Clicks3.6K

Marine le Pen dénonce le tabou de l'avortement

Yves
13
Face au crime légalisé, continuons le bon combat !
Tonino
La doctrine catholique sur la question du vote:

La doctrine catholique sur la question du vote


alix
Marine le Pen est républicaine, arriviste, elle prend tous les trains en marche. Un jour elle déclare ne rien changer (avortement) puis elle dit qu'elle n'a rien à faire des royalistes et autres tradis, puis elle court chercher l'appui d'Israël, lorsqu'elle s'aperçoit qu(il y a un électorat potentiel dans ces milieux (manifs civitas) elle arborre une superbe croix! et tout d'un coup elle dénonce.…More
Marine le Pen est républicaine, arriviste, elle prend tous les trains en marche. Un jour elle déclare ne rien changer (avortement) puis elle dit qu'elle n'a rien à faire des royalistes et autres tradis, puis elle court chercher l'appui d'Israël, lorsqu'elle s'aperçoit qu(il y a un électorat potentiel dans ces milieux (manifs civitas) elle arborre une superbe croix! et tout d'un coup elle dénonce... Moi je dis non: abstention ou vote blanc. Je ne peux pas voter pour les avorteurs.
Tonino
Vous manquez de confiance en la providence mon cher troptrop.

Patience, prières et pénitence !

Au milieu de la tempête, Notre-Seigneur semble dormir ; en réalité, Il veille…

Vive le Christ-Roi!
trotrop
Jeanne-d'Arc nous dit :
« En nom Dieu, les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire ! ».

Tonino suggère:
« En nom Dieu, les hommes d’armes liront, prieront, roupilleront et Dieu donnera la victoire ! ».
sebdeponch
Je suis d'accord il n'y a pas à adhérer à ce parti en tant que catholique. Mais si elle était élue cela méttrait une belle épine dans le pied du mondialisme. Le pire ce sont ceux qui adhèrent votent pour le système, trompés par la Olivia Elkaim que je dénonce!
Tonino
La Bataille préliminaire - Jean Vaquié (Lien)

Les véritables forces vives de la France ont toujours été anti-révolutionnaires. Le don initial qui a été fait à notre pays c'est la monarchie chrétienne. La république laïque est un châtiment entraîné par les péchés du peuple "propter peccata populi". La tendance spontanée de la France ne va pas à la république mais à la restauration. Notre …More
La Bataille préliminaire - Jean Vaquié (Lien)

Les véritables forces vives de la France ont toujours été anti-révolutionnaires. Le don initial qui a été fait à notre pays c'est la monarchie chrétienne. La république laïque est un châtiment entraîné par les péchés du peuple "propter peccata populi". La tendance spontanée de la France ne va pas à la république mais à la restauration. Notre Nation désire notamment revenir au don initial. Tel est son dynamisme fondamental.
Ce rejet instinctif de la révolution est particulièrement sensible aujourd'hui (…).

Cependant aux antipodes de ce courant fondamental, "l'Adversaire" a tissé un réseau serré de contraintes révolutionnaires qui est totalement artificiel, mais qui s'impose d'une manière absolue.

Le pouvoir légal appartient à ce réseau, et a fortiori le "pouvoir occulte" qui en est l'inspirateur bien connu
(…).

Le "pouvoir de la Bête" bien qu'essentiellement utopique de par sa nature, est devenu, en fait, irréversible (…).

Le dynamisme réactionnaire fondamental est réel, mais il est neutralisé par un dispositif révolutionnaire pratiquement insurmontable.


Les traditionalistes ont conscience de défendre les droits de Dieu en face du pouvoir de la Bête. Ils puisent là leur ardeur et leur confiance. Mais ils s'imaginent trop facilement que cette position de principe leur donne, sur l'Etat laïque, une prééminence juridique. Ils descendent dans la rue en brandissant le Décalogue et l’Évangile et en accusant l'Etat de les avoir violés. Ils les opposent aux maires, aux préfets et aux ministres en leur disant :
"C'est votre devoir, de par le droit divin, qui est au-dessus de toutes les lois humaines, d'interdire l'avortement, l'euthanasie, les blasphèmes publics des spectacles, la construction des mosquées, la naturalisation massive des musulmans... et toutes ces choses exécrables" (…).

