully be deposed and the source of all rights and civil duties is either in the multitude or in the governing authority when this is constituted according to the latest doctrines. It is held also that the State should be without God; that in the various forms of religion there is no reason why one should have precedence of another; and that they are all to occupy the same place.

23. That these doctrines are equally acceptable to the Freemasons, and that they would wish to constitute States according to this example and model, is too well known to require proof. For some time past they have openly endeavoured to bring this about with all their strength and resources; and in this they prepare the way for not a few bolder men who are hurrying on even to worse things, in their endeavor to obtain equality and community of all goods by the destruction of every distinction of rank and property.

24. What, therefore, sect of the Freemasons is, and what course it pursues, appears sufficiently from the summary We have briefly given. Their chief dogmas are so greatly and manifestly at variance with reason that nothing can be more perverse. To wish to destroy the religion and the Church which God Himself has established, and whose perpetuity He insures by His protection, and to bring back after a lapse of eighteen centuries the manners and customs of the pagans, is signal folly and audacious impiety. Neither is it less horrible nor more tolerable that they should repudiate the benefits which Jesus Christ so mercifully obtained, not only for individuals, but also for the family and for civil society, benefits which, even according to the judgment and testimony of enemies of Christianity, are very great. In this insane and wicked endeavor we may almost see the implacable hatred and spirit of revenge with which Satan himself is inflamed against Jesus Christ. - So also the studious endeavour of the Freemasons to destroy the chief foundations of justice and honesty, and to co-operate with those who would wish, as if they were mere animals, to do what they please, tends only to the ignominious and disgraceful ruin of the human race.

The evil, too, is increased by the dangers which threaten both domestic and civil society. As We have elsewhere shown,(14) in marriage, according to the belief of almost every nation, there is something sacred and religious; and the law of God has determined that marriages shall not be dissolved. If they are deprived of their sacred character, and made dissoluble, trouble and confusion in the family will be the result, the wife being deprived of her dignity and the children left without protection as to their interests and well being.-To have in public matters no care for religion, and in the arrangement and administration of civil affairs to have no more regard for God than if He did not exist, is a rashness unknown to the very pagans; for in their heart and soul the notion of a divinity and the need of public religion were so firmly fixed that they would have thought it easier to have city without foundation than a city without God. Human society, indeed for which by nature we are formed, has been constituted by God the Author of nature; and from Him, as from their principle and source, flow in all their strength and permanence the countless benefits with which society abounds. As we are each of us admonished by the very voice of nature to worship God in piety and holiness, as the Giver unto us of life and of all that is good therein, so also and for the same reason, nations and States are bound to worship Him; and therefore it is clear that those who would absolve society from all religious duty act not only unjustly but also with ignorance and folly.

25. As men are by the will of God born for civil union and society, and as the power to rule is so necessary a bond of society that, if it be taken away, society must at once be broken up, it follows that from Him who is the Author of society has come also the authority to rule; so that whosoever rules, he is the minister of God. Wherefore, as the end and nature of human society so requires, it is right to obey the just commands of lawful authority, as it is right to obey God who ruleth all things; and it is most untrue that the people have it in their power to cast aside their obedience whensoever they please.

26. In like manner, no one doubts that all men are equal one to another, so far as regards their common origin and nature, or the last end which each one has to attain, or the rights and duties which are thence derived. But, as the abilities of all are not equal, as one differs from another in the powers of mind or body, and as there are very many dissimilarities of manner, disposition, and character, it is most repugnant to reason to endeavor to confine all within the same measure, and to extend complete equality to the institutions of civic life. Just as a perfect condition of the body results from the conjunction and composition of its various members, which, though differing in form and purpose, make, by their union and the distribution of each one to its proper place, a combination beautiful to behole, firm in strength, and necessary for use; so, in the commonwealth, there is an almost infinite dissimilarity of men, as parts of the whole. If they are to be all equal, and each is to follow his own will, the State will appear most deformed; but if, with a distinction of degrees of dignity, of pursuits and employments, all aptly conspire for the common good, they will present the image of a State both well constituted and conformable to nature.

27. Now, from the disturbing errors which We have described the greatest dangers to States are to be feared. For, the fear of God and reverence for divine laws being taken away, the authority of rulers despised, sedition permitted and approved, and the popular passions urged on to lawlessness, with no restraint save that of punishment, a change and overthrow of all things will necessarily follow. Yea, this change and overthrow is deliberately planned and put forward by many associations of communists and socialists; and to their undertakings the sect of Freemasons is not hostile, but greatly favours their designs, and holds in common with them their chief opinions. And if these men do not at once and everywhere endeavour to carry out their extreme views, it is not to be attributed to their teaching and their will, but to the virtue of that divine religion which cannot be destroyed; and also because the sounder part of men, refusing to be enslaved to secret societies, vigorously resist their insane attempts.

28. Would that all men would judge of the tree by its fruit, and would acknowledge the seed and origin of the evils which press upon us, and of the dangers that are impending! We have to deal with a deceitful and crafty enemy, who, gratifying the ears of people and of princes, has ensnared them by smooth speeches and by adulation. Ingratiating themselves with rulers under a pretense of friendship, the Freemasons have endeavoured to make them their allies and powerful helpers for the destruction of the Christian name; and that they might more strongly urge them on, they have, with determined calumny, accused the Church of invidiously contending with rulers in matters that affect their authority and sovereign power. Having, by these artifices, insured their own safety and audacity, they have begun to exercise great weight in the government of States; but nevertheless they are prepared to shake the foundations of empires, to harass the rulers of the State, to accuse, and to cast them out, as often as they appear to govern otherwise than they themselves could have wished. In like manner, they have by flattery deluded the people. Proclaiming with a loud voice liberty and public prosperity, and saying that it was owing to the Church and to sovereigns that the multitude were not drawn out of their unjust servitude and poverty, they have imposed upon the people, and, exciting them by a thirst for novelty, they have urged them to assail both the Church and the civil power. Nevertheless, the expectation of the benefits which was hoped for is greater than the reality; indeed, the common people, more oppressed than they were before, are deprived in their misery of that solace which, if things had been arranged in a Christian manner, they would have had with ease and in abundance. But, whoever strive against the order which Divine Providence has constituted pay usually the penalty of their pride, and meet with affliction and misery where they rashly hoped to find all things prosperous and in conformity with their desires.

29. The Church, if she directs men to render obedience chiefly and above all to God the sovereign Lord, is wrongly and falsely believed either to be envious of the civil power or to arrogate to herself something of the rights of sovereigns. On the contrary, she teaches that what is rightly due to the civil power must be rendered to it with a conviction and consciousness of duty. In teaching that from God Himself comes the right of ruling, she adds a great dignity to civil authority, and on small help towards obtaining the obedience and good will of the citizens. The friend of peace and sustainer of concord, she embraces all with maternal love, and, intent only upon giving help to mortal man, she teaches that to justice must be joined clemency, equity to authority, and moderation to lawgiving; that no one's right must be violated; that order and public tranquility are to be maintained; and that the poverty of those are in need is, as far as possible, to be relieved by public and private charity. "But for this reason," to use the words of St. Augustine, "men think, or would have it believed, that Christian teaching is not suited to the good of the State; for they wish the State to be founded not on solid virtue, but on the impunity of vice."(15) Knowing these things, both princes and people would act with political wisdom,(16) and according to the needs of general safety, if, instead of joining with Freemasons to destroy the Church, they joined with the Church in repelling their attacks.

30 .Whatever the future may be, in this grave and widespread evil it is Our duty, venerable brethren, to endeavour to find a remedy. And because We know that Our best and firmest hope of a remedy is in the power of that divine religion which the Freemasons hate in proportion to their fear of it, We think it to be of chief importance to call that most saving power to Our aid against the common enemy. Therefore, whatsoever the Roman Pontiffs Our predecessors have decreed for the purpose of opposing the undertakings and endeavours of the masonic sect, and whatsoever they have enacted to enter or withdraw men from societies of this kind, We ratify and confirm it all by our apostolic authority: and trusting greatly to the good will of Christians, We pray and beseech each one, for the sake of his eternal salvation, to be most conscientiously careful not in the least to depart from what the apostolic see has commanded in this matter.

31. We pray and beseech you, venerable brethren, to join your efforts with Ours, and earnestly to strive for the extirpation of this foul plague, which is creeping through the veins of the body politic. You have to defend the glory of God and the salvation of your neighbour; and with the object of your strife before you, neither courage nor strength will be wanting. It will be for your prudence to judge by what means you can best overcome the difficulties and obstacles you meet with. But, as it befits the authority of Our office that We Ourselves should point out some suitable way of proceeding, We wish it to be your rule first of all to tear away the mask from Freemasonry, and to let it be seen as it really is; and by sermons and pastoral letters to instruct the people as to the artifices used by societies of this kind in seducing men and enticing them into their ranks, and as to the depravity of their opinions and the wickedness of their acts. As Our predecessors have many times repeated, let no man think that he may for any reason whatsoever join the masonic sect, if he values his Catholic name and his eternal salvation as he ought to value them. Let no one be deceived by a pretense of honesty. It may seem to some that Freemasons demand nothing that is openly contrary to religion and morality; but, as the whole principle and object of the sect lies in what is vicious and criminal, to join with these men or in any way to help them cannot be lawful.

