SEMPER VERITAS
738
VATICAN 2: L'AMPLEUR DE L'APOSTASIE Le conciliabule vatican 2 a été l'apostasie des évêques (y compris les dits traditionalistes Lefebvre, Castro-Mayer, Thuc, Siri… qui ont finalement bien signé la …More
VATICAN 2: L'AMPLEUR DE L'APOSTASIE

Le conciliabule vatican 2 a été l'apostasie des évêques (y compris les dits traditionalistes Lefebvre, Castro-Mayer, Thuc, Siri… qui ont finalement bien signé la promulgation des documents). Ils ont alors fondé la nouvelle église conciliaire schismatique et hérétique: l'église de toutes les fausses religions.

Ainsi ce sont des foules innombrables qui depuis ont suivi l'apostasie de leurs "évêques" et de le leurs "papes" et ont basculé dans le syncrétisme où les bases de la foi ne sont pas de croire en un seul Dieu et à une seule religion mais, sous prétexte de fausse charité et tolérance, de reconnaître d'origine divine toutes les fausses religions et d'établir ainsi tous les faux dieux et donc les démons en égalité avec Dieu.

Les fausses oppositions traditionalistes ne font que rajouter le sacrilège à l'église de toutes les fausses religions en prétendant que la vraie foi et le vrai culte ne devrait être pratiqués que dans cette église et en supplément de toutes les autres fausses religions.

Les questions que l’on doit se poser, c’est pourquoi ces évêques n’avaient-ils plus la foi catholique et depuis quand?


QUELQUES HERESIES PROMULGUEES AU CONCILIABULE VATICAN 2
(Promulgation signée par la quasi totalité des évêques, y compris les dits traditionalistes Lefebvre, Castro-Mayer, Thuc, Siri…)


Constitution dogmatique Lumen gentium, n° 16 : « Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu LES MUSULMANS QUI, PROFESSANT AVOIR LA FOI D’ABRAHAM, ADORENT AVEC NOUS LE DIEU UNIQUE, MISERICORDIEUX, FUTUR JUGE DES HOMMES AU DERNIER JOUR. »
Ampleur de l’apostasie / Vote final de promulgation (nb de votants): Placet=>2151 Non Placet=>5

Déclaration Nostra aetate, n° 2 : « DANS LE BOUDDHISME,selon ses formes variées, l’insuffisance radicale de ce monde changeant est reconnue et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un cœur dévot et confiant, pourront acquérir l’état de libération parfaite, soit atteindre l’illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d’en haut. »
Déclaration Nostra aetate, n° 2 : « DANS L’HINDOUISME, les hommes scrutent le mystère divin et l’expriment par la fécondité inépuisable des mythes et par les efforts pénétrants de la philosophie ; ils cherchent la libération des angoisses de notre condition, soit par les formes de la vie ascétique, soit par la méditation profonde, soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance. »
Déclaration Nostra Aetate, n°4 de Vatican II : « LES JUIFS ne doivent pas … être présentés comme réprouvés par Dieu ni maudits... »
Ampleur de l’apostasie / Vote final de promulgation (nb de votants): Placet=>2221 Non Placet=>88

Décret Unitatis redintegratio, n° 3 : « Ceux qui naissent aujourd’hui [les enfants] dans de telles communautés et qui vivent de la foi au Christ, ne peuvent être accusés de péché de division, et l’Église Catholique les entoure de respect fraternel et de charité. »
Ampleur de l’apostasie / Vote final de promulgation (nb de votants): Placet=>2137 Non Placet=>11

Déclaration Dignitatis humanae, n° 2 : « Ce Concile du Vatican déclare que la personne humaine a droit à la liberté religieuse. Cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être exempts de toute contrainte de la part tant des individus que des groupes sociaux et de quelque pouvoir humain que ce soit, de telle sorte qu’en matière religieuse nul ne soit forcé d’agir contre sa conscience ni empêché d’agir, dans de justes limites, selon sa conscience, en privé comme en public... Ce droit de la personne humaine à la liberté religieuse dans l’ordre juridique de la société doit être reconnu de telle manière qu’il constitue un droit civil. »
Ampleur de l’apostasie / Vote final de promulgation (nb de votants): Placet=>2308 Non Placet=>70

DOUTES SUR LA LICÉITÉ DES MESSES TRADITIONALISTES:
Preuves que Mgrs Lefebvre, Castro-Mayer, Thuc, Siri... ont finalement bien signé les documents du Concile Vatican II à la suite de leur promulgation par Paul VI, montrant leur soumission à Paul VI ainsi qu’aux documents conciliaires promulgués (cf. : Photos des signatures et inscriptions sur les Acta Synodalia, Actes finaux du Concile).
⛔ VOICI LA SIGNATURE FINALE D'ACCORD ''UNA CUM'' PAUL 6, VISIBLE DE LE…

Un catholique ne peut assister à des messes illicites provenant d’évêques ayant promulgué les documents du conciliabule vatican 2.
CONDAMNATION DU MAGISTERE:

a-c-r-f.com/documents/Paul-IV_Bulle_Cum-ex-apostolatus.pdf

« tous et chacun des Evêques, Archevêques, Patriarches, Primats, Cardinaux, Légats, Comtes, Barons, Marquis, Ducs, Rois et Empereurs qui, à ce jour, comme il est déclaré, ont dévié et sont tombés dans l'hérésie ou le schisme, ont été pris à les susciter ou bien à y adhérer, l'avouant ou en étant convaincus ; de même, ceux qui, à l'avenir, dévieront et tomberont dans l'hérésie ou le schisme, qu'ils les suscitent ou bien y adhèrent, une fois pris qu'ils l'avouent ou en soient convaincus […] seront privés définitivement et de ce fait même, sans recours à quelque autre droit ou fait, de leurs Églises Cathédrales, Métropolitaines, Patriarcales, Primatiales, de leur dignité Cardinalice, de toute charge de Légats, comme aussi de toute voix active et passive, de toute autorité, Monastères, bénéfices et fonctions Ecclésiastiques […] Par ailleurs, (tous ces gens) seront considérés comme inhabilités et impropres à de telles fonctions, comme des relaps et subversifs en tout et pour tout, comme s'ils avaient auparavant abjuré publiquement une telle hérésie ; JAMAIS, A AUCUN MOMENT, ILS NE POURRONT ETRE RESTITUES, REPLACES, REINTEGRES ET REHABILITES EN LEUR PRECEDENT ETAT ».

Le canon 188, 4°, du code de 1917 stipule que celui qui dévie publiquement de la foi catholique perd ipso facto ses offices, sans aucune déclaration, en vertu d'une renonciation tacite :

Code du Droit Canon

DOUTES SUR LA VALIDITE DES MESSES TRADITIONALISTES:

Mgr. Lefebvre est-il évêque ou simple laïc?
catholicapedia.net/…ang-33_Nummer-11_December-2003_FR_Pages39-a-41.pdf

NOUVELLES ORDINATIONS INVALIDES => NOUVELLES MESSES INVALIDES
a-c-r-f.com/…nts/Abbe_MOURAUX-Ordinations_sacres_Vatican_II.pdf

rore-sanctifica.org/…6-FR-Cekada-Absolument_nul_et_entierement_vain.pdf