Clicks451

Miserere mei, Deus - Gregorio Allegri

shazam
13
Pitié pour moi, mon Dieu… En latin et sous-titré en Français, par le chœur de chambre néerlandais (Nederland Kamerkoor) dirigé par Risto Joost. - Mozart entend le Miserere d’Allegri, trouve que c’…More
Pitié pour moi, mon Dieu…
En latin et sous-titré en Français, par le chœur de chambre néerlandais (Nederland Kamerkoor) dirigé par Risto Joost.
-

Mozart entend le Miserere d’Allegri, trouve que c’est sympa, et retranscrit la partition à l’oreille :)
Par : (francemusique.fr)

En 1770, son père l’emmène en Italie quand il a 14 ans. Ils assistent aux matines du mercredi 11 avril de la Semaine Sainte à la chapelle Sixtine, unique occasion de pouvoir entendre le Miserere d’Allegri.
Une œuvre que le Vatican souhaite garder précieusement. A cette époque, seuls les choristes ont accès à la partition et toute tentative de retranscription est punie d’excommunication !
L'impertinent Mozart, charmé par ce chant céleste, réécrit l’œuvre le soir-même et retourne à la chapelle le vendredi Saint pour peaufiner sa retranscription.
Cette histoire, racontée dans de nombreuses lettres, fait des jaloux qui accusent Mozart d'avoir volé la partition...
-

Note : Suite à la publication du manuscrit en 1771, l'interdiction papale de la retranscription du Miserere sera levée...
Merci à Amadeus, car l'oeuvre originale s'est perdue...
Anne et Joachim and 2 more users like this.
Anne et Joachim likes this.
abbepages likes this.
Psaume 62 likes this.
Psaume 62
Quel gentil chenapan ce Mozart ! Très touchante interprétation que j'ignorais. Je manque de mots pour traduire tout ce que je ressens. Merci cher @shazam.
shazam likes this.