Clics1,1 k

Sur l'Église et la pédophilie

apvs
85
Quelques données sur la réalité de la pédophilie dans l’Église, et ailleurs. Si on remettait les choses à leur place ?
Ludovic Denim
Je n'aime pas sa démonstration car elle ne met pas en avant certaines choses qui font que son argumentation n'est pas suffisamment explicite pour tous. Et certainement aussi parce qu'elle s'adresse avant tout à des Catholiques laïcisés principalement.
Déjà, rien que l'introduction "tout le monde sait que ce sont les prêtres qui sont pédophiles" est une ouverture qu'elle ne devrait pas se permettr…Plus
Je n'aime pas sa démonstration car elle ne met pas en avant certaines choses qui font que son argumentation n'est pas suffisamment explicite pour tous. Et certainement aussi parce qu'elle s'adresse avant tout à des Catholiques laïcisés principalement.
Déjà, rien que l'introduction "tout le monde sait que ce sont les prêtres qui sont pédophiles" est une ouverture qu'elle ne devrait pas se permettre car il s'agit d'un sujet particulièrement grave sur lequel il y a un double standard. Et quant à ce dernier, elle ne défausse pas suffisamment l'Eglise vis à vis des autres religions ou même vis à vis de la France. Je ne m'explique pas ainsi qu'elle se garde de dire que c'est 0,5% de prêtres qui sont concernés en France ! Ou pourquoi parle- t-elle principalement de l'Australie et des Etats-Unis en omettant de dire que Bella Dodd lors de sa conversion en 1954 nous a mis en garde que dans les années 30 ils avaient fait entrer des milliers de prêtres homosexuels ? Pourquoi les crimes pédophiles sont plus importants dans des pays comme les Etats-Unis, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Australie où la foi est majoritairement protestante ? Est-ce que certains ne se sont pas trompés d'église lorsqu'ils ont prêtés serment comme pasteur ?