Mais comment ne pas voir qu'il est maintenant trop tard pour tenir un tel discours ?

Il fallait commencer par s'opposer à la laïcisation constitutionnelle de l'Etat. Or précisément, cette laïcisation a été obtenue, en 1958, grâce aux suffrages des catholiques (…).
Il n'est plus l'heure aujourd'hui d'exiger de l'Etat sans Dieu, la reconnaissance des droits de Dieu (…).

La bataille au jour le jour n'est pas une bataille de rupture. Les forces qui y sont engagées n'ont pas les moyens d'une rupture. Leur ministère propre est celui de
sauvegarder "les restes qui allaient périr".

Il faut que le Maître, quand Il viendra, nous trouve "veillant". Il nous demande précisément de ne pas disparaître, de ne pas gaspiller des forces et des vies qui sont les Siennes et dont Il aura besoin
(…).

L'une des conditions essentielles pour maintenir ne serait-ce qu'une humble veilleuse, au cours de cette période complexe et sévère, c'est la
constante élévation de l'esprit vers le Ciel, pour en obtenir à chaque instant les protections indispensables (…).
Ceux qui comprennent le plan de Dieu et qui s'appliquent à y correspondre forment, on en conviendra, ce "petit nombre" auquel Notre-Dame de La Salette fait appel quand elle dit "combattez, enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez" (…).
Dieu se réserve toujours un "petit nombre" chez qui Il met la Foi comme en réserve (…).

Cette "réserve de foi" étant constituée, Dieu n'intervient en personne qu'à la dernière minute, quand tout espoir humain est perdu. Il est bien évident qu'un "Sauveur" ne sauve que quand tout est perdu (…).

Tel est le rôle surnaturel du "petit nombre" évoqué par Notre-Dame de La Salette : un reste infime dont Dieu entend Se servir pour restaurer ce qui a été aboli (…).

Le "petit nombre" dont nous parlons, c'est tout simplement une minorité que Dieu constitue Lui-même et dont Il augmente ou restreint le nombre comme il Lui convient. Il recrute cette minorité où Il veut et pas seulement chez ceux qui se croient, à tort ou à raison, l'élite désignée (…).

Un prosélytisme modéré est nécessaire. Il est révélateur d'une saine vitalité. Il faut seulement qu'il reste un prosélytisme de détection se réduisant à découvrir des âmes déjà providentiellement préparées, des âmes en "harmonie préétablie". Il dépasserait ses limites normales s'il se transformait en propagande tapageuse, avec des moyens médiatiques (…).


Qui donc est ainsi promis à la résurrection ?
C'est d'abord la Royauté abolie depuis 200 ans. Mais c'est également
la France qui, privée de son chef c'est-à-dire de sa tête, est morte à la grâce en tant que nation. Et c'est encore l'Église universelle, tombée au pouvoir de son adversaire et qui, elle aussi, est en état de mort mystique ».
Tonino
Ecoutez j'ai moi meme grandit en banlieue (sud 92) et je ne crois pas a avoir de leçon a recevoir de courage physique avec des personnes qui tout au plus auront le courage de coller quelques tracts dans le centre-ville de nos banlieues chaudes a 20 lascars a 5h du matin.

Tout ceci est ridicule et n'est que de la poudre au yeux pour ce donner l'illusion de faire quelque chose contre ce système …
More
Ecoutez j'ai moi meme grandit en banlieue (sud 92) et je ne crois pas a avoir de leçon a recevoir de courage physique avec des personnes qui tout au plus auront le courage de coller quelques tracts dans le centre-ville de nos banlieues chaudes a 20 lascars a 5h du matin.

Tout ceci est ridicule et n'est que de la poudre au yeux pour ce donner l'illusion de faire quelque chose contre ce système judeo-maconnique qui a ravagé ce pays.

