Clicks532
fr.news
2

L'effet de François en Argentine : les catholiques sont les nouveaux protestants

Le pourcentage des "catholiques" argentins a diminué de 13,6% au cours de la dernière décennie selon la "Secunda encuesta nacional sobre creencias y actitudes religiosas en Argentina" de l'agence gouvernementale CEIL-CONICET.

Les évangéliques ont augmenté de quatre points à 15,3%.

62,9% des Argentins se disent "catholiques". A l'époque du concile Vatican II, ils étaient plus de 90%.

Moins de la moitié d'entre eux croient en l'enfer et au diable. Un tiers ne croit pas en la vie éternelle. Les évangéliques marquent environ 20 points de plus sur ces questions.

Seulement 12,9% des catholiques pratiquent la foi en assistant à la messe chaque dimanche. Lorsqu'on leur a demandé si l'élection de François avait augmenté leur religiosité, 82,4% ont répondu qu'il n'y avait eu aucun changement. Pour 7,9 %, il a augmenté, et pour 7,3 %, il a diminué.

Pour 25%, François "s'implique trop dans la politique au lieu de s'occuper de la partie spirituelle".

27,3% affirment que l'avortement est un "droit de la femme" (protestants : 7,3%).

Marco Tosatti (21 novembre) conclut : "Certainement en Argentine, mais où d'autre ? - il n'y a pas eu d'effet François"

#newsSlvdzswnhm

GChevalier
J'invite tous les catholiques à mettre Bergoglio et tous les évêques conciliaires dehors !
Il parle de ceux qui le suive?