jaimedieu
jaimedieu

Reponse à l'article "L'heure de la mort vue par Arnaud Dumouch"

@Arnaud Dumouch

La citation à laquelle vous faite référence (Spe Salvi 47) n'est par une affirmation mais une théorie qui n'a pas encore reçu l'approbation du Vatican. Bref, ce n'est qu'une hypothèse.

Cependant, puisque vous vous référez à certaines citations de Soeur Faustine pour appuyer vos dires, je vais communiquer directement avec le Couvent de Cracovie afin que la religieuse qui me …More
@Arnaud Dumouch

La citation à laquelle vous faite référence (Spe Salvi 47) n'est par une affirmation mais une théorie qui n'a pas encore reçu l'approbation du Vatican. Bref, ce n'est qu'une hypothèse.

Cependant, puisque vous vous référez à certaines citations de Soeur Faustine pour appuyer vos dires, je vais communiquer directement avec le Couvent de Cracovie afin que la religieuse qui me dispense ces cours puisse me fournir les précisions nécessaires, ne serais-ce que par respect pour les personnes consultant ce forum ou s'intéressant à votre livre.
jaimedieu

Reponse à l'article "L'heure de la mort vue par Arnaud Dumouch"

2Arnaud Dumouch

Je ne comprends pas votre commentaire. Il n'est pas question du "souhait" que Dieu nous damne! Il est question de la Justice de Dieu qui, assurément l'Amour Parfait mais également la Justice Parfaite.

(Soeur Faustine, cahier 1)

43. Une certaine fois, je vis deux Soeurs qui entraient en enfer. Une douleur indicible étreignit mon âme, j'intercédais pour elles auprès de Dieu …More
2Arnaud Dumouch

Je ne comprends pas votre commentaire. Il n'est pas question du "souhait" que Dieu nous damne! Il est question de la Justice de Dieu qui, assurément l'Amour Parfait mais également la Justice Parfaite.

(Soeur Faustine, cahier 1)

43. Une certaine fois, je vis deux Soeurs qui entraient en enfer. Une douleur indicible étreignit mon âme, j'intercédais pour elles auprès de Dieu et Jésus me dit: " Va chez la supérieure et dis-lui que ces deux Soeurs ont l'occasion de commettre un péché grave". Ce que je fis le lendemain. Aujourd'hui une de ces deux Soeurs vit dans une grande ferveur, l'autre mène un grand combat.

Comment expliquez-vous que Jésus demande à Soeur Faustine de réagir immédiatement face au comportement de ces deux Soeurs, et ce, en regard à la "validité" de votre théorie de l'Illumination Divine? Celles-ci étaient religieuses, elles auraient certainement reconnu le Christ après leur mort et choisi d'accepter Sa Miséricorde! Non, Jésus précise que si elles faisaient ce "quelque chose de mal" elles étaient destinées à l'enfer, non pas parce que Dieu le veut, puisqu'Il désire tous nous sauver, mais parce qu'elles étaient sur le point de commettre un péché qui les conduisaient directement en enfer après leur mort.

Nombre de visions accordé par Dieu à des Saints nous témoignent que les gens ne sont pas face au genre de "choix" après leur mort. Ils vont directement en enfer par eux-mêmes, aveuglés par leurs péchés et ayant choisis dans cette vie d'ignorer la connaissance de Dieu et l'importance de se laisser tranformer par Lui, alors que justement ce choix leur avaient été donné sur terre.

"Or je vous le dis: les hommes rendront compte au jour du Jugement de toute parole sans portée qu'ils auront proféré. Car c'est d'après tes paroles que tu seras justifié et c'est d'après tes paroles que tu seras comdamné." (Matthieu 12;36,37)

"(...) Lui, vous baptisera dans l'Esprit-Saint et le feu". (Matthieu 11)

C'est le Feu Purificateur, celui qui agit en en nous durant notre séjour sur terre et par lequel nous pouvons apprendre à marcher sur le chemin de la sainteté, conformément au Commandement de Jésus, en nous laissant purifier jour après jour, et ce, dès maintenant.

