Clicks687
AJPM
13

Les ENFANTS DOIVENT ÉTUDIER les FENÊTRES OUVERTES en PLEIN HIVER en ALLEMAGNE et en ESPAGNE

twitter.com/…ews/status/1353275504082755584

Voici ce que deviennent les enfants en Espagne, contraint d’être complètement recouverts par ce qui semble être un drap en raison des mesures consistant à ouvrir les fenêtres en hiver (pour éviter qu’ils n’attrapent le covid qui n’a pas tué un seul enfant espagnol depuis le début de la pandémie), alors qu’ils étudient en classe.

Selon ANPE Asturias,
L’ANPE lance une campagne pour dénoncer les conditions de travail dans les écoles.

Pour ce faire, il a été mis à la disposition de tous les enseignants des Asturies un modèle de plainte (vous pouvez télécharger le lien ci-dessous, et il est également disponible sur anpeasturias.es et les réseaux sociaux Twitter @anpeasturias, gloria.tv/anpeasturias?_fb_noscript=1), à envoyer par courrier électronique à l’inspection du travail et au ministère de l’éducation lui-même.
Après avoir épuisé les recours dans les différentes instances (commissions de négociation, comités d’hygiène et de sécurité au travail), il convient de porter cette plainte devant l’inspection du travail, pour agir conformément à la réglementation en vigueur.
Les salles de classe, dont les fenêtres sont ouvertes, conformément aux recommandations de ventilation du covid19 , ne répondent pas aux exigences minimales de température et de confort requises par la réglementation en vigueur.
Plusieurs enseignants ont mesuré la température dans les salles de classe, enregistrant 5º degrés à l’intérieur, avec des températures ne dépassant généralement pas 10º degrés à cette période de l’hiver qui ne fait que commencer. La sensation thermique est encore plus froide, en raison des courants d’air lorsque les fenêtres et/ou les fenêtres oscillo-battantes sont ouvertes.
L’enseignement est une activité qui se déroule généralement de manière sédentaire. Par conséquent, écrire sur l’ordinateur, prendre des notes manuscrites, etc. sont incompatibles avec l’utilisation de manteaux, foulards, cagoules, gants, … qui font partie du paysage actuel des salles de classe pour atténuer le froid. Les enseignants (et les élèves) souffrent quotidiennement de ces désagréments qui entravent l’enseignement : avoir froid et développer une activité intellectuelle sont inconciliables, pour les uns comme pour les autres. […]

Voila dans quelle condition les enfants étudient :

Mais ce n’est pas tout, en Allemagne les enfants doivent étudier en plein hiver les fenêtres ouvertes également.

Via NW.de :
La ventilation est la seule mesure que les enseignants peuvent prendre pour contrer les aérosols. Il existe des alternatives. Mais ils ne sont pas autorisés.
Bielefeld/Detmold. La journée portes ouvertes dans les écoles a été annulée cette année à cause du Corona. Au lieu de cela, les Journées portes ouvertes se déroulent sans interruption depuis le mois d’octobre. Car la ventilation est encore la seule mesure avec laquelle les enseignants peuvent contrer les aérosols. En décembre, les salles de classe glacées sont désormais la norme. Cela n’a plus rien à voir avec la concentration de l’apprentissage – ni avec la sécurité au travail. “Alors, tout le monde s’emmitoufle bien, je vais ouvrir la fenêtre.” […]


Il ne fait aucun doute que si le coronavirus ne tue pas les enfants, peut-être que la stupidité des mesures en place aura raison de leur avenir.

Source : aubedigitale.com/…er-en-allemagne-et-en-espagne/

>>> "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !" 🙏

>>> HOLD-UP & Feuille de route de la Tyrannie mondiale

>>>
L’ANTÉCHRIST et le TEMPS de la FIN du MONDE d’après les Écritures commentées par les Pères
Sainte Blandine
Cretinisme et maltraitance
lacrimarum valle
😷 la crise sanitaire n'est qu'un prétexte mondial à torturer le peuple !
Olivier L
Cela fait froid dans le dos.
durdur bis shares this
687
durdur bis