32. Further, by assiduous teaching and exhortation, the multitude must be drawn to learn diligently the precepts of religion; for which purpose we earnestly advise that by opportune writings and sermons they be taught the elements of those sacred truths in which Christian philosophy is contained. The result of this will be that the minds of men will be made sound by instruction, and will be protected against many forms of error and inducements to wickedness, especially in the present unbounded freedom of writing and insatiable eagerness for learning.

33. Great, indeed, is the work; but in it the clergy will share your labours, if, through your care, they are fitted for it by learning and a well-turned life. This good and great work requires to be helped also by the industry of those amongst the laity in whom a love of religion and of country is joined to learning and goodness of life. By uniting the efforts of both clergy and laity, strive, venerable brethren, to make men thoroughly know and love the Church; for, the greater their knowledge and love of the Church, the more will they be turned away from clandestine societies.

34. Wherefore, not without cause do We use this occasion to state again what We have stated elsewhere, namely, that the Third Order of St. Francis, whose discipline We a little while ago prudently mitigated,(16) should be studiously promoted and sustained; for the whole object of this Order, as constituted by its founder, is to invite men to an imitation of Jesus Christ, to a love of the Church, and to the observance of all Christian virtues; and therefore it ought to be of great influence in suppressing the contagion of wicked societies. Let, therefore, this holy sodality be strengthened by a daily increase. Amongst the many benefits to be expected from it will be the great benefit of drawing the minds of men to liberty, fraternity, and equality of right; not such as the Freemasons absurdly imagine, but such as Jesus Christ obtained for the human race and St. Francis aspired to: the liberty, We mean, of sons of God, through which we may be free from slavery to Satan or to our passions, both of them most wicked masters; the fraternity whose origin is in God, the common Creator and Father of all; the equality which, founded on justice and charity, does not take away all distinctions among men, but, out of the varieties of life, of duties, and of pursuits, forms that union and that harmony which naturally tend to the benefit and dignity of society.

35. In the third place, there is a matter wisely instituted by our forefathers, but in course of time laid aside, which may now be used as a pattern and form of something similar. We mean the associations of guilds of workmen, for the protection, under the guidance of religion, both of their temporal interests and of their morality. If our ancestors, by long use and experience, felt the benefit of these guilds, our age perhaps will feel it the more by reason of the opportunity which they will give of crushing the power of the sects. Those who support themselves by the labour of their hands, besides being, by their very condition, most worthy above all others of charity and consolation, are also especially exposed to the allurements of men whose ways lie in fraud and deceit. Therefore, they ought to be helped with the greatest possible kindness, and to be invited to join associations that are good, lest they be drawn away to others that are evil. For this reason, We greatly wish, for the salvation of the people, that, under the auspices and patronage of the bishops, and at convenient times, these gilds may be generally restored. To Our great delight, sodalities of this kind and also associations of masters have in many places already been established, having, each class of them, for their object to help the honest workman, to protect and guard his children and family, and to promote in them piety, Christian knowledge, and a moral life. And in this matter We cannot omit mentioning that exemplary society, named after its founder, St. Vincent, which has deserved so well of the lower classes. Its acts and its aims are well known. Its whole object is to give relief to the poor and miserable. This it does with singular prudence and modesty; and the less it wishes to be seen, the better is it fitted for the exercise of Christian charity, and for the relief of suffering.

36. In the fourth place, in order more easily to attain what We wish, to your fidelity and watchfulness We commend in a special manner the young, as being the hope of human society. Devote the greatest part of your care to their instruction; and do not think that any precaution can be great enough in keeping them from masters and schools whence the pestilent breath of the sects is to be feared. Under your guidance, let parents, religious instructors, and priests having the cure of souls use every opportunity, in their Christian teaching, of warning their children and pupils of the infamous nature of these societies, so that they may learn in good time to beware of the various and fraudulent artifices by which their promoters are accustomed to ensnare people. And those who instruct the young in religious knowledge will act wisely if they induce all of them to resolve and to undertake never to bind themselves to any society without the knowledge of their parents, or the advice of their parish priest or director.

37. We well know, however, that our united labors will by no means suffice to pluck up these pernicious seeds from the Lord's field, unless the Heavenly Master of the vineyard shall mercifully help us in our endeavours. We must, therefore, with great and anxious care, implore of Him the help which the greatness of the danger and of the need requires. The sect of the Freemasons shows itself insolent and proud of its success, and seems as if it would put no bounds to its pertinacity. Its followers, joined together by a wicked compact and by secret counsels, give help one to another, and excite one another to an audacity for evil things. So vehement an attack demands an equal defence-namely, that all good men should form the widest possible association of action and of prayer. We beseech them, therefore, with united hearts, to stand together and unmoved against the advancing force of the sects; and in mourning and supplication to stretch out their hands to God, praying that the Christian name may flourish and prosper, that the Church may enjoy its needed liberty, that those who have gone astray may return to a right mind, that error at length may give place to truth, and vice to virtue. Let us take our helper and intercessor the Virgin Mary, Mother of God, so that she, who from the moment of her conception overcame Satan may show her power over these evil sects, in which is revived the contumacious spirit of the demon, together with his unsubdued perfidy and deceit. Let us beseech Michael, the prince of the heavenly angels, who drove out the infernal foe; and Joseph, the spouse of the most holy Virgin, and heavenly patron of the Catholic Church; and the great Apostles, Peter and Paul, the fathers and victorious champions of the Christian faith. By their patronage, and by perseverance in united prayer, we hope that God will mercifully and opportunely succor the human race, which is encompassed by so many dangers.

38. As a pledge of heavenly gifts and of Our benevolence, We lovingly grant in the Lord, to you, venerable brethren, and to the clergy and all the people committed to your watchful care, Our apostolic benediction.

Given at St. Peter's in Rome, the twentieth day of April, 1884, the sixth year of Our pontificate.
LEO XIII

REFERENCES:
1. De civ. Dei, 14, 28 (PL 41, 436).
2. Ps. 82:24.
3. Const. In Eminenti, April 24, 1738.
4. Const. Providas, May 18, 1751.
5. Const. Ecclesiam a Jesu Christo, Sept. 13, 1821.
6. Const. given March 13, 1825.
7. Encyc. Traditi, May 21, 1829.
8. Encyc. Mirari, Augusr 15, 1832.
9. Encyc. Qui Pluribus, Nov. 9, 1846; address Multiplices inter, Sept. 25, 1865, etc.
10. Clement XII (1730-40); Benedict XIV (1740-58); Pius VII (1800-23); Pius IX (1846-78).
11. See nos. 79, 81, 84.
12. Matt. 7:18.
13. Trid., sess. vi, De justif., c. 1. Text of the Council of Trent: "tametsi in eis (sc. Judaeis) liberum arbitrium minime extinctum esset, viribus licet attenuatum et inclinatum".
14. See Arcanum, no. 81.
15. Epistola 137, ad Volusianum, c. v, n. 20 (PL 33 525).
16. The text here refers to the encyclical letter Auspicato Concessum (Sept. 17, 1882), in which Pope Leo XIII had recently glorified St. Francis of Assisi on the occasion of the seventh centenary of his birch. In this encyclical, the Pope had presented the Third Order of St. Francis as a Christian answer to the social problems of the times. The constitution Misericors Dei Filius (June 23, 1883) expressly recalled that the neglect in which Christian virtues are held is the main cause of the evils that threaten societies. In confirming the rule of the Third Order and adapting it to the needs of modern times, Pope Leo XIII had intended to bring back the largest possible number of souls to the practice of these virtues.

