Clics213

La France en marche ! E. Macron a repris un slogan du régime de Vichy

E. Macron utilise le slogan "La France en marche" du régime de Vichy pour sa campagne à la présidentielle 2017. Énormément de Français et même d’Européens ignorent quelle est l’idéologie dominante …Plus
E. Macron utilise le slogan "La France en marche" du régime de Vichy pour sa campagne à la présidentielle 2017.

Énormément de Français et même d’Européens ignorent quelle est l’idéologie dominante de la France et de l’Europe tous partis confondus et particulièrement celle qui anime notre président bien aimé le sieur Macron.

En 2004, à l'issue de ses études à l'ENA, il intègre le corps de l'Inspection générale des finances (IGF).

En septembre 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique et devient banquier d'affaires chez Rothschild & Cie . Il est promu, fin 2010, associé au sein de la banque. La même année, il est nommé gérant et dirige l'une des plus grosses négociations de l'année, le rachat par Nestlé de la filiale «laits pour bébé» de Pfizer.

Cette transaction, évaluée à plus de neuf milliards d'euros, lui permet de devenir millionnaire. Entre décembre 2010, date de sa nomination comme associé-gérant, et mai 2012, celle de son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron indique avoir gagné 2 millions d'euros brut.


Selon ses déclarations de revenus et de patrimoine faites à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, il a gagné plus de 2 800 000 euros bruts entre 2009 et 2013.

Votre président millionnaire, braves gens était pourtant un homme de «gauche», qui cherchait dans sa jeunesse la troisième voie entre l'individualisme libéral et le marxisme.

À la fin des années 1990, pendant près de deux ans, il commence à militer au fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_c… (MDC) de Jean-Pierre Chevènement.

Il est membre du Parti Socialiste, à jour de cotisation, de 2006 à 2009. Il rencontre en 2006 François Hollande, auprès duquel il s'engage à partir de 2010.

En vue des élections législatives de 2007, il essaie d'obtenir du PS une investiture en fr.wikipedia.org/wiki/Picardie_%28anc…. Mais les adhérents socialistes de Picardie s'opposent à sa candidature.

Il soutient François Hollande lors de la primaire présidentielle socialiste de 2011.

François Hollande remporte l'élection présidentielle. Le 15 mai 2012, après avoir réintégré la fonction publique, Emmanuel Macron devient secrétaire général adjoint de l'Élysée, en tandem avec Nicolas Revel.

Emmanuel Macron est notamment l'un des artisans, du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi et du pacte de responsabilité et de solidarité. Concernant ce dernier, il s'oppose à Nicolas Revel, chargé des questions sociales et «dont la fibre socialiste est plus affirmée». Le 10 juin 2014, l'Élysée annonce qu'il quitte le cabinet de François Hollande. Les observateurs expliquent son départ par ses déceptions de ne pas entrer dans le fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Ma….

Il apparaît dans la liste des invités à la réunion du groupe Bilderberg de 2014 en sa qualité de secrétaire général adjoint de la présidence de la République à la fibre socialiste peu affirmée. Ce «groupe» de mondialistes a pour objectif de mettre en place l'impérialisme culturel qui a pour but, dans un premier temps, de modifier les modes de vie pour les faire ressembler à celui de la culture dominante, c’est-à-dire l'assimilation de la population dominée, en imposant sa culture, son système éducatif, sa musique, son mode de pensée et de consommation.

Selon le «sociologue» Philippe Coulangeon, il y a chez Emmanuel Macron un «hyperconformisme mâtiné d’un peu de transgression et d’une certaine bienveillance à l’égard de la culture de masse».

A partir de là les choses vont s’accélérer.

Le 26 août 2014, il est nommé fr.wikipedia.org/wiki/Minist%C3%A8re_…, de l'Industrie et du Numérique dans le fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Ma… en remplacement d'Arnaud Montebourg, dont il conserve la moitié du cabinet. Il devient le plus jeune ministre de l'Économie depuis Valéry Giscard d'Estaing dans le fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Ge… en 1962. Il est qualifié par certains médias et acteurs politiques de «symbole» d'un virage social-libéral de l'exécutif. Les observateurs à la botte du pouvoir n’ont pas vu surgir le marxiste culturel accompli.

Le 6 avril 2016, à Amiens, il fonde le parti En marche, qu'il veut «transpartisan» (ce qui ne veut rien dire) et qu'il définit lui comme étant à la fois de droite et de gauche. Avec cette initiative, il assume pour la première fois son ambition de se présenter à une élection présidentielle.

En août 2016, il devient le premier ministre d'un gouvernement socialiste à se rendre au Puy du Fou, où il déclare qu'il n'est «pas socialiste» (sic). Ce membre du Parti Socialiste, à jour de cotisation, de 2006 à 2009 aurait dû employer les mots : «Je ne suis plus seulement socialiste !»). Bénéficiant d'une importante couverture médiatique, il est parfois présenté comme le «candidat des médias», le terme juste serait plutôt le candidat politiquement correct du mondialiste et marxiste culturel Groupe de Bilderberg).

Le 30 août 2016, il démissionne de ses fonctions de ministre pour se consacrer à En marche.

«La France en marche», était un slogan du gouvernement de Vichy d’ailleurs notre bien aimé président Macron le sauveur de la France est partisan comme le maréchal de France Philippe Pétain de la collaboration avec l’Allemagne, de l’Europe nouvelle et de la lutte contre le bolchevisme (rebaptisé «menace russe»). Savoureux clin d’œil de l’Histoire en direction d’un président qui ne cesse, avec le soutien de tout le système, de dénoncer le péril de l’extrême droite et du parti de «l’anti-France».

Un président dont l’idéologie est toute entière Marxiste culturelle !

Cette idéologie le marxisme culturel n’est pas connue en France et est occultée par les médias à la botte.


michelalainlabetdebornay.blogspot.com/…/ideologie-de-la…
Roy-XXIII
Et lui comme Adolphe, soutenu par Rothschild ! Quel hasard ...
Rothschild , un nom allemand , les changeurs de monnaie
En quelque sorte le rêvé D'Adolphe le GRAND REICHE EUROPE ,de plus l'anti- France ,c'est la république et rien d'autre droite ou gauche même veulerie trompeuses .
Olivier L et 1 utilisateur de plus aime ça.
Olivier L aime ça.
gerard57 aime ça.
gerard57
Thierry73 aime ça.
Legio Patria Nostra aime ça.