C'est ce en quoi constitue la Miséricorde de Dieu qui, par la Passion du Christ, brise les chaînes de l'esclavage du péché et donne l'opportunité à l'Esprit-Saint, et ce, de notre vivant, de brûler le mal en nous, causé par nos passions, nos convoitises, notre orgueil. L'action de l'Esprit-Saint nous fait certainement souffrir, en nous montrant nos péchés et c'est ce qui nous "brûle", jusqu'à une parfaite contrition et abandon de nos mauvais penchants, tant que l'on implore la Miséricorde et la Grâce de Dieu nous pour soutenir et nous aider. Se confesser est une chose, laisser l'action de Dieu agir en nous en est une autre.

"Vivante est effet, est la Parole de Dieu, énergique et plus tranchante qu'aucun glaive à double tranchant. Elle pénètre jusqu'à diviser âme et esprit, articulation et moelles. Elle passe au crible les mouvements et les pensées du coeur. Il n'y a pas de créatures qui échappe à sa vue; tout est nu à ses yeux, tout est subjugué par son regard. Et c'est à elle que nous devons rendre compte." (Hébreux 4;12-15)

"Il ne suffit pas de dire: "Seigneur, Seigneur" pour entrer dans le Royaume des Cieux: il faut faire la volonté de mon Père qu est aux Cieux. Beaucoup me diront en ce jour-là: "Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé? en ton nom que nous avons chassé les démons? en ton nom que nous avons fait de nombreux miracles"? Alors je leur déclarerai: "Je ne vous ai jamais connu: écartez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité"! (Matthieu 7; 21-23)

Soeur Faustine elle-même s'est retrouvée face au Jugement de Dieu:

36. Une fois je fus appelée au Jugement de Dieu. Je comparus, devant le Seigneur seule à seul. Je vis Jésus tel qu'il était durant sa passion. Après un moment ses plaies disparurent, il n'en resta que cinq, celles des Mains, des Pieds et du Côté. Aussitôt je vis exactement l'état de mon âme avec le regard de Dieu. Je vis clairement tout ce qui lui déplaît. J'ignorais qu'on doive compte même de ses menues souillures. Qui décrira le moment où l'on se tient devant le Dieu trois fois Saint?

J'ai remarqué également que votre réflexion ne tient en aucun compte des nombreuses Paroles de Jésus et de ses avertissements sur cette réalité. De plus, je me permets de vous rappeler également l'exemple de Lazare (Luc 16,20)

Monsieur Dumouch, de nombreuses personnes écoutent vos "exposés" et cela est une très grande responsabilité, car vous vous placez en position "d'expert". Vous êtes responsable de ces âmes et que vous le vouliez ou non, un jour vous en serez redevable devant Dieu. Je tiens à préciser que cette mise en garde ne vient pas de moi, mais de l'Évangile.

Je vous prierais également de ne plus déformer mes propos, ni de me prêter aucune intentions, puisque je n'ai fait que citer la Vérité et cette Vérité prends sa source dans les enseignements mêmes du Seigneur.

Fraternellement,
jaimedieu
jaimedieu

Reponse à l'article "L'heure de la mort vue par Arnaud Dumouch"

@Arnaud Dumouch

Quoi qu'il en soit, l'argumentaire de cet abbé demeure valable. La parole de Dieu nous enseigne de tendre de tout notre coeur, de toute notre âme et de toutes nos forces vers Lui durant notre séjours sur terre. Votre interprétation de texte de Benoît XVI est pour le moins biaisée. Le Saint Père précise que: " Ainsi se rend évidente aussi la compénétration de la justice et …More
@Arnaud Dumouch

Quoi qu'il en soit, l'argumentaire de cet abbé demeure valable. La parole de Dieu nous enseigne de tendre de tout notre coeur, de toute notre âme et de toutes nos forces vers Lui durant notre séjours sur terre. Votre interprétation de texte de Benoît XVI est pour le moins biaisée. Le Saint Père précise que: " Ainsi se rend évidente aussi la compénétration de la justice et de la grâce: notre façon de vivre n'est pas insignifiante, mais notre saleté ne nous tache pas éternellement, si du moins nous sommes demeurés tendus vers le Christ, vers la vérité et vers l'amour".

