Clicks110

Quand la Palestine pactisait avec le Nazisme

le mage vainqueur
DOSSIER : LES LIENS PRIVILÉGIÉS ENTRE NAZIS ET PALESTINIENS A. Historique des Liens ayant existé entre les Nazis et le terrorisme musulman On ne peut évoquer les liens entre les Musulmans et en …More
DOSSIER : LES LIENS PRIVILÉGIÉS ENTRE NAZIS ET PALESTINIENS

A. Historique des Liens ayant existé entre les Nazis et le terrorisme musulman

O
n ne peut évoquer les liens entre les Musulmans et en particulier les Palestiniens, sans évoquer la personnalité du Grand Mufti de Jérusalem et ses liens avec le régime nazi, non pas seulement pour l’antériorité de ces rapports sur ceux que nous souhaitons éclairer dans ce dossier, mais parce que le Mufti Huseyni avait des liens de parenté directe avec de nombreux leaders importants du monde palestinien, en commençant par Yasser Arafat, dont il était l’oncle, et Fayçal Huseyni, dont il était l’aïeul. Cette parenté n’est pas sans effet, puisqu’elle est revendiquée par Arafat, comme elle est revendiquée par la famille Huseyni, et que les rapports de fidélité et de liens familiaux gèrent encore la société et la politique palestiniennes, où la logique des clans familiaux prévaut encore. Enfin, la figure emblématique du Mufti est aujourd’hui revendiquée par l’idéologie palestinienne comme celle d’un héros dont le modèle perdure en dépit ou en raison de son engagement pro-nazi. Il faut donc rappeller l’idéologie et les actions entreprises par le Mufti pour appréhender ce qu’un tel modèle implique comme programme.

I. Pendant la seconde guerre mondiale

P
endant la seconde guerre mondiale, Hitler eut plusieurs projets de « réserve de Juifs », selon lesquels les Juifs pourraient survivre à la solution finale, mais devraient quitter l’Allemagne pour rejoindre un territoire où ils seraient « parqués », surveillés comme des animaux dans une réserve naturelle, avec l’interdiction de quitter ce pays. On sait, par exemple, par la correspondance privée de Goebbels (actuellement consultable au musée de Yad Vashem), que Goebbels tenta de convaincre Hitler de renoncer à la solution finale et d’appliquer le plan « de l’Afrique du Nord », qui prévoyait la mise en place de ce projet en Afrique du Nord, vraisemblablement au Maroc. La seconde solution concernait Israël, en profitant de l’existence d’un yishouv juif. Les exigences nazies comportaient aussi le paiement d’une rançon par individu juif, qui rendit le départ massif de Juifs vers Israël virtuellement impossible.
Cependant, ce furent les Arabes et non les Sionistes qui amenèrent les Nazis à revoir leur position « pro-sioniste ». Entre 1933 et 1936, 164 267 immigrants juifs arrivèrent en Palestine. dont 61 854 au cours de la seule année 1935 . La minorité juive se développa jusqu’à passer d’une proportion de 18% de la population en 1931, à 29,9% en décembre 1935, de sorte que les Sionistes purent envisager qu’ils constitueraient la majorité de la population dans un futur assez proche.
Les Arabes réagirent très vite face à ces statistiques. Il n’avaient jamais accepté le mandat britannique sur la Palestine et son but déclaré d’y créer un foyer juif. Dès 1920 et 1921 eurent lieu des émeutes. En 1929, après une série d’échauffourées entre Juifs et Arabs au Mur du Kotel, les musulmans massacrèrent plus de 135 Juifs, les Britanniques faisant à peu près autant de victimes chez les Arabes. La politique des Arabes de Palestine suivait une logique de clan. Le clan le plus nationaliste était celui des Husaynis, sous l’égide du Mufti de Jérusalem, al-Hajj Amin al-Husayni. Très pieux, il se méfiait aussi de toute réforme sociale qui pourrait mobiliser la masse paysanne illettrée des paysans Arabes palestiniens.
Il se mit donc en quête d’un soutien extérieur pour contenir des soulèvements internes. Son choix se porta sur l’Italie.
Cependant, le projet allemand pour créer une réserve de Juifs, ainsi que la présence de troupes allemandes en Egypte, favorisèrent la prise de contact des nazis avec le grand Mufti de Jérusalem pendant la guerre.

Lire la suite
209.236.239.47/…/nazispalestinie…

Apres la fin de la seconde guerre mondiale , de nombreux anciens nazis ont fuit vers les pays arabes
Lire l'article www.elishean.fr/les-anciens-naz…

Les arabes de Palestines sous la bannière nazie
La collaboration entre Nazis et nationalistes Palestiniens

www.elishean.fr/les-arabes-de-p…

Nasser et les nazis
www.google.fr/search

Massacre de Babi Yar
fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Babi_Yar

La phalange Nord Africaine , instrument de terreur de la Gestapo
Bien avant Mohamed Merah et les candidats au jihad, la France a déjà connu les crimes des nazis algériens, considérés alors comme les “ultraracistes” de la collaboration.
www.dreuz.info/…/la-phalange-nor…

N’en déplaise à Debbouze, bien des musulmans combattirent pour Hitler…
ripostelaique.com/connaissiez-vou…

CONSEQUENCES
www.editions-jclattes.fr/une-mosquee-mun…

ERRATUM , L'ARTICLE EN HAUT DE LA PAGE COMPORTE UNE ERREUR DE TAILLE , ET POUR CAUSE ( il s'agit d'un site pro israel ) L'ORIGINE DE YASSER ARAFAT N'EST PAS PALESTINIENNE
Les parents de Arafat sont des juifs Marocains installés en Egypte , ce scandale est bien connu et amplement documenté depuis longtemps ( Ce sujet mérite un article à lui seul )
mais-si-srael.over-blog.fr.over-blog.fr/article-17360181.html