AVE MARIA INSTRUMENTAL de LOURDES pour 80 couplets

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

13 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES : CANTIQUE de PROCESSION (le Résumé, le Traditionnel & le Centenaire)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Polyeucte ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

13 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES : CANTIQUE de PROCESSION (le Résumé, le Traditionnel & le Centenaire)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Polyeucte ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

56. AVE MARIA de LOURDES & FATIMA : RÉSUMÉ des APPARITIONS de LOURDES

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

12 février : (À l'écoute : "Les SOUFFRANCES de la SAINTE VIERGE au PIED de la CROIX" sur "VIERGE SAINTE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
~ Les 7 Fondateurs de l'Ordre des Servites de Marie ~

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

12 février : (À l'écoute : "Les SOUFFRANCES de la SAINTE VIERGE au PIED de la CROIX" sur "VIERGE SAINTE")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
~ Les 7 Fondateurs de l'Ordre des Servites de Marie ~

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

AVE MARIA de LOURDES : les 60 couplets d'origine (Abbé Jean Gaignet)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

11 février : (À l'écoute : "LOURDES en 270 couplets (sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
NOTRE-DAME de LOURDES ~ La PRIÈRE de JÉSUS-CHRIST au JARDIN des OLIVIERS ~ Saint Benoît d'Aniane ~ Saint Grégoire II

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumac…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

11 février : (À l'écoute : "LOURDES en 270 couplets (sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
NOTRE-DAME de LOURDES ~ La PRIÈRE de JÉSUS-CHRIST au JARDIN des OLIVIERS ~ Saint Benoît d'Aniane ~ Saint Grégoire II

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

"À MASSABIELLE" sur les AVE MARIA de LOURDES & FATIMA

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

10 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES & FATIMA : GLOIRE à NOTRE MÈRE ! (1)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Sainte Scholastique ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (9ème jour)

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARI…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

10 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES & FATIMA : GLOIRE à NOTRE MÈRE ! (1)")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Sainte Scholastique ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (9ème jour)

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com/t636p40-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

AVE MARIA INSTRUMENTAL de LOURDES pour 150 couplets

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

9 février : (À l'écoute : "DANS TOUS NOS COMBATS" sur les AVE MARIA de LOURDES & FATIMA)
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
DIMANCHE de la SEPTUAGÉSIME (Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Cyrille d'Alexandrie ~ Sainte Apolline ~ Saint Nicéphore ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de …
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

9 février : (À l'écoute : "DANS TOUS NOS COMBATS" sur les AVE MARIA de LOURDES & FATIMA)
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
DIMANCHE de la SEPTUAGÉSIME (Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Cyrille d'Alexandrie ~ Sainte Apolline ~ Saint Nicéphore ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (8ème jour)

* * *
À retrouver également ici :
catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

VIE de la SAINTE VIERGE sur l'AVE MARIA de LOURDES

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

8 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES : CANTIQUES de PROCESSION 2/2")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Jean de Matha ~ Saint Étienne de Grandmont ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (7ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

8 février : (À l'écoute : "AVE MARIA de LOURDES : CANTIQUES de PROCESSION 2/2")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Jean de Matha ~ Saint Étienne de Grandmont ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (7ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Les BONS ENFANTS (cantique improvisé de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* PREMIER VENDREDI DU MOIS *
ACTE DE RÉPARATION AU SACRÉ-CŒUR (Pie XI)
Très doux Jésus, vous avez répandu sur les hommes les bienfaits de votre charité,
et leur ingratitude n’y répond que par l’oubli, le délaissement, le mépris.
Nous voici donc prosternés devant votre autel,
animés du désir de réparer, par un hommage spécial…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* PREMIER VENDREDI DU MOIS *
ACTE DE RÉPARATION AU SACRÉ-CŒUR (Pie XI)
Très doux Jésus, vous avez répandu sur les hommes les bienfaits de votre charité,
et leur ingratitude n’y répond que par l’oubli, le délaissement, le mépris.
Nous voici donc prosternés devant votre autel,
animés du désir de réparer, par un hommage spécial, leur coupable indifférence
et les outrages dont, de toutes parts, ils accablent votre Cœur très aimant.

Cependant, nous souvenant que nous-mêmes,
nous nous sommes dans le passé rendus coupables d’une si indigne conduite,
et pénétrés d'une profonde douleur,
nous implorons d’abord pour nous-même votre miséricorde.
Nous sommes prêts à réparer, par une expiation volontaire,
les fautes que nous avons commises,
tout prêts aussi à expier pour ceux qui,
égarés hors de la voie du salut, s’obstinent dans leur infidélité,
refusant de vous suivre, vous, leur Pasteur et leur Chef,
ou, secouant le joug si doux de votre loi,
foulent aux pieds les promesses de leur baptême.

Nous voudrions expier pour tant de fautes lamentables,
réparer pour chacune d’elles :
désordres de la conduite, indécence des modes,
scandales corrupteurs des âmes innocentes,
profanations des dimanches et des fêtes,
blasphèmes exécrables contre vous et contre vos Saints,
insultes à votre Vicaire et à vos prêtres,
abandon et violations odieusement sacrilèges du divin sacrement de votre amour,
péchés publics enfin des nations
qui se révoltent contre les droits et l’autorité de votre Église.

Que ne pouvons-nous effacer de notre propre sang tant d’offenses !
Du moins, pour réparer votre honneur outragé,
nous vous présentons cette même satisfaction
que vous avez offerte à votre Père sur la Croix
et dont vous renouvelez l’offrande, chaque jour, sur l’autel ;
nous vous la présentons, accompagnée de toutes les satisfactions
de la Très Sainte Vierge votre Mère, des Saints, des chrétiens fidèles.
Nous vous promettons, de tout notre cœur,
autant qu’il dépend de nous et avec le secours de votre grâce,
de réparer nos fautes passées,
celles de notre prochain,
l’indifférence à l’égard d’un si grand amour,
par la fermeté de notre foi,
la pureté de notre vie,
la docilité parfaite aux préceptes de l’Évangile,
à celui surtout de la charité.
Nous vous promettons aussi de faire tous nos efforts
pour vous épargner de nouvelles offenses
et pour entraîner à votre suite le plus d’âmes possible.

Agréez, nous vous en supplions, ô très bon Jésus,
par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie Réparatrice,
cet hommage spontané d’expiation ;
gardez-nous, jusqu’à la mort,
inébranlablement fidèles à notre devoir et à votre service,
accordez-nous ce don précieux de la persévérance
qui nous conduise tous enfin à la patrie
où, avec le Père et le Saint-Esprit,
vous régnez, Dieu, dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

CONSÉCRATION DU GENRE HUMAIN AU SACRÉ-CŒUR (Léon XIII)
Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain,
jetez un regard sur nous, qui sommes humblement prosternés devant votre autel.
Nous sommes à vous, nous voulons être à vous ;
et, afin de vous être plus étroitement unis,
voici que, en ce jour,
chacun de nous se consacre spontanément à votre Sacré-Cœur.

Beaucoup ne vous ont jamais connu ;
beaucoup ont méprisé vos commandements et vous ont renié.
Miséricordieux Jésus, ayez pitié des uns et des autres
et ramenez-les tous à votre Sacré-Cœur.

Seigneur, soyez le Roi non seulement des fidèles qui ne se sont jamais éloignés de vous,
mais aussi des enfants prodigues qui vous ont abandonné ;
faites qu’ils rentrent bientôt dans la maison paternelle
pour qu’ils ne périssent pas de misère et de faim.

Soyez le Roi de ceux qui vivent dans l’erreur ou que la discorde a séparé de vous ;
ramenez-les au port de la vérité et à l’unité de la foi,
afin que bientôt il n’y ait plus qu’un seul troupeau et qu’un seul pasteur.
Soyez le Roi de tous ceux qui sont encore égarés
dans les ténèbres de l’idolâtrie ou de l’islamisme,
et ne refusez pas de les attirer tous à la lumière de votre royaume.
Regardez avec miséricorde les enfants de ce peuple qui fut jadis votre préféré ;
que sur eux aussi descende, mais aujourd’hui en baptême de Vie et de rédemption,
le Sang qu’autrefois ils appelaient sur leurs têtes.

Accordez, Seigneur, à votre Église une liberté sûre et sans entraves ;
accordez à tous les peuples l’ordre et la paix ;
faites que, d’un pôle du monde à l’autre, une seule voix retentisse :

Loué soit le Divin Cœur qui nous a acquis le salut,
à lui honneur et gloire dans tous les siècles.

Ainsi soit-il.

ACTE de CONSÉCRATION au SACRÉ-CŒUR
« Je... me donne et consacre
au Sacré-Cœur de Notre-Seigneur Jésus-Christ ;
ma personne et ma vie,
mes actions, peines et souffrances,
pour ne plus vouloir me servir
d’aucune partie de mon être,
que pour l’aimer, honorer, glorifier ;
c’est ici ma volonté irrévocable
que d’être tout à Lui
et faire tout pour son amour,
en renonçant de tout mon cœur
à tout ce qui Lui pourrait déplaire.
Je vous prends donc, ô Sacré-Cœur,
pour l’unique objet de mon amour,
le protecteur de ma vie,
l’assurance de mon salut,
le remède de ma fragilité,
le réparateur de tous les défauts de ma vie
et mon asile assuré à l’heure de ma mort ;
soyez donc, Cœur de bonté,
ma justification envers Dieu
et détournez de moi les traits de sa juste colère ;
ô Cœur d’amour,
je mets toute ma confiance en Vous ;
car je crains tout de ma malice,
mais j’espère tout de votre bonté.
Consumez donc en moi
tout ce qui Vous désagrée
et qui Vous peut résister ;
imprimez-vous Vous-même
si avant dans mon cœur,
que jamais, je ne Vous puisse oublier,
ni être séparé de Vous que je conjure,
par toutes vos bontés,
que mon nom soit écrit en Vous,
puisque je veux vivre et mourir
en qualité de votre esclave.
Ainsi soit-il. »

(Sainte Marguerite-Marie)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir :
avec cette invocation à la fin :
- le matin :
« Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