La personne qui fait tout sont possible pour se placer dans les pas de Jésus n'a pas à craindre le jugement, car même s'il demeure qu'elle ne peut atteindre la perfection de son vivant, la Miséricorde de Dieu, manifesté par le Sacrifice du Christ en lequel nous aurons cru, nous purifiera "comme par le feu" afin de nous rendre digne de vivre en Sa Présence.

Il n'est aucunement question ici "d'illumination dernière". Concernant les écrits de soeur Faustine, je fait présentement un cours de théologie de trois ans pur approfondir son Charisme si particulier qui est celui de la Miséricorde Divine révélé par le Seigneur Lui-même. Sachez que soeur Faustine nous dit de s'appuyer sur la Miséricorde Divine concernant les mourants parce exceptionnellement, Dieu accorde sa Grâce à celui ou celle qui ouvrira son coeur à Dieu dans les derniers instants de sa vie, comme le bon larron. Il n'est aucunement question de choix après la mort, ce choix nous devons le faire dans cette vie, la Parole de Dieu est claire sur ce point, sans compter tous les enseignements des Saints sur ce sujet précis. Pour quelles raisons croyez-vous que la Vierge Marie, lors de ses apparitions à Fatima et à Lourde, nous incite fortement à prier et à faire pénitence?

Le contenu du cours de théologie approfondissant le Mystère de la Divine Miséricorde est dispensé directement de Cracovie et explique en détail comment le Seigneur change nos coeurs afin de le rendre de plus en plus semblable au sien, et ce, en ce monde. "Tous ont péchés et sont privés de la Gloire de Dieu" nous dit l'Évangile. Nous sommes tous morts à la grâce de Dieu et sommes sous le couvert de la Loi et la Grâce de Dieu est dispensée à tous ceux qui le veulent en cherchant Dieu de tous leur coeur. Il n'y pas d'autres moyen d'éviter la "seconde mort", qui sera celle du Jugement éternel, pour ceux et celles qui auront refusé de mourir à eux-mêmes ici-bas. Autrement dit, on ne peut vivre la vie que l'on veut et espérer que Dieu nous fera Grâce, puisque nous auront vécu en l'ignorant, en ne cherchant pas à le connaître, autant faire ce peux.

Il est impératif de s'appuyer sur la Miséricorde Divine afin que Dieu nous "ressuscite" par une conversion du coeur, effectuée par Sa Miséricorde uniquement, car Il ne nous doit rien, il le fait par Amour. Cette conversion se passe par des brûlures effectivement, car chaque fois que nous nous abandonnons à la Divine Miséricorde, Dieu brûle en nous ce qui ne vient pas de lui. Il nettoie les "scories" de notre vase de terre.

Cette opération, venant directement du Saint-Esprit se passe "en cachette" sans que nous nous en rendions compte, en autant que nous acceptons de nous faire face, d'entrer en nous-même, de reconnaître notre misère en regard à Sa Perfection et de Sa Sainteté Absolue et de l'immense besoin que nous avons d'implorer la Miséricorde de Dieu. C'est d'ailleurs notre raison d'être sur terre, les Écritures sont assez claire à ce sujet.
jaimedieu

Reponse à l'article "L'heure de la mort vue par Arnaud Dumouch"

L'’illumination finale
On désigne sous le nom d’'illumination finale une théorie qui affirme que, au moment la mort, chaque homme reçoit une illumination spéciale de la grâce de Dieu qui lui permet de choisir entre Dieu et le mal, entre le Ciel et l’'Enfer. Qu'’en est-il ? Qu'’en dit l’'Église ? Qu'’en dit la théologie ? S'’agit-il du cas des enfants morts sans baptême, ou bien s’'agit-il, pour …
More
L'’illumination finale
On désigne sous le nom d’'illumination finale une théorie qui affirme que, au moment la mort, chaque homme reçoit une illumination spéciale de la grâce de Dieu qui lui permet de choisir entre Dieu et le mal, entre le Ciel et l’'Enfer. Qu'’en est-il ? Qu'’en dit l’'Église ? Qu'’en dit la théologie ? S'’agit-il du cas des enfants morts sans baptême, ou bien s’'agit-il, pour l’'adulte, de l’'acceptation ou du refus de la masse des péchés qu'’on a commis pendant la vie ?

