Clicks70

Andrei Roublev (3) Андрей Рублёв - 1966

shazam
L'histoire du grand peintre Andreï Roublev dans la Russie tourmentée du XVème siècle. Dans la Russie XVème siècle soumise à des princes cruels et ravagée par les incursions des Tatares, l'amour et …More
L'histoire du grand peintre Andreï Roublev dans la Russie tourmentée du XVème siècle.

Dans la Russie XVème siècle soumise à des princes cruels et ravagée par les incursions des Tatares, l'amour et la foi du moine Andrei Roublev sont mis à rude épreuve. Il a entrepris de peindre sur les murs des églises ses rêves d'un monde meilleur et se met en route vers la capitale où il est appelé pour décorer la cathédrale.

Mais la barbarie, l’horreur, la misère auxquelles il se heurte au cours du voyage sont telles que Roublev décide de ne plus peindre et s'enferme dans le silence...
Andrei Roublev (1360+1428)
-

La Passion selon Andreï

Marchant dans les bois, Andreï et Foma discutent des défauts de l'apprenti, Foma est préoccupé par les aspects pratiques du travail, comment perfectionner le bleu azur, une couleur instable.

Andreï rejoint Théophane ont une conversation sur les berges d'un ruisseau où le Grec affirme que l'ignorance du peuple russe est due à sa stupidité, Andréï rétorque ne pas comprendre comment on peut être peintre et avoir de telles vues d'esprit.

Suit une reconstitution de la Crucifixion du Christ jouée alors qu'Andreï exprime sa foi.

La Fête (1408)

Lors d'une promenade nocturne, la veille du jour d’Ivan Kupala (1) Andreï rencontre un groupe de païens nus dont la célébration implique sensualité et luxure. Il se sent attiré par ce rituel. Des païens le capturent et l'attachent en croix au poteau d'une grange, le menacent de noyade. Marfa, une femme vêtue seulement d'un manteau, s'approche d'Andréï, laisse choir son vêtement, embrasse Andréï puis le libère.

Le lendemain, alors qu'Andréï a rejoint ses compagnons et traverse le fleuve en barque, des soldats arrivent et s'en prennent aux païens. Marfa s'enfuit et nageant, passe près du bateau d'Andréï qui détourne les yeux de honte.
-
(1) La nuit de Kupala (pron. Koupala) est une célébration traditionnelle des peuples slaves célébrée aux environs du solstice d'été (entre le 20 et le 24 juin du calendrier grégorien, le solstice tombant généralement le 21 juin).