Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks23
gerard57

Vassula : Interrogations...

Je viens de lire et de publier ici sur GTV le message le plus récent, du 16 août 2019, attribué à Vassula Ryden.

Il est disponible là :
www.vassula.org/etat.htm

Dans le Message on peut lire :
"méfie-toi des commérages ; méfie-toi de ceux qui condamnent et jugent le Pape, ce sont des bavards qui se félicitent eux-mêmes et les uns les autres en parlant contre le Pape ; piégés dans leurs propres réflexions, ils sont emportés, se comportant mal ; Mon Église défendra toujours la vérité et la gardera toujours en sécurité… ainsi, celui qui condamne le Vicaire de Mon Église ne peut être Mon disciple ; l’humilité leur manque !"

C'est inhabituel, à la fois sur la forme et sur le fond.

Sur le fond, ce serait une défense du Pape François. François n'est pas nommé expressément, mais c'est ce que le lecteur devrait logiquement comprendre, ou en déduire. L'Eglise dirigée par le "Vicaire" de l'Eglise de Notre Seigneur, selon ce Message, "défendra" la Vérité et "la gardera toujours en sécurité".

François défendrait la Vérité, et conserverait Son Enseignement authentique.

Personnellement, je me trouve très perturbé par ce passage, je suis perplexe. Et mal à l'aise parce que les faits, les actes et les paroles de François m'ont semblé dévier de cet Enseignement authentique : Qui est Jésus pour François ? Qui est Marie pour lui ? Qu'en est-il de la Présence Réelle de Notre Seigneur ? La Sainte Messe, la conçoit-il comme le Sacrifice de Notre Seigneur ? Adore-t-il Jésus ? Que va-t-il faire du Sacerdoce ? des Sacrements ?… Pourquoi ce verbiage d'"écologie intégrale", et autres expressions, qui n'ont rien à voir avec l'Enseignement christique? Il s'agit, pour nous chrétiens, de se laisser transformer par le Christ en Saint, vivant de la Sainteté véritable dont Lui seul est le Chemin.

Mais le cardinal Sarah ne dit pas autre chose que ce Message cité plus haut... Et ce cardinal me paraît sage.

Et jusque-là, la "Vraie Vie en Dieu" avait laissé entendre la nécessité de défendre l'Eglise contre le Modernisme et le Rationalisme, l'esprit du monde, parlant du Pape Jean-Paul II comme si celui-ci constituait le Rempart ultime, au niveau de l'Enseignement, contre des dérives inacceptables, qui détruiraient la Foi et l'Enseignement authentiques… Et effectivement, Jean-Paul II avait scellé de son vivant des voies visiblement envisagées par François, qui n'a pas jugé utile de répondre aux Dubias, qui a aussi fait exploser en vol l'institut voulu par Jean-Paul II… (voir les récentes affaires à ce sujet)

François reste ici libre de rester fidèle… ou de trahir. Je lui souhaite de rester fidèle, mais beaucoup d'éléments m'ont fait craindre, et me font craindre encore aujourd'hui, qu'il dévisse, et finisse comme Judas.

Et pourquoi ce silence de la VVD alors, ce sage silence, mais avec des prophéties cinglantes, quant au Pape (aux Papes ?) depuis l'évocation de Jean-Paul II dans les Messages. J'ai cru arrivé le Temps Prédit… Où un autre voudrait s'emparer du siège de Pierre… Une "autre" Eglise…

Est-ce que je condamne François ? C'est vrai, je l'ai même traité de "con" (Saint con) et j'ai à de nombreuses reprises mis en garde contre des dérives (alors, vraies ou supposées ?) que je lui attribuais…

Perplexité !

Et puis sur la forme… Vérité sans la majuscule. Le site français, source de ce Message, que l'on ne trouve pas (ou pas encore) sur le site anglais, le site officiel de la VVD :
www.tlig.org/en/messages/recent/

Et des "messages" en voie de traduction (ou de construction ?) sur ce site français… Cela non plus, je ne l'avais jamais vu… Jamais ce n'était indiqué : traduction provisoire
susceptible de modifications
(ne pas encore publier)


Ce "ne pas encore publier" ayant disparu du Message du 16 août, je viens de le faire (publier le Message).

Et Sainte Brigitte, les "deux papes"... Le Message évoquerait-il Benoît XVI ? Ou la Papauté ? La "vraie" Papauté ? C'est pour cela que je voudrais voir l'écrit d'origine…

Alors, rester dans la prière, dans le calme, ne pas se troubler quelle que soit notre parcours actuel dans l'Eglise de Notre Seigneur (ou autour d'elle si nous sommes égarés)… Cela ne peut que se jouer dans les jours à venir, l'histoire du Synode en cours, le temps immédiatement postérieur. Car les Temps sont arrivés.