VIERGE SAINTE (instrumental)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

5 février : (À l'écoute : "LOURDES et la FRANCE sur l'AVE MARIA de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Sainte Agathe ~ Saint Avit ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (4ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumacti…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

5 février : (À l'écoute : "LOURDES et la FRANCE sur l'AVE MARIA de LOURDES")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Sainte Agathe ~ Saint Avit ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (4ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Les TROIS AVE MARIA en 4 VERSIONS INSTRUMENTALES (Lourdes, Je vous salue Marie, Fatima & Vierge …

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

4 février : (À l'écoute : 3 poésies de Ste Thérèse "Comment je veux aimer", "Chant de reconnaissance de la Fiancée de Jésus" & "À Théophane Vénard")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint André Corsini ~ Sainte Jeanne de Valois ~ Sainte Véronique ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

4 février : (À l'écoute : 3 poésies de Ste Thérèse "Comment je veux aimer", "Chant de reconnaissance de la Fiancée de Jésus" & "À Théophane Vénard")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint André Corsini ~ Sainte Jeanne de Valois ~ Sainte Véronique ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (3ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

La GRANDE LEÇON des ENFANTS, auxquels il faut être semblable pour entrer dans le Ciel (cantique …

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er Vendredi du mois :
Le cinquième et le sixième jour,
sonder mon cœur sur les sentiments de sa conversion,
l’offrir incessamment à Dieu
pour qu’il le purifie, qu’il le redresse dans ses voies,
presser le Seigneur de le reprendre,
gémir sur ce qu’il a été si longtemps loin de Dieu :
Ô mon cœur, …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er Vendredi du mois :
Le cinquième et le sixième jour,
sonder mon cœur sur les sentiments de sa conversion,
l’offrir incessamment à Dieu
pour qu’il le purifie, qu’il le redresse dans ses voies,
presser le Seigneur de le reprendre,
gémir sur ce qu’il a été si longtemps loin de Dieu :
Ô mon cœur, où étions-nous quand nous n’étions pas à Dieu ?
Quelle vie que de vivre sans Dieu !
C’est être sans vie que d’être sans amour pour un Dieu tout amour.
Présence de mon Dieu, occupez mon cœur
et retirez-le de ses égarements.
montfortajpm.blogspot.com/…/neuvaine-au-Sac…

-I- UNION au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS par le doux Cœur de Marie
Profondes adorations du Cœur de Jésus,
je m’unis à vous par le doux Cœur de Marie !
Ardent amour du Cœur de Jésus,
Zèle fervent du Cœur de Jésus,
Réparations du Cœur de Jésus,
Actions de grâces du Cœur de Jésus,
Confiance assurée du Cœur de Jésus,
Prières enflammées du Cœur de Jésus,
Silence éloquent du Cœur de Jésus,
Humilité du Cœur de Jésus,
Obéissance du Cœur de Jésus,
Douceur et paix du Cœur de Jésus,
Bonté ineffable du Cœur de Jésus,
Charité universelle du Cœur de Jésus,
Recueillement profond du Cœur de Jésus,
Tendre sollicitude du Cœur de Jésus
pour la conversion des pécheurs,
Union intime du Cœur de Jésus avec le Père céleste,
Intentions, désirs et volontés du Cœur de Jésus,


-II- INVOCATIONS au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
Amour du Cœur de Jésus,
embrasez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Charité du Cœur de Jésus,
répandez-vous dans mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Force du Cœur de Jésus,
soutenez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Miséricorde du Cœur de Jésus,
pardonnez à mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Patience du Cœur de Jésus,
ne vous lassez pas de mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Règne du Cœur de Jésus,
établissez-vous dans mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Science du Cœur de Jésus,
enseignez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Volonté du Cœur de Jésus,
disposez de mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Zèle du Cœur de Jésus,
dévorez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Vierge Immaculée,
priez pour nous le Cœur de Jésus.

Trinité adorable,
nous vous remercions de toutes les faveurs
dont vous avez comblé votre servante, sainte Marguerite-Marie,
et nous vous demandons, par son intercession,
les grâces que nous espérons obtenir par cette neuvaine.


-III- ACTE de RÉPARATION envers le SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
Cœur Sacré de Jésus,
humblement prosternés devant vous,
nous venons vous renouveler notre consécration,
avec la résolution de réparer les outrages des hommes
par un accroissement de fidélité et d’amour envers vous.

Oui, nous le jurons,
plus on blasphèmera vos mystères,
plus nous les croirons,
ô Cœur Sacré de Jésus !
Plus l’impiété s’efforcera de nous enlever nos immortelles espérances,
plus nous espérerons en vous,
ô Cœur, unique espoir des mortels !
Plus les cœurs ingrats résisteront à vos divins attraits,
plus nous vous aimerons,
ô Cœur infiniment aimable de Jésus !
Plus on attaquera votre divinité,
plus nous l’adorerons, ô divin Cœur de Jésus !
Plus vos saintes lois seront oubliées et transgressées,
plus nous les observerons,
ô Cœur très-saint de Jésus !
Plus vos sacrements seront méprisés et abandonnés,
plus nous les recevrons avec amour et respect,
ô Cœur libéral de Jésus !
Plus vos adorables vertus seront méconnues,
plus nous nous efforcerons de les pratiquer,
ô Cœur modèle de toutes les vertus !
Plus l’enfer travaillera à la perte des âmes,
plus nous nous enflammerons du désir de leur salut,
ô Cœur de Jésus, zélateur des âmes !
Plus le sensualisme et l’orgueil
tendront à détruire l’abnégation et l’amour du devoir,
plus nous nous attacherons au renoncement
et à l’esprit de sacrifice !
Ô Cœur de Jésus, rassasié d’opprobres !
Cœur de notre Dieu !
donnez-nous une grâce si grande et si efficace,
que nous puissions être vos disciples et vos apôtres au milieu du monde,
et que vous soyez notre couronne dans la bienheureuse éternité.
Ainsi soit-il.


-IV- APPEL au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
« Ô Sacré-Cœur de Jésus,
apprenez-moi le parfait oubli de moi-même :
enseignez-moi ce que je dois faire
pour parvenir à la pureté de votre amour.
Je sens en moi une grande volonté de vous plaire
et une complète impuissance d’en venir à l’effet,
sans une grâce très particulière
que je ne puis espérer que de vous.
Seigneur, faites en moi votre sainte Volonté !
J’y mets, je le sais, bien des obstacles ;
mais soumettez-moi tout à vous ;
c’est à vous qu’il appartient de tout faire,
divin Cœur de Jésus.
Ainsi soit-il. »

(Bienheureux Claude de la Colombière)

-V- SUPPLICATION
« Ô très doux Jésus, ayant trouvé votre Cœur,
je vous adorerai, vous qui êtes mon Dieu !
Recevez mes prières dans ce tabernacle de la Propitiation.
Que dis-je ? Attirez-moi tout entier dans ce Cœur.
Ô Jésus ! mille fois plus grand,
mille fois plus aimable que toutes les grandeurs de la terre,
lavez-moi de plus en plus de mes iniquités ;
purifiez-moi de mes péchés,
afin que je puisse m’approcher de vous
et que j’obtienne la grâce d’habiter dans votre Cœur
tous les jours de ma vie.
Ainsi soit-il. »

(Saint Bernard)

-VI- RÉSOLUTION
« Je vivrai et je mourrai
sur le Cœur de mon Jésus ;
ni la mort ni le monde
ne me sépareront jamais de lui.
Ô mon amour éternel !
mon âme soupire après vous
et vous choisit pour toujours.
Ainsi soit-il. »

(Saint François de Sales)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

LOURDES : les 60 couplets traditionnels sur une nouvelle mélodie inspirée du canon de Pachelbel

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

3 février : (À l'écoute : "LOURDES HISTORIQUE sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Blaise ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (2ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

*…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

3 février : (À l'écoute : "LOURDES HISTORIQUE sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Blaise ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de LOURDES (2ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

LOURDES & FATIMA : 260 couplets sur des airs inspirés de BEETHOVEN et de MOZART

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

1er février : (À l'écoute : "Le ROSAIRE ENTIER (2) sur les AVE MARIA de LOURDES & FATIMA")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Ignace d'Antioche ~ Saint Sigebert ~ PREMIER SAMEDI du MOIS ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (9ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI

* * *
À …
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

1er février : (À l'écoute : "Le ROSAIRE ENTIER (2) sur les AVE MARIA de LOURDES & FATIMA")
catholique.forumactif.com
* MOIS de NOTRE-DAME de LOURDES *
Saint Ignace d'Antioche ~ Saint Sigebert ~ PREMIER SAMEDI du MOIS ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (9ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

54. AVE MARIA de LOURDES : le CANTIQUE de PROCESSION ou les 60 couplets du Centenaire

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

31 janvier : (À l'écoute : "REINE des VICTOIRES" sur l'AVE MARIA de LOURDES)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Jean Bosco ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (8ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici :
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

