Langue

Clics
290
L'art moderne adore dégrader les lieux sacrés , on se demande même s'il existe sans eux

Roy-XXIII 4 1
Campagnol 468 La modernité conceptuelle dans l'art ne peut plus se passer du sacré, on dirait que sa première vocation est de dégrader ce que les gens normaux vénèrent.
Votre commentaire
AveMaria44
Le mal est un non-être qui ne peut se manifester qu'en mode destructif.
CoeurdeFrance aime ça. 
Catholique et Français aime ça. 
perceval2507
Déjà, si la communion se faisait à genoux et dans la bouche, ce genre de taré immonde n'aurait pas la possibilité de détourner 200 Hosties à des fins blasphématoires .
Une fois encore, depuis CV2, la mauvaise perche leur est tendue ...
Sophie1925 aime ça. 
Afficher 2 autres j’aimes.
dans cette video : "...une "oeuvre" qui a été présentée à Pampelune,... un "artiste" a trouvé amusant d'aller communier deux cents fois à l'Eglise pour recueillir l'Hostie et pour réaliser une "oeuvre" en disposant toutes ces Hosties consacrées etc..." >>> Fatima, Portugal, Automne 1916 … Plus
perceval2507 aime ça. 
ne nous laissez pas succomber aime ça. 
Roy-XXIII
« La modernité conceptuelle dans l'art ne peut plus se passer du sacré, on dirait que sa première vocation est de dégrader ce que les gens normaux vénèrent. »
gerard57 aime ça. 
Afficher 2 autres j’aimes.