fr.news
31.6K

François protège à nouveau un abuseur condamné

François a personnellement bloqué une excommunication du père Marko Rupnik, un célèbre artiste jésuite qui est accusé par plusieurs (!) femmes consacrées d'agression sexuelle et d'abus psychologique, rapporte MessaInLatino.it citant des "sources de haut niveau".

Plus tôt cette année, un procès canonique a condamné Rupnik pour avoir absous en confession une complice sexuelle féminine adulte et consentante. Le verdict a été unanime et la sanction a été l'excommunication.

Mais quelques heures après l'annonce de la sentence, François a levé l'excommunication à la demande de Rupnik. La Compagnie de Jésus avait déjà préparé un communuiqué sur la question mais elle a été arrêtée.

Le procureur général des Jésuites a qualifié d'"horrible" une autre relation sexuelle, datant des années 1990, avec une femme consentante, qui n'a pas fait l'objet du procès. Il a demandé un procès mais François l'a empêché. Le 30 novembre, Rupnik a reçu un diplôme honorifique de l'Université catholique pontificale de Paraná, au Brésil (photo).

Les Jésuites ont déclaré dans un communiqué du 2 décembre qu'ils avaient interdit à Rupnik d'entendre des confessions ou d'exercer la direction spirituelle.

Déjà en Argentine, François était connu pour protéger les abuseurs si ceux-ci appartenaient à sa faction cléricale. Comme il est à Rome, il a protégé l'évêque Zanchetta et le père Inzoli, entre autres.

Puisque les médias oligarchiques utilisent les agressions sexuelles dans l'église à des fins politiques, François, qui est leur allié, n'a pas à les craindre.

#newsWggkgbicqw

L'effroi
Et pour ce qui concerne l'ex-cardinal McCarrick qui a abusé sexuellement d'innombrables jeunes gens et détruit des dizaines (ou centaines?) de vocations sacerdotales, le procès canonique est prévu pour quand ???
L'effroi
Très pratique: Le prêtre fornique avec une femme consentante, puis l'absout en confession parce qu'elle éprouve quelques scrupules. Il lui suffit ensuite de trouver un collègue peu regardant pour se faire absoudre lui aussi en confession... Jusqu'à la prochaine partie fine.
Ce cas est prévu par le droit canon et il est puni d'excommunication "ipso facto latae sententiae". Je doute que la levée …More
Très pratique: Le prêtre fornique avec une femme consentante, puis l'absout en confession parce qu'elle éprouve quelques scrupules. Il lui suffit ensuite de trouver un collègue peu regardant pour se faire absoudre lui aussi en confession... Jusqu'à la prochaine partie fine.
Ce cas est prévu par le droit canon et il est puni d'excommunication "ipso facto latae sententiae". Je doute que la levée de cette excommunication par François soit licite.
Etienne bis
Comme quoi les copains du caudillo n'auraient à craindre que la justice divine : le caudillo du Vatican est un autocrate qui persécute ceux qui osent le contredire (ou simplement négligent de le suivre.)
Ce caudillo est un vomitif puissant.