01:24
Manif Pour Tous : RDV samedi 2 février !!! RDV ce samedi 2 février de 15h à 17h dans la grande ville de votre département pour signer 2 pétitions : celle qui saisit le Conseil économique, social et …More
Manif Pour Tous : RDV samedi 2 février !!!

RDV ce samedi 2 février de 15h à 17h dans la grande ville de votre département pour signer 2 pétitions : celle qui saisit le Conseil économique, social et environnemental & celle pour demander un référendum.
www.lamanifpourtous.fr
Jésus est Dieu
La « Manif pour Tous » en bus sur les Champs-Elysées
Vendredi 22 février, Frigide Barjot et d’autres porte-parole du collectif « la Manif pour tous » ont descendu les Champs-Élysées à bord d’un bus pour appeler à la mobilisation, le 24 mars, contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.
De nouveaux slogans et une énergie apparemment intacte. Vendredi 22 mars, les porte-parole du …More
La « Manif pour Tous » en bus sur les Champs-Elysées

Vendredi 22 février, Frigide Barjot et d’autres porte-parole du collectif « la Manif pour tous » ont descendu les Champs-Élysées à bord d’un bus pour appeler à la mobilisation, le 24 mars, contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.

De nouveaux slogans et une énergie apparemment intacte. Vendredi 22 mars, les porte-parole du collectif « la Manif pour tous », Frigide Barjot en tête, ont descendu les Champs-Élysées à bord d’un bus à impériale, pour appeler à la mobilisation des Français contre le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, le 24 mars prochain. C’est en effet sur cette avenue emblématique de la capitale que les opposants au texte (déjà voté en première lecture à l’Assemblée) défileront dans un mois, entre la place de l’Étoile et la place de la Concorde. Le bus, rempli de militants agitant des drapeaux roses et bleus, a donc suivi ce parcours, suscitant la curiosité des passants.

LES SYMBOLES RÉPUBLICAINS POUR MOBILISER
Après le succès du 13 janvier, où 340 000 à un million de manifestants (selon la police ou selon les organisateurs) s’étaient rassemblés à Paris contre le projet de loi Taubira, le collectif mise sur le symbole pour mobiliser à nouveau : les Champs-Élysées, haut lieu de grands moments l’histoire, et symbole de la « liberté de conscience », selon Frigide Barjot ; la place de la Concorde, « parce que nous souhaitons la concorde nationale » et non la division sur ce sujet, selon Xavier Bongibault, de l’association « Plus gay sans mariage ». Autres symboles, que le collectif entend se réapproprier, ceux de la République, avec Marianne en effigie sur les tracts et la devise du pays remaniée pour l’occasion : « Liberté de conscience, Égalité devant la naissance, Fraternité dans la croissance ».

UNE TEINTE PLUS SOCIALE AU DISCOURS
Cette dernière formule signe la volonté de « la Manif pour tous » de donner une teinte plus sociale à son discours. « On veut des emplois, pas la loi Taubira », ont ainsi répété les militants au premier étage du bus, tandis que Frigide Barjot expliquait au micro porter une offensive « sociale et sociétale » et appelait, sans craindre la confusion, les salariés en lutte, comme ceux de Goodyear, à rejoindre le mouvement.
D’ici au 24 mars, où la mobilisation sera « massive » assure le collectif, plusieurs meetings seront organisés un peu partout en France à commencer par une soirée à Paris, le samedi 23 février. « La Manif pour tous » attend par ailleurs de savoir si sa pétition citoyenne (près de 700 000 signatures) est recevable par le Conseil économique, social et environnemental (Cese). Alors que le bureau du Cese doit l’examiner le 26 février, Jean-Paul Delevoye, son président, n’a guère laissé d’espoir lors de l’émission Face aux Chrétiens du 21 février.
MARINE LAMOUREUX

Source : La Croix du 22/02/2013
www.la-croix.com/…/La-Manif-pour-T…
Jésus est Dieu
Bref, contrairement à vous, j'y vois un signe d'encouragement, d'autant que la position officielle de l'UMP est l'opposition totale à ce projet et que le représentant du groupe à l'Assemblée, Christian Jacob, et d'autres députés, se sont affichés publiquement à la Manif pour tous d'aujourd'hui pour redire leur détermination (d'où l'importance d'avoir maintenu la pression aujourd'hui).
Le but …More
Bref, contrairement à vous, j'y vois un signe d'encouragement, d'autant que la position officielle de l'UMP est l'opposition totale à ce projet et que le représentant du groupe à l'Assemblée, Christian Jacob, et d'autres députés, se sont affichés publiquement à la Manif pour tous d'aujourd'hui pour redire leur détermination (d'où l'importance d'avoir maintenu la pression aujourd'hui).

