Clicks731
fr.news
2

Un évêque controversé tente de s'en sortir par la rhétorique

L'évêque radical Mario Grech de Gozo, à Malte, a publié une lettre pastorale sur "l'espoir" en l'utilisant pour attaquer les critiques de sa permission polémique donnée aux adultères de recevoir la sainte communion.

"Malheureusement, il existe des prophètes de la fatalité, qui, dans leur zèle religieux, sont plus susceptibles de se concentrer sur le défaut plutôt que le bien qu'il y a dans l'homme ; ils se perdent dans la contemplation de l'erreur plutôt que d'apprécier les efforts, aussi petits que sincères, qu'une personne essaie de faire pour se tenir debout ; ils sont plus intéressés par la défense de la lettre de la loi que celle de la personne ".

Ce genre d'argument s'appelle un "homme de paille". Il donne l'impression de réfuter l'argument d'un adversaire en refutant un argument qui n'a jamais été présenté. Une telle suspension de la logique est utilisée lorsque la défaite d'un "ennemi" est considérée comme plus importante que la pensée critique ou la compréhension d'un argument.

Image: Mario Grech, 2007, #newsKgwbpdxrkd
Catholique et Français
Le vice incarné que ce genre d'argumentation "de paille" ! On peut dire aussi : "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage !" Ces pirouettes et ces procédés déshonorants sont, hélas, une manière de faire extraordinairement répandue chez nos contemporains et de plus en plus fréquentes chez les modernistes, les progressistes et les faux charismatiques qui polluent l'Eglise de notre temps. La …More
Le vice incarné que ce genre d'argumentation "de paille" ! On peut dire aussi : "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage !" Ces pirouettes et ces procédés déshonorants sont, hélas, une manière de faire extraordinairement répandue chez nos contemporains et de plus en plus fréquentes chez les modernistes, les progressistes et les faux charismatiques qui polluent l'Eglise de notre temps. La logique, la droiture, la clarté, l'intégrité, la cohérence, l'honnêteté, en un mot la Foi, ils s'en moquent éperdument, pourvu qu'ils aient le dernier mot !
GChevalier
En voilà un qui a passé son Bac-Bergoglio avec mention Très bien ! Il n'a plus qu'à s'inscrire à la Fac, mais en ce moment ils manquent de place ! Il y a du boulot à faire dans mon jardin : je l'embauche !!!