fr.news
11799

L'archevêque de Berlin "s'excuse" pour la moralité catholique

L'homosexualiste Heiner Koch (alias archevêque de Berlin) a présidé une liturgie homosexuelle le 17 mai dans l'église des Douze Apôtres de Berlin, demandant le "pardon" pour une prétendue "discrimination des personnes en raison de leur orientation sexuelle" par l'Église.

Il s'est plaint que l'"homophobie" est une "ligne de tradition impie" dans l'Église, admettant par inadvertance que le refus du vice homosexuel a été l'enseignement constant de l'Église.

Koch a annoncé que l'archevêché de Berlin nommera des commissaires dans chacune des 35 paroisses qui, sous couvert de "lutte contre la discrimination", feront campagne pour obtenir encore plus de privilèges pour les homosexuels privilégiés.

Les homosexuels pratiquants travaillant pour l'Église ne subiront aucune conséquence - comme si c'était le cas jusqu'à présent. Pendant la liturgie, les homosexuels ont donné des témoignages pleurnichards afin de faire la publicité de leur style de vie pécheur.

Image: Heiner Koch © wikicommons, CC BY-SA, #newsSqsrqmddpl

Virginie Fortin shares this
137
Koch a annoncé que l'archevêché de Berlin nommera des commissaires dans chacune des 35 paroisses qui, sous couvert de "lutte contre la discrimination", feront campagne pour obtenir encore plus de privilèges pour les homosexuels privilégiés.
jili22
Son Âme est déjà en décomposition avancée ,ça pue le soufre !
AveMaria44
🤮 🤮 🤮