Pédopornographie : le père Jackson en proie à de nouveaux ennuis ?

Le père James Jackson FSSP, célèbre prédicateur, écrivain et ancien recteur du séminaire de la FSSP aux Etats-Unis, a admis le 3 octobre que "le gouvernement pourrait prouver qu'il a violé les conditions de sa libération provisoire" en matière de pédopornographie, rapporte CatholicNewsAgency.com.

Jackson a été arrêté en octobre 2021 pour détention de pédopornographie et libéré pour résider chez un membre de sa famille selon des conditions fixées en novembre 2021.

Après avoir violé ces conditions, il a été de nouveau arrêté en juillet 2022. Selon l'accusation, Jackson a admis que le gouvernement "pourrait prouver" [= déformation juridique des mots] qu'il a violé les conditions qui lui interdisent de posséder de la pédopornographie.

Il aurait également violé la condition consistant à n'avoir accès qu'à un seul appareil connecté à Internet.

Jackson a également admis "que le gouvernement pourrait établir une cause probable qu'il a commis un nouveau crime, à savoir la possession de pédopornographie, alors qu'il était en liberté provisoire".

#newsWvdhpykirj
Virginie Fortin shares this
2366
Jackson - ancien recteur du séminaire de la FSSP aux Etats-Unis, - a également admis "que le gouvernement pourrait établir une cause probable qu'il a commis un nouveau crime, à savoir la possession de pédopornographie, alors qu'il était en liberté provisoire".
Dieu et le Roi
Quelle horreur ! Prions pour les victimes, et que ce Judas soit puni sévèrement !
blanche52
Si c'en est un !