31 janvier : (À l'écoute : "REINE des VICTOIRES" sur l'AVE MARIA de LOURDES)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Jean Bosco ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (8ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

NOËL des ÂMES SPIRITUELLES (cantique improvisé de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Je t’aime te mêlant avec les autres femmes
Qui vers le Temple saint ont dirigé leurs pas,
Je t’aime présentant le Sauveur de nos âmes
Au bienheureux Vieillard qui le presse en ses bras !
D’abord en souriant j’écoute son cantique,
Mais bientôt …
More
~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Je t’aime te mêlant avec les autres femmes
Qui vers le Temple saint ont dirigé leurs pas,
Je t’aime présentant le Sauveur de nos âmes
Au bienheureux Vieillard qui le presse en ses bras !
D’abord en souriant j’écoute son cantique,
Mais bientôt ses accents me font verser des pleurs :
Plongeant dans l’avenir un regard prophétique,
Siméon te présente un glaive de douleurs...
catholique.forumactif.com

-7- À MARIE, NOTRE BIENFAITRICE

Ô Reine du ciel et de la terre !
n’oubliez pas votre pauvre servante ;
vous êtes la dispensatrice de toutes les grâces
que le Seigneur nous accorde, à nous misérables pécheurs,
et vous n’êtes si puissante, si riche, si tendre,
que pour nous secourir dans nos misères.
Ne dédaignez pas, du haut du trône sublime où vous régnez,
de tourner vers moi vos regards miséricordieux ;
oubliez l’ingratitude dont j’ai trop souvent payé vos bienfaits,
et ne me laissez pas dans la pauvreté.
Plus vous êtes près de la source des grâces,
plus il vous est facile de me secourir.
Au ciel vous connaissez mieux mes misères ;
il faut donc que vous y compatissiez et que vous me prêtiez secours.
Faites que je vous serve avec fidélité et persévérance sur la terre,
afin de vous bénir à jamais en Paradis.
Mère très douce et très aimable,
vos autels sont sans cesse entourés de solliciteurs
qui vous demandent, l’un d’être guéri de quelque mal,
l’autre d’être assisté dans ses besoins,
celui-ci une bonne récolte, celui-là le gain d’un procès.
Je vous demande des grâces plus agréables à votre Cœur :
obtenez-moi d’être humble, détachée de la terre,
résignée à la Volonté divine ;
obtenez-moi la sainte crainte de Dieu,
une bonne mort, le Paradis.
Ma Souveraine, de pécheresse que je suis,
obtenez que je devienne une sainte ;
faites ce miracle, qui vous honorera plus
que si vous rendiez la vue à mille aveugles
et si vous ressuscitiez mille morts.
Vous êtes puissante auprès de Dieu ;
vous êtes sa Mère, sa Bien-Aimée,
celle qu’il a remplie de sa grâce ;
que peut-il vous refuser ?
Reine admirable, je ne prétends pas vous voir sur la terre,
mais je veux aller vous contempler au ciel.
C’est à vous de m’en obtenir l’entrée ;
je l’espère avec confiance.

Trois Ave Maria.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


ou La NEUVAINE EFFICACE

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

53. AVE MARIA de LOURDES : le CANTIQUE de PROCESSION ou les 60 couplets traditionnels

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

30 janvier : (À l'écoute : "DIEU SOIT BÉNI !")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Sainte Martine ~ Sainte Bathilde~ NEUVAINE de la PURIFICATION (7ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

30 janvier : (À l'écoute : "DIEU SOIT BÉNI !")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Sainte Martine ~ Sainte Bathilde~ NEUVAINE de la PURIFICATION (7ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI ~ L'Heure Sainte

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A35a. Aux RELIGIEUSES de la VISITATION (1) (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er Vendredi du mois :
Les deux premiers jours,
aspirer et soupirer pour obtenir l’entrée de mon cœur.
Où est-il ? Éclairez-le, Esprit-Saint !
Tout doit consister pendant ces deux jours
à demander, aspirer et soupirer,
dans une amoureuse Présence de Dieu :
Mon Dieu, mon cœur.
montfortajpm.blogs…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er Vendredi du mois :
Les deux premiers jours,
aspirer et soupirer pour obtenir l’entrée de mon cœur.
Où est-il ? Éclairez-le, Esprit-Saint !
Tout doit consister pendant ces deux jours
à demander, aspirer et soupirer,
dans une amoureuse Présence de Dieu :
Mon Dieu, mon cœur.
montfortajpm.blogspot.com/…/neuvaine-au-Sac…

-I- UNION au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS par le doux Cœur de Marie
Profondes adorations du Cœur de Jésus,
je m’unis à vous par le doux Cœur de Marie !
Ardent amour du Cœur de Jésus,
Zèle fervent du Cœur de Jésus,
Réparations du Cœur de Jésus,
Actions de grâces du Cœur de Jésus,
Confiance assurée du Cœur de Jésus,
Prières enflammées du Cœur de Jésus,
Silence éloquent du Cœur de Jésus,
Humilité du Cœur de Jésus,
Obéissance du Cœur de Jésus,
Douceur et paix du Cœur de Jésus,
Bonté ineffable du Cœur de Jésus,
Charité universelle du Cœur de Jésus,
Recueillement profond du Cœur de Jésus,
Tendre sollicitude du Cœur de Jésus
pour la conversion des pécheurs,
Union intime du Cœur de Jésus avec le Père céleste,
Intentions, désirs et volontés du Cœur de Jésus,


-II- INVOCATIONS au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
Amour du Cœur de Jésus,
embrasez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Charité du Cœur de Jésus,
répandez-vous dans mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Force du Cœur de Jésus,
soutenez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Miséricorde du Cœur de Jésus,
pardonnez à mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Patience du Cœur de Jésus,
ne vous lassez pas de mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Règne du Cœur de Jésus,
établissez-vous dans mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Science du Cœur de Jésus,
enseignez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Volonté du Cœur de Jésus,
disposez de mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Zèle du Cœur de Jésus,
dévorez mon cœur par le doux Cœur de Marie !
Vierge Immaculée,
priez pour nous le Cœur de Jésus.

Trinité adorable,
nous vous remercions de toutes les faveurs
dont vous avez comblé votre servante, sainte Marguerite-Marie,
et nous vous demandons, par son intercession,
les grâces que nous espérons obtenir par cette neuvaine.


-III- ACTE de RÉPARATION envers le SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
Cœur Sacré de Jésus,
humblement prosternés devant vous,
nous venons vous renouveler notre consécration,
avec la résolution de réparer les outrages des hommes
par un accroissement de fidélité et d’amour envers vous.

Oui, nous le jurons,
plus on blasphèmera vos mystères,
plus nous les croirons,
ô Cœur Sacré de Jésus !
Plus l’impiété s’efforcera de nous enlever nos immortelles espérances,
plus nous espérerons en vous,
ô Cœur, unique espoir des mortels !
Plus les cœurs ingrats résisteront à vos divins attraits,
plus nous vous aimerons,
ô Cœur infiniment aimable de Jésus !
Plus on attaquera votre divinité,
plus nous l’adorerons, ô divin Cœur de Jésus !
Plus vos saintes lois seront oubliées et transgressées,
plus nous les observerons,
ô Cœur très-saint de Jésus !
Plus vos sacrements seront méprisés et abandonnés,
plus nous les recevrons avec amour et respect,
ô Cœur libéral de Jésus !
Plus vos adorables vertus seront méconnues,
plus nous nous efforcerons de les pratiquer,
ô Cœur modèle de toutes les vertus !
Plus l’enfer travaillera à la perte des âmes,
plus nous nous enflammerons du désir de leur salut,
ô Cœur de Jésus, zélateur des âmes !
Plus le sensualisme et l’orgueil
tendront à détruire l’abnégation et l’amour du devoir,
plus nous nous attacherons au renoncement
et à l’esprit de sacrifice !
Ô Cœur de Jésus, rassasié d’opprobres !
Cœur de notre Dieu !
donnez-nous une grâce si grande et si efficace,
que nous puissions être vos disciples et vos apôtres au milieu du monde,
et que vous soyez notre couronne dans la bienheureuse éternité.
Ainsi soit-il.


