Clicks750
jean pierre aussant
64

La féminisation de l'homme entraîne "l'homosexualisation" de la femme.

Un des plus grands mensonges du fondamentalisme féministe des années 70, est d’avoir prétendu que pour être aimé des femmes l’homme devait accepter dorénavant de renoncer à son côté viril et devait accepter de se féminiser. Débarrassé ainsi de son machisme, il serait, dans un monde enfin apaisé, en mesure de plaire « encore plus » aux femmes.

Le sexe masculin, culpabilisé par plus de deux-cents ans de fausse historiographie ayant fait de lui dans l’imaginaire collectif un monstre qui aurait persécuté les femmes au cours des millénaires, s’est employé à satisfaire cette exigence des femmes. Quelques décennies après, nous connaissons le résultat : augmentation exponentielle de l’homosexualité féminine. C’est qu’on avait oublié un petit détail : ce que la femme aime chez l’homme c’est justement « sa différence » ; c’est ce mystère qui fait de lui un être plus viril qu’elle-même. Pour aimer un homme, une femme a besoin de l’admirer. L’homme s’étant transformé en « presque femme », du coup les femmes se sentent davantage attirées par les vraies femmes « tout court ». L’original, en effet, étant toujours plus attrayant que la « copie » (Voir mon essai) :
https://t.co/9R8nFMHZFe

La femme n’est non seulement pas en mesure d’aimer un homme féminisé mais (après peut-être un bref moment de sympathie envers ce « toutou post moderne docile » qui flatte son ego) elle voudra même s’en débarrasser ; elle le haïra et au fond voudra le faire sortir de l’aventure humaine en ayant pour lui un désir de mort ; oui le désir de le voir disparaître : « Si tu n’es pas capable de tenir ta place dans l’évolution, alors dégage ». C’est que le désir profond des femmes est en réalité exactement à l’opposé de ce que le féminisme (construction haineuse basée sur la négation du réel et sur la jalousie de « l’autre », c'est-à-dire de l’homme) voudrait faire croire. Quand "la femme" ne respecte pas l'homme, alors comme dans un processus infernal, et après l'avoir méprisé, elle finira par le détester. Consciemment ou pas, elle ne lui pardonnera pas d'avoir déçu les attentes « anthropologiques » qu'elle avait de lui. Oui, c’est vrai, tout cela serait une simple histoire de fou presque amusante; presque amusante, s’il n’y avait la main de Satan derrière. Car ne l’oublions pas, in fine, le mélange « des genres » et l’abolition de la frontière entre les sexes, représentent une attaque frontale contre les plans de Dieu concernant la reproduction de l’espèce.

Au-delà du vomi médiatico-maçonnique-LGBT qui baigne nos sociétés, une chose est sûre: la féminisation de l’homme entraîne « l’homosexualisation » exponentielle de la gente féminine. Cela est une des raisons qui explique l’importance que donne la dictature au développement de la théorie du genre.
VOICI CE QUE DIT LA SAINTE BIBLE SUR L'HOMOSEXUALITÉ.

NOUVEAU TESTAMENT:
Romains 1, 26
C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature;…
1, 27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des …More
VOICI CE QUE DIT LA SAINTE BIBLE SUR L'HOMOSEXUALITÉ.

NOUVEAU TESTAMENT:
Romains 1, 26
C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature;…
1, 27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.…

ANCIEN TESTAMENT:
Lévitique 18,22
Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.
N'avez vous pas remarquer ,que le malin pour arriver à ces fins il vous fait faire votation référendaire sur votation référendaire ,aujourd'hui c'est la foire aux RÉFÉRENDAIRE et tant que cela ne plais pas aux adeptes du malin on remet le service (Voir l'ANGLETERRE ,LA CALÉDONIE ETC .
paxetlumine likes this.
@Genand Et cela est plu difficile à trouver depuis fin des années 50 ,chercher le pourquoi .
Genand likes this.
ne nous laissez pas succomber likes this.
Le but de la théorie du genre est de générer de l'homosexualité qui elle même a pour but de détruire la famille traditionnelle, et donc au fond la transmission de la religion catholique.
ne nous laissez pas succomber likes this.
onda likes this.
Genand
Et les hommes cherchent une femme qui se sent femme et non celle qui veut être semblable à l'homme.
jili22 likes this.
"La femme moderne cherche un maître qu'elle voudra commander" (Lacan).
La louange de mes lèvres and one more user like this.
La louange de mes lèvres likes this.
shazam likes this.