Quant à Pie X, elle ferait bien de se garder de le mettre en cause à moins d'expliquer la juste raison pour laquelle il a fait ça. Ce n'est pas d'ailleurs jusqu'à preuve du contraire lorsque les enfants vont se confesser qu'ils sont attaqués par des prêtres pédophiles. Que dire aussi de ces dentistes qui font mettre toute nu leurs patientes ou de ces gynécologues qui violent leurs patientes, ou encore de cette époque et société où le porno est gratuit et en libre-service ? Que dire aussi des moteurs de recherche qui font exprès de commettre des erreurs pour que les enfants tombent sur des parties intimes ou encore comme Pinterest, Tumbler, etc laissent se glisser des images porno ? Bref, c'est un sujet très grave et si quelqu'un veut traiter le sujet, c'est pas une dizaine de petites minutes qui vont suffire à convaincre ceux qui sont à convaincre et qui se sont éloignés des sacrements. Ici, elle ne va convaincre que ceux déjà convaincus (pour des raisons sociales ou partisanes généralement) et c'est comme si la vidéo étant faite, on peut passer à autre chose. Non, c'est l'honneur de l'Eglise qui doit être rétabli. Mais maintenant, sans doute est-il un peu dangereux de s'intéresser de trop près aux chiffres de l'Education Nationale et de mettre en avant qu'ils ne se bousculent pas aux portillons pour faire connaître la pédophilie au sein des écoles ? Personnellement, j'ai eu connaissance de plusieurs cas lors de ma scolarité et donc je sais qu'on ne peut pas dire qu'il n'y a que les victimes des instituteurs condamnés dont tout le monde a connaissance, mais énormément plus. De la même façon qu'en Belgique, seuls 4% des viols sont condamnés.... Cela donne une idée de ce qu'il en est en réalité dans les écoles où il n'y a aucune chasse à l'homme, contrairement à l'Eglise Catholique !!
avecrux.avemaria aime ça.
DDFG5
Excellent travail, merci à Marion Sigaut
avecrux.avemaria et 1 utilisateur de plus aime ça.
avecrux.avemaria aime ça.
apvs aime ça.
apvs
C'est une affaire complexe, cher ami, et Marion Sigaut a le mérite de ne pas manipuler la langue de bois, et de nous ouvrir les yeux sur certaines causes plus méconnues. Parfois, même l'Eglise agit en croyant sur le moment bien faire. Ainsi, Pie X et Pie XI pensaient surtout à protéger les prêtres des atteintes de l'anti-cléricalisme, très fort à l'époque, et à les juger en interne en cas de …Plus
C'est une affaire complexe, cher ami, et Marion Sigaut a le mérite de ne pas manipuler la langue de bois, et de nous ouvrir les yeux sur certaines causes plus méconnues. Parfois, même l'Eglise agit en croyant sur le moment bien faire. Ainsi, Pie X et Pie XI pensaient surtout à protéger les prêtres des atteintes de l'anti-cléricalisme, très fort à l'époque, et à les juger en interne en cas de dérive. Mais ce choix qui a perduré est évidemment complètement à revoir aujourd'hui. La société mondiale fut ravagée par les faux rapports de Kinsey, ce pervers pédocriminel en série issu de la maçonnerie,et plus que jamais, l'Eglise avait besoin de se protéger du vice : au lieu de quoi, le Concile Vatican II voulu inaugurer l'ère de la fenêtre ouverte sur le monde qui se "renouvelait", on sait bien quels en furent les fruits, spécialement dans les séminaires... On en vint paraît-il jusqu'à dire chez les modernistes que les candidats homosexuels à la prêtrise étaient un profil idéal ! Je n'ose imaginer les raisons de cela.
Quoi qu'il en soit, si les chiffres de Marion sont exacts, on peut bien juger du mal fondé de l'acharnement médiatique concernant la pédophilie chez les prêtres ( ce qu'hélas, on ne pourra jamais totalement éradiquer ). Quand on sait ce qui se passe dans l'enseignement public ! Ce que les médias ne relatent jamais.
DDFG5 et 1 utilisateur de plus aime ça.
DDFG5 aime ça.
ne nous laissez pas succomber aime ça.
DDFG5 aime ça.
Et ce que je sais ,c'est que suite à ce funeste Concile Vatican II le sexe à été ROI partout, Église et école comprit ,même à la Sorbonne ,que De Gaulle à du fers fermé ,mais 1968 .
DDFG5 aime ça.
Moi, cher apvs, j'ai passé toute mon enfance et mon adolescence dans la main des prêtres, avant, pendant et après le Concile; mes enfants de même : nous n'avons jamais été victimes ou témoins d'aucun geste déplacé ou d'aucune parole déplacée de leur part ! Mes seules expériences dans ce domaine sont survenues, la première à l'âge de 14 ans et la seconde à 18 ans; la première fois, c'était dans …Plus
Moi, cher apvs, j'ai passé toute mon enfance et mon adolescence dans la main des prêtres, avant, pendant et après le Concile; mes enfants de même : nous n'avons jamais été victimes ou témoins d'aucun geste déplacé ou d'aucune parole déplacée de leur part ! Mes seules expériences dans ce domaine sont survenues, la première à l'âge de 14 ans et la seconde à 18 ans; la première fois, c'était dans un camp de vacances bien laïc et bien éloigné du Catholicisme, lorsqu'un monsieur a tenté de m'entraîner dans les toilettes en se proposant de m'apprendre certaines choses ! La deuxième fois, j'avais 18 ans lorsqu'un maghrébin entre deux âges s'arrêta alors que je faisais de l'auto-stop; cette ordure commença à essayer de me tripoter tout en me proposant de faire une halte dans la forêt voisine; je ne sais Qui m'inspira subitement car je répondis à ce basané que j'étais très pressé ce matin-là mais que j'aurais tout mon temps le lendemain au même endroit et à la même heure; cela le calma et me sauva : il me déposa rapidement à la gare, comme convenu au départ. Evidemment, je ne fis plus jamais d'auto-stop dans ce coin...
Ludovic Denim et 5 plus d'utilisateurs aiment ça.
Ludovic Denim aime ça.
perceval2507 aime ça.
DDFG5 aime ça.
apvs aime ça.
ne nous laissez pas succomber aime ça.
Steph-Etienne aime ça.
Vidi Aquam
Vite fait l'explication du début. Maintenant c'est la faute à Saint Pie X et au pape Pie XI, pour ce qui se passe actuellement.
Par contre rien sur Vatican II et le recrutement d'homo en tant que prêtres.

Sainte Vierge Marie priez et protéger la Sainte Église de Dieu du mal interne et extérieur.
DDFG5 et 2 plus d'utilisateurs aiment ça.
DDFG5 aime ça.
apvs aime ça.
ne nous laissez pas succomber aime ça.
cristiada.cristeros et 1 utilisateur de plus aime ça.
cristiada.cristeros aime ça.
Legio Patria Nostra aime ça.
Et Il n'y en à pas dans les écoles "en France ?"peut être à Bruxelles dans la tour de Babelle ?
jean pierre aussant aime ça.