-IV- APPEL au SACRÉ-CŒUR de JÉSUS
« Ô Sacré-Cœur de Jésus,
apprenez-moi le parfait oubli de moi-même :
enseignez-moi ce que je dois faire
pour parvenir à la pureté de votre amour.
Je sens en moi une grande volonté de vous plaire
et une complète impuissance d’en venir à l’effet,
sans une grâce très particulière
que je ne puis espérer que de vous.
Seigneur, faites en moi votre sainte Volonté !
J’y mets, je le sais, bien des obstacles ;
mais soumettez-moi tout à vous ;
c’est à vous qu’il appartient de tout faire,
divin Cœur de Jésus.
Ainsi soit-il. »

(Bienheureux Claude de la Colombière)

-V- SUPPLICATION
« Ô très doux Jésus, ayant trouvé votre Cœur,
je vous adorerai, vous qui êtes mon Dieu !
Recevez mes prières dans ce tabernacle de la Propitiation.
Que dis-je ? Attirez-moi tout entier dans ce Cœur.
Ô Jésus ! mille fois plus grand,
mille fois plus aimable que toutes les grandeurs de la terre,
lavez-moi de plus en plus de mes iniquités ;
purifiez-moi de mes péchés,
afin que je puisse m’approcher de vous
et que j’obtienne la grâce d’habiter dans votre Cœur
tous les jours de ma vie.
Ainsi soit-il. »

(Saint Bernard)

-VI- RÉSOLUTION
« Je vivrai et je mourrai
sur le Cœur de mon Jésus ;
ni la mort ni le monde
ne me sépareront jamais de lui.
Ô mon amour éternel !
mon âme soupire après vous
et vous choisit pour toujours.
Ainsi soit-il. »

(Saint François de Sales)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A35a. Aux RELIGIEUSES de la VISITATION (1) (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

29 janvier : (À l'écoute : "CANTIQUE de l'ASSOCIATION de SAINT FRANÇOIS de SALES" (par Anatole de Ségur))
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint François de Sales ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (6ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI

* * *
À retrouver égale…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

29 janvier : (À l'écoute : "CANTIQUE de l'ASSOCIATION de SAINT FRANÇOIS de SALES" (par Anatole de Ségur))
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint François de Sales ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (6ème jour) ~ NEUVAINE au SACRÉ-CŒUR pour le 1er VENDREDI

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Les LEÇONS de l'ENFANT-JÉSUS aux BONS ENFANTS (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

28 janvier : (À l'écoute : "Le BON SOLDAT")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Pierre Nolasque ~ Sainte Agnès pour la seconde fois ~ Bienheureux Julien Maunoir ~ Bienheureux Charlemagne ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (5ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

28 janvier : (À l'écoute : "Le BON SOLDAT")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Pierre Nolasque ~ Sainte Agnès pour la seconde fois ~ Bienheureux Julien Maunoir ~ Bienheureux Charlemagne ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (5ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Le RESPECT HUMAIN (cantique du Père de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

27 janvier :
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Jean Chrysostome ~ Saint Julien ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (4ème jour)


À retrouver ici : catholique.forumactif.com
* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invo…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

27 janvier :
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Jean Chrysostome ~ Saint Julien ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (4ème jour)


À retrouver ici : catholique.forumactif.com
* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

POUR le JOUR de l'ÉPIPHANIE (paroles du cantique "Dans la nuit la plus obscure")

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Je vois dans le Temple
La Vierge et son Fils :
Pour donner l’exemple
Un Dieu s’est soumis !

-3- À MARIE, NOTRE LIBÉRATRICE

Voici, auguste Mère de mon Dieu,
voici à vos pieds une malheureuse pécheresse
qui vous demande seco…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Je vois dans le Temple
La Vierge et son Fils :
Pour donner l’exemple
Un Dieu s’est soumis !

-3- À MARIE, NOTRE LIBÉRATRICE

Voici, auguste Mère de mon Dieu,
voici à vos pieds une malheureuse pécheresse
qui vous demande secours et protection.
Toute l’Église, tous les fidèles vous célèbrent et vous honorent
comme le refuge des pécheurs ;
soyez donc mon refuge, sauvez-moi.
Vous savez combien votre Fils a notre salut à Cœur ;
vous savez à quelles souffrances
Jésus-Christ a daigné se soumettre pour nous sauver.
Je vous présente, ô ma Mère, ces douleurs de Jésus-Christ :
le froid qu’il souffrit dans sa crèche,
les incommodités de sa fuite en Égypte,
ses fatigues, ses sueurs, son Sang répandu,
le supplice qui, sous vos yeux, lui donna la mort sur la Croix.
Montrez que vous aimez votre Fils,
maintenant que je vous supplie par son amour de me secourir.
Tendez la main à une pécheresse abattue qui implore votre pitié.
Si j’étais une sainte, je ne demanderais pas miséricorde ;
mais parce que je ne suis qu’une pécheresse,
j’ai recours à vous qui êtes la Mère de Miséricorde.
Je sais que votre Cœur compatissant
trouve de la douceur à secourir les misérables ;
procurez-vous donc en ce moment cette douceur,
en me donnant les secours et les consolations dont j’ai besoin.
Je me place sous votre main ;
dites-moi ce que je dois faire,
et obtenez-moi la force de l’exécuter ;
car je me propose de faire tout ce que je pourrai
pour recouvrer la grâce divine.
Je me réfugie sous votre manteau.
Jésus veut que j’aie recours à vous ;
il veut, pour votre gloire et pour la sienne,
que non seulement son Sang
mais encore vos prières m’aident à me sauver.
Il m’adresse à vous pour que vous me secouriez.
Ô Marie ! je vous implore, je place en vous ma confiance.
Vous priez pour tant d’autres, dites aussi une parole en ma faveur.
Dites à Dieu que vous désirez mon salut,
et Dieu me sauvera certainement ;
dites-lui que je suis à vous, Vierge Sainte,
je ne vous en demande pas davantage.

Trois Ave Maria.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


ou La NEUVAINE EFFICACE

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

La GRANDE LEÇON des ENFANTS sur "Au clair de la lune" (cantique de St Louis-Marie de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

26 janvier : (À l'écoute : "Une ROSE EFFEUILLÉE" sur la mélodie originale)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
IIIe DIMANCHE après l'ÉPIPHANIE (Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Polycarpe ~ Sainte Paule ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (3ème jour)

* * *
À retrouver …
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

26 janvier : (À l'écoute : "Une ROSE EFFEUILLÉE" sur la mélodie originale)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
IIIe DIMANCHE après l'ÉPIPHANIE (Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Saint Polycarpe ~ Sainte Paule ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (3ème jour)

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

La GRANDE LEÇON des ENFANTS (cantique en 2 versions de St Louis-Marie de Montfort)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

24 janvier : (À l'écoute : "La ROSÉE DIVINE ou le LAIT VIRGINAL de MARIE" sur "Minuit, Chrétiens")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Timothée ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (1er jour) ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

24 janvier : (À l'écoute : "La ROSÉE DIVINE ou le LAIT VIRGINAL de MARIE" sur "Minuit, Chrétiens")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Timothée ~ NEUVAINE de la PURIFICATION (1er jour) ~ Le Chemin de Croix

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

NOËL des ÂMES ZÉLÉES (cantique improvisé de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

« Soyons persuadés
que Dieu prend incomparablement plus de soin de notre bonheur
que nous ne saurions nous-mêmes le faire ni le désirer. »

montfortajpm.blogspot.com
(Saint Basile)


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

« Soyons persuadés
que Dieu prend incomparablement plus de soin de notre bonheur
que nous ne saurions nous-mêmes le faire ni le désirer. »

montfortajpm.blogspot.com
(Saint Basile)


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A88c. Les BONS ENFANTS (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

CONSÉCRATION de la FAMILLE à la SAINTE FAMILLE (approuvée par Léon XIII) :
montfortajpm.blogspot.com

Ô Jésus, notre très aimable Rédempteur, qui,
envoyé du Ciel pour éclairer le monde
par votre doctrine et votre exemple,
avez voulu passer la plus grande partie de votre vie mortelle
dans l’humble maison de Nazareth,
More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

CONSÉCRATION de la FAMILLE à la SAINTE FAMILLE (approuvée par Léon XIII) :
montfortajpm.blogspot.com

Ô Jésus, notre très aimable Rédempteur, qui,
envoyé du Ciel pour éclairer le monde
par votre doctrine et votre exemple,
avez voulu passer la plus grande partie de votre vie mortelle
dans l’humble maison de Nazareth,
obéisssant à Marie et à Joseph,
et consacrant cette Famille
qui devait être le modèle de toutes les familles chrétiennes,
accueillez avec bonté notre famille qui,
aujourd’hui se consacre entièrement à vous :
protègez-la, défendez-la,
et faites-y régner votre sainte crainte,
avec la paix et la concorde de la charité chrétienne,
afin qu’elle devienne semblable au divin modèle de votre Famille
et que tous ses membres sans exception
obtiennent le bonheur éternel.

Ô Marie,
Mère très aimante de Jésus-Christ et notre Mère,
que votre piété et votre clémence
fassent agréer à Jésus cette consécration de notre famille,
et nous obtiennent ses bienfaits et ses bénédictions.

