Clicks515

François est un pan-hérétique

FranciscoTV
7
Parlant des vérités fondamentales de la foi, François utilise délibérément des termes inexacts et ambigus. Il ouvre ainsi la porte à toutes sortes d'hérésies. Dans une interview accordée au journal «…More
Parlant des vérités fondamentales de la foi, François utilise délibérément des termes inexacts et ambigus. Il ouvre ainsi la porte à toutes sortes d'hérésies. Dans une interview accordée au journal « La Repubblica », il a déclaré :

Citation de François : « Le Fils de Dieu s'est incarné afin d'insuffler le sentiment de fraternité dans l'âme des hommes. »
Réponse : Nous confessons dans le credo la raison pour laquelle le Fils de Dieu s’est incarné : « Pour nous, les hommes et pour notre salut, il est descendu du ciel et est devenu homme ». Il ne s’est pas incarné – comme le dit François – pour instiller une espèce de sentiment de fraternité !

Citation de François : « Je crois que notre objectif n'est pas de faire du prosélytisme mais d'écouter les besoins, les désirs et les déceptions, le désespoir, l'espoir. »
Réponse : François, occupant le poste pontifical, dit ce que l’objectif de l’Église est censé être. Selon lui, ce n'est plus la vraie mission qui mène au salut des âmes ; il l'appelle péjorativement du « prosélytisme ». Au lieu de la mission, il se fixe comme pseudo-objectif d'écouter les besoins, les désirs et les déceptions, le désespoir, l'espoir. Cela pourrait être fait par un psychologue ou un psychiatre. Oui, nous pouvons écouter les besoins, mais le but est d’offrir la bonne solution, c’est-à-dire de proclamer le Christ comme étant le Sauveur, Lui en qui se trouve le pardon des péchés.

Citation de François : « Vatican II, inspiré par les papes Paul VI et Jean XXIII, a décidé de se tourner vers l'avenir avec un esprit moderne et de s'ouvrir à la culture moderne. »
Réponse : Par cette trahison de l’Évangile et par son ouverture à la culture moderne ainsi que par l’homosexualité (qui, tous, constituent des choses impies et des blasphèmes proférés contre Dieu), François a proclamé que les instigateurs de ce Concile étaient des saints.

Citation de François : « L’ouverture à la culture moderne est synonyme d’œcuménisme religieux et de dialogue avec les non-croyants. »
Réponse : Être ouvert à la culture moderne signifie être ouvert aux transgenres et à la décadence morale totale. Le soi-disant dialogue avec les non-croyants (sans leur proclamer le salut), est une trahison du Christ, une anti-mission du paganisme et une perte d'identité. Qu'est-ce que Jésus a dit à l'apôtre à propos de la vraie mission ? « Je vous envoie (aux non-croyants) pour ouvrir leurs yeux, afin de les faire passer des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu, afin qu'ils puissent recevoir le pardon de leurs péchés par la foi en moi »(Actes, 26:18)

Citation de François : « … très peu (de choses) ont été faites dans cette direction (le fait d’être ouvert à la culture moderne). J'ai l'humilité et l'ambition de vouloir faire quelque chose. »
Réponse : François n'est pas qu'un hérétique en théorie. Il promeut les hérésies et ouvre l'Église ad absurdum à la culture moderne avec les transgenres, la sodomie, la pseudo-éducation sexuelle, la satanisation des nations et la rébellion contre Dieu. C’est ce que François, dit-il, a l’humilité et l’ambition de faire.

Citation de François : « Et je crois en Dieu, pas en un Dieu catholique, il n'y a pas de Dieu catholique, il y a Dieu. »
Réponse : François sait-il qui est le dieu catholique ? C'est la Sainte Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. François ne croit pas en ce Dieu et dit qu'il n'y en a pas. Il a le même dieu que les musulmans - Allah - comme il l’a avoué lors d’une interview sur son vol de retour depuis les Émirats Arabes Unis. Cependant, ce dieu est l’un des 360 dieux païens de La Mecque, considéré comme le plus grand d’entre eux (Allah Akbar).
Malheureusement, c’est le Concile de Vatican II (Nostra Aetate et Lumen Gentium 16) qui a ouvert la porte à cette hérésie du même dieu. C’est la raison pour laquelle François peut affirmer sans crainte qu’il ne s’est pas éloigné d’un millimètre du Concile Vatican II pour promouvoir ses hérésies.
L’enseignement de la Bible et de la tradition de l’Église confesse clairement que l’Allah des musulmans n’est pas identique au Dieu des chrétiens, c-à-d au Dieu catholique.

Citation de François : « Il n'y a pas de Dieu catholique, il y a Dieu et je crois en Jésus-Christ, son incarnation. »
Réponse : François dit qu'il ne croit pas en un Dieu catholique. Cela signifie qu'il ne croit pas en la Sainte Trinité. Cependant, il croit en une sorte de dieu non-catholique. Peut-être croit-il au grand architecte de l'univers avec les maçons, à Allah avec les musulmans ou à Vishnu et Shiva avec les hindous. En même temps, il dit que Jésus-Christ est l'incarnation d'un tel dieu non-catholique. C'est une hérésie suprême ! Si François venait à présenter des excuses, disant que ce n’est pas ce qu’il a voulu dire, qu’il apprenne à parler clairement des vérités les plus fondamentales de la foi et à ne pas répandre l’esprit d’hérésie !
Saint Bernard a dit : « Si un hérétique s'élevait contre elle (l’Eglise) et lui faisait une guerre ouverte, on le mettrait dehors et il sécherait. Mais maintenant que chassera-t-elle ? Ils sont tous ses amis et tous ses ennemis. Ils sont ministres de Jésus-Christ, et ils servent l'Antéchrist. » Cela s'applique à François, ainsi qu'aux évêques et aux prêtres qui sont en union d'esprit avec lui.

+ Elie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr
Evêques secrétaires
gerard57 and 6 more users like this.
gerard57 likes this.
Olivier L likes this.
Etienne bis likes this.
DDFG5 likes this.
Steph-Etienne likes this.
jili22 likes this.