Si l’'on recherche des documents sérieux, force est de constater que la moisson est bien maigre. Très maigre même. Les théologiens anciens n'’en parlent pas, seuls quelques modernes y font allusion, et le plus souvent à propos des enfants morts sans Baptême, et encore pour dire qu'’on ne peut pas dire grand chose, sinon que cela est contraire à la pensée constante de l’Église. On peut le voir, par exemple, dans l’'ouvrage d’'Albert Michel Enfants morts sans baptême, Paris Téqui, 1954.
De cette recherche, on peut tout de même tirer ce qui suit.

1. Cette théorie est gratuite. Rien, ni dans la sainte Écriture, ni dans le Magistère de l’'Église, ni dans l’'enseignement des Pères et des théologiens, ni dans la prédication des saints, rien ne permet d'’affirmer qu’'une telle illumination existe. C'’est à ceux qui l’'affirment d’'en apporter un commencement de preuve ou de vraisemblance.
Si l’'on se reporte à ce que dit saint Thomas d’'Aquin de la mort et de ses circonstances, on voit bien qu’'il n'’y a aucune place pour cette illumination ni pour sa possibilité. Ainsi Contra gentes, IV, 91, 92, 93, 95.

2. Cette théorie est suspecte. Si le Magistère ne s'’est pas directement prononcé, il y a tout de même des indications très nettes sur ce qu'’en pense l'’Église.

a] Voici ce qu'’écrit José Ricart Torrens, Du nombre des élus, Nouvelles éditions latines 1965, page 127 :
« Le 5 mars 1936, le Saint-Office inscrivait dans l'’Index des livres prohibés le livre de Luis G. Alonso Getino, Del gran numero de los que se salvan y de la mitigación de las penas eternas (Madrid, f.e.d.a., 1934).
« Le 6 mars 1936, l’'Osservatore Romano commentait ainsi cette mise à l'’Index :
« Cette condamnation mérite qu’'on y attache une importance particulière et qu’'on la signale tout de suite à l’'attention des fidèles pour le tort très grave que pourrait leur causer la lecture du livre en question. Dans ladite publication, en effet, on s’'inspire d'’idées mises en vogue depuis quelque temps, surtout par des théologiens protestants ; en s'’appuyant sur des arguments spécieux et des interprétations arbitraires de textes de la sainte Écriture et en citant certaines phrases prononcées par quelques Pères et Docteurs, on attaque à fond la claire et précise doctrine traditionnelle catholique sur l’'éternité et la nature des peines de l'’Enfer. Et comme si cela ne suffisait pas, on défend en outre, ex professo, dans ledit volume, une étrange théorie concernant une prétendue illumination spéciale que les âmes humaines recevraient de Dieu au moment de leur séparation du corps, et grâce à laquelle elles se convertiraient intimement et parfaitement au Créateur et seraient ainsi justifiées et sauvées.
« Il n’'est pas nécessaire, certes, de beaucoup de paroles pour faire comprendre combien grave est le danger caché sous ces théories qui, non seulement n'’ont aucun fondement dans la Révélation, mais sont même en contradiction avec elle et avec le sentiment commun de l'’Église. »

b] Voici ce qu'’écrit Albert Michel, Doctrine et vie chrétiennes, Berche et Pagis, Paris 1946, p. 310 :
« C’est donc, pour le moins, une grave témérité d'’imaginer qu'’aussitôt après la mort un répit normal, accompagné d’'une illumination de la grâce, sera encore accordé au pécheur pour se convertir. Le concile du Vatican avait préparé la définition suivante : « Après la mort, terme de notre vie, il nous faut tous paraître immédiatement au tribunal du Christ... et après cette vie mortelle, plus de pénitence possible pour se justifier. »