Ô Joseph, très saint gardien de Jésus et de Marie,
secourez-nous de vos prières
dans toutes les nécessités de l’âme et du corps,
afin qu’avec vous et la Bienheureuse Vierge Marie,
nous puissions éternellement louer et remercier Jésus-Christ,
notre Dieu et Rédempteur,
lui qui étant Dieu vit et règne avec le Père et l’Esprit-Saint,
dans les siècles des siècles.
Amen.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

PEUPLE FIDÈLE (Adeste fideles)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

20 janvier : (À l'écoute : Les GLOIRES du CHRÉTIEN "Je suis chrétien")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Fabien ~ Saint Sébastien

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagess…More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

20 janvier : (À l'écoute : Les GLOIRES du CHRÉTIEN "Je suis chrétien")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *
Saint Fabien ~ Saint Sébastien

* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A88b. Les BONS ENFANTS (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

CANTIQUES & PRIÈRES à la SAINTE FAMILLE :
montfortajpm.blogspot.com
« La fête de la Sainte Famille de Jésus, Marie, Joseph :
Famille dans laquelle les plus saints exemples
sont proposés aux familles chrétiennes
et de précieux secours offerts à ceux qui les sollicitent. »

À notre famille
Donnez le bonheur :
Que toujours …
More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

CANTIQUES & PRIÈRES à la SAINTE FAMILLE :
montfortajpm.blogspot.com
« La fête de la Sainte Famille de Jésus, Marie, Joseph :
Famille dans laquelle les plus saints exemples
sont proposés aux familles chrétiennes
et de précieux secours offerts à ceux qui les sollicitent. »

À notre famille
Donnez le bonheur :
Que toujours y brille
La vertu, l’honneur !

JÉSUS, MARIE, JOSEPH !

«
Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


(Indulgences : 7 ans pour chacune ;
plénière chaque mois aux conditions ordinaires)

« Adorable Trinité,
qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même
qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d'honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l'imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


« Ô Vierge Marie,
nous consacrons aujourd’hui notre foyer
et tous ceux qui l’habitent à votre Cœur-Immaculé,
et nous vous choisissons comme Maîtresse et Reine de notre maison :
qu’elle soit comme celle de Nazareth,
une demeure de paix et de bonheur simple,
par l’accomplissement de la Volonté de Dieu,
la pratique de la charité
et le plein abandon à la divine Providence ;
préservez-la de tout dommage,
du feu, de l’eau, de la foudre, des ouragans, des tremblements de terre,
des voleurs, des méchants, des incursions, de la guerre,
et de toute autre calamité connue de vous ;
bénissez, protégez, défendez, veillez,
gardez comme votre bien propre ceux qui l’habitent :
aidez-les à vivre toujours chrétiennement,
enveloppez-les tous de votre maternelle protection,
et daignez dans votre bonté,
leur accorder la grâce insigne d’éviter le péché
pour reformer au Ciel notre famille d’ici-bas,
consacrée à jamais à votre Cœur-Immaculé.
Amen. »

PDF : www.montfortajpm.sitew.fr/…/e16kw-Marie_Pro…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A88a. Les BONS ENFANTS (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (8ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (8ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils du Dieu vivant, qui,
vous étant fait homme pour l’amour de nous,
avez ennobli et consacré les liens de la famille,
ayez pitié de nous.
Jésus, Marie, Joseph,
que la langue de tous les siècles appelle LA SAINTE FAMILLE,
protégez-nous.

Sainte Famille,
image de l’auguste Trinité sur la terre,
protégez-nous.
Sainte Famille,
ornée de tous les dons de la grâce,
Sainte Famille,
modèle parfait de toutes les vertus,
Sainte Famille,
digne de l’amour de tous les cœurs,
Sainte Famille,
qui à Bethléem avez été rebutée des hommes,
mais saluée par les concerts des Anges,
Sainte Famille,
qui avez reçu les pieux hommages des bergers
et les présents des rois mages,
Sainte Famille,
préconisée par le saint vieillard Siméon,
Sainte Famille,
persécutée et exilée dans une terre étrangère,
Sainte Famille,
qui avez vécu cachée et inconnue à Nazareth,
Sainte Famille,
très fidèle à la Loi du Seigneur,
Sainte Famille,
modèle de la famille régénérée par le Christianisme,
Sainte Famille,
dont le Chef était un modèle de vigilance paternelle,
Sainte Famille,
dont l’Épouse était un modèle de sollicitude maternelle,
Sainte Famille,
dont l’Enfant était un modèle d’obéissance et de piété filiale,
Sainte Famille,
patronne et protectrice de toutes les familles chrétiennes,
Sainte Famille,
notre soutien pendant la vie et notre espérance à l’heure de la mort,

De tout ce qui peut altérer la paix et l’union des cœurs,
préservez-nous, ô Sainte Famille !
De l’amour du monde,
De la dissipation du cœur et de l’esprit,
De la tiédeur dans le service de Dieu,
De la recherche de nos aises et de nos commodités,
De l’attachement aux biens de la terre,
Du vain désir de paraître,
D’une mauvaise mort,

Par votre très douce union,
exaucez-nous, ô Sainte Famille !
Par votre pauvreté et votre humilité,
Par votre parfaite obéissance,
Par vos épreuves et vos afflictions,
Par vos joies et vos consolations,
Par vos travaux et vos fatigues,
Par vos oraisons et votre silence,
Par la perfection de toutes vos actions,


Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous,
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Famille sainte et vénérable, nous recourons à vous avec amour et confiance ;
R./ Faites-nous ressentir les effets de votre assistance salutaire.

ORAISON

Adorable Trinité,

qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d’honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l’imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

57. AVE MARIA de LOURDES : "Au CIEL et sur TERRE"

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

17 janvier : (À l'écoute : "MÈRE de l'ESPÉRANCE (suite musicale) suivi du RÉCIT de l'APPARITION de PONTMAIN")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

NOTRE-DAME de PONTMAIN ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (8ème jour) ~ Le Chemin de Croix
* * *
À retrouver également ici : catholiq…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

17 janvier : (À l'écoute : "MÈRE de l'ESPÉRANCE (suite musicale) suivi du RÉCIT de l'APPARITION de PONTMAIN")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

NOTRE-DAME de PONTMAIN ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (8ème jour) ~ Le Chemin de Croix
* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

NOËL des ÂMES PIEUSES (cantique improvisé de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (7ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (7ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils du Dieu vivant, qui,
vous étant fait homme pour l’amour de nous,
avez ennobli et consacré les liens de la famille,
ayez pitié de nous.
Jésus, Marie, Joseph,
que la langue de tous les siècles appelle LA SAINTE FAMILLE,
protégez-nous.

Sainte Famille,
image de l’auguste Trinité sur la terre,
protégez-nous.
Sainte Famille,
ornée de tous les dons de la grâce,
Sainte Famille,
modèle parfait de toutes les vertus,
Sainte Famille,
digne de l’amour de tous les cœurs,
Sainte Famille,
qui à Bethléem avez été rebutée des hommes,
mais saluée par les concerts des Anges,
Sainte Famille,
qui avez reçu les pieux hommages des bergers
et les présents des rois mages,
Sainte Famille,
préconisée par le saint vieillard Siméon,
Sainte Famille,
persécutée et exilée dans une terre étrangère,
Sainte Famille,
qui avez vécu cachée et inconnue à Nazareth,
Sainte Famille,
très fidèle à la Loi du Seigneur,
Sainte Famille,
modèle de la famille régénérée par le Christianisme,
Sainte Famille,
dont le Chef était un modèle de vigilance paternelle,
Sainte Famille,
dont l’Épouse était un modèle de sollicitude maternelle,
Sainte Famille,
dont l’Enfant était un modèle d’obéissance et de piété filiale,
Sainte Famille,
patronne et protectrice de toutes les familles chrétiennes,
Sainte Famille,
notre soutien pendant la vie et notre espérance à l’heure de la mort,

De tout ce qui peut altérer la paix et l’union des cœurs,
préservez-nous, ô Sainte Famille !
De l’amour du monde,
De la dissipation du cœur et de l’esprit,
De la tiédeur dans le service de Dieu,
De la recherche de nos aises et de nos commodités,
De l’attachement aux biens de la terre,
Du vain désir de paraître,
D’une mauvaise mort,

Par votre très douce union,
exaucez-nous, ô Sainte Famille !
Par votre pauvreté et votre humilité,
Par votre parfaite obéissance,
Par vos épreuves et vos afflictions,
Par vos joies et vos consolations,
Par vos travaux et vos fatigues,
Par vos oraisons et votre silence,

Par la perfection de toutes vos actions,


Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous,
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Famille sainte et vénérable, nous recourons à vous avec amour et confiance ;
R./ Faites-nous ressentir les effets de votre assistance salutaire.

ORAISON

Adorable Trinité,

qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d’honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l’imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A87f. La GRANDE LEÇON des ENFANTS sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima (cantique de St Louis-…

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (6ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (6ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils du Dieu vivant, qui,
vous étant fait homme pour l’amour de nous,
avez ennobli et consacré les liens de la famille,
ayez pitié de nous.
Jésus, Marie, Joseph,
que la langue de tous les siècles appelle LA SAINTE FAMILLE,
protégez-nous.