Le but aujourd'hui, quel est-il ? pas que la majorité des députés de gauche vote "contre". Il ne faut pas rêver, ils ne vont pas se faire harakiri. Et ça n'a jamais été l'objectif de la Manif pour tous.
Non, il s'agit de gagner du temps, et de profiter du temps gagné pour diviser les chefs (politiques, médiatiques, intellectuels) de la gauche sur ce sujet, ou plus exactement dépassionner politiquement le débat, en fournissant des justifications très techniques et précises (l'appel de la Manif pour tous en faveur "d'Etats généraux" n'a pas d'autres buts), pour que la majorité des spécialistes (le Pr. Maurice Berger rappelait que presque tous ses collègues pédopsychiatres étaient "contre" et qu'Yves Calvi avait du avouer que maints experts refusaient de venir de peur de prendre des coups) et pour que ceux à gauche qui sont "contre" dans leur for intérieur, s'autorisent à le dire publiquement. Sylviane Agacinski de même que d'autres têtes d'affiche ne disaient-elles pas qu'elles connaissaient beaucoup de gens de leur bord qui étaient "contre", mais avaient peur de s'exprimer devant "l’impressionnant" rouleau -compresseur idéologique et médiatique qui s'était mis en marche ?

Alors, quand les dissensions se multiplieront à sa tête, c'est tout l'édifice idéologique qui s'écroulera. Le Christ n'a pas dit autre chose à travers sa parabole du royaume divisé en lui-même. Car alors, la base de gauche s'autorisera non plus une lecture idéologique du projet de loi, mais à écouter la voix du bon sens : l'enfant a besoin de savoir qu'il vient d'un père et d'une mère.
Dès lors, si la pétition saisissant le Conseil économique et social réussit (et le CESE met habituellement de très nombreux mois avant de rendre son avis), croyez-vous que Hollande se hâte de faire passer cette loi ? et d'autant moins qu'il sera confronté à d'autres priorités (une situation sociale, économique et financière encore plus catastrophique qu'actuellement).
One more comment from Jésus est Dieu
Jésus est Dieu
Bonsoir, comme je viens de répondre à des critiques similaires aux vôtres, permettez-moi de faire un simple copier-coller :
Qu'il manque des voix à droite, la moitié (je mets à part l'UDI qui s'est prononcée "pour" à travers son président Borloo), ce n'est pas glorieux mais guère surprenant, car de multiples raisons y encourageaient (démobilisation à cause d'un résultat connu d'avance, volonté …More
Bonsoir, comme je viens de répondre à des critiques similaires aux vôtres, permettez-moi de faire un simple copier-coller :

Qu'il manque des voix à droite, la moitié (je mets à part l'UDI qui s'est prononcée "pour" à travers son président Borloo), ce n'est pas glorieux mais guère surprenant, car de multiples raisons y encourageaient (démobilisation à cause d'un résultat connu d'avance, volonté de jouer l'absentéisme pour minimiser médiatiquement l’impact de la défaite, désir de profiter d'un week-end tranquille alors que durant ces 15 jours les députés seront mobilisés nuits et jours, prudence de la part de politiciens qui ne savent pas dans quel sens soufflera le vent dans quelques années et donc qui ont peur de traîner un boulet, etc.).

En revanche, que la gauche n'ait pas fait le plein des voix (249 voix "pour" alors que la gauche compte 320 députés), c'est-à-dire qu'il manque près d'1/4 des voix !, alors qu'il s'agit "du" vote, sur l'article phare de "la" loi phare de tout le mandat de Hollande et alors que le PS avait imposé une discipline de vote très stricte, interpelle. Si tous les "contre" avaient été présents et si 1 autre quart de "pour" s'était abstenu (et je ne dis même pas "aurait voté contre"), la loi ne serait pas passée). Ce n'est pas pour rien si le PS a refusé la liberté de vote. Et ça promet de grands rebondissements lorsqu'il s'agira de la PMA (qui est rejetée par beaucoup de députés de gauche). Or, les raisons objectives pour cet absentéisme sont beaucoup moins évidentes. Ces députés ne sont pas dupes : si probablement la majorité sont favorables au mariage en tant que telle, beaucoup sont contre l'adoption et encore plus contre la PMA et la GPA. Ils savent très bien que les rapporteurs de ce projet veulent les emmener vers la marchandisation de l'enfant, vers une société libérale à l'américaine. Et si les "jeunes" approuvent, je n'imagine pas les "vieux socialistes" (à la Jospin) avaler ça facilement.
DT
lesalonbeige.blogs.com/…/vote-de-larticl…
Comme prévu, manifestation ou pas.More
lesalonbeige.blogs.com/…/vote-de-larticl…

Comme prévu, manifestation ou pas.