Voici le texte exact auquel fait référence A. Michel :
«Post mortem quæ est viæ nostræ terminus, illico omnes manifestari nos oportet ante tribunal Christi, ut referat unusquisque propria corporis prout gessit, sive bonum, sive malum (II Cor. v, 10) ; neque ullus post hanc mortalem vitam relinquitur locus pænitentiæ ad justificationem. » [Mansi LIII, 175. Cité dans le Dictionnaire de Théologie Catholique, article Mort, col. 2494]

Le concile Vatican I ayant été interrompu par la guerre franco-allemande de 1870, ce texte n'’a pu être présenté ni voté. Il n’'est donc pas, par lui-même, un acte du Magistère. Mais il est une bonne expression de l’'enseignement constant de la sainte Église catholique.

3. Cette théorie est néfaste. Elle entretient le pécheur dans une fausse sécurité, contrariant la motion intérieure de la grâce qui l’'attire au repentir et à la conversion. Elle s’'oppose à la prédication chrétienne qui doit rappeler à temps et à contretemps les fins dernières et leur gravité. En effet, très souvent, Dieu se sert pour convertir les pécheurs de la crainte salutaire qu’'inspire son jugement, de la crainte d'’être surpris par la mort dans l’'état de péché.
Cette théorie vient donc désarmer voire anéantir l’œ'œuvre de Dieu, en laissant le pécheur s'’imaginer qu'’il peut toujours repousser la grâce puisqu'’il lui reste une dernière chance qui rachètera tout.
Il ne faut pas croire qu’'on exalte la miséricorde de Dieu en imaginant un systématique repêchage in extremis. La miséricorde de Dieu est infiniment plus grande : c’'est pendant le cours de la vie ici-bas qu'’elle convertit, qu'’elle sanctifie, qu’'elle élève l’'ancien pécheur aux sommets les plus sublimes de l’'union à Dieu –– qu’'on se souvienne de sainte Marie-Madeleine –– par une grâce qui transforme intérieurement, et répand la paix et l’'édification ; elle n’'encourage pas le péché ni ne contredit ses propres avertissements.

Gratuite, suspecte, néfaste…. La théorie de l'’illumination finale n’'a aucune chance d’'être vraie. Il faut bien vite oublier cette invention des hommes à propos de réalités qui leur échappent totalement et qu’'ils ne pourraient connaître que par Révélation divine. Il vaut mieux se convertir que se rassurer, il vaut mieux prier pour les pécheurs que de les tromper sur leur état. Soyons les instruments de la vraie miséricorde de Dieu, non pas les propagateurs des forgeries des hommes.

Par Abbé Hervé Belmont
jaimedieu

N.D. de Fatima vue par les protestants : Terrifiant !!

@source de Lille

"Édith Stein s'est convertie après que l'on lui ait remis un livre de la biographie de Saint Thérèse d'Avila. Il est vrai qu'elle connaissait des protestants, mais se sont des Catholiques proches d'elle qui l'on amené à la Vraie Foi!
Dans le cercle des phénoménologues, les conversions au christianisme se multiplient (ses amies Anne et Pauline Reinach, F. Hamburger et H. Conrad…More
@source de Lille

"Édith Stein s'est convertie après que l'on lui ait remis un livre de la biographie de Saint Thérèse d'Avila. Il est vrai qu'elle connaissait des protestants, mais se sont des Catholiques proches d'elle qui l'on amené à la Vraie Foi!
Dans le cercle des phénoménologues, les conversions au christianisme se multiplient (ses amies Anne et Pauline Reinach, F. Hamburger et H. Conrad notamment)20,B 4. Mais c’est en août 1921 qu’Edith Stein opte définitivement pour la foi catholique. Lors d'une visite à ses amis Conrad-Martius, Edith Stein lit, ou relit, un livre que lui ont offert les Reinach : la Vie de sainte Thérèse de Jésus, par elle-même. Cet épisode est l’aboutissement de sa longue quête de la véritéE 2. Elle affirmera plus tard, dans un écrit objectif, que « l'on peut avoir conscience de la vérité, sans l'accepter, en refusant de se placer sur son terrain »G 1. Dès ce moment elle veut être carmélite. Annoncer sa conversion à sa mère est très difficile. Elle affirme en effet : « Quant à ma mère, ma conversion est la plus lourde peine que je puisse lui porter »21. Elle demande le baptême au sein de l'Église catholique le 1er janvier 1922 et elle prend les noms de baptême : Edith, Theresia (même nom que Sainte Thérèse d'Avila), Hedwig (nom de sa marraine Hedwig Conrad-Martius). Elle fait sa première communion le lendemain et est confirmée le 2 février par l'évêque de Spirefr.wikipedia.org/wiki/Edith_Stein