Sainte Famille,
image de l’auguste Trinité sur la terre,
protégez-nous.
Sainte Famille,
ornée de tous les dons de la grâce,
Sainte Famille,
modèle parfait de toutes les vertus,
Sainte Famille,
digne de l’amour de tous les cœurs,
Sainte Famille,
qui à Bethléem avez été rebutée des hommes,
mais saluée par les concerts des Anges,
Sainte Famille,
qui avez reçu les pieux hommages des bergers
et les présents des rois mages,
Sainte Famille,
préconisée par le saint vieillard Siméon,
Sainte Famille,
persécutée et exilée dans une terre étrangère,
Sainte Famille,
qui avez vécu cachée et inconnue à Nazareth,
Sainte Famille,
très fidèle à la Loi du Seigneur,
Sainte Famille,
modèle de la famille régénérée par le Christianisme,
Sainte Famille,
dont le Chef était un modèle de vigilance paternelle,
Sainte Famille,
dont l’Épouse était un modèle de sollicitude maternelle,
Sainte Famille,
dont l’Enfant était un modèle d’obéissance et de piété filiale,
Sainte Famille,
patronne et protectrice de toutes les familles chrétiennes,
Sainte Famille,
notre soutien pendant la vie et notre espérance à l’heure de la mort,

De tout ce qui peut altérer la paix et l’union des cœurs,
préservez-nous, ô Sainte Famille !
De l’amour du monde,
De la dissipation du cœur et de l’esprit,
De la tiédeur dans le service de Dieu,
De la recherche de nos aises et de nos commodités,
De l’attachement aux biens de la terre,
Du vain désir de paraître,
D’une mauvaise mort,

Par votre très douce union,
exaucez-nous, ô Sainte Famille !
Par votre pauvreté et votre humilité,
Par votre parfaite obéissance,
Par vos épreuves et vos afflictions,
Par vos joies et vos consolations,
Par vos travaux et vos fatigues,
Par vos oraisons et votre silence,

Par la perfection de toutes vos actions,


Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous,
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Famille sainte et vénérable, nous recourons à vous avec amour et confiance ;
R./ Faites-nous ressentir les effets de votre assistance salutaire.

ORAISON

Adorable Trinité,

qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d’honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l’imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

DIVIN ENFANT sur "DOUCE NUIT"

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

15 janvier : (À l'écoute : "Les BONS ENFANTS" en 6 versions précédé du Noël des enfants)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

Saint Paul ermite ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de PONTMAIN (8ème jour) ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (6ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholi…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

15 janvier : (À l'écoute : "Les BONS ENFANTS" en 6 versions précédé du Noël des enfants)
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

Saint Paul ermite ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de PONTMAIN (8ème jour) ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (6ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A87e. La GRANDE LEÇON des ENFANTS sur "Au clair de la lune" (cantique de St Louis-Marie Grignion …

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (5ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (5ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils du Dieu vivant, qui,
vous étant fait homme pour l’amour de nous,
avez ennobli et consacré les liens de la famille,
ayez pitié de nous.
Jésus, Marie, Joseph,
que la langue de tous les siècles appelle LA SAINTE FAMILLE,
protégez-nous.

Sainte Famille,
image de l’auguste Trinité sur la terre,
protégez-nous.
Sainte Famille,
ornée de tous les dons de la grâce,
Sainte Famille,
modèle parfait de toutes les vertus,
Sainte Famille,
digne de l’amour de tous les cœurs,
Sainte Famille,
qui à Bethléem avez été rebutée des hommes,
mais saluée par les concerts des Anges,
Sainte Famille,
qui avez reçu les pieux hommages des bergers
et les présents des rois mages,
Sainte Famille,
préconisée par le saint vieillard Siméon,
Sainte Famille,
persécutée et exilée dans une terre étrangère,
Sainte Famille,
qui avez vécu cachée et inconnue à Nazareth,
Sainte Famille,
très fidèle à la Loi du Seigneur,
Sainte Famille,
modèle de la famille régénérée par le Christianisme,
Sainte Famille,
dont le Chef était un modèle de vigilance paternelle,
Sainte Famille,
dont l’Épouse était un modèle de sollicitude maternelle,
Sainte Famille,
dont l’Enfant était un modèle d’obéissance et de piété filiale,
Sainte Famille,
patronne et protectrice de toutes les familles chrétiennes,
Sainte Famille,
notre soutien pendant la vie et notre espérance à l’heure de la mort,

De tout ce qui peut altérer la paix et l’union des cœurs,
préservez-nous, ô Sainte Famille !
De l’amour du monde,
De la dissipation du cœur et de l’esprit,
De la tiédeur dans le service de Dieu,
De la recherche de nos aises et de nos commodités,
De l’attachement aux biens de la terre,
Du vain désir de paraître,
D’une mauvaise mort,

Par votre très douce union,
exaucez-nous, ô Sainte Famille !
Par votre pauvreté et votre humilité,
Par votre parfaite obéissance,
Par vos épreuves et vos afflictions,
Par vos joies et vos consolations,
Par vos travaux et vos fatigues,
Par vos oraisons et votre silence,

Par la perfection de toutes vos actions,


Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous,
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Famille sainte et vénérable, nous recourons à vous avec amour et confiance ;
R./ Faites-nous ressentir les effets de votre assistance salutaire.

ORAISON

Adorable Trinité,

qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d’honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l’imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

A87d. La GRANDE LEÇON des ENFANTS sur "Au clair de la lune" en canon (cantique de St Louis-Marie …

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (4ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus…More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (4ème jour)
montfortajpm.blogspot.com
« Jésus, Marie, Joseph,
Je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie !
Jésus, Marie, Joseph,
Soyez mes défenseurs pendant mon agonie !
Jésus, Marie, Joseph,
Que doucement j’expire en votre compagnie !
»
(PDF)


Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils du Dieu vivant, qui,
vous étant fait homme pour l’amour de nous,
avez ennobli et consacré les liens de la famille,
ayez pitié de nous.
Jésus, Marie, Joseph,
que la langue de tous les siècles appelle LA SAINTE FAMILLE,
protégez-nous.

Sainte Famille,
image de l’auguste Trinité sur la terre,
protégez-nous.
Sainte Famille,
ornée de tous les dons de la grâce,
Sainte Famille,
modèle parfait de toutes les vertus,
Sainte Famille,
digne de l’amour de tous les cœurs,
Sainte Famille,
qui à Bethléem avez été rebutée des hommes,
mais saluée par les concerts des Anges,
Sainte Famille,
qui avez reçu les pieux hommages des bergers
et les présents des rois mages,
Sainte Famille,
préconisée par le saint vieillard Siméon,
Sainte Famille,
persécutée et exilée dans une terre étrangère,
Sainte Famille,
qui avez vécu cachée et inconnue à Nazareth,
Sainte Famille,
très fidèle à la Loi du Seigneur,
Sainte Famille,
modèle de la famille régénérée par le Christianisme,
Sainte Famille,
dont le Chef était un modèle de vigilance paternelle,
Sainte Famille,
dont l’Épouse était un modèle de sollicitude maternelle,
Sainte Famille,
dont l’Enfant était un modèle d’obéissance et de piété filiale,
Sainte Famille,
patronne et protectrice de toutes les familles chrétiennes,
Sainte Famille,
notre soutien pendant la vie et notre espérance à l’heure de la mort,

De tout ce qui peut altérer la paix et l’union des cœurs,
préservez-nous, ô Sainte Famille !
De l’amour du monde,
De la dissipation du cœur et de l’esprit,
De la tiédeur dans le service de Dieu,
De la recherche de nos aises et de nos commodités,
De l’attachement aux biens de la terre,
Du vain désir de paraître,
D’une mauvaise mort,

Par votre très douce union,
exaucez-nous, ô Sainte Famille !
Par votre pauvreté et votre humilité,
Par votre parfaite obéissance,
Par vos épreuves et vos afflictions,
Par vos joies et vos consolations,
Par vos travaux et vos fatigues,
Par vos oraisons et votre silence,

Par la perfection de toutes vos actions,


Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous,
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Famille sainte et vénérable, nous recourons à vous avec amour et confiance ;
R./ Faites-nous ressentir les effets de votre assistance salutaire.

ORAISON

Adorable Trinité,

qui nous avez donné en Jésus, Marie et Joseph
la plus parfaite image de vous-même qui pût exister sur la terre,
daignez nous accorder la grâce
d’honorer si dignement cette vénérable Trinité créée,
et de l’imiter si fidèlement,
que nous arrivions heureusement au Ciel,
pour vous louer, ô Trinité Sainte,
avec Jésus, Marie et Joseph,
dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

"Il EST NÉ le DIVIN ENFANT" (chanté & instrumental)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

13 janvier : (À l'écoute : "RÉNOVATION des VŒUX du BAPTÊME")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

Le BAPTÊME de NOTRE-SEIGNEUR ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de PONTMAIN (6ème jour) ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (4ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholique.forum…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

13 janvier : (À l'écoute : "RÉNOVATION des VŒUX du BAPTÊME")
catholique.forumactif.com
* MOIS de la SAINTE FAMILLE & du SAINT NOM de JÉSUS *

Le BAPTÊME de NOTRE-SEIGNEUR ~ NEUVAINE à NOTRE-DAME de PONTMAIN (6ème jour) ~ NEUVAINE de la SAINTE FAMILLE (4ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)