Clicks2K

Messe à Notre-Dame de Paris à l'occasion des obsèques de George Pompidou (6 avril 1974)

Guillaume Chazerain
2
"Georges Pompidou était croyant et ne le cachait pas."
« Le fascisme n’est pas si improbable ; il est même, je crois, plus près de nous que le totalitarisme communiste. »

(Georges Pompidou in Le noeud gordien. Plon. 1974)
«C'est notre civilisation qui est en cause. [...] Il s'agit de recréer un cadre de vie accepté de tous, de concilier ordre et liberté, esprit et conviction, civilisation et personnalité, progrès matériel et sens de l'effort, libre concurrence et justice, individualisme et solidarité. […] À travers les étudiants, c'est le problème même de la jeunesse qui est posé, de sa place dans la société, de …More
«C'est notre civilisation qui est en cause. [...] Il s'agit de recréer un cadre de vie accepté de tous, de concilier ordre et liberté, esprit et conviction, civilisation et personnalité, progrès matériel et sens de l'effort, libre concurrence et justice, individualisme et solidarité. […] À travers les étudiants, c'est le problème même de la jeunesse qui est posé, de sa place dans la société, de ses obligations et de ses droits, de son équilibre moral même. Traditionnellement, la jeunesse était vouée à la discipline et à l'effort, au nom d'un idéal, d'une conception morale en tout cas. [...] Quoi d'étonnant si le besoin de l'homme de croire à quelque chose, d'avoir solidement ancrés en soi quelques principes fondamentaux, se trouve contrarié par la remise en cause constante de tout ce sur quoi l'humanité s'est appuyée pendant des siècles: la famille est souvent dissoute, ou relâchée, la patrie discutée, ou niée, Dieu est mort pour beaucoup et l'Église elle-même s'interroge sur les voies à suivre.»

(Georges Pompidou à propos des évènements de mai 68)