Clicks517

Henry Sire (Dictator Pope) au jour le jour -1-

Note : Cette chronique rapportera les propos les plus intéressants d'Henry Sire, nom de plume Colonna, afin d'expliciter toujours davantage son livre "The Dictator Pope" (Le Pape Dictateur). Elle s'étendra plus ou moins selon les propos de l'auteur via son compte twitter. J'en exclus toutes les polémiques qui pour nous n'ont aucun intérêt quoiqu'elles soient très intéressantes. En général je m'étendrai sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines, suivant la densité de ses tweets et dans la mesure où ils apporteront quelque chose de nouveau.
Gilbert Chevalier


- - - - -

24 mars 2018 :
- J'étais résident du Palais Magistral de l'Ordre lorsque la crise s'est déroulée et j'en ai été le témoin direct. Cela n'avait rien à voir avec l'"opposition" au Pape ou à Vatican II. J'explique de quoi il s'agissait vraiment en détail dans twitter.com/dictatorpopeDictatorPope

- Le pontificat de François continue à montrer ses vraies couleurs, la 'miséricorde' avec une poigne de fer... l'horloge tourne.

- Mon propre reportage de première main sur la crise de l'Ordre de Malte diffère d'autres reportages sur certains points, car j'y étais et je connais personnellement les protagonistes. Dans twitter.com/dictatorpopeDictatorPope , j'essaie de le dire tel que je l'ai vu se produire, jour après jour.

- J'ai reçu un torrent de questions, et j'espère que beaucoup me pardonneront mon incapacité à donner des réponses individuelles. J'aurai très bientôt des nouvelles pour vous à l'occasion de mes débuts à la télévision et d'autres entrevues importantes, qui couvriront bon nombre de ces questions.

Source : twitter.com/dictatorpope

>>> Henry Sire lance sa campagne : quelques échantillons de ses tweets
>>> Henry Sire (Dictator Pope) au jour le jour -2-

* * * * * * * * * * * * *
Album ACTU
GChevalier
Reconnaître ses torts, voilà une pénitence indispensable ;
Vatican II et l'Antéchrist n'ont jamais tort bien entendu, mais ils accusent l’Église de tous les maux de l'humanité : voilà ce que font ces infâmes !