Que nous dit Ste Jeanne a propos du bon combat a mener:

«
En nom Dieu, les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire ! ».

C’est donc « en nom Dieu » que les « hommes d’armes » doivent combattre et non au non de la république comme tous les militants du FN le font.

On ne combat pas la révolution avec les arme de cette révolution sinon on est sois même un révolutionnaire.

Et je suis vraiment navré que certains abbés de la tradition ce fourvoient avec ce genre de mouvement .

Vive le Christ Roi seul étendard de notre salut.
trotrop
Tonino

Je n'ai pas l'intention de prendre qui que ce soit pour une bille ou autre chose.
Je vous dis et vous répète que je crois que notre salut ne viendra que du Ciel et je pense être tout aussi royaliste que vous, si ce n'est plus parce que j'ai une bonne longueur d"avance...

Mais, que vous le croyiez ou non, le fait est que des conversions se font au Front tout simplement parce qu'il n'y a …More
Tonino

Je n'ai pas l'intention de prendre qui que ce soit pour une bille ou autre chose.
Je vous dis et vous répète que je crois que notre salut ne viendra que du Ciel et je pense être tout aussi royaliste que vous, si ce n'est plus parce que j'ai une bonne longueur d"avance...

Mais, que vous le croyiez ou non, le fait est que des conversions se font au Front tout simplement parce qu'il n'y a que là qu'un homme patriote et ignorant tout de la religion peut rencontrer un prêtre (catholique) et ce, tout aussi évidemment, parce que Notre Seigneur utilise tous les instruments qu'il désir pour nous convertir à son Sacré-Coeur.

Je suis témoin de ce que j'avance.

D'autre part, je refuse de rester dans mon lit pendant que d'autres, des jeunes ou moins jeunes, moins informés que moi de la religion, de la charité chrétienne vont risquer de se faire péter la gueule par qui vous savez pour défendre notre civilisation avec le peu de moyens qu'il nous reste.

Je considère que les catholiques qui refusent de s'engager dans ce combat se fourvoient.

Je connais aussi bien que vous le combat de Sainte Jeanne-d'Arc. Je la vénère et la prie chaque jour. Mais dites-moi quel est le seul homme politique qui vénère publiquement Sainte Jeanne ?

Alors je vous en prie, si vous pensez que la seule solution est de prier , alors, priez, priez pour la France, pour le Français et pour moi aussi (un peu) mais cessez de critiquer ceux qui ont un reste de courage pour continuer le combat physique.

Si vous voulez je vous propose quelques sorties de nuit en zone occupée, banlieue nord. Nous collerons ensemble des affiches de Sainte Jeanne dans des quartiers habités à 99 % par des musuls.

Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas. J'apporte la colle et les affiches.
Tonino
21 janvier : assassinat de Louis XVI par la Révolution maçonnique

www.catholique-sedevacantiste.com/categorie-11720911.html
Tonino
A lire:

Le Sacré Cœur, Salut du monde et de la France
, discours prononcé le 18 juin 1899, en la basilique de Montmartre, par le R. P. Stéphen Coubé
– R. P. Coubé, LE SACRÉ CŒUR, SALUT DU MONDE ET DE LA FRANCE
One more comment from Tonino
Tonino
Au front on peut y trouver la foi?

Avortement,laïcité,sionisme...

Arrêtez de nous prendre pour des billes.

Les dirigeants politiques aiment le Front National. C'est l'ennemi tout désigné, bête et méchant, qui fait
fonctionner la machine démocratique toujours en faveur de la Révolution puisque les principes de cette machine sont la Révolution.

Il n'y a que le règne du Christ-roi qui nous sauve…
More
Au front on peut y trouver la foi?

Avortement,laïcité,sionisme...

Arrêtez de nous prendre pour des billes.

Les dirigeants politiques aiment le Front National. C'est l'ennemi tout désigné, bête et méchant, qui fait
fonctionner la machine démocratique toujours en faveur de la Révolution puisque les principes de cette machine sont la Révolution.

