Clicks2.9K

Un humble aveu universel chanté par Gilles Vigneault.

Gudule
3
Chanson: "Le doux chagrin" de Gilles Vigneault interprétée par lui même. "Chantons cela tous en choeur, d'un seul coeur, nous gagnerons en humilité!"More
Chanson: "Le doux chagrin" de Gilles Vigneault interprétée par lui même.

"Chantons cela tous en choeur, d'un seul coeur, nous gagnerons en humilité!"
lanternedslenoir
Merci!Un des mes star prefere quebecois,je le lis je le chante,merci!
Gudule
Ces paroles sont pleines d'espérance Siloe, merci.

Ce n'est qu'en reconnaissant qu'avec nos seules forces humaines il est difficile voire impossible d'aimer Dieu et notre prochain comme nous même, que le Seigneur peut habiter notre faiblesse et nous permettre d'y parvenir avec Lui, en Lui. C'est une condition indispensable. Voilà pourquoi j'aime beaucoup cette chanson qui est un "préalable" d'…More
Ces paroles sont pleines d'espérance Siloe, merci.

Ce n'est qu'en reconnaissant qu'avec nos seules forces humaines il est difficile voire impossible d'aimer Dieu et notre prochain comme nous même, que le Seigneur peut habiter notre faiblesse et nous permettre d'y parvenir avec Lui, en Lui. C'est une condition indispensable. Voilà pourquoi j'aime beaucoup cette chanson qui est un "préalable" d'humilité qui débroussaille l'accès du coeur afin que l'Esprit-Saint puisse y entrer et faire ses merveilles. Ce que j'apprécie dans cette chanson, c'est que ce constat de la limite humaine d'aimer n'est ni mélo, ni larmoyant, un brin humoristique et en même temps très profond.
siloe
Mardi de la deuxième semaine de carême 26 février

Méditons sur ces paroles de Notre-Seigneur Lui-même (*) :

Je veux que le monde entier sache que je suis un Dieu d’AMOUR, de PARDON et de MISERICORDE.
Je veux pardonner aux hommes et aux nations. Je veux répandre ma Paix.

J’ai besoin de faire entendre au monde un nouvel Appel d’Amour : ce que je dis n’est rien de nouveau. Mais les hommes ont …More
Mardi de la deuxième semaine de carême 26 février

Méditons sur ces paroles de Notre-Seigneur Lui-même (*) :

Je veux que le monde entier sache que je suis un Dieu d’AMOUR, de PARDON et de MISERICORDE.
Je veux pardonner aux hommes et aux nations. Je veux répandre ma Paix.

J’ai besoin de faire entendre au monde un nouvel Appel d’Amour : ce que je dis n’est rien de nouveau. Mais les hommes ont besoin d’un nouvel élan qui les fasse avancer…. Que les plus misérables ne craignent pas… Que les plus coupables ne fuient pas loin de Moi…
Je les attends comme un Père pour leur donner la Vie.

Cherchez votre DIEU et vous le trouverez toujours.
Si les hommes savaient combien je les attends, plein de Miséricorde !

Ne vous appuyez pas sur vous, mais recourez à Moi avec confiance car je vous soutiendrai.

Peu m’importent les misères, ce que je veux c’est la confiance. Comptez sur mon pardon
et croyez que vos péchés n’arriveront jamais à dépasser ma Miséricorde car elle est infinie.

Tant qu’il reste à l’homme un souffle de vie, il peut encore recourir à la Miséricorde et implorer le pardon.

Je suis toujours là attendant avec amour que vous veniez à Moi.

La miséricorde pardonne tout.

Ne crains rien, je te connais.
Aucune faiblesse ne détournera de toi mon Amour. Ce n’est pas ce que tu es qui fait que je t’aime, c’est ce que tu n’es pas, c'est-à-dire ta faiblesse et ton rien.

Que la vue de ta faiblesse t’affermisse dans l’humilité mais n’atteigne jamais ta confiance.

Si tu es un abîme de misères, Moi, je suis un abîme de Bonté et de Miséricorde

Mon amour pour toi est sans mesure. Si l’on connaissait mon Cœur !
Les hommes ne savent pas sa Bonté et sa Miséricorde.

Ne te décourage pas car c’est dans ta fragilité que resplendit le mieux ma grande miséricorde.
Je ne peux pas t’abandonner parce que mon amour pour toi est sans mesure.
Regarde au fond de mon Cœur.
Il est le creuset où les cœurs les plus souillés seront purifiés… il est l’asile des misérables et par conséquent du tien….
Il est la source d’eau vive et je veux que tous viennent à cette source pour y trouver leur rafraîchissement.

Je suis un Dieu de Miséricorde toujours prêt à vous recevoir…
L’Amour ne se lasse pas …
La Miséricorde ne s’épuise jamais.
Venez tous à Moi et ne craignez pas car je vous aime.

(*) Paroles de Notre-Seigneur Jésus-Christ à Soeur Joséfa Ménendez, religieuse du Sacré-Coeur, extraites de l'ouvrage « Un Appel à l'Amour », publié avec les autorisations ecclésiastiques et une lettre d'encouragement du Cardinal Eugenio Pacelli, futur Pie XII.