Lire également: "Édith Stein au quotidien" d'Éveline Frank, édition Arfuyen, 2012.
jaimedieu

L'heure de la mort, vue par Arnaud Dumouch

Pour ceux que cela intéresse, je pose ci-dessous un texte sur le moment de la mort selon de Saint-Thomas d'Aquin. De plus, le texte relève cette "croyance" en un supposé choix après la mort et pose une excellente analyse explicitant pourquoi la thèse de monsieur Dumouch ne tient pas. Je le pose en lien car le texte est assez long, mais combien enrichissant!!!

eschatologie.free.fr/traitedesfd/…More
Pour ceux que cela intéresse, je pose ci-dessous un texte sur le moment de la mort selon de Saint-Thomas d'Aquin. De plus, le texte relève cette "croyance" en un supposé choix après la mort et pose une excellente analyse explicitant pourquoi la thèse de monsieur Dumouch ne tient pas. Je le pose en lien car le texte est assez long, mais combien enrichissant!!!

eschatologie.free.fr/traitedesfd/4theuremort.htm
jaimedieu

LA VIERGE PLEURE EN ISRAËL

De l'huile? Peut-être est-ce moi, mais je trouve cela bizarre...
🙄
jaimedieu

Manifestation contre les Femen

Je crois qu'il est nécessaire de faire face à certaines réalités. Faire du déni, au nom "du danger de semer le trouble" ne change en rien la dispersion de ce genre d'informations dans les journaux et par différents médias. Je crois au contraire qu'il est important pour les Catholiques d'être au courant que certains prêtres souffrent de trouble de la personnalité, ne serais-ce que pour s'informer …More
Je crois qu'il est nécessaire de faire face à certaines réalités. Faire du déni, au nom "du danger de semer le trouble" ne change en rien la dispersion de ce genre d'informations dans les journaux et par différents médias. Je crois au contraire qu'il est important pour les Catholiques d'être au courant que certains prêtres souffrent de trouble de la personnalité, ne serais-ce que pour s'informer afin d'être en mesure de répondre au citoyen "lambda" que les gens souffrant de ce genre de perversion existent également un peu partout dans la société séculière.

C'est également une occasion pour prier pour ces victimes qui ont délaissé Dieu à cause de ce vécu terrible et pour que l'Église prenne la décision de poser les actions nécessaires afin que les personnes sachent que justice est faite. Nul n'est censé être au dessus de la loi.

Il serait, selon moi, très important, voire même vital, et ce, pour le bien de l'Église, que le Vatican donne des explications publiques sur les décisions prises par la Congrégation de la Doctrine de la Foi en regard à ces prêtres, ne serais-ce que par respect pour les victimes et dans l'espérance de ramener celles-ci à la Foi.

À l'âge de 9 ans, lors d'une confession, le prêtre s'est mis à me poser de "drôles" de questions sur comment et où je me lavais en prenant mon bain. Il haletait. Je suis sortis du confessionnal à toute vitesse. J'ai déserté l'Église, j'y suis revenue à l'âge de 49 ans passé, j'en ai 57. J'ai mis pas mal de temps encore avant d'entrer dans un confessionnal.

Je n'ai jamais été abusé physiquement, mais le traumatisme vécu a laissé des séquelles durant de nombreuses années. À cause de cette expérience, je trouve urgent que l'Église soit transparente en regard aux pénalités imposées aux prêtres par qui ce scandale arrive!
jaimedieu

Pour la séparation de l'église laïque maçonnique et de l'état !

