Clicks548

Extrait conférence "Téléologie du féminisme lesbien »

Extrait de ma conférence sur la téléologie du féminisme lesbien. Cette conférence a été réalisée suite à l’invitation du cercle légitimiste Lorrain « Robert de Baudricourt »). Le lien pour la …More
Extrait de ma conférence sur la téléologie du féminisme lesbien. Cette conférence a été réalisée suite à l’invitation du cercle légitimiste Lorrain « Robert de Baudricourt »). Le lien pour la totalité de la conférence : www.youtube.com/watch
@jean pierre aussant , il ne peut pas puisqu'il est lui même ce mystère d'iniquité .
Je ne suis pas fan d VII, mais votre fixation vous aveugle.
@ne nous laissez pas succomber. VII n'explique pas l'origine du mystère d'iniquité.
Suite logique des résultats du concile V 2 enlevez à Dieu son droit et le malin fait sa fête destructrice de la créations , mais chut ils vont dire que je suis fou , peut-êtres moins qu'eux ?
ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
Roy-XXIII likes this.
EXTRAIT DU "COMPLOT INCONSCIENT"

" Voici donc les contours de cette nouvelle humanité où un seul sexe régnera en maître. Une société « idyllique » de femmes toutes lesbiennes et à jamais « débarrassées » des hommes. Une espèce de paradis d’uniformité où régnera l’indifférenciation absolue. En matière d’égalitarisme politiquement correct, il est difficile, en effet, de faire mieux. En fait, …More
EXTRAIT DU "COMPLOT INCONSCIENT"

" Voici donc les contours de cette nouvelle humanité où un seul sexe régnera en maître. Une société « idyllique » de femmes toutes lesbiennes et à jamais « débarrassées » des hommes. Une espèce de paradis d’uniformité où régnera l’indifférenciation absolue. En matière d’égalitarisme politiquement correct, il est difficile, en effet, de faire mieux. En fait, ce sera, bien évidemment, l’enfer sur terre. Se regarder dans un miroir en abolissant toutes les différences ne sera jamais un acte d’amour mais restera toujours une lâche fixation sur soi-même. Une sorte d’acte de masturbation ontologique. En somme, la réalisation du vieux rêve de Satan. La finalité ultime de l’indifférenciation étant l’indifférenciation entre le bien et le mal. Donc, in fine, la négation de Dieu. Voilà quel était le but caché, dès le commencement, de la culture de mort.
Le clonage, les CSPI (cellules souche pluripotentes induites), l’avortement et la déculpabilisation de l’homosexualité, trinité à l’envers, trinité du mal, vont permettre à la femme devenue toute puissante, de se comporter en déesse de la vie et de la mort pouvant désormais se reproduire d’une façon autonome et envisager son avenir sans l’homme. Toute seule, sans l’homme et sans Dieu, étant devenue elle-même son propre Dieu. Par glissement progressif on peut penser que dans un avenir pas si lointain, il y aura sur terre qu’un seul clone, multiplié par milliards. Ce sera celui d’une femme, qui dans l’égoïsme parfait de l’indifférenciation universelle enfin accomplie et de l’amour sans risque, pourra jouir de s’auto-contempler à l’infini, sans risquer de rencontrer « l’autre », désormais éternellement disparu. Peut-être aussi, qui sait, dans cette uniforme et fausse multitude cherchera-t-elle en vain le visage à jamais disparu de la différence."
Se procurer le livre : www.amazon.fr/…/2334011983

Certes, le croyant peut ici affirmer que Dieu ne laissera pas faire et que la victoire provisoire de la culture de mort, annonce en réalité, le début des temps apocalyptiques.
Qui peut dire que Dieu ne laissera pas faire ,cela peut être une sorte de déluge pour corriger les impies ce ne serais pas la première fois dans ce triste monde dépraver .