Il n'y a que le règne du Christ-roi qui nous sauveras la France tout le reste n'est qu'illusion diabolique.

Sainte Jeanne d'Arc à Vaucouleurs :
"En nom Dieu, menez-moi vers le Gentil Dauphin, et ne faites doute que ni vous ni moi n'aurons aucun empêchement. Je ne crains pas les hommes d'armes. Mon chemin est tracé. Si les ennemis se présentent, moi j'ai mon Seigneur qui saura m'ouvrir la voie pour arriver au Dauphin, car je suis née pour le sauver.
N'ayez peur, mes Frères du Paradis et mon Seigneur Dieu m'ont déjà dit depuis quatre ou cinq ans qu'il me fallait guerroyer pour reconquérir le royaume de France. J'agis par commandement. Vous verrez à Chinon comme le Dauphin nous fera bon visage".

Et à Chinon :

"En nom Dieu, je sais que c'est vous et non un autre qui êtes le Roi ! (...) J'ai nom Jeanne la Pucelle, et vous mande par moi le Roi des cieux que vous serez sacré et couronné dans la ville de Reims et serez lieutenant du Roi des Cieux qui est Roi de France !"
trotrop
Cher Tonino, au sujet de la république je partage complètement votre sentiment. Fille de la révolution satanique cette gueuse en a hérité la nature. La Marianne, son cynique symbole, était une prostituée – une res publica- ça veut tout dire.

Mais sachez qu'au Front on peut trouver la Foi. C’est un groupement d'hommes aux convictions légitimes et l'on y rencontre de vrais prêtres qui viennent y …More
Cher Tonino, au sujet de la république je partage complètement votre sentiment. Fille de la révolution satanique cette gueuse en a hérité la nature. La Marianne, son cynique symbole, était une prostituée – une res publica- ça veut tout dire.

Mais sachez qu'au Front on peut trouver la Foi. C’est un groupement d'hommes aux convictions légitimes et l'on y rencontre de vrais prêtres qui viennent y accomplir leur mission, ce qu'on ne trouve dans aucun autre parti politique ( mis à part les partis créer par des personnes issues du Front)

Mais pensez-vous qu"il soit possible d'élire un royaliste déclaré comme vous et moi? Nous souscrirons tous l'absurdité de cette question.

Akors ???

Selon vous, en inscrivant dans son programme l'annulation du remboursement de l'avortement par la sécurité sociale, Marine est-elle dans la bonne direction où dans la mauvaise ?

En ne lui accordant pas notre suffrage et en la privant l'accès au deuxième tour, ne pensez-vous pas que nous favorisons nos pires ennemis ?

Je répète : Vaut-il mieux donner son suffrage à Marine ou l’en priver ?

Croyez-vous vraiment qu'en votant pour Marine vous jetterez quelques grains d'encens sur la braise en reconnaissant César comme dieu ?

Non Tonino, bien que je sache comme vous que le Salut viendra du ciel, je ne peux rester les bras croisés en voyant mon pays sombrer.

Comme vous j’essaie de vivre en chrétien, je tente de convertir mes proches devenus aussi sensibles aux choses divines que l’enclume du fond de mon atelier, j’essaie de prier, tant bien que mal

Cependant, comme à chaque campagne depuis que j’ai retrouvé la foi en même temps que mon identité, je me lèverai à trois heures du matin ( car c’est la seule heure où l’on peut le faire) et j’irai coller des affiches en zone occupée, simplement pour montrer aux quelques français qui sont obligés d’y vivre que quelqu’un pense à eux.

De grâce, s’il vous plait, ne découragez pas les chrétiens de faire un petit geste pour leur patrie

UdP
Tonino
Marine Le Pen n'est absolument pas contre l'avortement,elle est juste pour une application plus stricte de la loi Veille dont elle ne fait que condamner les "dérives".

Aucun Catholique digne de ce nom ne devrait ce fourvoyer avec ce parti républicain.