1
2
Clicks702
AthanaseS
2
Testament du R. P. Charles Baillif. Sur la porte latine, la FSSPX a annoncé le pieux décès de « l’Abbé Charles Baillif » le 15 mars 2015. Pour l’honneur de ce prêtre et le témoignage de la foi cathol…More
Testament du R. P. Charles Baillif.

Sur la porte latine, la FSSPX a annoncé le pieux décès de « l’Abbé Charles Baillif » le 15 mars 2015.
Pour l’honneur de ce prêtre et le témoignage de la foi catholique, je tiens à apporter les précisions suivantes :

Il s’agit du « Révérend Père Charles Baillif » qui a fait ses vœux perpétuels en la congrégation des Pères du Saint-Sacrement, régulièrement, avant son ordination sacerdotale (29 juin 1945). Il était un religieux profès, et avait donc droit au titre de Révérend Père ; une adhésion ultérieure à la FSSPX, quoi qu’il en soit de son statut canonique, ne peut effacer ce fait d’Église.

Le Révérend Père Baillif a écrit à M. l’Abbé Philippe Guépin, en janvier 2011, une lettre qui parle par elle-même, et qui se passe de commentaire. En voici le texte et le fac-similé.

Révérend Père Baillif
Le Rafflay
14 janvier 2011
Cher Monsieur l’Abbé,
Merci pour vos vœux et vos prières. Par la présente, je veux vous redire ma détermination et ma volonté de vous rejoindre à Nantes.
Je veux être à vos côtés dans le bon combat de la Foi, sans aucune compromission avec les modernistes et particulièrement avec Benoît 16 que je ne cite pas au Canon de la Ste Messe pour la simple raison qu’il n’est pas le successeur légitime de St Pierre : il l’a prouvé lui-même par ses écrits et par ses actes : il fait partie des pires ennemis de l’Église, condamnés par St Pie X.
Cher Monsieur l’Abbé, c’est en pleine possession de mes facultés à l’exception de la mémoire quelque peu défaillante, que je vous écris ce mot qui a valeur de testament.
Cher Monsieur l’Abbé venez me chercher, c’est un appel au secours !
Que Dieu entende mon appel et qu’il vous bénisse !
Charles Baillif
prêtre
Letitia Maria
Cher Père Baillif, l'heure de votre récompense est arrivée, que Dieu vous prenne au Paradis ! et de là-haut, priez pour nous, pour qui le combat n'est pas fini.
Fides Spes Charitas
Dieu ait son âme au Paradis !
Merci, mon Père, pour ce beau témoignage.
Puisse-t-il ouvrir les yeux aux nombreux fidèles qui vous ont connu & apprécié.