Cette déclaration démontre parfaitement comment le diable est le singe de Dieu! Ces hommes, manipulés par l'ange déchu, père du mensonge, excitant le monde en les aveuglant à l'ide de l'orgueil, ne peut rien, absolument rien face au Dieu Tout-Puissant.

Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les puissances célestes et pour cela nous possédons des armes puissantes, les …More
Cette déclaration démontre parfaitement comment le diable est le singe de Dieu! Ces hommes, manipulés par l'ange déchu, père du mensonge, excitant le monde en les aveuglant à l'ide de l'orgueil, ne peut rien, absolument rien face au Dieu Tout-Puissant.

Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les puissances célestes et pour cela nous possédons des armes puissantes, les armes de Dieu. Utilisons-les, en nous laissant transformer par le Christ, devenant Lumière, nous qui devons devenir le "sel de la terre", et ce, par une conversion constante du coeur.

Ce n'est que de cette façon que nous arriverons à repousser les ténèbres qui envahissent le monde de toutes sortes de manières. Jésus s'est manifesté dans le monde afin de nous enseigner comment vaincre le monde, Lui qui l'a vaincu le premier.
🙏 🙏 🙏
jaimedieu

Escroquerie à la Shoah aux Etats-Unis : 42 millions de dollars détournés vers 5500 personnes !

Un scandale qui porte atteinte aux survivants de cette horreur, quel dommage.
jaimedieu

Le Paradis d'Allah.

1: Comment des gens puissent-ils un seul instant penser forniquer devant le Créateur de l'Univers?

2. J'espère, pour ceux qui font exploser, qu'ils retrouveront un corps en quelque part, sinon le "paradis" deviendra leur enfer. Imaginez un seul instant vous retrouver devant un si grand nombre de vierges et ne plus avoir de corps pour "agir" parce celui-ci est parti en morceaux!!! :)
jaimedieu

Attaque sur les Colombes !

@RoyXXIII

Effectivement, on peut interpréter cette histoire de colombe comme un signe, selon chacun. Concernant les apôtres, tout comme les premiers chrétiens, la prière et l'évangélisation étaient leurs armes de combat.

En ce qui a trait aux croisades...libre à chacun d'en interpréter les résultats!

Au plaisir de vous relire, vos interventions sont toujours intéressantes! 😉
jaimedieu

Attaque sur les Colombes !

@RoyXXIII

Je vous cite:

"que vous soyez mondialiste pro-europe maçonnique ou pas ! Donc ?!"

Cela signifie que je place toute ma confiance en Dieu, sachant que les politiques, quels quelles soient, agiront toujours selon leurs propres intérêts avant tout.

En tant que simples citoyens, je crois qu'il est illusoire de penser stopper la mondialisation, réalisée à partir d'une imposition stupide …More
@RoyXXIII

Je vous cite:

"que vous soyez mondialiste pro-europe maçonnique ou pas ! Donc ?!"

Cela signifie que je place toute ma confiance en Dieu, sachant que les politiques, quels quelles soient, agiront toujours selon leurs propres intérêts avant tout.

En tant que simples citoyens, je crois qu'il est illusoire de penser stopper la mondialisation, réalisée à partir d'une imposition stupide de la pensée multi-culturaliste, au détriment des populations qui peinent à se trouver un emploi et qui plus est, doivent supporter des croyances impies sur des terres chrétiennes et ce, à leur détriments.

Il est également irréaliste de vouloir "démonter" les obédiences Franc-Maçonniques qui se disputent l'hégémonie mondiale! (en fait je crois que les deux font la paire!) sous le couvert de lois "d'égalités pour tous", leur permettant de mettre en place et de faire voter des lois abominables comme l'avortement, les mariages homosexuels et l'adoption d'enfants par ceux-ci, des lois encourageant le suicide assisté et sous le couvert d'un discours supposément laïque tout en nous empêchant de vivre pleinement notre foi. et ce, tout en défendant ceux qui professent un discours haineux envers les Chrétiens au nom d'un livre et d'un faux prophète!

