Clicks2.1K

Cardinal Müller: The Church is Not a Secret Circle Like Freemasonry

Cardinal Müller: The Church is Not a Secret Circle Like Freemasonry On Saturday, Cardinal Gerhard Müller spoke in the Roman Augustinianum to the Circle of former students of Joseph Ratzinger. First, …More
Cardinal Müller: The Church is Not a Secret Circle Like Freemasonry

On Saturday, Cardinal Gerhard Müller spoke in the Roman Augustinianum to the Circle of former students of Joseph Ratzinger. First, he explained what the Church is not. It is - quote - "not a profit-oriented company", "not an international corporation", "not a lobby for particular interests," "not a secret circle like Freemasonry". The Cardinal added that the Freemasons are fighting the Church as a divine foundation, but still assigning it a niche in their man-made temple of humanism without God.

Myths Are Replacing Christian Religion

Hinting indirectly at the Amazon Synod, Müller warned that paganism is revived, when other alleged revelations are placed alongside Christ's revelation. Müller referred to those he called "spokesmen of the present time” who want to replace divine revelation by pagan myths. By myth, Müller understands both, the old pagan myths - such as those of the Amazon region - and new pagan myths such as liberal capitalism, socialist Marxism or narcissistic homosexual and gender ideology. Müller sees in these myths attempts to reduce man to mere matter. He calls such attempts hopeless, godless, inhuman and destructive.

Side blow to Amoris Laetitia

Müller criticized attempts to derive moral theories from an alleged “present reality of life" and to come to results that contradict God's commandments. With reference to John Paul II’s encyclical "Veritatis Splendor", he explained that there are certain deeds which are always evil and that no circumstance and no external condition can turn evil in something good.

Amazon Synod Leads to Disaster

Müller fears that the German Synodal Way and the Roman Amazon Synod will end in a disaster and lead to a further confusion and secularization of the Church. He emphasizes that a true reform starts only from the sanctuary, from true love for God and neighbour.

The Only Novelty in Francis' Church

The Cardinal admonishes that bishops and priests ought not to invent a new Christianity and should not consider themselves wiser than Christ. Müller presents this attitude with the following caricature - quote: "Christ was supposedly still limited by the old world-view and his teachings urgently need to be adapted to the enlightened thinking of his disciples of today. He would have done everything quite differently if he had been able to, but he was trapped in his time and we know that". However, Müller calls it a new idea "that suddenly disciples rise above the Master".

Pious Seminarians Thrown Out

In passing, Müller also mentioned - quote: “unbelievable" conditions in priestly formation. He recently heard of two instances when directors of seminaries rejected candidates on the grounds that - quote - “they are too devout and pray too much".
Thank you, it always is a happy reminder, when a Cardinal reinforces the truth and kicks error to the curb in the gutter.
Novella Nurney likes this.
Thank-you! May God Bless Gloria.tv. +JMJ+
Col. Buckshot and 3 more users like this.
AJPM
Cardinal MÜLLER :
L’ÉGLISE n'est PAS un CERCLE SECRET comme la FRANC-MACONNERIE

catholique.forumactif.com/t526-news-au-30-septembre-2019
Samedi, le Cardinal Gerhard Müller a pris la parole dans l'Augustinianum romain devant le Cercle des anciens élèves de Joseph Ratzinger. Tout d'abord, il a expliqué ce que l'Église n'est pas. Ce n'est - je cite - « pas une entreprise à but lucratif », « …More
Cardinal MÜLLER :
L’ÉGLISE n'est PAS un CERCLE SECRET comme la FRANC-MACONNERIE

catholique.forumactif.com/t526-news-au-30-septembre-2019
Samedi, le Cardinal Gerhard Müller a pris la parole dans l'Augustinianum romain devant le Cercle des anciens élèves de Joseph Ratzinger. Tout d'abord, il a expliqué ce que l'Église n'est pas. Ce n'est - je cite - « pas une entreprise à but lucratif », « pas une entreprise internationale », « pas un lobby pour des intérêts particuliers », « pas un cercle secret comme la Franc-maçonnerie ». Le Cardinal a ajouté que les francs-maçons luttent contre l’Église à cause de son fondement divin, mais lui assignent encore une niche dans leur temple artificiel d'humanisme sans Dieu.

Les mythes remplacent la religion chrétienne

Faisant indirectement allusion au synode amazonien, Müller a averti que le paganisme est ressuscité, lorsque d'autres révélations présumées sont placées à côté de celle du Christ. Müller fait référence à ceux qu'il appelle les « porte-parole du temps présent » qui veulent remplacer la révélation divine par des mythes païens. Par mythe, Müller entend à la fois les anciens mythes païens - comme ceux de la région amazonienne - et les nouveaux mythes païens tels que le capitalisme libéral, le marxisme socialiste ou l'idéologie narcissique homosexuelle et sexuelle. Müller voit dans ces mythes une tentative de réduire l'homme à une simple matière. Il appelle de telles tentatives désespérées, impies, inhumaines et destructrices.

Coup de poing à Amoris Laetitia

Müller a critiqué les tentatives de dérive des théories morales d'une prétendue « réalité présente de la vie » et d'arriver à des résultats qui contredisent les commandements de Dieu. Se référant à l'encyclique "Veritatis Splendor" de Jean-Paul II, il a expliqué qu'il y a certaines actions qui sont toujours mauvaises et qu'aucune circonstance et aucune condition extérieure ne peut transformer le mal en bien.

Le Synode de l'Amazonie mène au désastre

Müller craint que la Voie synodale allemande et le Synode romain de l'Amazonie ne se terminent par un désastre et n'entraînent une confusion et une sécularisation de l’Église. Il souligne qu'une vraie réforme ne commence qu'à partir du sanctuaire, du véritable amour de Dieu et du prochain.

La seule nouveauté dans l’Église de François

Le Cardinal exhorte les évêques et les prêtres à ne pas inventer un nouveau christianisme et à ne pas se considérer plus sages que le Christ. Müller présente cette attitude avec la caricature suivante - citation : « Le Christ était supposément encore limité par l'ancienne vision du monde et ses enseignements doivent être adaptés d'urgence à la pensée éclairée de ses disciples d'aujourd'hui. Il aurait tout fait différemment s'il l'avait pu, mais il était prisonnier de son temps et nous le savons. » Cependant, Müller appelle cela une nouvelle idée « que les disciples s'élèvent soudainement au-dessus du Maître ».

Les séminaristes pieux jetés dehors

Au passage, Müller a également mentionné - je cite : des conditions « incroyables » dans la formation sacerdotale. Il a récemment entendu parler de deux cas où des directeurs de séminaires ont rejeté des candidats au motif - je cite - « qu'ils sont trop pieux et prient trop ».

[Au sujet des séminaires, on lira avec profit le livre de Jean-Pierre Dickès : "La Blessure", disponible ici : www.amazon.fr/…/291264206X ou là : www.chire.fr/A-136066-la-blessure.aspx ]
God save us from ourselves.
Don Reto Nay likes this.
Jim Dorchak likes this.
Sorry for the sound today! Technical difficulties.
Col. Buckshot and one more user like this.
Col. Buckshot likes this.
Jim Dorchak likes this.