Clicks60
Traditions
2

Conférence de M. l'abbé Morgan sur les sacres de 1988

A l'occasion de son passage à Vedrin en Belgique, M l'abbé Morgan a donné une très belle conférence sur l'opération survie de Mgr Lefebvre. A écouter sur ce lien : www.youtube.com/watch
Gastonviet
De même que tous les prêtres s’unifient dans l’évêque, d’où ils tirent la vie, tous les évêques s’unifient dans le Pape. A travers l’espace qui les sépare, les diverses églises se regardent les unes les autres. Elle se reconnaissent pour sœurs. Elles sentent qu’une même sève circule dans leurs veines, et qu’elles ne forment toutes ensemble qu’une seule Église, la grande Église de Dieu. Or, au …More
De même que tous les prêtres s’unifient dans l’évêque, d’où ils tirent la vie, tous les évêques s’unifient dans le Pape. A travers l’espace qui les sépare, les diverses églises se regardent les unes les autres. Elle se reconnaissent pour sœurs. Elles sentent qu’une même sève circule dans leurs veines, et qu’elles ne forment toutes ensemble qu’une seule Église, la grande Église de Dieu. Or, au point d’intersection de tous ces désires d’unité, elles rencontrent un centre d’unité suprême, qu’elles auraient créé elles-mêmes, si Dieu n’avait pris les devants : c’est la papauté. Le Pape est l’embrassement substantiel et vivant de toute la catholicité. Il est en même temps la source inépuisable de toute sa vie. Lui seul peut faire des évêques, comme l’évêque seul peut faire des prêtres. Lui seul peut rendre les Églises immortelles en les revivifiant à la mort de chaque évêque. Lui seul enfin peut les enseigner infailliblement. En lui, l’unité des âmes trouve son image sensible et sa réalité vivante. Tous les fidèles sont dans le prêtres, tous les prêtres sont dans l’évêque, tous les évêques sont dans le Pape. Voilà l’unité. LE CHRISTIANISME ET LES TEMPS PRÉSENTS – L’Abbé Ém. BOUGAUD,Vicaire Général d’Orléans- (2ème édition) - Librairie Poussielgue Frère – 1882 – T.IV, L’Église – Première Partie,l’Église Catholique – Chap.III – Pp.46-47
Gastonviet
En vérité, je ne sais pas comprendre l'intérêt que certains auteurs peuvent avoir d'obscurcir des principes aussi clairs. Comment des hommes qui se disent catholiques, ont-ils le courage de soutenir que, rigoureusement parlant, l'institution des évêques pourrait ne pas venir exclusivement du Pape ? Qu'ils le veuillent ou non, ils font à coup sûr les affaires de l'hérésie. REVUE DES SCIENCES …More
En vérité, je ne sais pas comprendre l'intérêt que certains auteurs peuvent avoir d'obscurcir des principes aussi clairs. Comment des hommes qui se disent catholiques, ont-ils le courage de soutenir que, rigoureusement parlant, l'institution des évêques pourrait ne pas venir exclusivement du Pape ? Qu'ils le veuillent ou non, ils font à coup sûr les affaires de l'hérésie. REVUE DES SCIENCES ECCLÉSIASTIQUES.Fondé sous les auspices de Monseigneur PARISIS et honoré d'un Bref de S. S. PIE IX – 133-137. – Janvier-Mai. 1871 - TROISIÈME SÉRIE –TOME 3ème – ( XXIII DE LA COLLECTION ),PARIS CHEZ M. PUTOIS –CRETTÉ- R.P H. Montrouzier, S. J.p.29