Donc, je place ma confiance et mon espérance en Dieu, afin que dans ces temps où les ténèbres t'étendent sur la terre, Lui demandant qu'Il touche le coeur de plus de personnes possibles. Je crois que c'est tout ce qui nous reste à faire.

Fraternellement
😌
jaimedieu

Attaque sur les Colombes !

@RoyXXIII

En fait, je suis plutôt Catholique 😉
jaimedieu

En 2014, le combat continue !

@gerard57

"Vive le Roi ! Vive le Christ, qui est vrai Roi de France !"

Amen!!! 👏
jaimedieu

Attaque sur les Colombes !

Ces colombes, lâchées en symbole d'espérance pour que la paix revienne en Ukraine, se sont quand même échappées! Cet évènement me rappelle ces versets du psaume 124:

"Béni soit le nom de l'Éternel,
Qui ne nous a pas livré en proie à leurs dents!
Notre âme s'est échappée comme l'oiseau du filet des oiseleurs;
Le filet s'est rompu, et nous nous sommes échappés.
Notre secours est dans le nom de l'…More
Ces colombes, lâchées en symbole d'espérance pour que la paix revienne en Ukraine, se sont quand même échappées! Cet évènement me rappelle ces versets du psaume 124:

"Béni soit le nom de l'Éternel,
Qui ne nous a pas livré en proie à leurs dents!
Notre âme s'est échappée comme l'oiseau du filet des oiseleurs;
Le filet s'est rompu, et nous nous sommes échappés.
Notre secours est dans le nom de l'Éternel." (124, 6-10)

Ce matin, nous apprenions la démission du premier ministre de l'Ukraine. Que Dieu, dans Sa Miséricorde Infinie, ramène la paix et la stabilité dans ce pays!
jaimedieu

Kapelle Heiliger Luzius Disla /Disentis

👏

👏 👏 👏
jaimedieu

Arnaud Dumouch et les fins dernières

Le jugement particulier (Catéchisme Catholique, 1021, p.218)

"La mort met fin à l vie de l'homme comme temps ouvert à l'accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ. Le Nouveau Testament parle du jugement principalement dans la perspective de la rencontre finale avec le Christ dans son second avènement, mais il affirme aussi à plusieurs reprises la rétribution immédiate …More
Le jugement particulier (Catéchisme Catholique, 1021, p.218)

"La mort met fin à l vie de l'homme comme temps ouvert à l'accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ. Le Nouveau Testament parle du jugement principalement dans la perspective de la rencontre finale avec le Christ dans son second avènement, mais il affirme aussi à plusieurs reprises la rétribution immédiate après la mort de chacun en fonction de ses oeuvres et de sa foi. La parabole du pauvre Lazare (Luc 16,22) et la parole du Christ en Croix au bon larron, ainsi que d'autres textes du Nouveau Testament parlent d'une destinée ultime de l'âme (Matthieu 15,26) qui peut être différente pour les uns et pour les autres.

Chaque homme reçoit sans son âme immortelle sa rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier qui réfère sa vie au Christ, soit à travers une purification, soit pour entrer immédiatement dans la béatitude du Ciel, soit pour se damner immédiatement pour toujours."

Je crois que le Catéchisme de l'Église est assez clair pour répondre aux spéculations de monsieur Dumouch concernant une "possibilité de choix" après la mort.

Concernant les personnes agonisantes je en peux que l'encourager à suivre une formation solide en suivi de deuil et d'aller faire de l'accompagnement au mourants pour constater "de visu" que les personnes mourantes qui sont athées n'ont aucune "illumination" quel quelles soient. Celles-ci meurent "paisiblement" dans leur certitude qu'après...il n'y a absolument rien.
jaimedieu

Un gamin cloue le bec à un athée !

👏 👏 👏
jaimedieu

La vie secréte des Apotres

On ne peux "toucher" une vision...Le historiens de ce documentaire prennent bien soin de ne pas parler de l'expérience de Thomas!